Pornichet Infos

Pornichet a présenté hier son projet de ville

Comme prévu le maire de Pornichet a présenté le projet de ville ce jour 3 décembre.

100 personnes ont participé aux réunions préalables de concertation et 229 internautes ont regardé la présentation hier. C'est un peu faible pour avoir un échantillon représentatif de la volonté des Pornichétins. Sur ce type de travaux le référendum d'innitiative citoyenne peut être une solution, pour avoir une adhésion au projet. 

A défaut de pouvoir tenir une réunion publique, le maire a décidé de présenter le projet cœur de ville en vidéo. Le secteur concerné va de la place du marché et ses abords, le boulevard de la République, le Square Chanzy, le parking du 18 Juin ou encore la place de la Poste.

Le projet doit favoriser les modes de déplacement doux et apaiser la circulation, permettre l’installation de tous les commerçants du marché, préserver l’offre de stationnement et renforcer l’attractivité des commerces. Le projet devra également redonner l’image d’un vrai centre-ville balnéaire, avec ses usages et ses espaces partagés, facilitant les connexions entre les différents quartiers (entrée de ville, front de mer, Bonne Source, De Gaulle…), et ouvert sur l’océan.

Le maire a précisé que l'emplacement de la station Total était privé et appartenait à Total. 

Le projet de réaménagement du remblai devrait se faire en concertation avec La Baule dans un souci d’harmonie. 

La video du projet de ville

03/12/2020 | 18 commentaires

Vos commentaires

#1 - Le 04 décembre 2020 à 10h00 par Phare ouest, 44380
le maire de Pornichet retire enfin son masque pour dévoiler son vrai visage, celui de promoteur immobilier.

Eh oui, il faut un plan de relance communal en faveur de l'immobilier pour que les copains et les coquins de ce réseau densément peuplé d'agences immobilières, puissent étancher leur soif.

Ne dit-on pas, Les affaires sont les affaires !
#2 - Le 04 décembre 2020 à 10h14 par Benoît, Pornichet
Le côté désuet de Pornichet a beaucoup de charme. Le projet devrait d'abord refaire l'ancienne jetée à l'identique avec ses pêcheries. Les gens qui viennent ont besoin de contemplation. Je redoute que l'on fasse un centre-ville sans intérêt contemplatif. Le projet de cinéma en est l'illustration. Le meilleur projet serait de faire le port d'échouage au milieu de l'hippodrome et de refaire à l'ancien l'étier pour y rentrer.
#3 - Le 04 décembre 2020 à 17h21 par R.A.S, Pornichet
#2 , et là on ne parle plus d'un projet à 6 000 000€ , pure utopie .
#4 - Le 05 décembre 2020 à 19h44 par onousditpatout
Par hasard sur le projet on ne voit pas le futur immeuble qui sera à la place de la station total
Comme il bouchera en partie la vue mer a partir de l'avenue de la république, pourtant il serait dans les cartons
#2 C'est vrai que dans la présentation du port à seuil, il n'a pas été question de relier la jetée et les pêcheries comme avant
#5 - Le 06 décembre 2020 à 15h43 par Jane, 44380
100% d'accord avec RAS.

Il faut un vrai projet de ville pour Pornichet et qui ait du sens pour ceux qui y vivent.

Pas un projet béton-ville à vision étriquée comme le maire veut faire ingurgiter aux pornichétins où ni le changement climatique, ni la montée des eaux et encore moins, les inondations ne sont pris en compte. Son projet est une copie conforme de celui de son prédécesseur.
#6 - Le 07 décembre 2020 à 17h14 par Hélas, Pornichet
#5 j'adore votre humour, il faudrait donc des digues et des murs en béton pour protéger les futures générations des raz de marée et de la montée des eaux suite aux pluies diluviennes, mais vous avez oublié les ouragans !
#7 - Le 07 décembre 2020 à 17h19 par Hélas, Pornichet
#2 vous rejoignez #5 pourquoi pas transformer l'hippodrome en port en eau profonde comme ça on serait très en avance sur la montée des eaux !
#8 - Le 09 décembre 2020 à 16h57 par Emma le retour
je pensais avoir déjà adressé ce commentaire suivant mais je ne vois pas; Comme il n'est ni insultant ni injurieux j'ai dû oublier d'appuyer sur la touche "envoyer".
Dans cette vidéo il est évoqué que TOTAL étant privé la commune n'a pas pouvoir sur la destination de cet emplacement. mais il me semble que c'est toujours la ville qui délivre les permis de construire? Espèrons que le "coeur" de ce projet ne soit pas l'immobilier bien enveloppé dans un bouquet d'arbres. C'est d'ailleurs la première phrase de cet outil de com: "accompagner un projet immobilier ici". Il suffit de lire.c'est écrit sur la photo!
De plus ce projet immobilier est légitimé par le fait qu'il y aurait des commerces au rez-de chaussée. A la veille de la crise économique et sociale qui nous attend dans les mois à venir, est ce le moment d'évoquer le développement de la concurrence? ce projet doit se parler sans être dans le déni de la crise actuelle. préoccupons- nous d'abord( où en même temps) de ce que nous allons mettre en place pour accompagner les sans emplois à venir: commerçants, leurs salariés, leurs fournisseurs...planifier, présenter un calendrier c'est bien mais il faut aussi être en capacité de s'adapter à une situation de crise et accepter qu'elle puisse bouleverser nos plans. Ce serait s'enfermer dans une gouvernance rigide que d'occulter la réalité et on risquerait de sombrer à nouveau dans une polémique de porche d'église transformé en accueil d'urgence.
#9 - Le 10 décembre 2020 à 10h32 par Jane, 44380
@Hélas, la bibliothèque de Pornichet est ouverte et gratuite.
Profitez-en pour vous plonger dans l'histoire de votre commune qui vous semble bien inconnue....Nouvel immigré sur la commune? Lol !
#10 - Le 11 décembre 2020 à 09h50 par Porte-plume, Pornichet
C’est ça Emma prenez-nous pour des imbéciles ! Vous auriez oublié de cliquer ? Le petit coup de pouce dont vous bénéficier ne cache pas les anomalies de diffusion clémentes à l’égard de vos commentaires. Prise aux rets de la pseudonymie révélateurs de votre patronyme, par quel truchement comptiez-vous trouver semblant de crédibilité ? D’autres se sont servis de mêmes moyens, ils se sont ramasser lamentablement. Tous ces petits arrangements, dont vous soupçonnez et avancez l’existence par ailleurs…, l’usage de ce moyen, peu fiable, ne rétablit aucunement les critères de confiance. Sombres visions d’avenir, obsession d’un noyau. C'est une méchante manière de raisonner que de rejeter ce qu'on ne peut comprendre.
#11 - Le 13 décembre 2020 à 11h26 par Help!, Pornichet
#4 On nous dit surtout bien ce qu’on veut : Vaut-il mieux s'inquiéter du rôle exact de deux conseillers, l’un emberlificoté dans une attaque-défense perso rasante, n’intéressant personne et perdue d’avance. L’autre, non moins revancharde, faisant semblant de s’y connaître, émettant un avis différencié sur des techniques de travaux. Et une unité restreinte embarquée dans des considérations écologiques, incapable de transposition sur la condition économique liée à l’actualité. Que c’est maigre tout ça. Avant d’émettre des idées faudrait déjà que les gens en charge de responsabilités puissent en avoir ! Il manque deux sièges à la minorité. La faute à qui ?
Cependant on aimerait bien comprendre le code de l'urbanisme, mais pire, qui est en mesure de l'expliquer? Alourdi par l'immuable machine administrative.
#12 - Le 14 décembre 2020 à 11h40 par Benoît, Pornichet
Le porte-plume écrit : "ils se sont ramasser lamentablement." ah ah .
Avant de critiquer les propositions très judicieuses d'Emma et de juger la personne, on apprend le français!
#13 - Le 14 décembre 2020 à 19h22 par Emma le retour
Porte-Plume 10, je n'ai pas pour habitude de prendre les gens pour des imbéciles; Ce serait d'ailleurs inutile puisque les imbéciles n'ont besoin de personne pour se révèler.
D'autre part je n'ai pas les moyens matériels ni l'esprit pour soudoyer les journalistes et leur équipe. j'ai pris connaissance du profil de Média web dans le texte intitulé " Qui sommes-nous ainsi que la" Charte des commentaires". J'essaye de rester dans ce cadre.
Pour terminer je ne tente pas de me planquer derrière un pseudo qui , de plus a la consonnance des initiales de mon nom: EMMA=MA. Michèle Adam. Oui Voilà comment je m'appelle. l'usage étant de signer avec un pseudo je me suis adaptée. Je sais aussi qui vous êtes mais moi je joue le jeu.



En ce qui concerne la fin de vos propos je ne comprends rien...Normal, la compréhension entre une grosse tête et une femme sans cervelle n'est pas aisée n'est-ce pas?
#14 - Le 14 décembre 2020 à 19h37 par Emma le retour
Jane 9- j'ai eu la chance de rencontrer sur notre commune des personnalités remarquables en matière de transmission de l'histoire de notre ville. Je citerai à titre d'exemple Monsieur Lepage Président de l'Association Arts,Loisirs, Traditions et Patrimoine, ainsi que Monsieur Jean Cevaër expert en matière de Toponymie. Mais trop absorbée par la vie professionnelle je n'ai pas pu m'enrichir de leurs connaissances autant que je l'aurais souhaité. Maintenant j'ai le temps Jane et j'irai donc à la bibliothèque comme vous le suggérez.
Help , pour vous remonter le moral j'aurai aussi le temps de potasser le code de l'urbanisme et si je ne comprends pas je demanderai à Porte-Plume !!! (smily).
#15 - Le 19 décembre 2020 à 08h15 par Moreau, Pornichet
#14 De quoi douter fort qu’il y ait un point commun entre les personnes citées et vous-même. Avoir vu n’est pas connaître. L’histoire ne se nourrit pas de mensonges et de versatilité. Trop de bruit, et pas crédible. Les références, aux connaissances sérieuses, n’ont pas pour principes d’utiliser ce style pour faire parler d’elles. Pas certain que cette publicité leur plaise… Si toutefois elle remonte à leurs oreilles. Rien n’est moins sûr.
#16 - Le 19 décembre 2020 à 14h51 par Hélas, Pornichet
#9 merci pour votre commentaire mais en ce qui concerne l'histoire de Pornichet, y habitant depuis 40 ans et m'y baignant depuis près de 70 ans, peut être vous en apprendrait plus que les livres de la médiathèque, il y a eu effectivement un raz de marée à Pornichet en 1929 et des dispositions ont été prises à la suite quant aux inondations elles sont dues principalement à l'urbanisation de la campagne et à la fiabilité des pompes de relevage !
#17 - Le 20 décembre 2020 à 17h28 par Emma le retour
Monsieur Moreau 15: Lorsque vous provoquez quelqu'un en duel, avant de lui jeter le gant informez vous sur la "catégorie" à laquelle il appartient. Une femme n'est pas forcément dans la catégorie "poids mouche". Ceci vous éviterait un KO à peine monté sur le ring.

j'ai été la Présidente de l'association Toponymique de Pornichet pendant 2 ans ( janvier 2014 à février 2016).Les réunions se déroulant au domicile de Monsieur Jean Cevaër et de son épouse nous nous sommes un peu connus.
En ce qui concerne Monsieur Lepage je me suis rapprochée de lui à 2 reprises pour des motifs importants ( en pus de mes visites régulières). La première fois pendant la campagne des Municipales de 2014 : le Maire sortant et Monsieur Lepage avaient amorcé une étude de faisabilité concernant le rapprochement de la Maison du Patrimoine du centre ville pour en favoriser le rayonnement et l'accessibilité ( à coté de l'hippodrome si ma mémoire est bonne).Je soutenais vivement cette initiative. Puis en 2016, en tant que Présidente de l'Association Toponymique j'ai rencontré à nouveau Monsieur Lepage pour évoquer la pertinence d'un rapprochement des 2 associations dans la réalisation de projets culturels communs concernant l'histoire, le patrimoine et les usages. Je pense que ces deux personnalités ont suffisamment de discernement et de tempérament pour répondre elles-mêmes à mon commentaire si toutefois elles souhaitaient contester mes qualificatifs: "personnalités remarquables, exemplaires et expertes ".
Nous demeurons totalement dans le sujet car le développement immobilier doit s'inscrire dans une véritable politique architecturale, culturelle et sociale.Ce développement immobilier ne doit pas trahir l'histoire des hommes ni la réalité naturelle.Ce n'est pas par ce que les gens sont modestes ( logement social ou primo accèdant à la propriété) qu'on doit leur refiler "du moche" que toute la population subit.
#18 - Le 30 décembre 2020 à 20h01 par Emma le retour
Du fait de n'avoir pu regarder de manière suivie la télévision compte tenu des problèmes de TNT évoqués par 8 témoignages sur ce site, j'ai eu le temps de re-visionner la vidéo du conseil Municipal du 16 décembre 2020.Je l'évoque à cette rubrique car il y est question de notre sujet: projet coeur de ville et station essence ( que je ne nommerai pas car trop souvent citée).

Bonne nouvelle: en réponse à l'opposition le Maire affirme que la ville peut encore exercer son droit de préemption sur le terrain privé de la station essence! sauf que c'est trop cher, la ville n'a pas les sous...Mais si on lit les textes, plusieurs détenteurs (publics) du droit de préemption peuvent agir ensemble selon un projet "réel et précis d'action ou d'orientation d'aménagement". Donc le fait que la Mairie à elle toute seule ne puisse pas acheter le terrain n'est pas un obstacle à toute autre étude ou projet.Le Maire profite de ce sujet pour rappeler qu'il tiendra son programme sur 6 ans comme prévu car il a été élu au 1er tour par 58% des voix et qu'il doit à cet électorat l'engagement de ce programme .Ce pourcentage représente 2594 Pornichètin (e)s ( résidents à l'année et résidents secondaires) sur une population de 10862 habitants. Or notre Maire est aussi l'élu de ceux qui ont voté pour les autres listes, de ceux qui ont voté blanc ou nul, de ceux qui se sont abstenus ( et pas que pour le covid) et de ceux qui n'ont pas le droit de voter ( exemple les jeunes ) qui ont cependant, une pensée, des idées ,une vision de la ville. Il existe un besoin de concertation vital pour le présent et l'avenir. Et malgré cela c'est NON à une commission d'Urbanisme, NON à une commission pluri-annuelle pour un plan d'investissement dans le cadre de la transition écologique, NON pour un transfert des bien mobiliers usagers aux associations. " le règlement c'est le règlement"!!!Peut-être. Mais avant tout Le coeur de la ville c'est le coeur des gens.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter