Pornichet Infos

Pornichet, Conseil municipal serein

Le conseil s'est tenu devant un public nombreux. Certains s’attendaient-ils à de nouveaux développements de l’affaire Corneti ? Ils en auront été pour leurs frais car le ton était plutôt à l’apaisement et à la plaisanterie. Quelquefois, il faut savoir laisser retomber la poussière...

Le conseil a voté la mise en place des nouveaux conseils de quartier. Au nombre de quatre, ils sont définis selon les secteurs :
- Centre-ville (Gare, Océanes, Marché) ;
- Villages et Campagne (Forges, Ermur, Quatre Vents, Villès Blais/Babin/Mahaud) ;
- Sainte-Marguerite (Sainte-Marguerite, Moulin d’Argent, Pouligou, Ile Pré) ;
- Bonne Source (Port, Pointe du Bé, Bonne Source, Saint-Sébastien) ;

Chaque conseil de quartier est composé de 6 à 20 citoyens volontaires. Il y a à ce jour 49 candidatures. Les groupes se réuniront au moins deux fois par an pour échanger sur les sujets de la vie municipale. Édouard Deux, subdélégué en charge de l’animation des conseils de quartier souligne « vouloir favoriser la concertation avec les habitants. »
Les premiers conseils de quartier se réuniront avant l’été.

Le conseil a également voté le réaménagement du quartier Mazy-Gare-De Gaulle.
Afin de conforter l’activité économique des commerces de proximité, après concertation avec les commerçants, la Ville va faire évoluer le projet initial pour intégrer, une requalification partielle de l’avenue de la mer, la modification du parking Gare, et prévoir un aménagement plus qualitatif des espaces publics afin de renforcer l’attractivité commerciale du quartier. Le coût global de l’opération sera de 2,2 M€ soit une augmentation de 350 000€ par rapport au montant initial.
Frédéric Trichet n’a pas raté l’occasion de mettre de l’huile sur le feu « Monsieur Corneti avait bien insisté sur la rigueur budgétaire et vous nous présentez une augmentation de   350 000€»  remarque qui a laissé l'ancien adjoint aux finances Corneti, et les élus de marbre. En effet, hier soir personne n’avait envie de polémiquer.

12/03/2015 | 7 commentaires
Article suivant : « Arts Symbiose s'est installée à Pornichet »

Vos commentaires

#1 - Le 14 mars 2015 à 15h27 par Pas bien, Pornichet
La municipalité dit vouloir favoriser la concertation... envers toute la population, je présume. Le Maire semble avoir déjà oublié combien étaient diverses les voix qui l'ont élu.Je suis de ceux qui ont voté pour lui afin que notre ville retrouve sérénité,respect, intelligence et ouverture d'esprit. Le respect pour TOUS les Pornichétins est aussi de ne pas afficher son soutien au candidat UMP, alors que le leitmotiv de sa campagne a été son indépendance politique et l'ouverture de sa liste à d'autres sensibilités politiques. Le Maire, par sa parole, engage toute son équipe. Que pensent les membres de son équipe de ce soutien donné au représentant d'une, et une seule, des sensibilités politiques dont elle est composée ? Pour ma part je trouve cette attitude navrante.
#2 - Le 17 mars 2015 à 15h48 par Pé.Pé.
Photo ne vous appartenant pas ;)
mais où il y a de la gêne il n'y a pas de plaisir, n'est ce pas?
Nous l'avons vue sur le blog de PAP/ Gallerneau...


Ce document nous a été fourni par la Mairie à l'occasion de la présentation de l'aménagement de la Ville en réunion publique.
La Rédac
#3 - Le 18 mars 2015 à 09h57 par ocean, 44380
Le Maire de Pornichet, Jean Claude PELLETEUR, soutien affiché des candidats de l'UMP serait bien éclairé de développer le point n°3 "implantation de la nouvelle caserne de Pornichet" . Il se dit en effet que Philippe GROSVALET et ses petits camarades travailleraient sur la fermeture pure et simple de la caserne actuelle d'ici 2019.
#4 - Le 18 mars 2015 à 11h49 par Robespierre
@ pas bien
les promesses électorales n'engagent que ceux qui y croient. Nous sommes un certain nombre de cocus et ce n'est pas fini d'après ce qui se dit dans les coursives du palais.
#5 - Le 19 mars 2015 à 11h44 par Pé.Pé.
C'est faux pour la photo ou la Mairie se sert chez PAP? etonnant, non?

Bravo à "Pas bien", de dire ce qui se murmure en ville! Le maire a carrément dérapé, déontologiquement vis à vis de ce qu'il reste de son equipe.


*****
Non ce n'est pas faux, cette photo est d'ailleurs résidente sur le site de la mairie.
Au passage nous vous remercions désormais d'éviter de nous traiter de menteurs. Nous manquons d'humour sur le sujet.
La liberté d'expression que nous vous offrons sur ce site ne vous donne pas le droit de nous insulter.
La Rédac
#6 - Le 21 mars 2015 à 13h13 par Pragmatix, Pornichet
@ océan
J'ai du mal à identifier les liens que vous créez entre le soutien "affiché" du maire aux candidats officiels de l'UMP(non pas à d'autres candidats se présentant comme simplement de droite:reproche?)et apparemment, selon vous, son appartenance occulte et néanmoins complice aux camarades de P. Grosvalet (il serait toujours le sous-marin de la gauche mais plus de J. Batteux ni de D. Samzun: encore cet argument fallacieux?)pour faire disparaître le Cis.
Au delà de votre polémique"politicienne" apparente, vous abordez un élément essentiel de la sécurité de Pornichet.
Quid de l'avenir du Cis?
Dois-je rappeler au pompier, que j'imagine que vous êtes, que depuis 2001 la gestion des SP revient au SDIS44?
Dois-je rappeler que la pierre angulaire de tout secours d'urgence est le délai d'intervention? Certains sauvetages et réas l'été dernier par leurs issues heureuses l'ont à nouveau démontré...
La suppression de Pornichet, même saisonnière l'hiver, aurait pour conséquence d'affecter ce territoire opérationnel aux Cis de Guérande et de St-Nazaire. Les délais d'arrivée sur les lieux seraient donc a-minima augmentés de 10 à 15 mn,y compris sur le secteur du remblai. Acceptable pour un feu ou une urgence vitale?L'économie doit-elle prendre le dessus sur la qualité des secours? A défaut de supprimer le Cis Pornichet, le SDIS ne devrait-il pas plutôt regrouper des Cis distants de moins de 5 km comme il en existe de nombreux dans le 44, ce sans conséquences notables ?
Lors de son discours à la Ste Barbe, le maire a publiquement exprimé son souhait de voir créer un nouveau Cis à Pornichet et s'est engagé à étudier et proposer au SDIS44 la réserve foncière nécessaire.
Il me semble donc que son éclairage à développer le point N°3 de son programme n'a pas subi d'éclipse!
Ne serait-il pas alors plus judicieux de nous mobiliser dans son sens plutôt que d'essayer d'exploiter des polémiques politiciennes et artificielles générées par la rancoeur et qui ne resteront que stériles?
#7 - Le 24 mars 2015 à 11h57 par pfft, Pornichet
Saint Brévin et Pornic sont des communes totalemant différentes de Pornichet. A part leur nombre d'habitants permanents, le reste diffère: par exemple, le nombre de résidents secondaires, les commerces, le nombre d'équipements sportifs, l'aménagement des espaces verts, l'offre culturelle et festive, le prix du foncier, l'offre des services communaux..
Comparer les trois villes pour déduire le nombre du personnel communal et le nombre de véhicules n'a pas de sens à mon avis
Quant à la réflexion de pépé sur le dessin soit disant pris sur un autre site, pépé ferait mieux de changer ces lunettes..et d'aller faire sa sieste..

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter