Pornichet Infos

Pornichet : Campagne électorale pour la dignité c'est mal parti

L’ensemble des candidats aux élections municipales Patricia Gallerneau, Jean-Claude Pelleteur, Christophe Martin et même Robert Belliot ont souhaité une campagne digne et apaisée. Seulement, depuis quelques jours, il en est autrement et c’est toujours du clan Belliot que vient la provocation.

Le directeur de campagne de Robert Belliot est venu provoquer, voire menacer un ancien adjoint de Pornichet lors de l’inauguration de la permanence du maire sortant au motif qu’il avait rejoint la liste Pelleteur.
Ce matin sur le marché de Pornichet l’équipe de Jean-Claude Pelleteur est venue présenter sa permanence roulante. Le directeur de campagne de Robert Belliot, est intervenu auprès des militants parce que la camionnette était mal garée. Heureusement, les militants de l’équipe Pelleteur sont restés calmes, pour un peu, on en  venait aux mains. Est-ce le rôle d’un directeur de campagne de faire la police à Pornichet ? Il a finalement téléphoné à l’adjoint à la sécurité qui est arrivé avec bon nombre de policiers pour faire un rapport et demander que la camionnette aille se garer ailleurs. Au-delà de cette pitoyable affaire de stationnement cette histoire est un déni de démocratie. De même, aux vœux économiques du maire certains présidents d’association ont entendu « qu’ils n’avaient rien à faire ici ».

Comme en 2008, il semble que la provocation vienne toujours du même camp, de ceux que l’on surnomme aujourd’hui les « Daltons du clan Belliot », ils sont facilement reconnaissables.

 

Auteur : JBR | 24/01/2014 | 19 commentaires
Article précédent : « Pornichet : Municipales : Jean-Claude Pelleteur a choisi la permanence roulante »
Article suivant : « Première réunion de campagne de Robert Belliot »

Vos commentaires

#1 - Le 24 janvier 2014 à 18h28 par youp là
En plus c'est vraiment une excellente idée de se mettre devant les halles un jour de très mauvais temps. On est certain de ne voir presque personne à part la maréchaussée !
#2 - Le 24 janvier 2014 à 18h35 par Houlahop
Belliot serait encore une fois mal entouré, ce n'est pas possible !
#3 - Le 24 janvier 2014 à 19h00 par manu, Pornichet
ça se dit Directeur de campagne ?
il devrait plutôt faire des stages en communication avant tout!
#4 - Le 24 janvier 2014 à 19h22 par Paulette, Pornichet
Bon c'est vrai que la camionnette était mal garée.
En revanche de voir le responsable de campagne de Robert Belliot s'en prendre à un vieux Monsieur est proprement scandaleux et abject.
Le marché fait partie de mes bons moments à Pornichet et il est désolant de voir ce que j'ai vu.
Monsieur Belliot, il vous faut surveiller, encadrer,maîtriser votre équipe, un peu de pudeur et de savoir vivre, merci.
Une vieille habitante de Pornichet
#5 - Le 24 janvier 2014 à 19h25 par ?????
Comment s'appelle le " directeur de campagne de Belliot"?
#6 - Le 24 janvier 2014 à 20h52 par Pornichetin, Pornichet
Cette agressivité vis à vis des autres "compétiteurs" exprime une peur sur les résultats des élections. Monsieur BELLIOT, vous avez du mouron à vous faire pour ce prochain mandat avec ce genre de comportement.
#7 - Le 24 janvier 2014 à 20h56 par Focus
@ ???????,
Le "directeur de campagne" de monsieur Belliot s'appelle Pierre Bastida, membre de l'Udi, il était avant au Nouveau Centre puis je ne sais plus bien encore avant .....
#8 - Le 24 janvier 2014 à 21h17 par Languedebois
ce directeur de campagne n'aurait il pas déjà sévi? on le voit aux conseils et dans la rue, dans la violence verbale et limite, on n'est plus en sécurité à Pornichet avec ce genre d'individu: il pourrait retourner à St Nazaire ou bien en Seine et Marne où sont enregistrées toutes ses sociétés enfin ..sociétés quand je dis sociétés.... lol!
#9 - Le 24 janvier 2014 à 21h59 par Des militants UMP heureux de l'issue du scrutin électoral, Pornichet
Durant la campagne des élections municipales de 2001, Messieurs Belliot et Delcamp avaient eu aussi organisé une permanence mobile sur la place du marché de Pornichet à l'aide d'un camping car.
Le Maire de l'époque, Feu Lambert n'avait pas envoyé les forces de l'ordre communales pour évacuer la place...
Candidat Belliot : "Faites ce que je dis, pas ce que je fais" !
#10 - Le 24 janvier 2014 à 23h23 par Lambda, Pornichet
Si monsieur Robert Belliot avait du courage on devrait parler au passé de son directeur de campagne. Si M. Belliot avait un tantinet soit peu de respect pour ses autres colistiers on ne devrait plus voir intervenir son subdélégué à la sécurité.
Si seulement si…
Mais quelle folie anime ces gens ? Une seule, non deux, peut-être plus, l’arrogance, aussi la provocation, qui sont dans leurs gènes, leur culture.
Ce qui c’est passé est honteux. Ces comportements sont dangereux, ils doivent être sanctionnés immédiatement, sévèrement. Ancien Pornichetin de souche, je suis franchement déçu, et bien plus que ça, de voir que M. Jean Claude Empereur apporte son soutien à de tels gens dans de telles pratiques ; cet ancien (soutien de JCE en son temps) malmené par Pierre B et un complice, écoeurant,à vomir, c’est grave ! Si JC Empereur n'intervient ni ne dénonce, j’aurais compris que tout est foutu dans ce pays, même la morale républicaine.
Et vous Mesdames les colistières, quelle est votre position ? Cautionnez-vous ces actes ? Allez-vous rester passives devant de tels et tant de faits immoraux, vous attendez que le pire se produise ?
Je ne puis me résoudre à y croire. Faites arrêter ce massacre, tout de suite, je sais que vous en êtes capables. S’il vous plaît Mesdames sauvez nous de l’opprobre qui couve en vos rangs et couvrirai à jamais Pornichet de ridicule, assez, faites le, puisque certains hommes n’en ont pas le courage. Quittez ceux qui ne vous ressemblent pas. Regardez dans les yeux celles et ceux qui vous tendent la main. Le temps est venu, Merci de redonner à cette campagne sa dignité.
I Have Dream ?
#11 - Le 25 janvier 2014 à 09h54 par e-lecteur, Pornichet
C’est quoi cette nouvelle réaction épidermique du clan Belliot ?
Emanant d’une minorité certes, mais d’une minorité qui jette la honte sur une majorité, en tous cas celle d’entre nous femmes et hommes de Pornichet.

Des gens rassemblés pour présenter légalement, et en simplicité, leurs moyens de campagne, des personnes, de réputation certaine, honnêtes citoyens, pacifistes, provoquées puis agressées par deux individus aux yeux débordant de haine, aux paroles exacerbées par le fiel qu’elles dégagent, des mains qui se ferment en signe de défi physique. Un adjoint (sécurité ?) au verbe aigre, commandé depuis le fauteuil de la suprématie, menaçant à l’encontre de quelques uns. C’est ça votre principe démocratique monsieur Belliot ?
*****MoDERAtEuR***** Pornichet pourra alors respirer. C’est très grave cette oppression ! Des gens n’osent plus parler, tenaillés par la menace planant sur certaines affaires. D’ici deux mois l’échéance contiendra le dénouement de celles-ci, la vindicte sera publique.

Aux trois listes qui gèrent sérieusement le contenu de leur programme, et qui revendiquent à juste titre la notion d’équipe, j’adresse mes plus vifs encouragements. Elles font le choix de la voie digne, le chemin est encore long, surtout bien tracé et c'est heureux.
Aux colistiers et colistières de M. Belliot, j’insiste sur leur réflexion primordiale, malgré cette pression politique ils doivent trouver raison, raison à leur futur engagement ou non. Ne craignez pas le reniement, il donne, à coup sûr, accès aux marches de la sympathie.
Réfléchissez bien, l’honneur est à ce prix. Pornichet le mérite !
#12 - Le 25 janvier 2014 à 10h33 par constat, Pornichet
Mais quel vent de folie (que di-je) quelle effroyable tempête balaye tout respect et tout honneur sur Pornichet / La belle ?

J'ai écouté l'interview de M. BELLIOT sur les ondes de ker-news et je suis consterté.
Il affirme haut et fort sur la scène qu'il est ouvert, affable et que sa seule ambition c'est l'intérêt général de la commune. Mais les coulisses n'ont montre un tout autre visage !
Quelle tristesse mais surtout quel dangerosité.

Les autres listes se comportent dignement se respectant les unes les autres. Pour l'instant on a entendu sur les ondes que l'intervention publique de Mme GALLERNEAU, et très sincèrement tout ceux de mon entourage qui l'ont entendu, on été comme on dit : scotchés
par sa capacité à gérer une commune, par son aisance naturelle et sympathique, par son esprit d'ouverture et surtout par sa vision à court, moyen et long terme.
J'attends d'entendre les autres candidats (MM. PELLETEUR et MARTIN) pour entendre ce qu'ils ont à nous dire, mais je m'attends certes à beaucoup mieux que ce que l'on vit actuellement avec les frasques continuelles de M. BELLIOT.
Elle sont venues de partout, ses relations avec ses opposants politiques mais aussi là où on l'attendait le moins, dans sa propre famille politique.
Mais en a t'il d'une famille politique ? le sait-il lui même ? souvenons nous de son attitude abjecte à l'égard de M. MEUNIER lors des cantonnales.

Ce qui est incroyable c'est que ce dernier n'a aucune rancune et continue de le soutenir ... Vraiment le genre humain est d'un compliqué lorsqu'il s'agit de politique.

Le dernier exemple qui "me laisse sur le cul" c'est le soutien de Jean-Claude EMPEREUR (ex maire) à R. BELLIOT.

Comment un homme d'une telle intelligence, d'une telle élégance et d'un tel carisme peut-il cautionner un tel comportement de la part du maire de Pornichet depuis 6 ans ?

De même, comment Mme DENECHEAUD conseillère municipale depuis tant d'années (et fidèle à JC EMP) fait elle pour rester dans un tel panier de crabes?
#13 - Le 25 janvier 2014 à 11h56 par geo, Pornichet
Le vote est bien l'expression de toute démocratie sauf bien sur dans les républiques bananières. Je m'interroge sur la probité du 1er magistrat de Pornichet qui peut être agacé de constater qu'un de ses challengers se trouve avec les membres de son associations à l'entrée du marché, fait intervenir son subdélégué à la sécurité ainsi que les membres de sa garde prétorienne que constitue le personnel de la police municipale pour faire évacuer une camionnette pas plus ou moins bien garée que celles des commerçants du marché. Je me permets de rappeler que cette pantalonnade se passait un vendredi de Janvier ,un jour de pluie soutenue avec l'affluence que l'on peut imaginer ces jours ou l'on regrette de s'être levé....Bref, je pense sincèrement que la Police municipale a certainement d'autres missions plus importantes que celle que Monsieur le Maire lui a confiée hier ,sinon je ne vois pas son utilité. Dans un autre temps, dans certains pays plus rouges que Pornichet , le fait d'être à 2 personnes constituait un groupe qui pouvait fomenter une action contre le pouvoir en place.Donc ces rassemblements étaient simplement interdits...Lorsque j'irai au marché ses prochains jours, je me méfierai de ne pas parler à un voisin pour éviter de me faire verbaliser ou pire "donné " au pouvoir en place comme élément pertubateur par la stasi que semble être le directeur de campagne de RB. Hier, lorsque je suis passé devant le marché la trentaine de personnes qui se trouvait à l'abri de la pluie à l'entrée Est du marché ne semblait pas belliqueuse mais plutôt sympathique au demeurant. Je pensais que notre ville de Pornichet était une ville accueillante et bienveillante, depuis hier je m'interroge car les personnes qui s'étaient protégées avec les amis de Monsieur PELLETEUR sous le auvent doivent avoir une piètre image de notre cité. Bref, je suis personnellement issu des arts martiaux ou une des première leçons que l'on inculque aux pratiquants est le respect de l'adversaire(a mediter
#14 - Le 25 janvier 2014 à 14h32 par delcamp, Pornichet
Mr. Au bon beurre, vraiment ou allez vous chercher que Delcamp en 2001 avait un camping car de propagande sur le marché. Vos affirmatons sont aussi fantaisistes que cela. Pour moi candidat en 2001, il est vraiment désolant de cosntater le bas niveau des polémiques de cette campagne. Pratiquement aucun débat sur les idées et les programmes. Triste évolution
#15 - Le 26 janvier 2014 à 13h24 par touristes
Bonjours à tous en week-end à Pornichet, et par ce temps pluvieux je regarde les infos et par hasard je tombe sur ce site.
Quel honte vous donnez tous avec ce genres de propos.
On se croirais dans une cour de maternelle. Il est vrai que bloquer une entrée de marché pour "draguer" des électeurs ce n'est pas la meilleur solutions.
J'ai une résidence secondaire à Pornichet depuis longtemps, je m'y trouve bien et je trouve que Pornichet avance dans le bon sens grâce aux nouveaux équipements.
En ce qui concerne vos commentaires de TRES BAS ETAGE j'espère que les pornichétains ne voteront pas pour des candidats comme vous (je ne vote pas ici)
Vous êtes petits et indigne de vous présenter aux élections avec une mentalité comme vous. Donnez d'abord vos programmes pour l'avenir à ce jour je n'ai reçu dans ma boite aux lettres que vos vœux (merci) mais ce n'est pas avec cela que Pornichet va avancer.
Votre camion que j'ai aperçu me fait penser à un cirque avec autour une assemblée de personnes âgées qui attendent on se sait quoi.
Alors un peu de dignité avant de critiquer les autres regardez vous tous dans une glace.
D'après ce que je sais, il aurait 3 listes de gauche à Pornichet et 1 liste de droite, alors en ce moment au vu du gouvernement je crois que les gens auront vite fait de choisir leur camp dans leur intérêts.
Alors 1 conseil, les 3 listes de gauche rassemblez vous vous aurez plus de chance. quoi que !!
#16 - Le 26 janvier 2014 à 13h39 par malin, Pornichet
Monsieur Delcamp, il n'y a pas de débat sur les programmes parce que ceux ci ne sont pas encore publiés officiellement, c'est tout, quant aux "idées" !!!!
#17 - Le 26 janvier 2014 à 16h35 par b3f44
Personnellement, si je faisais partie de l'équipe RB en place, je me poserais sérieusement la question de savoir s'il n'est pas encore temps de sauter du train avant l'arrivée en gare terminus.
Quant à ceux qui ne sont là que pour les indemnités mensuelles, c'est vraiment méprisable.
#18 - Le 28 janvier 2014 à 13h42 par Balance, Pornichet
A ceux qui n’y voient qu’une Guéguerre, au contraire, je pense que cette violence qui à ce jour n’est restée que verbale sera demain bien plus grave. Renseignements pris, ce monsieur recruté avec faveur est là pour casser. Quoi ? Qui ? Devinez !
Je suis étonné que l’on veuille minimiser les faits. Cette escorte prétorienne, l’intervention jugulaire (manu militari) du subdélégué. Une méthode incorrecte. Condamnable. A ce stade de la campagne il est intriguant de voir la fébrilité du sortant, utilisant à sa guise des gens qu’il investit de pouvoir. Comportements inqualifiables. Facteurs choisis selon expérience dans un panel de ressources humaines ( ?).
Evidemment que l’on doit s’interroger sur de telles méthodes excitatrices, elles peuvent raviver des faits d’horrible mémoire.
On n’en est pas là. Mais on n’en est pas loin…
Aussi incompréhensible, le mutisme de responsables politiques locaux. Les parrainages de Mrs Meunier, Métaireau, ou de Jean Claude Empereur ancien maire de Pornichet apprécié pour ses qualités intrinsèques et son charisme, peuvent choquer, leur silence est désolant, attristant ; complice ?
Que craignent-ils de la répudiation ? A un moment donné faut faire le point, rester lucide et regarder la vérité en face. Il n’y a plus autant de gens qui soutiennent les thèses insipides du sortant, comme il sera difficile de s’afficher à ses côtés, maintenant, pour quatorze hommes et seize femmes. Jouer sur la peur pour obtenir la résignation n’est pas joli joli.
Pornichet a peur. Pornichet cherche un apaisement, et surtout n’a pas besoin de gens qui ne sauraient que jeter de l’huile sur le feu. Est-il trop tard pour ce faire ? Les autres listes sachant parfaitement garder tête et sang froid. C’est aussi ça le savoir être.
Savoir dire non et sanctionner s’il le faut, c’est aussi cela la dignité.
En toutes circonstances il faut savoir raison garder.
En général un missile d’une telle violence n’est jamais annonciateur d’une simple petite Guéguerre.
#19 - Le 06 février 2014 à 19h10 par Rubis, Pornichet
BELLIOT c'est fini! trop mauvaise ambiance durant ton mandat! trop mauvaise ambiance même âpres tout ces années! Moi je dit chapeau a ceux qui proposent autres choses dans notre belle ville balnéaire!
si on veut garder une mairie de droite avec des idées ouverts et un candidat de qualité, je ne voit personne d'autre que Pelleteur, et pour ma part il a mon vote!!

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter