Pornichet Infos

Pornichet : Concert à Quai des Arts le 11 octobre: "Entendre Verdun"

Un concert qui évoque Verdun? On craint le trop sérieux... mais un concert qui sait mêler les chants de troupier en première partie et un oratorio en seconde partie avec des voix magnifiques et le choeur du conservatoire de Cap atlantique. Une création par la "philharmonie des deux mondes" dirigée par Philippe HUI, célèbre chef d'orchestre que nous avons le bonheur de compter parmi les acteurs de notre région. A ne pas manquer.

C'est un oratorio et la grande capacité de Philippe Hui à diriger les solistes ( Mezzo soprano et Baryton) accompagnés des choeurs du conservatoire de CAP Atlantique ainsi que des classes Option musique du collège de Guérande, et des musiciens, en fait un concert rare et d'une qualité extraordinaire. 

En première partie, des chansons de troupier amènent une touche émouvante et drôle sur cette "grande Guerre". 

Quai des Arts sera un lieu magnifique pour ce concert qui est reconnu par le département comme entrant dans les commémorations de Verdun.

Philippe Hui est chef d'orchestre réputé. Il habite à Saint Nazaire et a crée "la Philharmonie des deux mondes" dont le but est d'amener la musique classiques et la qualité d'exécution irréprochable, au plus près des personnes qui en sont éloignées (prisons, quartiers, lieux improbables...) L'orchestre, composé de musiciens professionnels est dirigé par Philippe Hui qui a dirigé les plus grands dans le monde de la musique.

La présence des choeurs de Cap Atlantique ajoute à la force d'émotion de la voix des solistes et des instruments.

Réservation en cliquant ici

Auteur : BC | 01/10/2016 | 1 commentaire
Article précédent : « Pornichet : Concert original des musiques de grands films d’aventure qui ont marqué le cinéma »
Article suivant : « Vélo Ciné : Pédaler pour voir le film ! »

Vos commentaires

#1 - Le 03 octobre 2016 à 19h45 par un pornichétin non apaisé, 44380
Encore une impéritie de la Municipalité Pelleteur, incapable de gérer correctement la vie associative et patriotique de Pornichet.
On a encore assisté le dimanche 25 septembre dernier, à un manquement cruel d'hommage aux harkis.
Alors que la loi prévoit au minimum, un pavoisement de tous les bâtiments publics communaux et des stèles de commémoration, Pornichet s'est encore distinguée par une totale absence de marque de soutien aux harkis et autres membres des formations supplétives de l'armée Française.
Cette journée instituée par décret présidentiel du 31 mars 2003 et rappelée par circulaire préfectorale adressée directement aux élus communaux, elle a pour objet de permettre à la nation toute entière de leur exprimer toute sa reconnaissance et rendre hommage à leur courage et leur dévouement.
Notre équipe municipale a décidément une mémoire courte et fait fi un peu trop rapidement des valeurs de la République.
Continuez donc à oublier ceux qui ne constituent pas le futur coussin électoral du Maire.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter