Pornichet Infos

PORNICHET FAIT SON CINÉMA Oui mais à quel prix ?

Le budget initial était de 3.100.000€, et le Conseil Municipal du 26 mai 2021 (délibération n°5), a voté un budget complémentaire de 1.400.000€, soit un accroissement de 45 %, pour atteindre 4,5 millions d’Euros.

Les explications données par le maire en Conseil Municipal ne sont ni sincères, ni crédibles : 

En effet l’augmentation du prix des matières premières ne peut justifier à elle seule une telle dérive.

La difficulté à trouver des entreprises disponibles vient du fait qu’il souhaite réaliser cet investissement dans un planning contraint par la durée de son mandat, et non par le besoin réel.

Le fait de trouver de l’amiante au début des travaux montre une insuffisance et un manque de compétence dans la gestion de ce projet. Pourtant, en commission d’urbanisme, le représentant des services techniques a annoncé un coût d’environ 30.000€ pour traiter le désamiantage.

Ajout de la fonctionnalité « cinéma en plein air » : dans l’appel d’offres la création d’un cinéma en plein air faisait partie intégrante du cahier des charges !

Après avoir consulté le PV de la Commission d’appel d’offres et l’analyse des techniciens, voilà ce qu’on peut en dire : la ville s’était adjoint le cabinet de conseil APRITEC ( au prix de 12 834€ ) pour la procédure de sélection du concours de Maîtrise d’œuvre ; 3 cabinets ont répondu à l’appel d’offres :

Berranger & Vincent, architectes à Nantes

Titan, architectes à Nantes

Atelier Lame, architectes à Paris.

Le cabinet retenu par la Commission d’Appel d’Offres (Atelier Lame) n’était pas le mieux disant et son dossier présentait un certain nombre de lacunes aux dires de l’expert missionné APRITEC :

sur le fonctionnel : prise en compte de la contrainte PMR, mais pas PPRL

- pas de prise en compte du PPRL (plan de prévention du risque littoral/ inondation) avec un sol en RdC de plain-pied avec l’espace public : il faudra donc réhausser le sol du hall d’entrée du projet…

- la contrainte PMR (personnes à mobilité réduite) nécessite alors un accès spécifique, combiné à l’oubli, par le lauréat, d’un bureau PMR en rez-de-chaussée, 

- peu de locaux techniques sont prévus sur le plan,

sur le volet financier :  chiffrage sous-estimé sur plusieurs postes

Le cabinet d’analyse estime que ce programme est sous-estimé de l’ordre de 23%, opinion confirmée car « la moyenne des prix ratios confirme un ratio entre 1500 et 1600€ht, bien en deçà de la réalité pour ce type d’équipement ».

Dans cette commission d’Appel d’Offres, l’expert APRITEC, assistant à maîtrise d’ouvrage, et les services municipaux ont bien apporté au jury « les points d’analyse jugés sensibles, voire les écarts relevés par rapport au programme, ainsi que les écarts qui apparaissent difficiles à corriger ».

On peut se demander, alors, pourquoi les choix des 8 membres votants de la commission (le maire + 4 conseillers municipaux + 3 architectes conseils)  ont été tous concordants, sauf celui du conseiller d’opposition… Un choix manifestement contraire à l’analyse de l’assistant Maîtrise d’ouvrage. 

Est-ce le résultat de la suspension de séance décidée par le maire pour se concerter avec sa majorité avant le vote ? Est-ce aussi le fait d’une trop grande proximité des architectes conseils avec la municipalité ? 

Quoi qu’il en soit, le résultat est là (+45%, 1,4 million d’€ de surcoût), et prouve que la Commission d’Appel d’Offres n’a pas joué son rôle, tant dans le choix technique et financier, que dans l’approche rigoureuse d’un projet malgré tout assez basique… 

Qu’en sera-t-il pour des projets aussi complexes que ceux des ports, du Cœur de Ville et du Front de mer ? 

Auteur : La tribune de JC | 07/06/2021 | 9 commentaires
Article précédent : « Lettre ouverte à M. le maire de Pornichet. »
Article suivant : « "Pornichet c'est Vous" remet en cause l'appel d'offres du cinéma »

Vos commentaires

#1 - Le 07 juin 2021 à 13h12 par picsou
Le maire avait engagé des dépenses à hauteur 3,8M€ (dépassement de 0,7M€) avant le vote du conseil municipal lui donnant crédit pour augmenter le budget de 1,4M€.
Ce qui prouve qu’il se fiche comme d'une guigne du conseil municipal qui est une chambre d’enregistrement.
Vive la démocratie, bravo aux godillots pelleteuriens
#2 - Le 07 juin 2021 à 19h01 par Louise
Si l'opposition a des doutes c'est à elle, par respect pour les citoyens, d'engager les démarches qui se doivent pour éclaircir cette affaire. Il y a des lois pour cela. Le maire a été très évasif lors du dernier conseil municipal quant à cette augmentation faramineuse. Même si la population de Pornichet est heureuse d'avoir son cinéma, elle n'a pas envie de se faire rouler dans la farine pour autant.
#3 - Le 08 juin 2021 à 08h15 par offusque, Pornichet
Voici en exclusivité la programmation du cinéma de Pornichet:
-Mains basses sur la ville
-Le port de l'angoisse
-Top gun
-le conflit
-La piscine
-Sexe mensonges et vidéo
-L'agent immobilier
-Un balcon sur la mer
-A nous les petites anglaises
-Le loup de Wall street
#4 - Le 08 juin 2021 à 08h56 par Sainte Marguerite, Pornichet
Pelleteur doit abandonner ce projet de cinema pour repenser une autre architecture ou un autre endroit. Ce projet nuit esthétiquement à l'environnement. Il devrait s'inspirer des cinémas de La Turballe ou du Pouliguen ça couterait moins cher.
A ce propos c'est un cinéma associatif ? ou un cinéma commercial ? Qui en sera l'exploitant ?
#5 - Le 08 juin 2021 à 16h45 par R.A.S, Pornichet
#4
renseignez vous avant d'écrire , cela fait plus d'un an que l'association " la toile de mer " existe ,rendormez vous on vous enverra le programme.
#6 - Le 17 juin 2021 à 20h39 par Louise
J'aimerais savoir si l'opposition a l'intention de creuser cette histoire, car décidément les arguments du maire ne sont pas clairs et méritent d'être éclaircis pour les pornichétin(e)s. D'un côté on entend qu'il y une erreur de chiffrage, de l'autre que ce sont les matériaux... les matériaux ont le bon dos car même si c'est vrai qu'ils ont beaucoup augmenté cela ne justifie pas cette augmentation plus que conséquente pour les pornichétins qui ne l'oublions pas en sont les propriétaires. Nous avons besoin de réponses claires M. le maire !
#7 - Le 18 juin 2021 à 14h30 par Val, 44380
Egotisme navet du cinéma ou parlant port, naufrage du rafiot Corneti-Fraux aux allures de Vaurien et non Optimiste à la rescousse de PCV. S’ils pensaient se faire "une petite mousse entre amis" c’est le bide Total. Même pas de quoi ravigoter une poignée de supporters ébaudis. Autant dire que ses élucubrations mathématiques n’aident pas à retrouver le moral, et encore moins son "humanisme" bourru. Bien que le jeu reçoive un soutien de manière implicite, ses charges au canon contre le maire ne paient pas. Mais si cela lui fait du bien d’avoir l’ennemi ainsi ciblé, bombardé, pourquoi pas continuer à chercher désespérément un ascenseur sur la scène politique ?
La palme au pire disant, est-ce la règle du concours d’imbécilité absolue ?
Débattre d’un sujet propre à faciliter l’accession aux jeunes ménages, pensez donc ? Vraie force d’inertie qui retarde les décisions et redonde sur l’opposition. Belliot l’avait lancée d’autres la relance !
#8 - Le 23 juin 2021 à 06h14 par Avanti
@ Offusqué
Ayant appréciée à sa juste valeur votre liste de films à messages, permettez moi cher cinéphile de vous suggérer quelques longs métrages qui vous feront le plus grand bien je pense.
Dupond la joie
Comment réussir quand on est con et pleurnichard
Le Corbeau
Elle boit pas elle fume pas elle drague pas mais elle cause
Le Voyeur
Fenêtre sur cour
Calomnies
Shinning
Vol au dessus d’un nid de coucou
Apocalypse Now
#9 - Le 25 juin 2021 à 11h51 par Mai, Pornichet
Soutiens à la mairie.
La ville bouge et c'est bien.
Le budget est dépassé, pour une fois la culture est récompensée.
Mr et Mme les anciens de Pornichet, la roue tourne la ville devient jeune et dynamique, vous en déplaisent.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter