Pornichet Infos

« Pornichet Avenir » de Patricia Gallerneau mise sur le rassemblement

La candidate a décliné mercredi 12 mars à la salle des Forges son programme, et répondu aux questions des habitants venus à sa rencontre. Le tout dans une ambiance sereine, à quelques jours du premier tour.
Anne Borentin-Pinard n° 3 ; Pascal Pichon  n°  2 ; Patricia Gallerneau tête de liste de Pornichet Avenir, Gilles Barrillot   n° 6 ; Françoise Bouchaud  n°  5 ; et Pierre Dejax -  n°  4, lors de la réunion publique du 12 mars, salle des Forges
Anne Borentin-Pinard n° 3 ; Pascal Pichon n° 2 ; Patricia Gallerneau tête de liste de Pornichet Avenir, Gilles Barrillot n° 6 ; Françoise Bouchaud n° 5 ; et Pierre Dejax - n° 4, lors de la réunion publique du 12 mars, salle des Forges

« Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement ». Si les murs de la salle des Forges, dans le secteur du même nom pouvaient parler, c’est très certainement cet adage qu’ils auraient pu citer au sujet de la démonstration orale tenue par Patricia Gallerneau, tête de liste de « Pornichet Avenir ». Même si la salle n’était pas pleine,  avec environ 70 personnes (dont une bonne partie de la liste) , la candidate malheureuse de 2008, malgré ses 28%, a tout de même réussi à mobiliser pour sa troisième réunion publique, et ce malgré le match de football du PSG. Et si en football il n’y avait guère d’enjeu pour ce quart de finale de coupe d’Europe face aux Allemands, le suspense lui reste entier pour savoir qui succédera à Robert Belliot à la fin du mois.


Le temps d’un match, soit environ 90 minutes, Patricia Gallerneau a retracé l’historique de sa candidature. « L’état des lieux en 2014 à Pornichet ne nous convient pas », faisant référence à la dette et au problème du logement notamment. « Nous n’avons eu aucun mal à constituer la nouvelle équipe, sans étiquette », précise-t-elle. « Les colistiers ont des opinions diverses, et cela n’entre pas en jeu dans notre projet, qui reste Pornichet ». La candidate marque un point sur ce sujet précis, car son projet se veut avant tout rassembleur. Avec ses cinq premiers colistiers à ses côtés, Pornichet Avenir s’engage à faire baisser cette fameuse dette de la commune. « Qui est passée de 10M€ à 21M€ » sous le municipe précédent, déclare Pierre Dejax, numéro quatre de la liste.

Cependant, la candidate n’émet pas que des critiques sur le bilan du maire sortant, au niveau du social par exemple. « Bien qu’il soit difficile d’obtenir des documents, des chiffres ». Au sujet de la maison de retraite, « nous ne voulions pas qu’elle soit vendue, surtout si c’est pour éponger la dette avec un jardin d’herbes folles… ». Applaudissements dans la salle.

Intercommunalité, voirie : sujets de crispation

Cap - CARENE comdamnés... à travailler ensemble

Puis ce fut autour de Pascal Pichon, le numéro deux, de prendre la parole à propos d’un sujet qui crispe les Pornichétins : la voirie. Mais avant de décliner les solutions promises par  Pornichet Avenir, le bras droit de Patricia Gallerneau s’est défendu des attaques de « consanguinité »  entendues çà et là par des opposants. En effet, sa fille est en 29e position sur la liste  : « la loi n’interdit pas qu’une jeune s’engage pour sa commune ! », avant de placer une comparaison humoristique : « un trottoir, ce n’est ni de droite, ni de gauche, car tout dépend dans quel sens vous prenez la rue ». Applaudissements à nouveau.

En ces temps de campagne, les passions sont exarcerbées  par les sujets de préoccupation des Pornichétins. Concernant l’intercommunalité – et le souhait de Robert Belliot de quitter la CARENE pour Cap Atlantique –, Patricia Gallerneau a marqué un second point : « ce sont des guerres de bacs à sable. Il faudra à terme réunir les deux intercommunalités. Nous sommes condamnés à travailler ensemble. Pornichet, c’est un trait d’union, un peu comme notre liste ». Si elle est élue, la mère de trois garçons propose une étude approfondie de la question, et de travailler de façon « apaisée et constructive » avec les deux intercommunalités.

Affaires sociales, développement économique, culture… Tous les chapitres du programme, qu’il a été « difficile de condenser en seize pages », ont été évoqués pendant le temps réglementaire. Vint alors le moment des prolongations, et des questions dans le public dont la moitié – comme c’est souvent le cas lors de réunions publiques – sont en réalité des points de vue exprimés. S’il faut extraire un sujet qui crispe les Pornichétins, il faut citer la voirie, et donc les déplacements à vélo, problématiques pour rejoindre le front de mer depuis les différents hameaux, et la dangerosité de certaines routes, avec de larges fossés par endroits.

Patricia Gallerneau siffla la fin du match, au bout de deux heures bien consistantes, en citant Aristide Briand : « la politique, est l’art de concilier le désirable avec le possible ». La troisième mi-temps pouvait alors débuter. La candidate semble, à l’écoute de cette réunion, en mesure de réconcilier les Pornichétins, qui au bout de ce mandat, apparaissent plus divisés que jamais.
 

Auteur : J.R | 13/03/2014 | 62 commentaires
Article précédent : « L'équipe Belliot utilise une photographie non autorisée »
Article suivant : « Robert Belliot publie son programme et souhaite une forte mobilisation »

Vos commentaires

#1 - Le 13 mars 2014 à 13h00 par Guillaume , Pornichet
Bravo à votre équipe pour cette réunion très réussite !! Nous sommes certains que votre équipe sera en poste dans une quinzaine de jours !!
Je tiens également à vous remercier pour le travail effectué durant toute cette campagne et également pour la création de votre programme qui se veut réaliste et clair .
Il est trop simple de promettre des infrastructures sans en connaître le coût ou même si la ville pourra en supporter l'amortissement sans augmenter les impôts !
Je finirai pas inviter les électeurs à sanctionner le comportement de l'équipe actuelle,qui depuis un peu plus d'une semaine se rappelle qu'il relève de l'éducation et du respect de saluer les habitants de sa commune et cela sans arrière pensée d'appartenance au "bon" parti chère à notre maire!!
Mme Gallerneau,votre équipe et vous même êtes l'avenir de Pornichet .
#2 - Le 13 mars 2014 à 14h04 par JoJo
Présent aussi hier soir je suis carrément convaincu! Charisme et amitié, travail et sérieux malgré une belle entente et de la gaité, une dynamique forte: le journaliste l'a réellement saisi, bel article et ça sent bon leur victoire! Bravo Patricia et l'équipe.
#3 - Le 13 mars 2014 à 14h33 par Karl
C'est quand même drôle de donner l'excuse d'un match de foot pour excuser la présence de si peu de personnes à la réunion de PG.
Ne serait-ce pas plutôt un manque d'intérêt pour sa liste et son programme ???
#4 - Le 13 mars 2014 à 15h03 par spectateur curieux, Pornichet
Bien votre article, il retranscrit ce que nous avons entendu. Programme cohérent, rigueur, prise en compte des Pornichétins, de leurs souhaits de bien vivre ensemble (circulation, école, salle des sports...). Pas de temps pour les querelles, plutôt pour le dialogue constructif. Réponses claires aux questions même lorsqu'il s'agit de hors sujet (éoliennes). A ceux qui se posent des questions, une femme maire à l'écoute, c'est sans doute l'avenir de Pornichet.
#5 - Le 13 mars 2014 à 15h14 par Non au Béton !, Pornichet
Pure utopie, cette vision de Mme Gallerneau sur le rapprochement Cap Atlantique-Carene. Si elle croit qu'avec ses petits bras musclés, elle va réussir à mettre tout le monde d'accord ? Ces différents échecs électoraux ne lui ont toujours pas encore fait prendre conscience de ce que peut être le rapport de force en politique. Ils sont comme ça les écolos-modem !
Sur le fond, la querelle des bacs à sable est un jeu de mot très réducteur. Surtout quand on sait qu'une part de la taxe d'habitation va directement à l'intercommunalité, la taxe des ordures ménagères aussi ainsi que l'ancienne taxe professionnelle qui ont toutes augmenté. Etonnant ce mépris pour les contribuables Pornichétins qui apprécieront. Humour de contrôleur des impôts, sans doute ? Etonnant aussi quand on sait que la CARENE élabore des plans locaux d'habitat avec des objectifs de logement qui s'imposent aux communes dont Pornichet. Etonnant quand on sait imminente la création d'une société publique foncière avec transfert du droit de préemption urbain des Maires pour créer des logements (Pornichet s'y est opposé). Etonnant aussi quand on sait que les PLU seront élaborés dès 2018 par l'intercommunalité et que la compétence de l'urbanisme n'appartiendra en fait plus au Maire(loi Alur).

Mme Gallerneau montre ici les limites de sa compréhension des sujets et enjeux intercommunaux qui vont bien au delà des querelles de bac à sable. Faut-il encore lui rappeler que l'aéroport ND des Landes contre lequel elle s'oppose par dogmatisme a été pensé par la métropole Nantes St-Nazaire ? L'intercommunalité ne gère pas simplement des services. Elle porte une vision du territoire. Elle fait de la prosepective et du développement dans les communes qui en sont membres.

Quant à Messieurs Martin et Pelleteurs : ils sont tout sauf naïfs, trop bien informés qu'ils sont ! Ils adhèrent complètement à la stratégie d'annexion de l'axe Nantes St-Nazaire. C'est pas mieux, mais au moins ils ont compris le sujet !
#6 - Le 13 mars 2014 à 15h24 par blabla
aucun mal à constituer la liste : famille Pichon deux; famille Dejax deux

vive la contrôleur des impôts
#7 - Le 13 mars 2014 à 15h43 par Crabe vert, Pornichet
Pornichet-Infos, j'aime bien votre article mais le nombre de participants y est largement sous-estimé. C'était une rencontre avec les électeurs. Pas une manifestation revendicative. Il n'y a donc aucune raison de trouver une différence entre le comptage des organisateurs et celui de la police. A l'heure où certains se focalisent sur le nombre de personnes dans une réunion publique, je me suis permis de compter avec précision. Je ne suis pas huissier (référence à quelques posts sur ce blog) mais le comptage était facile.
98 chaises installées dans la salle.
6 chaises inoccupées.
4 personnes debout.
Donc il y avait en tout 96 personnes (dont une bonne partie de la liste, je vous le concède).
#8 - Le 13 mars 2014 à 16h41 par sniper, Pornichet
Madame Gallerneau pourquoi vous plantée monsieur Pelleteur sur votre blog Pornichet Avenir.Vous qui avez fait bonne figure au moulin d'argent et demandée a vos co-listiers d'étre plus correct en parlant de cet personne.Vous en serait plus"grandie".
#9 - Le 13 mars 2014 à 16h51 par sans rire, Pornichet
ne votant pas pour cette dame, mais hors de l'équipe orchestre du Maire actuel, je souhaite bon courage à vous madame GALERNEAU pour votre détermination et votre continuité. de toute façon, le "match" se fera entre deux candidats, Madame GALERNEAU et Monsieur PELLETEUR.
du moment ou l'AIRBUSIEN dégage, cela m’intéresse !
#10 - Le 13 mars 2014 à 16h52 par jacques corneti, Pornichet
Madame
j'ai très peur de vous confier la gestion de la ville.
Il semblerait que vous ne fassiez pas la différence entre 70 et 100 (cela fait tout de même 30%)
Si ce sont vos bases de calcul, il faut vous associer à Belliot pour l'apothéose finale
#11 - Le 13 mars 2014 à 16h53 par Julie
Toutes mes félicitations Madame, nous croyons en vous et en votre équipe plurielle. De très bons points qui nous changent de la politique de la division pour régner.
#12 - Le 13 mars 2014 à 19h22 par Pluplu
Transfert du PLU aux intercommunalités:
L'accord dit:
"Au final, le compromis intervenu mardi 11 février 2014 crée une minorité de blocage "de 25% des communes représentant au moins 20% de la population", une position donc proche de celle défendue par le Sénat"
Donc peu de chance que Pornichet ne garde pas son indépendance.

Belliot fait peur aux gens, c'est son habitude.
Pelleteur et Gallerneau ont raison de croire à une entente de bon sens sur le regroupement de CapA et Carène.
#13 - Le 13 mars 2014 à 21h11 par Michel
Bel article vous avez du assurer encore cette fois; madame Gallerneau! A lire le livret vert reçu j'en avais déjà l'impression!
Merci de votre vision à long terme qui manque aux autres, celle à 20 ans d'une fusion carène capa! Seuls les esrits simples ou partisans peuvent imaginer le contraire ou voir que le bout de leur nez!Hauteur de vue nécessaire à des élus au niveau. tous mes vœux.
#14 - Le 13 mars 2014 à 21h26 par Joli Jumper
Encore une fois, on les jetons et on envoie les "snippers" qui + est ne savent ni lire ni ecrire: ça dessert un chouia votre poulain d'avoir des illettrés dans l’équipe? n'est ce pas Snipper? procès d'intention= mr pelteur est pas cité sur le blog, vous vous sentez visé? lol!
Et d'ailleurs en Deux mots, n'aurait il pas tiré le premier à propos des depenses de Madame gallerneau? Réfléchissez avant de l'attaquer à ce que vous ecrivez, elle est plus rigoureuse et surement plus maline que vous autres, et elle a le droit de répondre...messieurs!
autre conseil: priez pour ne pas avoir besoin d'eux! ;o) ;o) ;o)
#15 - Le 13 mars 2014 à 22h11 par ouah-ouah
Le ton et la mauvaise foi latente signent l'auteur de "non au béton". cela montre aussi la peur que cette femme génère, tant son langage est clair et sincère et depuis des années qu'on la connait, ici!
Plus clair que celui qui met son amour propre dans sa poche pour suivre aveuglément un édile inefficace et dictatorial, par gout du gain ou du pouvoir... Piteux, piteux,piteux!
Vous auriez rejoint madame gallerneau, ça vous aurait évité de ramper derrière Bob.Tant pis pour vous!
#16 - Le 13 mars 2014 à 22h57 par quatre pattes
Crabe vert
Avez vous compté vos pattes ???
Car il y exactement 65 chaises au forges
Je ne suis ni de la police, ni de marseille
#17 - Le 13 mars 2014 à 23h51 par Nadia
@ monsieur (non au béton): madame Gallerneau n'a rien dit d'autre sur la fiscalité que ce que vous répétez pour la carene. par contre elle, elle a précisé qu'il fallait que les maires acceptent le transfert des PLU à l'intercommunalité et donc qu'elle s'y opposerait: la loi le lui permet puisqu''elle a rappelé qu'il fallait 25% des communes représentant 20% de la population qui s'y opposent! Et la plupart des maires sont contre ce transfert: Vous avez perdu une occasion de vous taire ou de venir l'ecouter, vous auriez appris des choses dans l'excellent echange qu'elle a eu avec le president d'une grosse association de quartier, present à sa réunion!
les "limites de sa compréhension" dépassent les votres je vois, et je ne vous félicite pas pour votre goujaterie!
#18 - Le 14 mars 2014 à 08h23 par Crabe vert, Pornichet
A Quatre pattes.
Mauvaise foi. ****MODERATEUR***
Il y a exactement 100 chaises aux Forges. Vous pouvez vous le vérifier auprès de la Mairie ou de Camille Flammarion.
#19 - Le 14 mars 2014 à 09h46 par Jo le Breton, 44380
Incroyables et d'une bêtises certaines bassesses et mauvaises foi :
1 - Aucun souci pour former l'équipe - Je m'étais positionné en joker. Ma femme aussi mais tous deux suffisamment occupés nous avons préféré être jokers.
2 - Le comptage aux environs de 100 est exact - Salle prévue pour 100 si personnes debout s'étaient installées il ne serait resté que 3 à 4 chaises dans le coin à gauche en entrant.
3 - Aucun excès de langage notamment envers les autres, M.Pelleteur non cité - juste les faits et cela devrait faire plaisir à M. LE JEUNE, un satisfecit pour l'action sociale - En avez-vous entendu d'autre ailleurs?
4 - Des réponses claires, étayées notamment sur le PLU et le PLUI (Loi ALUR) qui démontrent un énorme travail de fond fait par les commissions. Les textes étudiés et connus, toutes les voies de la commune explorées etc....
5 - 3 hommes et 3 femmes devant la salle, toutes et tous se sont exprimés sur leur travail en commission depuis 1 an. je dis simplement BRAVO.
#20 - Le 14 mars 2014 à 10h31 par Non au Béton !, Pornichet
Certains commentaires se réjouissent du futur Plan local d'urbanisme intercommunal qui sera la règle en 2018 ?
Ils pensent avec une incroyable complaisance emprunte de naïveté, pouvoir régler tous les problèmes d'urbanimse à l'échelle intercommunale avec une simple minorité de blocage (critiquée au passage par l'association des maires de France).
Il faut être précis quand on aborde un sujet aussi sérieux qui va bien au delà - tout le monde semble en convenir maintenant - des simples querelles de bac à sable.
On parle de minorité de blocage ? Mme Gallerneau s'engage toute seule à s'opposer au transfert du PLU à la CARENE ? Qu'elle nous explique comment elle fera pour convaincre les maires des communes de la CARENE (qu'elle ne connait pas, soit dit en passant) ? Elle affirme gratuitement qu'ils sont majoritairement contre ce transfert, alors qu'ils ont toujours voté les délibérations renforçant les pouvoirs d'urbanisme de la CARENE, notamment en matière de préemption pour l'habitat social ? Rappelons que si par miracle, Pornichet arrivait à convaincre 3 autres communes pour arriver à 24 000 habitants - soit 20% de la population - elle devrait renouveler l'opération tous les 3 ans. C'est un jeu sans fin et l'objectif est clair : à terme il s'agit de contraindre les Maires d'adopter un PLU intercommunal. C'est le sens de la loi, il faut bien l'admettre. La minorité de blocage est on ne peut plus hypothétique et illusoire, elle permet juste de se donner le temps de convaincre les Maires qui cèderons face à la pression de St Nazaire à coup de menace et de subvention. Autant intégrer CAP ATLANTIQUE directement en sachant que les objectifs du PLUI seront les mêmes qu'à Pornichet ne serait-ce qu'en matière environnementale, de préservation du littoral, de la biodiversité, des zones naturelles sensibles... Thèmes pourtant chers aux écologistes et à Mme Gallerneau.
#21 - Le 14 mars 2014 à 10h32 par Rodolphe
A pluplu et Nadia :
vous êtes des bisounours et Mme G aussi si vous imaginez qu'à la Carène vous trouverez 25% des communes à s'opposer au PLUI !
Perso je préfère cent mille fois rejoindre Cap Atlantique, même si c'est Cap qui contrôle le PLU, la logique territoriale est la même que celle de Pornichet.
#22 - Le 14 mars 2014 à 10h39 par Vent d'Ouest, Pornichet
A "Non au beton" et autres

‘Guerre de bac à sable’ ne signifie pas que ce sujet n’est pas sérieux et que l’on s’en désintéresse sur le fond mais c’est sur la forme (imposée) que cela pose problème. Mr Belliot n’a pas mandat de la population pour aller se ‘chamailler’ avec l’intercommunalité, mais pour négocier comme toute personne ayant responsabilité se doit de le faire sans dogmatisme et idéologie partisane pour le bien de l’ensemble des habitants de la commune.
Le rapport actuel qui a été fourni n’est pas suffisamment détaillé. Le simple fait de dire que c’est possible personnellement ne me suffit pas.
Qu’il nous propose une étude (non partisane) détaillée des + et des – de chaque poste concerné ainsi que des coûts engendrés.
Exemple parmi d’autres : je n’ai toujours pas de réponse en ce qui concerne les transports en commun. Mais peut-être que vous, vous l’avez ?

Oui Mr Belliot en a fait une "Guerre de bac à sable". Il a pollué les esprits des Pornichétins sur le sujet et créé un climat malsain dans la commune. Pour quelqu’un qui affiche ‘Tous ensemble’ sur son tract de campagne c’est raté. Sans moi.
Mais je crois qu’il est trop tard car Mr Belliot en à fait une affaire personnelle et comme il l’a dit il ira jusqu’au bout quoiqu’il en coûte et bien ceci n’est pas digne d’un élu et surtout venant du premier.
C’est ‘petit’ cette façon de faire ce qui justifie bien le terme de "Guerre de Bac à sable" voir "Guerre des boutons".
#23 - Le 14 mars 2014 à 13h42 par minou minou, Pornichet
je croyais John loque au placard mais quand on est misogyne...cela tient longtemps sans doute parce qu'on a pas la loi a la maison joli pseudo quand on sait que votre mentor a saccagé st sebastien et s'il est réélu de l'ilot des ramiers voir le programme
le port donné au privé cci car le délégué n'était pas capable de jouer son rôle , trop occupé par toutes ses délégations extérieures
même si je ne vote pas pour cette dame souhaitons qu'elle mette un bon coup de pied dans le train a l'équipe sortante et que ce jour la elle mettra des talons aiguilles
#24 - Le 14 mars 2014 à 14h17 par billet d'humeur, Pornichet
-6-
- 16-
vos commentaires sont sans aucun intérêt
je vais à toutes les réunions publiques dans certaines il y a beaucoup de baulois ou nazairiens pour faire du monde quand les colistiers se levent... ça fait un vide... je compte aussi pour m'amuser pour parler de pattes dernièrement aux forges pour mettre fin a la polémique du nombre j'ai compté 197 pattes car une dame se servait d'une béquille dont 21 badges Pornichet avenir et un journaliste quand au commentaire 6 il devrait habiter en briere ou dans certains villages de campagne, il aurait de quoi dire
#25 - Le 14 mars 2014 à 14h34 par Pascal Pichon
A M. ou Mme Non au Béton (quoique quelques propos me feraient dire que vous êtes un homme).
Je ne pense pas que vous soyez dans une des équipes en lice pour les municipales et à fortiori dans l’équipe sortante. Sinon, vous ne commettriez pas d’erreurs du type :
-« Vision utopique du rapprochement CAP/CARENE » : cette idée à été retenue par M. Trichet en conseil municipal.
-Echecs électoraux : Je ne sais pas pour vous, mais Mme Gallerneau peut prétendre à avoir été élue, renseignez-vous.
-Rapports de forces en politique : On voit ce que cette vision a pu donner comme résultats dans l’Histoire et surtout entre l’équipe sortante et le conseil communautaire. Si c’est la seule méthode que vous connaissez, j’aime autant que vous ne soyez pas candidat.
-Sur la ou les taxes, trop long a développer ici, venez plutôt en réunion publique nous interroger et prendre une leçon de la part du « contrôleur d’impôt «.
-Loi Alur : Quand on voit le tollé des maires trans-parti, difficile de croire que même au nom de la doctrine, les futurs élus approuvent et votent comme un seul homme. Et vous ne mentionnez pas pour la commune la possibilité d’avoir dans le cadre d’un PLUI un plan de secteur, qui précise les orientations d'aménagement et de programmation ainsi que le règlement spécifiques à ce secteur.
-NDDL : Hors sujet, vous faites de la métapolitique, à faire hors municipales et face à face.
- Vision interco : Là je vous rejoins, il faut de la prospective de développement, de la vision au-delà de la durée d’un mandat (voir ci-dessus). Ce qui n’est pas le cas de l’équipe sortante qui ne parle dans ce dossier que d’économie individuelle. Certes en ces temps de crise, cette économie peut être substantielle pour certains, tout le monde n’est pas riche à Porncihet. Mais je suis convaincu, qu’en réalisant quelques économies de fonctionnement, au niveau de la commune et au niveau de l’interco on pourrait atteindre le même résultat, voire mieux.
A suivre...
#26 - Le 14 mars 2014 à 14h35 par Pascal Pichon
A Non au béton Suite et fin.

- la création imminente d'une société publique foncière : Seul point qui demande éclaircissement de votre part car celui-ci n’a jamais été évoqué dans les assemblées publiques. En tout cas rien de tel dans la politique de l’habitat de l’agglo. .Je vais finir par croire que vous êtes élu, et dans le secret.
A vous lire, sous votre vrai nom.
#27 - Le 14 mars 2014 à 14h39 par ruskoff, Pornichet
@joli jumper…..

essaye donc d'ecrire un message que l'on comprends aussi avant de critiquer les gens de "illetres" moi je nai rien compris a ton post!
#28 - Le 14 mars 2014 à 16h28 par Jo le Breton, 44380
Je reviens sur mes précédent dires et la mise en cause de Mme Gallerneau sur le PLU/PLUI - Nul doute seul M.Belliot et ses seïdes détiennent la vérité - Messieurs Priou et Empereur qui sont et surtout ce dernier le dit dans les réunions UMP pour une entente, donc à terme à une interco ne comprennent rien LOL.
Le transport a également été évoqué et il est prévu une concertation pour qu'enfin (et hors les bisbilles ridicules) il y est des accords CAP/CARENE et une harmonistion des horaires.
#29 - Le 14 mars 2014 à 18h17 par Pluplu
A Rodolphe#21

Je n'ai rien contre CapA et je regrette que les socialistse aient fait autoritairement, et contre nature, le choix de La Carene.
Je suis encore plus choqué que R Belliot veuille revenir en arrière pour se redorer une image sous forme d'un plébiscite populiste pour faire oublier tous ses précédents échecs électoraux.
On sait tous maintenant que R Belliot est un piètre orateur, et un négociateur embrouillé. Ses meetings sont l'illustration de sa médiocrité en communication.
Résultat: population peu mobilisée mais surtout divisée sur une situation non prioritaire, qui reflète l'incapacité de l'actuel maire à défendre notre ville dans des situations certes difficiles mais dont la plupart des autres s'accommodent.
#30 - Le 14 mars 2014 à 19h38 par Non au Béton !, Pornichet
"Vent d'Ouest" à du louper un épisode.
Robert Belliot a demandé à la population de Pornichet de se pronnoncer dans le cadre d'un référundum consultatif sur le fait qu'il puisse solliciter le retrait de Pornichet de la CARENE. Comme mandat, on peut difficilement faire mieux ! Depuis cette consultation, Robert Belliot n'a pas cessé de négocier et a accepté de lancer l'étude. Vous n'êtes pas content(e) du résultat ? Un gain sur vos impots de 90 euros : cela semble vous poser un problème ? Que voulez vous de plus ? Les transports en commun ? Rassurez vous, il existe un principe de continuité du service public. La CARENE ne peut pas purement et simplement retirer ses services à la population. Elle peut seulement les facturer à CAP ATLANTIQUE (ce qui revient au même). Au cas ou vous l'auriez oublié, jusqu'en 2012, Pornichet dépendait encore de la station du Livery de CAP ATLANTIQUE et la CARENE payait une redevance.

Ce qui est petit, c'est la manière d'aborder le sujet de l'intercommunalité qui est autrement plus sérieux qu'une querelle de bac à sable.
#31 - Le 14 mars 2014 à 21h57 par Joseph
Non au beton:Vous ne vous doutez pas que la Baule refilera ses logements sociaux à Pornichet qui a toujours été considérée par elle comme la commune minable de la baie? le mépris des baulois pour les Porchetins est patent alors ne dites pas qu'il faut confier votre PLU à CapA! ça craint autant qu'avec la carene!
quant à votre chef, "beton" dites nous s'il a un jour réussi à convaincre un autre maire de la carene???? en 6 ans???
alors laissons Patricia Gallerneau faire et vous saurez comment on peut être civilisé et malin!
Au fait , Non au béton : vous parlez de celui de St Sebastien??? lol!
#32 - Le 14 mars 2014 à 22h14 par gamma
gain de 90 euros? non 78€ et pour une famille de 4 personnes!! ajoutez les compensations des intercos et recomptez et n'enfumez pas, monsieur non au beton ( celui de Bob?)
#33 - Le 14 mars 2014 à 22h17 par Pigeon
très bel article et belle plume de la part de "JR" Rondement menée cette belle réunion, mais rondement écrit cet article, bravo aux deux : P Gallerneau et le journaliste! Le plaisir de voir rendue la vraie ambiance telle que je l'ai vécue durant cette soirée!
#34 - Le 14 mars 2014 à 22h27 par Mme C.
Je me rends à toutes les réunions au moins une fois: ayant assisté hier soir à la réunion de monsieur Belliot je suis atterrée par les dépenses qu'il annonce et la confusion dans laquelle il donne des chiffres: je suis très inquiète alors que j'ai contribué a son élection en 2008. Pour le monsieur de st nazaire, (son nom m'échappe) je crois aussi qu'il fait dans les dépenses et veut construire des tas de choses des salles et des maisons etc. Pour le socialiste: je n'ai pas encore reçu un seul document les concernant dans ma boite quartier du port. je garde pour le moment un avis favorable sur votre petit livret jaune reçu en février de Pornichet avenir. bonne chance.
#35 - Le 15 mars 2014 à 00h49 par Vent d'Ouest, Pornichet
A "27 Ruskoff
A vous lire, je pense que c'est normal que vous ne comprenez pas!
lol!
#36 - Le 15 mars 2014 à 07h51 par capcarene
Non au béton#30
Les transports en commun seront facturé à cap mais il y aura une répercussion financière sur Pornichet. Le fameux gain de 90 Euros ne tient pas la route ,car il y a pas mal de zones d'ombres avec des approximations .Quand on veut tuer son chien ,on dit qu'il a la rage
#37 - Le 15 mars 2014 à 08h59 par Je débarque..
A snipper: p Gallerneau ne "plante" personne, mais il ne faut pas que les adversaires lui envoie des snippers qui tirent à tort et a travers, par exemple sur ses depenses de local ou sur sa liste: elle ne s'occupe pas de lui, elle! alors pas de procès. si JPlleteur ne veut pas qu'on parle de lui fallait pas se lancer dans la politique sans rien y connaitre ...
#38 - Le 15 mars 2014 à 09h22 par ROMAIN, Pornichet
Est-il exact que Md Gallerneau et Mr Martin aient conclu un accord de désistement réciproque...
Si oui, c'est aller un peu vite en besogne ? et l'on retombe dans les vieux travers, pour assurer sa place au conseil....

Ce serait très décevant.... tambouille tambouille....
#39 - Le 15 mars 2014 à 09h34 par ROMAIN, Pornichet
Se proclamer possesseur d'un mandat avec 63% des voix ...
Si les gens ont fait comme moi, ils ont refusé de répondre à ce simulacre de référundum (la question posée ne répondait en rien à l'urgence du moment pour le Pornichetin. Elle était orientée, et ne servait qu'à brouiller la communication après tous les échecs essuyés le Maire)
Enfin on voulait nous faire croire que c'était une association indépendante qui lançait cette initiative.
Bref tout ce qu'il fallait pour nous rejetions l'idée même d'une participation au scrutin.
#40 - Le 15 mars 2014 à 12h32 par Jo le Breton, 44380
Bonjour ROMAIN - n° 38 - Médisez, médisez, médisez il en reste toujours quelque chose, cela vous parle.
Vous auriez dû vous rendre aux réunions de ces candidats ou les approcher. Je défie quiconque s'y est rendu d'avoir entendu quoi que ce soit de la sorte ou y faire allusion.
Et puis, si vous êtes au garde à vous devant votre préféré sachez que la majorité des français sont de vrais frondeurs (Un peuple ingouvernable non).
Alors, tout comme moi ils gardent leur indépendance et vous disent ne pas apprécier les méthodes à la Buisson LOL.
#41 - Le 15 mars 2014 à 14h23 par Je débarque..
#38: Et "Romain" qui continue: vous êtes un "eminent" membre de l'équipe PP=Priorité-Pelleteur, et vous avez décidé (jeudi soir) de faire courir des rumeurs dont celle d'alliances entre les uns et les autres (martin-gallerneau ?).
voulez vous dire à votre chef ****MODERATEUR******
Même ses propres troupes n'y croient plus, c'est chacun pour soi! plus personne n'est dupe Romain. :o((((
#42 - Le 15 mars 2014 à 17h19 par Gwenaelle, Pornichet
@ Romain #38
"Aaaah ! si vous saviez ce qu'ils ont osé faire mon pov' monsieur"....
J'ai l'impression Romain que vous écrivez une réplique des Guignols dans votre #38, alors je reste dans le ton.

Sachez bien que je préfère sans hésitation une réunion de listes qu'un renouvellement de mandat de Monsieur Belliot.
Car dans ce cas, si 2ème mandat devait se réaliser, les autres listes pourront raser les murs.
L'expérience d'un récent passé devrait les éclairer.
Leurs programmes ne sont pas très éloignés, tout compte fait. Ils partent d'un constat établi : le triste bilan de M. RB.
Pour conclure, je vous dirais :
il faut sauver le soldat Pornichet ! ! !
#43 - Le 15 mars 2014 à 21h49 par capcarene
Effectivement le fameux président de l'association indépendante (avec recul pas si indépendante que cela, il est 9 eme sur la liste de belliot et habite Guérande. C'est ce qu'on appelle une ***MODERATEUR**** bien orientée
#44 - Le 15 mars 2014 à 22h02 par avoter
Merci Mme galerneau pour les explications sur le clavier de la machine à voter. Si j'ai bien compris il faut appuyer sur le bouton du milieu en haut, car a tous les coups on sera gagnant,lol
#45 - Le 16 mars 2014 à 10h08 par Vent d'Ouest, Pornichet
A #38- ROMAIN
Mr Romain persiste et signe à vouloir faire courir des rumeurs.

On peut aussi émettre des suppositions hasardeuses.
Sans être un fort en math, en regardant la composition des listes en présence.
D’où pourrait provenir les voix qui permettraient à Mr Belliot, si par malheur pour Pornichet ce Monsieur devait être re-élu au second tour dans un duel Gallerneau / Belliot ????.
(voir d’augmenter significativement son score).
C'est vous qui êtes décevant, très décevant, s'engluer à faire courir des rumeurs n'honore pas son auteur.
#46 - Le 16 mars 2014 à 11h03 par ROMAIN, Pornichet
à Jo le Breton

Il ne s'agit en aucun cas d'une affirmation mais une simple question...

Si je la pose c'est que le bruit se fait insistant, une réponse positive ou négative m'obligerait
#47 - Le 16 mars 2014 à 11h24 par ROMAIN, Pornichet
à Gwenaelle et je débarque

Je ne suis qu'un simple habitant de Pornichet...

1) Je signe de mon nom réel et ne me cache pas derrière un pseudo...

2) c'est vraiment grave, une simple question amène des délires qui m'épate...

Calmez-vous, je pose une question (si c'est vrai, je trouve cela tôt, c'est mon droit), mais cette question appelle une réponse voilà tout;

3) Je pense que je n'ai pas caché que je voterai Pelleteur JC, et comme vous je souhaite la démission de l'équipe en place. La réponse à ma question me permettrait de savoir à qui j'ai affaire c'est tout.
#48 - Le 16 mars 2014 à 14h47 par Jean
Bel article en effet et reconnaissance de votre travail d'équipe ce qui n'est pas le cas des autres; pas d'équipes qui ne se déchirent pas dans les 2 camps de la droite ; on sait que Belliot a fait son programme seul en 2 jours avec une aide ( attention au faux pas!) qu'il s'est inspiré de vos travaux et ceux qui avaient sorti leur programme. Pitié, méthodes indignes!
Il va depenser plus que le 1er mandat et Pelleteur idem, avec tout ce quil veut construire y compris ce qui existe déjà ( lol). Priorité-Pelleteur 2020!

Continuez et j'espere que vous ne venez pas lire les commentaires ici!
bon courage même si vous en avez!
#49 - Le 16 mars 2014 à 20h27 par Vent d'Ouest, Pornichet
#38 - ROMAIN

A Monsieur la Rumeur…..et lui seul.

(Est-il exact que les élus de droite de la liste de JCP proposeraient de voter Belliot ou de
s’abstenir au risque de faire gagner Belliot si JCP n’est pas présent au second tour.
Ce serait très décevant.... tambouille tambouille.......
Calmez-vous, je pose une question (si c'est vrai, je trouve cela bien triste, c'est mon droit), mais cette question appelle une réponse voilà tout;
Il ne s'agit en aucun cas d'une affirmation mais une simple question...

Si je la pose c'est que le bruit se fait insistant, une réponse positive ou négative m'obligerait
Je pense que je n'ai pas caché que je voterai P. Gallerneau, et comme vous je souhaite la démission de l'équipe en place. La réponse à ma question me permettrait de savoir à qui j'ai affaire c'est tout.

Mais ce n’est pas vraiment grave si cette simple question amène des délires de votre part qui ne m’épateront pas du tout.)


ATTENTION tout ceci n’est qu’une rumeur……à prendre au degré que vous voudrez.
Si je me suis permis de vous écrire c’est qu’en lançant cette rumeur vous insultez Mme Gallerneau par vos sous-entendus infondés ou ragots de caniveau.


Plus sérieusement:
Si Mr Belliot est présent au second tour soit avec Mr Martin ou Mme Gallerneau quel sera alors votre choix !. Ca c’est une question sérieuse que moi je vous pose et me permettrait de savoir à qui j’ai affaire.

Mon choix à moi est simple et sans ambiguïté, je ne m’abstiendrai pas ni ne voterai blanc
En cas de duel Belliot / Gallerneau je voterai Gallerneau (et c’est ce qui arrivera)
En cas de duel Belliot / Martin je voterai Martin
En cas de duel Belliot / Pelleteur je voterai Pelleteur

Allez plutôt chercher du côté du bilan et programme du maire sortant il y a suffisamment à dire.

Je ne suis qu'un simple habitant de Pornichet … je ne suis pas co-listier et je ne vous salue pas Monsieur !
#50 - Le 16 mars 2014 à 22h04 par 2emetour
Je vois que l'équipe galerneau sort les dents après Romain, mais on verra entre les deux tours si les propos de Mr Romain sont si insensés que cela. Tout cela pour faire face à la déferlante Pelleteur car le règne de Belliot est fini. Ceci dit ce serait tromper ses électeurs une fois de plus!!surtout après avoir quitté le ps (lambert) avec fracas
#51 - Le 16 mars 2014 à 23h13 par Paul K
A Romain-tambouille...
Mme Gallerneau n'a pas vendu en 2008 ses electeurs à quiconque et elle l'a payé cher: la droite lui reproche sa candidature et mr Belliot la fait suer, l'a écartée de tout, même des conseils de quartier. le PS lui reproche l'election de Belliot et pourtant malgré tout cela, elle est encore là avec la même personnalité droite dans ses bottes! ce n'est pas aujourd'hui pour vendre son âme au plus offrant :vous lui faites offense. Mais vous ne la salirez pas comme vous essayez de la faire, son image est bonne à Pornichet, Mr Priorité le sait il souhaitait l'embarquer sur sa galère...
Elle va gagner cette fois parce qu'ils le méritent tous et que c'est une belle personne!
#52 - Le 17 mars 2014 à 09h28 par stopouencore
Vent d'ouest a tout très bien exposé! les rumeurs décidées de faire circuler en réunion de Priorité P... sont de la mauvaise politique.
Vent d'ouest la remet au bon niveau sans rancune pour les nouveaux venus en politique ( PP) qui pensent qu'on peut salir les autres! Bravo à vous vent d'ouest, vent debout contre les ragots et rumeurs et votre choix de vote! les méthodes employées durant cette campagne risquent de transformer PP en flaque, en vaguelette et non déferlante, et ce sera de votre faute.
#53 - Le 17 mars 2014 à 10h10 par ROMAIN, Pornichet
Encore une fois, c'est vous qui faite la rumeur, je me suis contenté de poser une question...

Nous sommes dans une démocratie (je crois) et ce qui m'étonne c'est que nous n'avons plus la capacité à écouter l'autre, encore moins à répondre à son questionnement... C'est inquiétant.

Pour répondre à vent d'Ouest, qui semble chatouilleux s'il sent que l'on est, peut-être, pas de son avis, dans tous le cas je voterai contre l'actuelle majorité, mais permettez moi, je pense que le second tour verra Pelleteur en tête ou en deuxième place, nous verrons bientôt qui a raison et que le meilleur gagne
#54 - Le 17 mars 2014 à 10h28 par Pascal Pichon
Bonjour Romain

Le mieux c'est de passer nous voir à l'atelier 63 avenue du Gal De Gaulle.

En tant que nouveau Pornichétin, nous pourrons ainsi faire connaissance mutuelle et répondre à vos questions.
Vous pouvez aussi venir à notre avant-dernière réunion le vendredi 21/03/14 20H30 Salle des Evens, espace C. Flammarion.

Peut-être n'en connaissez pas encore l'adresse , ( vous êtes nouveau, c'est excusable) : Bd de la République, à Pornichet bien sûr.
#55 - Le 17 mars 2014 à 12h40 par Vent d'Ouest, Pornichet
2emetour ou 2emecouche
Il n’y a pas à sortir les dents pour, comme vous le dites, faire face à la déferlante Pelleteur..
Votre choix est respectable comme le notre mais simplement il s’agissait de remettre en cause des propos jugés diffamants. Comme vous venez d’ailleurs de récidiver de manière insidieuse.

Justement si vous êtes aussi optimiste pourquoi aller chercher ce genre de pratique. Une compétition loyale et sans coups bas vous honorerait.
Personnellement je respecte Mrs Martin et Pelleteur et nul n’a besoin non plus de les accuser de tous les maux pour aboutir à ses fins.
#56 - Le 17 mars 2014 à 13h29 par Vent d'Ouest, Pornichet
Projet de campagne 2014 de Robert BELLIOT: je le cite
"Les promesses, les engagements que j'avais pris devant vous en 2008 ont été tenus".

2008. Il promettait de....
•Organiser le ramassage des déchets verts
•Créer un parc de stationnement paysagé aérien,
•Aménager la voirie communale,
•Créer une aire d’accueil pour les camping-cars,
•Créer un nouveau complexe sportif,
•Associer un cinéma à Quai des Arts,
•Créer une école de musique,
•Réactiver le comité des fêtes municipal,
•Affirmer notre autorité au sein de la Carene,
•Refuser la création de grands ensembles immobiliers urbains (!!!)
•Créer 3 maisons de quartier,
•Créer une salle polyvalente,
•Constituer un pole service inter-générations : foyer-logement, maison de retraite, services à la personne et crèche

Un grand Bravo pour avoir tenu toutes les promesses de 2008.
Alors pourquoi ne pas croire autant dans ses promesses de 2014.
#57 - Le 17 mars 2014 à 16h34 par geo
je viens d'arriver d'une autre ville et je vais voter pour la première fois à Pornichet. Je suis sympatisant socialiste de longue date et j'ai regardé avec une attention particulière les différentes professions de foi des candidats à l'élection municipale. Je voterai certainement au premier tour pour le candidat de gauche mais au deuxième tour si Mr MARTIN n'est pas dans les deux premiers,je ne voterai surtout pas pour Madame GALLERNEAU si elle, était dans les 2 premiers car lors des élections de 2008 , celle ci a fait perdre la gauche pour assouvir sa soif personnelle de pouvoir. En effet, si en politique on pardonne, on n'oublie pas d'une part,et d'autre part, une personne qui va dans les sens du vent a un destin de feuille morte(PS,UMP ,MODEM)....Donc, je voterai JC Pelleteur, si lui est dans le duo de tête qui bien que ne possèdant pas un passé politique m'a séduit de par sa campagne de proximité et il a sur sa liste des personnes pertinentes."La fonction fait l'homme " une personne intelligente apprend très vite.Il semble que c'est ce qu'avaient pensé les électeurs de RB lors des élections de 2008 car lui aussi n'avait pas d'expérience politique mais il manquait le paramètre principal pour que l'adage sur la fonction s'applique...
#58 - Le 17 mars 2014 à 17h24 par Non au Béton !, Pornichet
Pascal Pichon est un grand naïf comme Patricia Gallerneau. Travailler pour mutualiser et optimiser certains services intercommunaux comme les transports ou les eaux usées : bien sûr qu'il faut le faire ! Fusionner et donner les clés du développement et de l'habitat en sacrifiant à la vision socialiste au détriment de notre environnement : cela n'a rien à voir ! Il faut être clair ! Ce qu'il y a d'étonnant chez vous et PGallerneau c'est cet immense esprit de contradiction. Vous étiez contre le projet d'habitat hippocampe qui figure encore dans le SCOT métropolitain Nantes St-Nazaire, prêt à être réactivé. Comment se fait-il que vous vouliez rester dans la CARENE ? Vous dites que ND des Landes est hors sujet ? Ouvrez les yeux : toutes les déssertes sont prévues dans tous les documents d'urbanisme à l'échelle de la métropole Nantes St-Nazaire. Demandez à votre ami de Rugy qui vous le confirmera. Les rapports de force sont une réalité politique, pardon de vous le dire. On sait tous que Patricia Gallerneau a été élue sur la liste PS en 95, où vous figuriez également. Cela ne fait pas avancer le débat de le redire si ce n'est pour rappeler son ambiguïté politique et son sens de la manoeuvre. Sur la loi Alur de votre amie Mme Dufflot, vous vous figurez que parce que les Maires réagissent, ils sont entendus ? La mise en place de la minorité de blocage et (seulement) temporaire est faite pour les endormir et cela n'a pas empêché la loi d'être adoptée. Vous critiquez Robert Belliot qui n'a pas de vision ? Précisément, il veut sortir de la CARNE car il a compris que le développement se jouait à l'échelle intercommunale et qu'il ne pourrait pas lutter tout seul à la CARENE. Vous et votre tête de liste pensez que si. Je réponds que vous êtes naïf. Sur le début du transfert du droit de préemption urbain en cours à la CARENE, un exemple ici : http://www.ouest-france.fr/subdelegation-du-droit-de-preemption-urbain-1605.
#59 - Le 17 mars 2014 à 18h07 par ROMAIN, Pornichet
à Paul K

je ne fais que poser la question pour savoir si c'est vrai ou non, il n'est pas question pour moi de salir qui que ce soit
#60 - Le 18 mars 2014 à 14h47 par ancien, Pornichet
Je ne m'inquiete pas pour vous,car L'Américain se vois déja sur le trone du bonheur.
#61 - Le 19 mars 2014 à 23h14 par K.O.
Et bien qu'est ce qu'elle prend madame Gallerneau: elle vous fait si peur?

Question feuille morte qui vole au vent: je viens de chercher sur Internet ( béni soit il) elle a adhéré au modem en 2006, alors vous repasserez question vole au vent!

bravo madame Gallerneau, tenez!!!!!!!
#62 - Le 21 mars 2014 à 16h48 par lagods, Guerande
GROS RISQUE les '' MODEM ''...
Ce parti est tantôt allié sur des listes PS , voir l'exemple très attachant à Lille qui est une grande référence en matière de désastre économique,
ce parti a quand même demandé à voter Hollande en 2012 via son leader François BAYROU. Ce monsieur a demandé pour les municipales la bienveillante protection de l'UMP pour '' déloger '' le maire actuel de PAU qui est PS.
A Guérande, la liste officielle ( ?? ) de l'UMP compte dans ses rangs des adhérents MODEM. La liste de la déléguée locale de l'UMP doit se priver du soutien de son parti....
Décidément partout où le Modem se manifeste c'est l'embrouille totale, c'est suivant le vent....c'est à géométrie variable....Alors GROS RISQUE , avis de tempête sur Pornichet si Madame du Modem venait aux commandes de la ville. Attention , bien réfléchir.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter