Pornichet Infos

Patricia Gallerneau s'adresse aux Pornichétins

Patricia Gallerneau qui avait réussi un score de 27,4 % aux dernières municipales interpelle les Pornichétins sur la gestion "dispendieuse" de Robert Belliot.

"Le 20 octobre 2009 Monsieur le Président de la république déclarait « A l’heure où les déficits publics explosent, les collectivités dépensent trop … ».
Le 5 mai dernier Monsieur le Premier Ministre annonce « des décisions difficiles pour 2011 et 2012. La dette de notre pays s’est accrue avec la crise, nous allons réduire les dépenses publiques, ça concerne l’État, les collectivités locales et les dépenses sociales. »
Nous n’avons pas attendu ces déclarations pour alerter sur le danger de la gestion dispendieuse du Maire Monsieur R. Belliot et son équipe.
Dès décembre 2008 dans notre bulletin nous avions titré « Pornichet ne connaît pas la crise » avec quelques  exemples qui donnaient clairement une orientation dépensière.

En novembre 2009 par une lettre ouverte à Monsieur le Maire nous attirions l’attention  sur les prévisions des dépenses exorbitantes pour l’hippodrome et particulièrement pour le parc paysager qui atteignent aujourd’hui 10 millions d’euros (4,7 M€ pour les tribunes et 5,2 M€ pour le parc paysager)

A ce jour Monsieur R. Belliot est resté sourd, il veut réaliser son grand projet de « Poumon vert pour Pornichet ». Qui, hormis Monsieur R. Belliot peut croire que ce « poumon vert » est indispensable ? Chacun sait que Pornichet a la grande chance de disposer d’une campagne verdoyante et d’un littoral remarquable et que cet ensemble permet déjà de s’aérer.
Nous ne refusons pas l’aménagement autour de l’hippodrome, mais une nouvelle fois nous demandons à Monsieur R. Belliot et à toute son équipe de faire preuve de réalisme et de repenser  par exemple l’aménagement du parc paysager en espace naturel, par nos propres services municipaux. Récompensés à maintes occasions, pour nos espaces verts, ils ont les qualités et les moyens pour un aménagement de qualité, et ainsi éviter d’engager Pornichet  dans une dépense  exorbitante et improductive tant pour l’emploi que pour son avenir !

Pornichétins, vous pouvez attendre les élections de 2014 pour sanctionner Monsieur R. Belliot et son équipe mais il sera trop tard, il faudra payer.

Nous vous invitons à nous rejoindre, pour l’Avenir de Pornichet, et ou à réagir directement auprès des élus pour tenter à nouveau d’endiguer une telle politique ! "


Patricia Gallerneau (Présidente)
Pour le bureau de « P.A.P »

 

12/05/2010 | 14 commentaires
Article précédent : « Un magazine de promotion de Robert Belliot »
Article suivant : « Ensemble pour Pornichet en met une couche à l'opposition socialiste »

Vos commentaires

#1 - Le 12 mai 2010 à 21h22 par plusmieux
Cette dame a certes réussi un score remarquable au premier tour des municipales.
Elle était tête de liste aux régionales.
Son score à Pornichet y a été ridicule.

Un peu de silence lui ferait du bien.
#2 - Le 13 mai 2010 à 09h53 par Suelto
Exact,
Mais c'est bien de municipaux sujets dont il s'agit là, non ?
Tous les "non-élus" doivent-ils se taire, pendant un mandat?
Etrange, quand nous-mêmes venons donner nos opinions à qui mieux mieux..Qu'aurait donc de plus ou, de moins cette dame pour ne pas donner son avis quand presque un tiers des Pornichétins, l'écoutaient il y a 2 ans, pour les affaires de la ville?
Vous êtes attaché aux résultats des votes, et cela vous honore.Vous savez bien, qu'il faut toujours que les oppositions puissent s'exprimer. Pourquoi alors lui conseiller le silence ? Elle ne gêne personne, et elle me parait dans rôle, à donner son avis.Chacun pourra l'évaluer, à cette occasion aussi .
#3 - Le 13 mai 2010 à 12h56 par MoinsPire!!
A plusmieux: Y a t il une maladie grave dans cette ville qui veuille que toute personne pas d'accord doive se taire?? Quelle sale mentalité! quel temps vivons nous pour que l'on veuille couper toute tête qui dépasse? On aimerait pourtant que plus de gens se lèvent contre les agissements incoherents du Maire qui décide seul et en zig zag, et surtout en toute incompétence, hélas pour nous. Laissez cette personne s'exprimer et tout autre citoyen de la ville, il y a urgence n'est ce pas, et la vérité blesse dit-on ...
#4 - Le 13 mai 2010 à 15h17 par le rèveur, Pornichet
Oui, madame Gallerneau a tout à fait raison de s'exprimer.Je dirais même enfin, mais mieux vaut tard que jamais.Ses arguments tiennent la route, mais, sans doute, a-t-elle un peu attendu pour réagir.
Si mes souvenirs sont exacts, elle a un peu attendu pour se démarquer de la politique de M.Belliot.A une époque pas si lointaine elle approuvait les initiatives municipales,notamment la mise en place des conseils de quartier pour les critiquer ensuite.Avec le temps, les choses se remettent en place. Qu'elle soit rassurée, on ne lui demandera pas de regretter J.Lambert.
#5 - Le 14 mai 2010 à 09h35 par Jean Aimare
Aucune confiance en cette personne qui virevolte de parti en parti, et qui, je pense, travaille plus sur son ego que sur une véritable envie d'améliorer la vie de ses concitoyens.
#6 - Le 14 mai 2010 à 20h26 par Gabrielle A, Pornichet
Ouh là! elle declenche les colères cette dame :c'est bon signe ! (pour elle) elle appuyerait là où ça fait mal que ça ne m'étonnerait pas .
Mai jeanaimarre ,Vous etes en retard : elle n'a pas bougé de parti depuis quelques années .il me semble qu'elle est modérée et écolo-centriste ou quelque chose comme ça depuis les élections présidentielles! faut faire un nettoyage fichiers et un reset !Aujourd'hui entre les Sarkozy qui recrute partout et les Kouchner Besson ou autres Rocard Morin Arthuis etc etc.. qui est qui ??et qui est où ??le sait on ?Belliot juré non UMP !
s'il s'agissait d'ego elle serait allée émarger dans un autre parti que son petit parti ,il me semble!
il faut être courageux pour rester défendre ce à quoi on croit sans espérer forcément des retours sur investissement.Je ne la connais pas encore personnellement mais j'entends ses propos et elle aura ma confiance pour les années à venir.
#7 - Le 15 mai 2010 à 07h50 par Astérix, Savenay
Et Besson ?
Et Aurélie Filipetti qui vient des VERTS passée au PS?
Et Borloo qui vient du centre?
Et Martine Billard députée passée des verts au front de gauche?
Et Robert Belliot (pornichet) apolitique déclaré passé à l'UMP par ambition juste pour être élu? Là vous ne dites rien Jean Aimare? la liste est longue:Sortons de la rigidité et du sectarisme,vous y retrouverez un peu d'intelligence monsieur.
#8 - Le 15 mai 2010 à 08h00 par jeanPierre
Ok avec Astérix et Gabrielle seulement Patricia devrait savoir que les électeurs n'aiment pas les candidats qui ont la bougeotte ils l'ont démontré partout. Par contre si elle reste
ferme sur ses convictions elle a certainement un avenir à Pornichet.
#9 - Le 15 mai 2010 à 09h28 par ASSEZ
A Jean Aimare

Alors si on vous comprend bien et si on vous suit, personne ne devrait changer d'avis (de parti).Pourtant ne dit-on pas :
"Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis "?

A moins que vous n'ayez quelque chose de personnel à reprocher à Mme Gallerneau (on peut se poser la question), essayez, vous aussi de vous faire une opinion différente.
En effet si Mme Gallerneau à changer de parti, celui dans lequel elle est aujourd'hui semble lui convenir, sans pour autant lui promettre un avenir qui satisferait son soi disant " égo surdimensionné".
Elle reste , au vu de ses déclarations publiques, en phase avec les positions qu'elle a toujours défendues,j'en veux pour preuve NDDL.
Qu'elle n'a pas, rejoint un parti de droite, pourtant courtisée par les gens de l' UMP, lors des denières muncipales, ce qui prouve son ancrage pour des vues sociales, et non pas libérales.

Mais vous-même M. Aimare, n'avez-vous jamais changé d'avis? Voir de parti, ou tout simplement un jour pensé que tel parti avait raison sur tel sujet, et le lendemain avait tort sur un autre?

Allez, il n'est jamais trop tard pour bien faire.
#10 - Le 16 mai 2010 à 16h31 par kikicause, Pornichet
Tout le monde peut et doit s'exprimer, tout le monde peut changer de place, cela s'appelle la liberté.Mais j'ai écouté madame Galerneau un soir de débat pendant les régionales et je n'ai entendu qu'un grand vide. J'ai relu ses propos pornichetins et madame Galerneau était pour le parc paysager...c'est le vent ou la girouette qui bouge? Oui il faut dénoncer la politique dispendieuse, incohérnte, incompétente, liberticide,dangereuse de monsieur Belliot, mais avec cohérence, sinon hélas, cela fait désordre. Madame Galerneau a raison sur son point de vue actuel concernant le parc paysager, c'est le reflet d'un maire perdu dans ses délires, incapable de rectifier son idée initiale même dans une impasse. Pornichet n'a pas de politique à long terme, quand on n'avance pas, on recule.
Bonjour tristesse.
#11 - Le 17 mai 2010 à 12h13 par Jean Aimarre, Pornichet
A Axtérix : Si, si je dis quelque chose et je pense la même chose. Je pense que ces changements de parti ne rendent pas les personnes crédibles. Je suis persuadée que ces politiques n'y voient que leur intérêt. Excusez-moi Axtérix et Assez (de la Pap non ?), mais entre les Verts et le Modem il y a quand même un sacré saut que certains n'ont eu aucune honte à franchir. Maintenant, à chacun sa conscience, mais les électeurs là-dedans ont de quoi se sentir floués.
#12 - Le 02 juin 2010 à 08h09 par Anne, Savenay
Je viens de lire toutes les interventions: moi même écologiste, je veux citer à Jean Aimarre la fidélité de Jean Luc Bennahmias et de Yan Werhling, anciens secrétaires nationaux des verts avant Cécile Duflot, qui sont restés fidéles au ModEm comme Patricia Gallerneau. Il y a plus d'écolos au modem qu'au PS ou à l'UMP, ne vous en déplaise. Il ne faut pas dire n'importe quoi: allez voir leur site national ou celui d'ecologie et démocratie, ça va vous actualiser le logiciel de déchiffrage qui apparemment en a bien besoin . Donc je ne vois pas où sa fidélité à ses idées serait mise enb défaut..surtout en comparaison du PS qui a mis l'aéroport dans sa poche pour négocier avec Auxiette! On l'a en travers de la gorge cette histoire là...pas vous??
#13 - Le 02 juin 2010 à 18h37 par ASSEZ
A Jean Aimarre

Arrêtez donc de penser, commencer à réflechir un peu.
Allez-vous accuser d'être "peu crédible" les milliers (voire millions) de personnes qui à un moment donné ont quitté le P.C, après le printemps de Prague ?
Vous me semblez avoir une vision bien psychorigide.
#14 - Le 02 juin 2010 à 20h49 par plusmieux
Et que pensez-vous de tous ceux qui sont restés ?

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter