Pornichet Infos

Pornichet Conseil municipal : « Il ne faut pas me prendre pour un lapin de 5 semaines » lance le maire à l’opposition

La question 18 de l’ordre du jour a suscité le débat avec l’opposition, sur le projet de port.

Elle autorise Monsieur Le Maire à signer les conventions de stationnement des postes à flots avec garanties d’usage prenant effet au 1er janvier 2027 avec la liste des bénéficiaires sous réserve des opérations de vérification des pièces justificatives transmises par les bénéficiaires.

- Autorise, le cas échéant, Monsieur Le Maire à signer les conventions de stationnement des postes à flots avec garanties d’usage avec les candidats, dans l’ordre figurant sur la liste d’attente et par substitution avec les bénéficiaires visés ci-avant, en cas de désistement, de dossiers non-recevables après vérification des pièces justificatives ou d’absence de versement du dépôt de garantie.

Le maire en profita pour clarifier la situation avec un graphique sur le devenir des plaisanciers actuels. 689 places étaient proposées, 562 conventions d’occupations temporaires sont pour l’instant retenues.

Cette convention fait dire à Yannick Joubert sa crainte de laisser le port à un concessionnaire privé, « la force publique a la capacité de pouvoir répondre. »

Le maire lui répondit :

« Je ne peux pas vous laisser dire que l’on confie le port à un privé. Il y a 3 candidats, une fois choisi le concessionnaire, il y aura une délégation de service public, il nous devra un rapport tous les ans, il devra passer devant le conseil portuaire. Ce port ne doit pas coûter 1 centime aux Pornichétins et ça va être le cas. »

Des études environnementales ont été réalisées pour savoir si le port d’échouage pouvait passer en port à seuil comme à Piriac.

Madame Frau insista pour consulter les pré-études environnementales. « Il ne faut pas me prendre pour un lapin de 5 semaines en ce qui concerne ceux qui veulent consulter les études environnementales et ce qu’ils veulent en faire » rétorqua le maire.

« Les pré-études nous ont montré que le port d’échouage pouvait passer en port à seuil, il n’y a pas de risque. C’est faisable, le candidat retenu poursuivra les études pour confirmer que ça tient la route. Si au bout d’un an et demi, on nous dit qu’on ne peut pas le faire, nous ne le ferons pas. Ça restera un port d’échouage, nous renforcerons la digue. »

Madame Frau réclama de la transparence pour consulter les études à venir.

06/07/2021 | 9 commentaires
Article précédent : « Après le conseil municipal « Pornichet c’est Vous » communique »
Article suivant : « Port de Pornichet : Robert Belliot avait vu juste »

Vos commentaires

#1 - Le 07 juillet 2021 à 08h42 par Candidat
C'est tout de même incroyable ce paradoxe:

Le Maire:

"Les pré-études nous ont montré que le port d’échouage pouvait passer en port à seuil, il n’y a pas de risque..."

Le Maire :
Pas question que vous élus vous puissiez avoir accès et :

" le candidat retenu poursuivra les études pour confirmer que ça tient la route. Si au bout d’un an et demi, on nous dit qu’on ne peut pas le faire, nous ne le ferons pas"

Donc on a des pre études qui disent c'est sûr, il y a pas de risque.

MAIS il y aura d'autres études et on pourrait ne pas le faire.

Va comprendre Charles!

Et bien sûr les Pornichetins ne payeront pas un centime....au fait qui a payé les pré-études ?

Décidément la municipalité de ce deuxième ( et dernier mandat?) ne manque pas d'air et nous prend pour des lapereaux de trois semaines.
#2 - Le 07 juillet 2021 à 10h33 par Aliport, Pornichet
Mr Pelleteur.... c'est pire puisqu'il est d'usage de dire, me semble-t-il, un lapin de 6 semaines....(il a un peu plus de maturité !) Il est vrai que vous avez l'habitude de minimiser, de sous estimer les coûts de tout ce que vous entreprenez.... alors les demandes de l'opposition me semblent légitimes et comprenez qu'elle ait des doutes et qu'il est urgent d'agir en toute transparence et si vous n'avez rien à vous reprocher..... et bien montrez les études...c'est la moindre des choses ! Non?
#3 - Le 07 juillet 2021 à 13h07 par offusqué, Pornichet
NON M. le Maire, vous n'êtes pas un lapin ! j'irai chercher plutôt dans la famille des hyénidés.
Qui peut nous faire croire que ce port ne va rien nous coûter, qui peut nous faire croire que ces sociétés ne sont pas là que pour se faire de l'argent ?
Il y a de multiples exemples où des groupes privés ont mis la main sur du bien financé à l'origine par les contribuables en faisant de grandes promesses qu'ils s'empressent d'oublier quelques mois plus tard, aidés en cela par des cabinets d'avocats spécialisés dans le détournement des règlementations. Eux ce ne sont pas des lapins mais des requins.
Ce port va déjà nous coûter cher en conséquences environnementales, pourquoi ne pas rendre publiques les études d'impacts, on peut s'imaginer qu'il y a un loup qui s'y cache. Décidément il y a un ver dans cette municipalité qui suit son chef comme des moutons.
#4 - Le 08 juillet 2021 à 10h31 par  vieux pornichetin
Monsieur Joubert a raison les ports seront bien confiés à un opérateur privé. Le maire joue sur les mots (comme d’habitude) pour masquer la réalité.
Il dit :
- une convention de Délégation de Service Public (DSP) pour la gestion des ports sera établie
- le concessionnaire devra faire un rapport tous les ans
- le concessionnaire devra passer devant le conseil portuaire
- le rapport de gestion sera présenté en conseil Municipal
Tout cela est vrai mais c’est après que cela se gâte.
Tout dépendra des relations entre le maire et le concessionnaire.

Nous avons eu l’exemple de la gestion de la DSP du port d’échouage gérée par la CCI organisme dont le maire fut un vice-président.

La CCI n’a pas respecté la convention de DSP puisque :
- le dragage du port d’échouage n’a pas été mené à son terme (interrompu pour faute de demande de « déclarations de travaux » adéquates). Arrangement entre le maire et la CCI pour ne pas continuer le dragage.
- la création d’une aire de carénage n’a jamais été réalisée faute d’avoir trouvé une solution technique ÉCONOMIQUEMENT VIABLE (cf conseil portuaire)
- 50 postes de mouillage ont été réalisés au lieu de 100
etc....
Aucune sanction n’a été prise. On peut donc douter des propos du maire pendant ce conseil municipal.

En ce qui concerne la transmission des études la réponse fut :
« Il ne faut pas me prendre pour un lapin de 5 semaines en ce qui concerne ceux qui veulent consulter les études environnementales et ce qu’ils veulent en faire »
Il a également évoqué la peur de voir tomber ces études dans les mains « des robin des bois » ! Aurait-il peur que le résultat desdites études ne soit pas aussi favorable qu’il veut bien le dire ?
Il aurait dit, en off, à l’un des ses interlocuteurs qu’il fournirait les études après la signature de la DSP pour que se soit le concessionnaire, et non la municipalité, qui soit confronté aux recours !!!
Courage fuyons !!
#5 - Le 08 juillet 2021 à 13h48 par offusqué, Pornichet
Pourquoi pas un port à sec ?
Écologique, économique, créateur d'emplois, mise en œuvre facile. « Mais bien sûr Bon Dieu »
On pourra même l'appeler « Port Pelleteur » pour compenser le déficit de notoriété du port à seuil pour Mr le Maire.
#6 - Le 10 juillet 2021 à 19h38 par constat
Le rapport des études ne doit pas être bon pour le port à seuil , je suis persuadé qu'il ne se fera pas vu le secret sur ces études
Il n'y aura plus de chasse d'eau avec le port à seuil. La bassin se remplira de sédiments avec un envasement du port d'échouage plus rapide
Le requin retenu pourra peut être ocontournerla règlementation ?? en faisant des études omplémentaires lol
#7 - Le 12 juillet 2021 à 04h19 par Louise, Pornichet
Un port à seuil c'est laid ! Des grosses pierres, du béton (encore). Je ne comprends pas cette volonté d'enlaidir notre ville avec des structures pharanoiques et environnementalement parlant, totalement aberrantes. Nous aussi pornichétins, nous aimerions avoir connaissance de l'étude environnementale. Pourquoi cela est-il caché ? M. le maire votre politique est opaque et irrespectueuse de vos administrés. Le port d'échouage fait tout le charme de Pornichet. Mais sans doute est ce trop populaire pour vous.
#8 - Le 12 juillet 2021 à 08h36 par Sainte Marguerite, Pornichet
Pelleteur il est comme était Beliot en fin de mandat en pire. Seulement Beliot avec l'expérience s'est bonifié ! Beliot revient.
#9 - Le 15 juillet 2021 à 20h06 par DJW
Et pourquoi le port ne devrait pas coûter un seul centime pour les Pornichétains ?

Est-ce à dire que le projet ne les concerne finalement pas mais qu'il est bel et bien dirigé vers des intérêts PRIVES ?

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Agence de presse et marketing Images & Idées - Média-Web Avenue de l’Université 24 CH-1005 Lausanne
www.media-web.fr  |   Nous contacter