Pornichet Infos

Pornichet : 60 centimètres d’eau place du marché

Les commerçants du marché de Pornichet ont été surpris le 12 août dernier, par une montée des eaux soudaine.

La brutale montée des eaux, a coupé l’accès au centre de Pornichet. Malgré les nouvelles pompes et canalisations c’est la 3ème fois en 3 ans que le phénomène se produit.

Il semble qu’il faille chercher ailleurs les raisons de ces inondations.

Auteur : NG | 03/09/2018 | 27 commentaires
Article précédent : « Pornichet : Qu’est ce que la semaine bleue ? »
Article suivant : « Pornichet : Le programme des festivités du 6 au 12 août »

Vos commentaires

#1 - Le 03 septembre 2018 à 17h39 par muxu
Quelle réactivité. Incident du 12 août relaté le 3 septembre.
Quand ça tombe très très fort, les pompes hein bon bof




Rédac :

Il vaut mieux que ce soit le 3 que pas du tout.....
#2 - Le 03 septembre 2018 à 21h11 par poirier, Pornichet
et oui la ville ne reagit presque jamais nous ça fait plus de vingt ans que je suis inonde devant chez moi et dernierement inondation garage et la mairie est au abonné absent voila
#3 - Le 04 septembre 2018 à 12h30 par shadok, 44380
M. Belliot, l'ex Maire avait enfoui les pompes à eau sous le rond point de l'hippodrome en 2010/2011 pour un coût faramineux de 5,7 millions euros que les contribuables pornichétins ont réglé.
ON en voit aujourd’hui le triste résultat.
Est-il utile que ce monsieur vienne perturber la vie politique déjà difficile à Pornichet?
Quand je dis, vie politique, est-ce bien le terme adéquat pour désigner la tentative de retour de Belliot?
#4 - Le 04 septembre 2018 à 20h56 par Oscar, Pornichet
Désolé shadok, Robert Belliot a fait le job pour ne plus qu'il y ai d'inondations. Seulement si vous étiez bien informé vous noteriez que les cause viennent d'un autre problème que la municipalité n'a pas su gérer. Cordialement
#5 - Le 05 septembre 2018 à 16h46 par poirier, Pornichet
ce n est pas que sur le marche rue des ecoles des inondations de plus 20 ans et rien n est fait
#6 - Le 05 septembre 2018 à 18h35 par Lepere
Oscar soyez plus clair, vous qui semblez bien informé, éclairez nous !
Quel est cet autre problème ?

Mais au fait n'est ce pas St Nazaire agglomération qui est chargée de gérer les eaux de pluie depuis début 2018
#7 - Le 05 septembre 2018 à 20h18 par Lemere
@ Oscar
Un autre problème ? Lequel SVP?
#8 - Le 06 septembre 2018 à 11h21 par Moreau, Pornichet
A quoi bon s’étonner ? Les réseaux E P ayant été considérablement contrariés en deux décennies, à savoir que les eaux du quartier Vieux Pornichet s’écoulaient naturellement par l’étier principal régulé jadis manuellement par une vanne à chaque marée. Se dissipant par décantation vers le bassin marais de l’hippodrome.
Les travaux, place du 8 mai, les remblaiements construits tout le long de la pénétrante du Chantilly à Quai des Arts- Intermarché ont accentué l’imperméabilisation des sols en l’état de prairie humide servant de zone tampon auparavant, mais aussi considérablement inversée la déclivité. La mise en œuvre des pompes, sans tenir compte de ces paramètres essentiels, à transformer le secteur de la place du marché en cuvette dont l’exutoire est désormais restreint. Pourtant mesuré par des hauts ingénieurs en hydraulique et calculé en amont, validé en autres termes pompeux mais inefficaces par le maire et DGS de l'époque, voila pourquoi ces phénomènes pluvieux battent en brèche toutes les études. C’est avec notre pognon que jouent ces techniciens de l’eau. "Un incroyable chantier" dit Bobby sur ses pancartes du parc! Pas de quoi en rire ! Là où le bon sens aurait suffit.
#9 - Le 09 septembre 2018 à 14h12 par Choupie, Pornichet
Il est franchement lamentable que dans le même temps le sieur Belliot se distingue encore de la manière la plus indigne qui soit : un énième tract gris.
Lui qui n’y connait strictement rien de l’histoire de la commune et encore moins ne respecte terres et âmes qui l’ont fait évolué, voudrait aussi donner des leçons en terme de topographie sur certains lieux. Il ne sait même pas de quoi il parle ! Ne fait même pas le distinguo entre aquatique et humide !
Comme à chaque fois c’est fabulations et mystification. Il ne peut pas se targuer d’avoir (tel Noé) sauver des eaux les bas quartiers Ermur-Villés-Liron-Renardeaux et omettre de parler d’autorisations, par ses soins, d’urbanisme surchargé de conséquences dangereuses sur le cheminement de l’eau dans ces mêmes zones. N’y a que son mini clan pour gober ça.
Se défilant du carriérisme qu’il installe, partout on se rejette les torts, l’environnement tape sur la voirie quand le point névralgique est l’urbanisme et ses égarements. Pourtant il se gaussait de les tenir à poigne. La gestion des services en pâtit encore ! Égale inexistence d’entretien courant et surtout adapté aux réalisations loupées dont il se glorifie tout au long du parcours. Le SIEN ?
Sagement prédit par les anciens du terroir le cas s’est malheureusement produit ! Et ça pourrait être bien pire une prochaine si on reste sur les mêmes méthodes imposées par les technocrates en costard : Complexité des préconisations Loi sur l’eau - préceptes écolos accentuent les problèmes plus qu’ils ne les gèrent. Stigmatisant himself la décrépitude du pouvoir. Quand prendra-t-on conscience que les technostructures ont pris le pas sur les gestions de communes, idem départements, régions, jusqu’à l’exemple de l’état. Dangers du carriérisme, sa soif pécuniaire du grade, de promotion. Exit les réalités de terrain ! Bye bye historiques, connaissances ou respect du savoir faire humain. Le formatage est passé par là ! De la raison à l’excès!
Vivement les élections !
#10 - Le 10 septembre 2018 à 10h26 par Lemere
Au delá des conséquences directes subies par les commerçants de la place., on peut également s'interroger sur qui va payer?
Les assurances bien sûr, mais juqu'a quand?
D'ici à ce que comme au Croisic on en arrive à ne plus pouvoir modifier ou reconstruire quoique cela soit dans certaines zones !
et les commerçants qui vont arrêter pour cause de départ retraite, vont avoir du mal à revendre si à l' examen du bilan le poste réparation et le poste assurances se trouvent plus élevés que la normale.
Enfin quand est-il des halles?

Ce que l'on attend c'est au moins un constat de la part de la municipalité sur ce qui s'est réellement passé, et bien sûr les causes et les remèdes .
Sachant que cela a de fortes , très fortes chances de se reproduire comme tous les événements climatiques qui étêtaient extraordinaire , et qui sont hélas devenus ordinaires.
#11 - Le 10 septembre 2018 à 18h39 par Cqui ?, Pornichet
#9 Choupie. Ah c'est beau ! C'est très beau même.
Bon pas facile d'y comprendre quelque chose, mais l'exercice de style reste quand même remarquable !
Tout y est mélangé : les fonctionnaires carriériste, la gestion des services, Belliot, les anciens du terroir......
Au fait, qu'avez-vous voulu nous dire ?
#12 - Le 11 septembre 2018 à 09h11 par j.corneti
Pour info
Le conseil municipal de pornichet a voté le 15 novembre 2017 délibération n°11 le
"transfert de la compétence assainissement des eaux pluviales urbaines à la CARENE" à partir du 1er janvier 2018
#13 - Le 11 septembre 2018 à 09h54 par shadok, 44380
Ah l'éclairage donné par M Corneti est très intéressant. Mais Où sont donc passés les 6 élus qui représentent Pornichet à la Carene?
#14 - Le 11 septembre 2018 à 09h57 par Martineau, Pornichet
à Cornetti

Pelleteur l'homme de droite s'est fait croquer par les socialistes en laissant beaucoup de compétences à la Carène. Il donne ainsi raison à Robert Belliot qui voulait rapprocher Pornichet de Cap Atlantique. Sur un plan politique et par rapport au territoire c'était parfaitement cohérent. Il n'est pas trop tard. Cette question doit être un point clef de la prochaine campagne électorale.
#15 - Le 11 septembre 2018 à 13h53 par LEROY
*2. Afin d'éviter d'avoir les pieds dans l'eau depuis vingt ans, faites le poirier ;-)
#16 - Le 12 septembre 2018 à 19h45 par Cqui ?, Pornichet
#14Martineau - vous en êtes encore à ressassez la vieille rengaine belliotiste comme quoi la CARENE n'allait ramener que des problèmes à Pornichet.
Il est grand temps de réfléchir, d'évoluer, de murir.
Belliot n'a voulu quitter la CARENE que parce qu'il y était en minorité, et qu'avec tous ses discours de gugusse il n'était jamais considéré que comme ce qu'il est : un guignol. Si la CARENE avait été à droite, il y serait resté.
Belliot n'aura été qu'une parenthèse politique ( à vite oublier) dans la vie politique de Pornichet.
Il y a eu des maires de droite : Jean-Marie Erraud, Marcel Daudin, Jean Claude Empereur, et un maire de gauche : Jacques Lambert, tous hommes de conviction politiques, mais tous capables d'administrer une commune.
Par contre *****MODERATEUR*****, Bob Belliot.
#17 - Le 13 septembre 2018 à 18h38 par Assez, Pornichet
Et oui voila le beau résultat de donner la compétence à la carène.Merci Monsieur PELLETEUR !!!!!!
#18 - Le 14 septembre 2018 à 21h47 par Chat Mouille
3 causes à l'origine de cette inondation :
1/ un orage qui en 40 minutes a déversé 1 mois et demi de précipitations
2/ une panne de clapet anti retour sur les pompes
3/ une marée montante

A moins que David Samzun, le méchant président de gauche de la Carene, n'est eût accès a des données ultra précises de météo france, qu'il ai ensuite décidé de venir mettre en panne le clapet puis de pousser l'eau de mer lui-même, je ne vois pas en quoi la Carene serait responsable.

Ensuite, les transferts de compétences et notemment la gestion des eaux pluviales est une obligation légale de la loi Notre. Vous savez une loi, c'est ce qui nous permet de vivre tous ensemble dans une république .... Pour faire comme certains, je cite le texte : "Les articles 64 et 66 de la loi n° 2015-991 du 7 août 2015 portant nouvelle organisation territoriale de la République (loi NOTRe) confient à titre obligatoire l’exercice des compétences « eau » et « assainissement » aux communautés de communes et aux communautés d’agglomération à compter du 1er janvier 2020"

Puisque Pornichet Infos est un organe de presse indépendant avec une rédaction, comment se fait-il que le travail d'investigation n'est pas été réalisé ? Un mail ou un coup de téléphone a la Mairie pour avoir les raisons n'est pas très compliqué !

Rappelez-vous l'été 2014 où cette situation s'était présentée plusieurs fois. Cela avait conduit la mairie a commander un audit des canalisations. Conclusion : entretien inexistant pendant le municipe précédent et 600 000€ de travaux réalisés pour rattraper le retard ....

Quand au débat Carene/Cap il est totalement dépassé ! La Dotation de la Carene a Pornichet est supérieur au budget global de dotation aux 10 communes de Cap ! Même Belliot avait admis après son élection qu'il serait impossible d'intégrer Cap et que la Carene n'était pas si mal ....

Allez après ça, BISOUSSSSSSSSSS
#19 - Le 14 septembre 2018 à 23h31 par benji, Pornichet
Moi qui ai vécu longtemps a Guérande, les problèmes de gestion d'eaux pluviales sont beaucoup mieux géré à la carène que sur le territoire de cap atlantique. Surtout à La Baule où à chaque orage des dizaines de maisons sont innondées et ce plusieurs fois par an
#20 - Le 15 septembre 2018 à 09h46 par Martineau, Pornichet
à chat mouillé #18
Désolé de vous contredire mais ce n'est aucune des 3 raisons que vous évoquez. La raison se situe ailleurs. Bientôt après vérifications je vous donnerai ma version.
#21 - Le 15 septembre 2018 à 10h50 par Porte-plume, Pornichet
A très large majorité tout le monde s’en fiche de cette guéguerre rétrograde Carene/Cap. Le ridicule de ces déclarations, ex : Assez insufflé par Robert, ne créeront pas non plus un casus belli, tout juste un stupide "casus Belliot…" Tel l’éléphant dans un magasin de porcelaine J.Corneti tente bien d’insinuer que la délibération sur le transfert de compétences à la Carene en serait entièrement responsable. Or que ce soit la SAUR ou la SEPIG avant, aucun de leurs techniciens n’a soulevé ce dysfonctionnement (pourtant prévisible) en passant le relais. Aucun des techniciens de la mairie (à maintes reprises alertée) non plus. Ce qui prouve que la maistrance des services n’est pas si forte que ça ! En tout cas pas à la hauteur des flatteries qu’on lui décerne. Attention c’est avec ces méthodes que certains ce sont laissé embarquer de l’erreur à la faute.
Quand on n’est pas capable de s’occuper raisonnablement de la gestion communale, faute d’aptitudes avérées pour l’un, de s’inscrire dans une équipe et de mener à son terme une mission de comptable des deniers publics pour l’autre, faut pas prétendre à revenir sur la scène municipale.
Quand on est en permanence à contre-courant, quand on à rien à dire de concret, il faut se taire… Question d’honnêteté. D’humilité aussi !
#22 - Le 15 septembre 2018 à 11h35 par Paulette, Pornichet
Il y a eu un phénomène météo exceptionnel plus de 30 mm de pluie en à peine une heure. De nombreuses communes ont été impactées, qu'elles disposent d'un réseau pluvial conséquent ou non. La faiblesse historique du réseau de Pornichet est bien connue et de nombreux édiles de tous bords ont oeuvré pour l'améliorer et cela continue. Vouloir en faire un sujet de polémique, au motif que la compétence pluviale est désormais intercommunale au même titre que celle des eaux usées me semble assez peu pertinent voire intelligent et peu respectueux de ceux qui ont connu des dommages.
Malheureusement les évolutions climatiques nous exposerons probablement de plus en plus à de tels incidents cela réclamera des travaux conséquents sur plusieurs années quelle que soit l'équipe municipale en place.
#23 - Le 15 septembre 2018 à 23h20 par PB, Pornichet
Toujours tout attendre des services publics alors que pendant ce temps là chacun coupe les arbres sur son terrain.. saules et peupliers vrais pompes à eau connus des générations précédentes… ou/et on bitume à gogo les allées pour remplacer le sable ou les gravillons qui eux laissent passer l'eau. Et on s'étonne des inondations...que font les élus???
#24 - Le 16 septembre 2018 à 17h14 par j.corneti
# Porte plume
Informer nos concitoyens n’a rien de polémique. On ne peut pas en dire autant de votre intervention (même si j’adhère en partie).

Dans la première partie de votre blog vous écrivez :
« Ce qui prouve que la maistrance des services n’est pas si forte que ça ! En tout cas pas à la hauteur des flatteries qu’on lui décerne »
Je suis d’accord avec vous sur ce point mais ils ne sont pas responsables en totalité. Il y a, normalement, un maire et un ou des élus pour les encadrer.
On peut se demander parfois s’il y a un pilote dans l’avion ?

Dans la deuxième partie vous écrivez :
« Quand on n’est pas capable de s’occuper raisonnablement de la gestion communale, faute d’aptitudes avérées pour l’un, de s’inscrire dans une équipe et de mener à son terme une mission de comptable des deniers publics pour l’autre, faut pas prétendre à revenir sur la scène municipale ».

Dans la première partie de cette phrase vous pensez probablement à l’ancien maire !
Par contre dans la deuxième partie vous faites certainement allusion au maire actuel, votre mentor.
Je suis surpris de votre conclusion. Mais elle est conforme à nos discussions et à nos échanges passés.
#25 - Le 18 septembre 2018 à 12h15 par nom, Pornichet
#20 : la vérité est ailleurs, c'est la faute aux extra terrestres car Samzun est l'un des leurs !!!
#26 - Le 18 septembre 2018 à 12h18 par nom, Pornichet
#12: avant, il n'y avait jamais de problèmes d’inondations à Pornichet !
#27 - Le 19 septembre 2018 à 22h10 par Alex, Pornichet
Ne cherchez pas midi a quatorze heures,levez les yeux et admirez tous ces beaux immeubles avec les cour et parkings si bien goudronnés et en plus des parkings souterains bien étanches.
A leur place il y avait des maisons avec des grands jardins et beaucoup d'arbres qui agissaient comme des vraies pompes.
De plus c'est scandaleux que plein d'immeubles a Pornichet ont des pompes qui tournent 24h sus 24h pour vider leur sous-sol (les pieds dans l'eau) et vident le tout dans les eaux pluviales. Pas la peine de donner la faute au clapet ou la maree,car en cas d'orage serieux c'est tout simplement ENGORGE et ça déborde (la ville s'en fiche et Carene aussi)
Moralité: les pompes a Belliot sont bonnes a la casse car le débit a quadruplé.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter