Pornichet Infos

Pornichet, La Baule : Cyclomachie, le sport estival a repris !

L’arène-enceinte du boulevard de l’Océan a repris ses activités pour la plus grande angoisse des cyclistes qui désormais essayent de survivre entre les stationnements intempestifs, les sorties de parking qui le sont tout autant et les ouvertures de portières.
Cyclomachie à Pornichet La Baule
Cyclomachie à Pornichet La Baule

Il est vrai que la bicyclette a— à ses début— été comparée à l’animal, le « cheval de fer » et, que son guidon est encore comparé à des cornes. Cependant, le vélo demeure un véhicule à l’équilibre fragile mu par un être humain encore plus fragile, du moins du point de vue de sa réparation.

Nombreux sont ceux qui s’activent et militent aujourd’hui pour les droits de l’animal, notamment sur son abattage, d’autres s’élèvent contre la tauromachie, sport rituel, trop cruel. Pourtant il vous suffit aujourd’hui et particulièrement durant cette période estivale, d’enfourcher votre vélo pour vivre, sur les pistes cyclables du boulevard de mer, les angoisses de la bête à cornes livrée aux toreros-automobilistes.

Du rond-point de l’Europe jusqu’au Casino de La Baule vous affronterez sans discontinuer, les véronicas des automobilistes ouvrant les muleta-portières, les chicuelinas des toreros entrant ou sortant de leurs stationnements. Vous survivrez, peut-être à l’estocade finale, mais rassurez-vous l’on ne vous coupera ni les oreilles, ni la queue.

Auteur : BossZ | 24/06/2020 | 9 commentaires
Article suivant : « Casino en ligne VS Casino terrestre : Le casino Partouche à Pornichet »

Vos commentaires

#1 - Le 25 juin 2020 à 00h28 par petit nez, Pornichet
Nul doute que ces désagréments évoqués sont le triste quotidien des cyclos, ici comme AILLEURS...
il n'y a pas de "Mise à mort" spécifique à la ville de Pornichet.
Mais j'ai souvent observé un effet"Vacances j'oublie tout" concernant le code de la route des cyclos.
Je suis un adepte de la petite reine et j'en parle en connaissance de cause...
Tout n'est pas parfait loin de la sur la commune.
Mais nul ne peut dire que rien à été fait par ce Maire.
Moi le premier lorsque j'empreinte ce parcours j'ai de belle frayeur mais tremble plus encore pour mes enfants qui m'accompagnent ou le parcours seul pour aller à la plage.
c'est pour cela qu'il faut que tous ensemble nous prions de voir rapidement sortir le projet de ville d'aménagement futur de ce secteur bord de mer.
Nous sommes tous concernés,alors peut être que pour une fois nous pourrions voir le "Monde d'après" ensemble
Mais je dois être utopiste...
bonne ballade à tous et n'oubliez votre CASQUE.
#2 - Le 25 juin 2020 à 08h47 par Pap Pornichet
Depuis de nombreuses années, nous déplorons le manque de prise en considération du vélo sur la commune.

Tout découle d'un plan de circulation inexistant, pourtant promis par le maire dans son premier mandat, et qu'il réclamait lui-même en réunion publique à ses équipes.

Mais voila, rien à ce jour. Pourquoi? Mystère !
Car au moins un conseil de quartier avait remis un rapport très élaboré à ce propos.

M. Le maire, roule en electrique, c'est bien, court régulièrement sur le boulevard c'est très bien, reste à le voir sur un vélo. Ce jour là il comprendra qu'il ne doit pas laisser les clefs du plan vélo à quelques-uns, mais bien lancer une large CONCERTATION.
Nous nous tenons avec nos adhérents à sa disposition. Et nous savons ne pas être les seuls à pouvoir et vouloir participer.

Merci à ceux qui croise M. Le maire de faire passer le message.
#3 - Le 26 juin 2020 à 14h30 par Thomas
Je suis d accord avec vous . mais je m aperçois aussi que les vélos surtout depuis l arrivée des vélos électriques vont de plus en plus vite en ville et qu ils ne respectent pas Tous ( jeunes et moins jeunes) les priorités, les stops etc...
La route appartient à tout le monde et si chacun avait un sens du civisme et du partage un peu plus développé tout irait bien
#4 - Le 28 juin 2020 à 22h15 par Oui non, Pornichet
C’est comme décrit dans l’article depuis plus de 10 ans, on attend la refonte du boulevard de mer prévue dans 3 ou 4 ans !
#5 - Le 30 juin 2020 à 10h04 par Pap Pornichet
Voir sur le site de Une Autre Voie Pour Pornichet un article consacré à une refonte possible des pistes cyclables sur le boulevard de mer, en attendant le projet global qui verra le jour si Pornichet et La Baule ainsi que les communautés de communes puissent le financer. Ce qui ne va pas être aussi facile qu' avant le Covid.

http://uneautrevoiepourpornichet.fr/?p=799
#6 - Le 30 juin 2020 à 14h55 par Choupie, Pornichet
Ça devient rengaine à la longue. Mr Renac se démène comme le diable dans un bénitier pour faire le buzz via P.I. mais il est plus à son affaire en prédication lors de cérémonies que dans la caricature. Sans oublier d’érafler au passage. Sacrée neutralité ? Qui par intolérance ou étroitesse d’esprit se refuse d’admettre les opinions différentes de celles qu’il prêche. L’analyse qu’il en tire n’est pas crédible. La tournure n’incite pas à une réflexion honnête. Pâle reflet, désuet, de ces incivilités croissantes, voire d’une école de la délinquance (?) enduré ces derniers temps où chacun n’en fait qu’à sa tête. L’âge ou le moyen de locomotion importe peu, ils ne respectent rien. Au plus fort la poche ! De pire en pire ! Croquignolesque.
#7 - Le 05 juillet 2020 à 10h00 par Adèle, Pornichet
Je me suis rendue à bicyclette sur la place des halles. Et là j'ai été très en colère de voir la place octroyée par la mairie pour les bars avec l'argent du contribuable ! Changement de circulation, installation des gros "legos" et de barrières de sécurité sur la voie publique (très moche en plus), traçage de nouvelles signalisations...et en plus on a enlevé des emplacements pour les vélos ! Mais qu'est ce que c'est que ce délire ! Je sais que Pelleteur soigne les commerçants mais là ce n'est plus possible ! Privilégier des besoins privés aux dépends des habitants et de leur porte monnaie, c'est inadmissible !
#8 - Le 05 juillet 2020 à 18h29 par LEROY
Adèle: Il vous a sans doute échappé que nous venions de vivre une période difficile voire plus. Que l'activité économique avait subi quelques revers douloureux. Que des facilités soient accordées aux acteurs économiques, quoi de plus normal. Alors! juste une suggestion: changez vos horaires ou même vos jours de courses. Ainsi vous pourrez vous "lâcher" durant vos achats. Cordialement.
#9 - Le 10 juillet 2020 à 23h35 par petit nez, Pornichet
Un prolongement du déplacement "Doux":
la TROTTINETTE, moyen de locomotion que les jeunes adoptent de plus en plus et dont le skateparc est le point de ralliement.
Malgré une relocalisation près de l'hippodrome et un bel équipement, il y persiste des problèmes de sécurité.
Pas de surveillance du site alors qu'une simple caméra et des patrouilles régulières pourraient résoudre ce problème.
Ce soir une agression suivi d'un vol y a eu lieu.
Ce sont nos jeunes, pour la plupart mineurs. Nous, parents, serions rassurés de savoir que ce site ne soit pas livré à divers trafics et à de la violence gratuite.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter