Pornichet Infos

PLU : Avis défavorable du commissaire enquêteur

Le Commissaire enquêteur vient de rendre ses deux rapports : avis favorable sur le Plan d'alignement ; avis défavorable sur le PLU.

 Après avoir pris connaissance de l'ensemble des réserves faites par les différentes Personnes publiques associées ( PPA ), le couperet est tombé sur le seigneur PLU. Les réserves de l'Etat, la Carene assainissement, le parc de Brière, la CCI, la chambre d'agriculture, le conseil général, la commission des sites, France-Télécom, la SNCF, la section conchyliculture, le SDAP, portaient principalement sur des zones agricoles devenues zones humides ( bien entendu, clarifie, Robert Belliot, ses zones humides seront aussi précisées en zones agricoles ).

Mais le commissaire enquêteur ne l'entend pas de cette oreille-là. Aurait-il omis de tenir compte de l'enquête publique «  loi sur l'eau »  demandée en parallèle par la Préfecture et doublement omis de consulter le mémoire répondant aux PPA... Est-ce un avis partisan en référence à la DDE ? se positionne le premier magistrat, C'est un faux problème ! Quelle différence entre zone naturelle ou zone humide? Les zones agricoles peuvent devenir constructibles, mais jamais les zones humides. Le commissaire enquêteur n'aurait pas tenu compte des améliorations apportées aux documents d'urbanisme. Par exemple, la suppression des projets de parkings avenue Bonne Source et à Sainte-Marguerite. «  Notre objectif est de supprimer le stationnement sauvage! Mais nous trouverons d'autres solutions ! » calcule le Maire. Autres réserves qui ont pesé sur la balance, la densification. Pas de problème là non plus «  Le nombre de logements passera de 170 à 180 et nous appliquerons les objectifs quant aux logements sociaux ( 30 % ). Quoiqu'il en soit, nous resterons sur notre position de traiter l'eau à la parcelle, nous avons déjà rencontré les constructeurs qui se chargent de mettre en place des équipements en fonction de la nature du terrain ».

Un cabinet chargé d'étudier chaque permis de construire est prévu en Mairie. La municipalité tient à montrer sa bonne volonté pour rendre le PLU compatible avec les observations formulées tout en préservant les intérêts de la commune et les souhaits des pornichétins. De toutes les façons, le PLU fera l'objet de débats, mais sera probablement adopté au cours du prochain conseil municipal, le 10 décembre 2009.

Auteur : J.Roch | 0 commentaire
Article précédent : « Conseil Municipal Hervé Bossy tacle la précédente municipalité sur la gestion de la pollution du port d’échouage »
Article suivant : « Conseil Municipal : Quai des arts fier de son bilan »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter