Pornichet Infos

Pornichet/ Gijón / Pornichet La Barquera s'installe

 La course à la voile la Barquera qui rallie chaque année Pornichet à Gijón (Asturies), s’élancera ce samedi 8 mai à 14h30 devant le Port de Pornichet. Le PC Course est ouvert devant la capitainerie. Les engagés s’y succèdent pour les diverses vérifications.

 32 voiliers et leurs équipages (dont 7 en double et un multicoque) s’alignent cette année au départ de la 21ème édition de la course croisière. Ils s’élanceront samedi 8 mai à 14h30 en face des digues du Port de Plaisance pour une traversée du Golfe de Gascogne qui s’annonce, pour l’instant, clémente.
Cette année encore, la Barquera réunit un joli plateau, avec un renouvellement de 70% des engagés. On y retrouve quelques fidèles comme Guy Sallenave , recordman des victoires, et de nombreux candidats à la prochaine Transquadra. C’est sous la direction de Sylvie Viant (Directrice de course) et Paul-Edouard Despierres (Président du comité de course) que le départ sera donné par Robert Belliot, le Maire de Pornichet. « Il faut que cette course perdure. Pornichet, c’est avant tout un port et une politique nautique. La Barquera, c’est l’esprit de la voile et de l’entraide.»
Depuis hier l’équipe d’organisation, composée d’une quinzaine de personnes (bénévoles ou professionnels), sous la responsabilité de Loïc Bauduin, est à pied d’œuvre. « Le premier contact avec la course et avec Pornichet est très important et l’accueil primordial. Les maîtres mots restent efficacité et sourire » explique le Commissaire Général de La Barquera.
 Pour Paul-Edouard DESPIERRES, président du Comité de Course, « c’est le même esprit que nous retrouvons même si l’enjeu sportif est différent avec l’inscription de la course au Trophée Atlantique IRC UNCL », précise celui qui est également chargé de mission au sein de la FFV de la formation des jeunes arbitres.
En fin d’après midi, les skippers seront réunis pour un briefing général. Un moment important où sera notamment évoquée la principale nouveauté de l’année : les balises satellite qui équipent chaque bateau. Mises au point par la société Sierra Echo, elles permettront un suivi en temps réel de la flotte sur le site internet www.labarquera.org . La météo qui pour l’instant annonce un départ en douceur et sous spi ainsi que les différentes consignes de sécurité, seront aussi à l’ordre du jour.
Par ailleurs, le site internet est également cette année largement enrichi de vidéos. Des reportages quotidiens sur les coulisses de la course, ses acteurs, ses concurrents, à retrouver dans TV Barquera

www.labarquera.org
Trophées Atlantique IRC
organisation@labarquera.org

 

Auteur : Caroline | 07/05/2010 | 6 commentaires
Article précédent : « Départ : La Barquera en a rêvé, Pornichet l'a fait »
Article suivant : « Le CNBP organise la select 6,50 »

Vos commentaires

#1 - Le 09 mai 2010 à 19h40 par Eric V.
Je viens de lire le commentaire de Plusmieux sur l'article du départ de la course. Après un petit tour sur le site labarquera.org, je constate que cet article est lui aussi semblable mot pour mot au texte de l'organisateur. Et il est signé... Quelle conscience professionnelle.
#2 - Le 09 mai 2010 à 20h22 par Nicolas (correspondant de MW)
Pour répondre à Eric c'est un communiqué de presse transmis par une attachée de presse ou une agence de presse, il n'y a là aucune raison de le déformer. C'est classique, et très normal.
Ce qui intéresse le lecteur c'est le sujet.
PI se garde bien de juger la manière de travailler des confrères locaux et quand il y a une bourde de l'un ou de l'autre on n'est pas là pour s'esclaffer et diffuser. On est solidaire!
#3 - Le 10 mai 2010 à 05h21 par Suelto
Ça ne vous fatigue pas ?

Fallait-il écrire "ceci est un communiqué de : " ..." ? Peut-être. Où est l'offense ? Où est la malhonnêteté ? Le communiqué est transmis, le site d'origine est donné. Le lien est actif. Une erreur de forme ? Ah oui, la forme le fond, votre refrain sans doute.Il parait que l'un ne va pas sans l'autre. En effet, votre forme est bien petite et votre fond bien méchant. Si vous êtes si forts, étonnant que vous soyez toujours à venir cochonner le travail des autres. Et si vous, vous occupiez du vôtre ? Impatients que nous sommes de goûter votre oeuvre !

J'ai eu la chance de croiser quelques esprits remarquables, appliqués à des domaines variés. Ils ont en commun la mansuétude. Cette générosité vous enveloppe d'une solide sécurité. Ces esprits-là nous offrent le temps de les écouter l'impression de comprendre. Pas de rapport me direz vous ? Eh si, hélas ! Enfin non, vous avez raison. Pas de rapport. Aucun en tout cas, avec vos commentaires répétés.

Taquiner, proposer des améliorations, oui ; mais le fiel colle à vos plumes. La haine, (ou je ne sais quel autre poison) vous envahit et paralyse ce que vous pensez être votre talent. Si un jour vous saviez nous proposer un commentaire, sain, léger si possible et pourquoi pas, drôle, nous aurions le plaisir de vous lire et aussi celui de vous savoir plus heureux.

bonne semaine à tous
#4 - Le 10 mai 2010 à 13h19 par Jacques
Cela devient n'importe quoi sur ce site. Pourquoi Lassitude s'énerve comme ça sur Eric qui n'a fait qu'un commentaire, un peu dur c'est vrai, sur le fait de recopier des choses sur d'autres sites (le lecteur ne peut pas savoir que c'est transmis par une agence de presse) ? Un peu de tolérance serait bienvenue.
Aussi bien de ceux qui critiquent ce site à tout-va que des gens qui répondent de façon agressive. Il faut savoir accepter la critique ou alors ne pas se lancer sur un site accessible à tous.
Juste pour Nicolas, qui disait que Pornichet infos ne taquinait pas le travail des autres médias : http://www.pornichet-infos.fr/missillac-le-croisic-et-guerande-dans-le-morbihan-23-51-165.html

C\'est de l\'humour Monsieur Lassitude, détendez vous !
#5 - Le 10 mai 2010 à 14h28 par Bibi, Pornichet
Tout à fait d'accord avec Jacques. Il faut se détendre "Lassitude" ! Si l'on ne peut pas commenter sans se faire agresser alors beaucoup vont finir par ne plus commenter, une action qui relève plutôt d'un signe d'intérêt pour le site, même s'il s'agit parfois de souligner des éléments qui dérangent quelque peu. Et puis j'ai beau chercher, je ne vois pas d'autres commentaire d'Eric V. sur le site alors pourquoi dire qu'il n'arrête pas "de cochonner le travail des autres" ? Et puis ce n'est pas parce qu'on critique qu'on estime faire tout au mieux...
Je suis par ailleurs plutôt d'accord avec Eric V. Si le texte n'est pas de Caroline, pourquoi indiquer qu'elle en est l'auteur ?
#6 - Le 10 mai 2010 à 19h00 par Suelto
pour Jacques;
La tolérance, j'essaye...mais quand elle n'est pas en face; oui, je sors de mes gonds et je n'en suis pas fier.
Les attaques répétées et systématiques, m'agacent dans ce qu'elles ont de seulement négatif. Et ces jours-ci, vous aurez remarqué que c'était une guerilla insupportable, sur tous les sujets, la chasse au détail. Les commentaires déplaisants s'enchainaient.Oui,je reconnais, j'ai perdu mon calme.Comme vous, je suis d'accord sur le fait d'accepter la critique, encore faut-il qu'elle ne soit pas envoyée comme des pierres. J'ai trouvé cela injuste, répété, petit et méchant.Je viens souvent lire sur ce site.J'avais l'impression d'avoir changé d'endroit tant la tension devenait palpable. Alors j'ai réagi, brutalement. C'est bien sur.Merci Monsieur Jacques de me ramener à la mesure.C'était trop, je le vois bien maintenant.Pardon si j'ai fâché.
Bonne soirée

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter