Pornichet Infos

Pornichet : le maire Jean-Claude Pelleteur fait citer en pénal Monsieur et Madame JAN

À la requête de Monsieur Jean-Claude Pelleteur, maire de Pornichet, la famille JAN est citée à comparaître en qualité de prévenu devant le tribunal correctionnel de Saint-Nazaire statuant en matière de correctionnelle.

Qu’est-il reproché à la famille JAN ?

L'objet du différent entre la famille JAN et le maire de Pornichet
L'objet du différent entre la famille JAN et le maire de Pornichet

C’est une histoire de permis de construire qui a mis le feu aux poudres. La famille JAN s’estimant laissée par la construction voisine de chez eux a adressé divers messages électroniques reprochant au maire d’avoir « la constructionite aigue » « vous voulez faire quoi de cette ville ? Une ville impossible à vivre ? Des constructions touche à touche les unes sur les autres ? » Les JAN s’estiment lésés par la construction d’un mur de 9 mètres de haut au bord de leur jardin. « Vous donnez la part belle aux spéculateurs » écrivent-t-ils encore dans le mail adressé à la mairie.

N’ayant pas de réponse du maire, la famille JAN a adressé un autre mail au maire demandant « qu’il vienne constater » et se terminant « nous voilà emmurés. »

Devant les silences du maire de Pornichet, la famille JAN a adressé une lettre ouverte au maire par voix de presse que pornichet-infos.fr a publié.  Cette lettre ouverte reprend la majorité des arguments développés dans les différents mails adressés à la mairie.

3 mails de monsieur JAN adressés au maire ont suivi, accusant le maire d’être « responsable de la déprime de Madame JAN » et mettant en cause la probité du maire qui « ne respecterait pas la loi afin de favoriser les spéculateurs. »

La mairie a fait constater par huissier la présence de l’article sur pornichet-infos.fr et la présence de très nombreux commentaires sous ledit article.

La citation précise : « En raison de l’atteinte à sa probité et à son honneur, Monsieur Pelleteur est contraint de faire citer Monssieur Philippe JAN et Madame Françoise JAN devant le tribunal correctionnel pour des faits de diffamations publiques. »

La famille JAN a choisi le cabinet Denis Lambert pour assurer sa défense.

Le maire retoqué lors de la première audience

Lors de l’audience du 24 août, le tribunal a déclaré la nullité de la citation. Le juge a fait remarquer que 48 des  pièces produites par la ville de Pornichet étaient illisibles.

Des questions restent posées :

- Le maire bénéficie-t-il de l’assurance protection des élus ?

- Une délibération du Conseil municipal, a-t-elle été votée pour les frais de justice engagés, il s’agit là d’argent public.


Une deuxième citation a été délivrée ce jour à la famille JAN pour le 2 novembre prochain.

26/08/2021 | 57 commentaires
Article précédent : « Fiscalité à Pornichet : un très mauvais message pour tous les Pornichétins »
Article suivant : « Pornichet : la ville consulte sur le remblai »

Vos commentaires

#1 - Le 26 août 2021 à 22h39 par Sainte Marguerite, Pornichet
encore une mauvaise décision politique, quelles que soient les responsabilités.
#2 - Le 27 août 2021 à 07h57 par offusqué, Pornichet
Que peut-on attendre d'un Maire si petitement élu, des petites choses. Que peut-on attendre d'une municipalité si petitement élue des petits renoncements face au chef. Le drame avec les "petits", c'est que pour se prouver grands, ils sont prêts à toutes les bassesses. N'est-ce pas aussi notre faute d'élire n'importe quel ambitieux pour peu qu'il « marche » , qu'il parle du Général ou qu'il se découvre écologiste de circonstance. Quand voteront-nous pour une femme ou un homme qui connaisse sa commune et veuille en faire autre chose qu'un Central Park ?
A la prochaine fois dans les bureaux de vote.
#3 - Le 27 août 2021 à 11h31 par Emma le retour, Pornichet
Lorsqu'on est élu local ( c'est à dire que l'on partage le quotidien de ses administrés) et que l'on porte plainte contre un citoyen au seul motif de sauvegarder sa probité et son honneur il y a intérêt à avoir un dossier béton.
car si l'élu perd la blessure narcissique risque d'être très profonde et très douloureuse. Le point faible dans ce recours , qui peut être relevé par le juge, c'est le refus d'écoute bienveillante et l'absence de toute tentative préalable de médiation ou de conciliation.
Quant aux 3 mails d'échange privés ils n'ont rien à voir avec la diffamation car il manque le caractère essentiel à savoir l'aspect public de la tenue des propos
#4 - Le 27 août 2021 à 19h12 par Candidat
@Emma

On souhaite que vous ayez raison.
M.le maire ne sortira pas grandi de cette action et ce quelqu'en soit le résultat.
Jusqu'à présent il n'était pas tombé dans le piège comme le fit si souvent son prédécesseur.
Vouloir faire un exemple au travers du cas de M.& Mme Jan n'est pas gagné , comme vous le soulignez et ne devrait pas avoir lieu si , M.le maire avait répondu directement, ce qu'il n'aurait pas fait selon l' information donnée dans l'article.
C'est donc quoiqu'il arrive un précédent pour la suite du mandat.
Et pendant que M.le maire devra faire face aux critiques pour la gestion de ce dossier, il aura moins de temps à consacrer aux autres dossiers qui ne vont pas manquer dans les mois qui viennent.
Bon courage aux époux Jan qui pendant ce temps souffrent et de la situation due à la construction et de la pression de se voir trainer devant un tribunal.
#5 - Le 27 août 2021 à 19h23 par Emma le retour, Pornichet
J'ai une idée : une fois qu'on a à moitié tué psychiquement les personnes en question en édifiant un mur "honteux", le temps est venu de leur proposer de racheter leur maison ( à bas prix évidemment: le facteur de dévalorisation ayant été monté dans ce but) on rase la maison et on construit un joli petit immeuble. Pour anoblir cette nouvelle création on lui attribue une destination sociale: un pensionnat pour jeunes filles par exemple!
#6 - Le 27 août 2021 à 21h33 par Emma le retour, Pornichet
Candidat: je viens d'apprendre par un proche de la famille Jan qu'une conciliation aurait été proposée; Or cette conciliation n'en était pas une. Il s'est agi d'une simple réunion entre les parties: plusieurs personnes de la Mairie, Les 2 personnes propriétaires de l'édifice litigieux et Monsieur Jan tout seul. Pour qu'une réunion soit qualifiée de conciliation il faut la présence d'un "conciliateur" qualifié et neutre. Monsieur Jan s'est fait bluffer. Il n'y a donc pas eu de conciliation préalable au recours judiciaire.
#7 - Le 27 août 2021 à 21h40 par Monsieur Hulot à Pornichet, Pornichet
Cette situation risque très vite de tourner vinaigre. Pas pour cette famille mais pour ses persécuteurs qui n’ont pas bien évalué les soutiens de Monsieur et Madame Jan . Il serait raisonnable d’arrêter la blague.
#8 - Le 27 août 2021 à 22h46 par nouvel arrivant, Pornichet
Monsieur le Maire, Madame et Monsieur JAN ne sont pas seuls. Lorsqu’on part au combat il faut bien évaluer les forces de son adversaire. Sur ce plan vous vous « plantez" .Vous pensiez qu’ils étaient 2…grossière erreur . Car tous les gens que vous avez humilié, traité comme des crétins, des gagas ( récemment une conseillère municipale) seront en soutien. Car l’être humain a toujours tendance à soutenir le plus fort et demain vous ne serez pas le plus fort. Lorsque vous dévalorisez votre interlocuteur vous ne pensez pas à l’impact psychique que peuvent avoir vos propos sur l’émotionnel de celui qui devient votre ennemi par ce qu’il s’autorise à vous contredire. Vos mentors sont « as been « ».Révisez votre posture. Faites du respect de l’autre une priorité.
#9 - Le 28 août 2021 à 10h08 par Ronchon, Pornichet
D'un point de vue juridique, il se peut que la ville perde. Au delà de ça le maire aurait mieux fait de calmer le jeu.
#10 - Le 28 août 2021 à 15h38 par offusqué, Pornichet
Il est mignon M. P., ils sont méchants les J.. Vouloir manquer de respect à M P. , quel affront et quel fatale erreur quand on connaît les hautes amitiés que M. P. possède auprès de la magistrature. Je crains d'écrire maintenant dans Pornichet-Info de peur d'être attaquée en Diffamation et pour avoir fait de la peine à cet être trop sensible pour affronter une opposition et pourtant, et pourtant quand M. P. déclare : « vous savez, madame F. , quand on répète toujours la même chose, c'est une maladie. »,il n'y aurait pas un chouia de diffamation là de dans, mais ne soyons pas mesquine de toute façon on sait que : «Selon que vous serez puissant ou misérable Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir. »
(Jean de la F.)
Les noms propres ne sont pas cités de peur de diffamation, note de l'auteur O.
#11 - Le 29 août 2021 à 14h24 par Hélas, Pornichet
Ils sont effectivement pas seuls les jeans si on lit les commentaires les concernant sur ce site : trois pelé.e.s et un tondu dont une qui commente sur tout ce qui bouge, c'est pathétique !
#12 - Le 29 août 2021 à 21h58 par Louise, Pornichet
Quand la seule réponse d'un élu est celle-là c'est qu'on a affaire à quelqu'un qui n'a pas compris ni mesuré l'ampleur de ses responsabilités et de ce fait prouve immanquablement son manque d'envergure. Il ne suffit pas de présenter des projets tape à l'oeil pour séduire l'électorat. Ce qui manque à des maires comme le nôtre c'est d'intégrer que nous sommes des êtres humains et non des chiffres et que nous devrions être leur priorité. Malheureusement, et comme nombre de nos représentants politiques, ils sont trop occupés par les prochaines élections. L'impatience dont il est fait preuve pour lancer des projets pharaoniques en sont l'aveu et prouve qu'on est bien loin de l'intérêt général. Rien de nouveau sous les cieux Pelleteuriens. Bien au contraire.
#13 - Le 30 août 2021 à 08h06 par offusqué, Pornichet
« HELAS c'est là qu'est l'os » H2O>H2+1/2O2, à l'instar de la chimie, pas besoins de nombreux atomes pour provoquer une réaction majeur donnant des éléments essentiels, idem il suffit de quelques personnes de qualité, compétentes et humaines pour provoquer une réaction salutaire. En ce moment, la combustion se fait mal du côté du 120 avenue de Gaulle, le moteur a des ratées et pollue sérieusement.
#14 - Le 30 août 2021 à 12h06 par Blabla municipe, Pornichet
Au-delà de la personnalité des personnes, qui fait débat et qui ne mérite pas qu'on s'y arrête pour des raisons évidentes (on n'a pas à juger, à moins d'avoir des preuves de comportements délictueux ou à tout le moins délictueux), cette affaire pose plusieurs questions relatives à la gestion municipale et de la collectivité territoriale.
On sent bien, on constate parfois, que les règles d'urbanisme ont bien changé, ou leur interprétation, vers du toujours plus haut, plus grand, plus dense. Qu'il s'agisse du collectif ou du particulier. Pour ce dernier, il n'y a qu'à voir les modifications conséquentes de façades, de volumes, la dimension des extensions autorisées dans la bande littorale des 300 mètres. On peut aussi rester dubitatif sur des mentions affichées sur les permis de construire sans création de surface nouvelle alors que ce qu'on voit de la modification démontre qu'il n'en est rien.
Clientélisme ? Peut-être.
La densification du collectif prônée par la Carène (et les urbanistes de la mouvance actuelle) est elle aussi une évidence.
De tout cela naît un sentiment de spoliation pour les personnes qui vivent à Pornichet en ayant choisi pour des raisons qui leur sont propre de résider (principal ou secondaire) dans une cité balnéaire. C'est ce que vivent les Jan, et ils sont des révélateurs de cette situation.
Nous avons voté pour un maire qui met en œuvre la politique de la collectivité territoriale et qui ne s'est jamais caché de son approbation de et par celle-ci. L'ambition de la Carène est, et a toujours été que Pornichet soit un satellite, un peu chic mais pas trop de celle-ci, histoire de casser un peu les pieds du bourgeois baulois, mais pas trop, et de transformer notre cité en "ville à la mer", qui soit pendant de la ville portuaire nazairienne. Voilà qui est bien entamé.
Certains peuvent estimer que le prix à payer est un peu élevé. Ceux qui le peuvent envisageront de se délocaliser...
#15 - Le 30 août 2021 à 15h32 par Choupie, 44380
# Hélas sans doute parlez vous de celle qui croit à chaque commentaire réinventer l’eau chaude. Celle qui sur La Baule Info fait étalage de connaissance sur l’invention de Robert Chesebrough. Même pas la crainte de censure, le lecteur n’est pas protéger. Cette dame, son appel référencé au travail social, sans hygiénisme mental, loin d’être un parangon de vertu.
Joli mariage en vue avec Candidat et d'autres en témoins.
#16 - Le 31 août 2021 à 10h09 par offusqué, Pornichet
On voit dans ce commentaire la main de M. P.. Pourquoi pas citer de nom, manque de courage ou peur de la diffamation. On se moque de la petite politique de clocher, ce qui compte c'est la qualité et la véracité des commentaires et non ce genre de ragots infâmes
#17 - Le 31 août 2021 à 17h52 par Ronchon, Pornichet
Depuis que Pornichet a transféré la compétence PLU à la Carène la ville ne maitrise plus grand chose. La banlieue de Saint-Nazaire avec ses cubes va s'étendre.Et Pornichet aura perdu son charme.
#18 - Le 31 août 2021 à 17h57 par Emma le retour, Pornichet
Hélas #11 Choupie#15: tous vos commentaires sont axés sur des attaques personnelles; je crois qu'à cela il y a deux raisons:

- vous n'avez rien à dire d'autre.
- vous voulez faire diversion contre les sujets de fond et les commentaires sérieux.
Choupie non je ne me marierai pas avec Candidat car c'est vous que j'aime! AH!Ah!
#19 - Le 31 août 2021 à 19h52 par Emma le retour, Pornichet
Offusqué#13: je me permets de compléter notre culture cinématographique commune:
pourquoi au 120 avenue De Gaulle y-a-t-il des ratées dans le moteur?
" Y a pas d'hélice..."
" hélas c'est là qu'est l'os".
#20 - Le 01 septembre 2021 à 14h02 par un habitant satisfait, Pornichet
Offusqué…
Quoi que vous en disiez, le maire actuel a été réélu
…… au premier tour
… avec presque 60% de participation
… contre 3 adversaires…
=> désolé pour vous le ronchon offusqué.
M
ême si vous avancez le taux d'abstention… les matheux vous répondront que les 58% de votant sont représentatifs.
Alors si M. P a été réélu au premier tour, c'est parce que le boulot réalisé répondait aux attentes de la plupart des habitants. On parle là d'une reconnaissance que l'intérêt général a bien été ligne de conduite de M.P.

Vos autres commentaires sont tout aussi creux car ce sont des jugements sans argumentation. Et je ne parle pas de votre humour digne d'un pipi caca de cours d'école…. Cela sent bon une vie et une jeunesse manquant allègrement de relief et de valeur humaine.

Bien à vous.
#21 - Le 01 septembre 2021 à 14h29 par bertrand, Pornichet
Emma… le …. Ou plutôt la commentatrice recalée des listes de candidats
Vos pseudo analyses juridiques ne sont que des lapalissades. Elle ne vous mouille pas beaucoup tout en vous donnant un air intelligente. Cependant, je vous ferai observer que votre avis ne vaut que si vous avez été une observatrice neutre des échanges verbaux entre les protagonistes…
Je suis capable de faire comme vous… A ce que m'a dit la cousine de l'associé de l'oncle du voisin de Mme et M. JAN, vous n'étiez pas présente aux conciliations.
Comment pouvez-vous juger du sérieux des infos que vous donnez ?

Plus généralement :
on sent bien que les gens qui s'expriment ne sont pas là pour défendre des éventuelles victimes d'un maire méchant, vénal et dictatorial. Bien au contraire, ils s'expriment sur PO pour expurger leurs frustrations :
- Celle par exemple d'une reconnaissance trop faible au regard de leur égo,
- Ou encore, d'une vie manquant de relief à leurs yeux,
- Peut-être celle d'un refus de la mairie sur une exigence particulièrement individualiste,
- Ou alors celle d'une défaite aux élections municipales,
- Ou plus simplement celle du refus d'une place sur une liste électorale (celle de JCP ?),
… on peut imaginer une longue tartine de raisons d'être frustré…..

A ++ .... peut-être
#22 - Le 02 septembre 2021 à 12h19 par Help!, 44380
Tant va la cruche à l’eau qu’à la fin elle se case ! néo chroniqueuse, auto commentatrice de ses récits, elle taraude ordre et autorité. Et bientôt? Dir-com? Est-ce un jeu d’opposition que se contenter de banalités? En tout cas, sauf Candidat, elle ne pipe pas mots. Ou se retrouve-t-elle en ces vulgarités de milieux interlopes. Récompense à la délation… très à la mode !
#23 - Le 02 septembre 2021 à 19h47 par Emma le retour, Pornichet
Help, Bertrand, Hélas: comme vous êtes si gentils avec moi, voilà de quoi m'aimer encore plus. Si on prend le temps, comme je l'ai fait, de revisionner l'enregistrement des derniers Conseils Municipaux, on note un certain panel d'insultes, d'injures, d'humiliations publiques tant dans les mots que dans les expressions faciales de notre premier magistrat, qui plus est, chef de la police de la ville. D'une conseillère en février, d'un conseiller un peu plus tard, puis d'un autre conseiller et d'une autre conseillère juste avant l'été qu'il a carrément traitée de cinglée. Sans utiliser le terme bien sûr. Mais en choisissant des mots laissant entendre qu'elle était déficiente intellectuellement. Les vidéos sont des éléments de preuve indiscutables . Un vrai régal pour les procéduriers. Aujourd'hui l'auteur de maltraitance de ces gens et des autres Jan se positionne en victime. N'interprétez pas mon intervention comme un appel au désordre; au contraire nous ne devons pas gaspiller notre énergie en nous éparpillant dans des contentieux. Les conseiller(e)s d'opposition sont très tolérants avec le Maire. En retour ce dernier doit se montrer encore plus à la hauteur de sa fonction exécutive en faisant du respect de ses concitoyens élus et administrés) sa priorité et en se révélant en exemple sur ce point. Ce serait si bien un Maire bienveillant agissant en bon père de famille y compris pour la minorité.
#24 - Le 02 septembre 2021 à 19h50 par offusqué, Pornichet
20, si je compte bien, M. P. a été élu par 24,63% des inscrits en effet il a l'adhésion de la population de plus il avait en face de lui qu'un écolo d'opérette à la botte de Sanzun: Brillante victoire.
#25 - Le 02 septembre 2021 à 19h51 par nouvel arrivant, Pornichet
A part les pitreries des deux bouffons du Roi ,que ce soit sur la question du remblai ou de la situation de la famille Jan ( qui n’est qu’un exemple) je trouve que les commentaires sont plutôt constructifs. Chacun semble se soucier de chacun. C’est une bouffée d’oxygène ; le témoignage de la souffrance de Monsieur et Madame Jan nous font échanger et réfléchir sur une politique publique d’urbanisme qui devrait être bienveillante , esthétique et cohérente, qui n’existe pas. En ce sens Média web est un outil de concertation et de citoyenneté. Il compense la défaillance de la municipalité en matière de démocratie participative. Merci à Modérateur de nous protéger.
#26 - Le 02 septembre 2021 à 23h53 par oui oui, Pornichet
Je confirme, c'est pathétique ces soutiens à ces jeans !
#27 - Le 03 septembre 2021 à 22h00 par Made, 44380
Ma grand-mère disait toujours : Le silence est la meilleure réponse à donner aux imbéciles…
Il ne sert à rien de perdre son temps avec des explications, ils ne les comprendraient pas.
#28 - Le 04 septembre 2021 à 08h57 par Porni62, Pornichet
Vous ne donnez vraiment pas envie de s'installer à Pornichet!
C'est pathétique!
#29 - Le 04 septembre 2021 à 11h03 par offusqué, Pornichet
26, 27, 28, trois crottes de mouche sur la libre expression,la libre pensée et l'analyse fine de la réalité pornichétine.
#30 - Le 04 septembre 2021 à 16h40 par Charouin
Porni62….comme une hirondelle ne fait pas le printemps, la famille Jan n’est pas représentative des pornichétins. Rassurez-vous, même si tout n’est pas parfait, il fait bon vivre à Pornichet.
#31 - Le 05 septembre 2021 à 12h00 par Porni62, Pornichet
Nous sommes quand même loin de la libre expression constructive et de l'analyse fine.
C'est plutôt une accumulation de rancoeurs de gens frustrés, déçus ou écartés!
Sur les autres sites, La Baule etc, il n'y a pas ce déferlement de méchanceté.
Je persiste c'est pathétique!
Peut-être créer une cellule de soutien psychologique!
#32 - Le 16 septembre 2021 à 07h40 par offusqué, Pornichet
"Personne n'est plus affairé qu'un imbécile, parce que pour lui tout devient une affaire importante"
Metternich
#33 - Le 16 septembre 2021 à 13h18 par beton, Pornichet
En 2014 l'équipe du maire actuel avait promis moins de construction que son prédécesseur hors depuis 2014 Notre ville est bien de plus en plus du béton !!!! et je parle pas des états des routes !!!!!

Il serait bien que les journalistes ressortent les documents de la campagne 20214 qu'on rigole un peu .......
#34 - Le 17 septembre 2021 à 07h35 par Fanfan, 44380
Quoi qu'il en soit, pour la série offusqué comme pour beaucoup d'autres, passée le troisième post, ça devient un torchon.

#33 Un futur candidat à la mairie ne doit pas parler comme ça !

#32 "C’est purement négatif de toujours remettre tout en cause, c’est la marque des faibles, des incapables." Charles De Gaulle
#35 - Le 17 septembre 2021 à 21h34 par Emma le retour, Pornichet
Je me suis rendue chez les victimes dont je souhaite ne pas citer le nom car l'analyse de cette situation doit être objective. Une première interrogation destinée au rédacteur: vous concluez votre article en posant deux questions:
*- le Maire doit-il bénéficier de l'assurance des élus.
- Une délibération du Conseil Municipal a-t-elle été votée pour les frais de justice engagés.
De qui doit-on attendre une réponse juridique à ces deux questions. Car nous ( la population ) devons obtenir réponse. Même si la jurisprudence est constante sur ce point il n'appartient pas à un quidam fréquentant ce site de répondre.
Deuxième interrogation:
Seconde interrogation: il manque une partie à ce contentieux en diffamation c'est le Maire adjoint à l'urbanisme qui ayant une délégation de signature sur les permis de construire se retrouve par ricochet, "diffamé". Or la situation de ce Maire adjoint qui assume des délégations de compétences directement en lien avec la nature du fait sur lequel porte la diffamation qui afflige l'exécutif communal, occupe une situation particulière. En effet il est voisin contigüe des victimes ; il détient une parfaite connaissance du "terrain". Ai si au moment de la signature du permis de construire il a une parfaite lecture, une vision initiée des futurs TAV que subiront ses "voisins de derrière". TAV veut dire Troubles Anormaux de Voisinage. M'étant déplacée sur site , tout comme cet élu j'ai pu constater: Perte d'ensoleillement, perte de vue, perte de servitude ( droit de passage), perte de l'intimité avec par ricochet: impact sur la santé: physique, psychique et moral. Retentissement sur l'équilibre familial. Diminution des performances professionnelles. Ces préjudices étaient connus de l'élu du fait de sa proximité, en tant que voisin au moment de la signature du permis de construire. Si les propriétaires de la nouvelle construction se trouvent attaqués pour ce cumuls de TAV ils pourraient se retourner contre la Municipalité.
#36 - Le 17 septembre 2021 à 21h45 par Emma le retour, Pornichet
J'ajoute que le Maire Adjoint à l'urbanisme, ainsi que tout élu qui a une délégation de compétence est tenu à une posture bienveillante qui doit garantir la tranquillité, l'intimité et le respect à la vie privée de chaque citoyen. Le Maire adjoint à l'urbanisme, au moment de la délivrance du permis de construire ( à moins que ce ne soit le Maire lui-même qui ait signé ou qu'il ai désigné un autre adjoint) avait connaissance des troubles anormaux de voisinage que pourraient subir dans le futur tant les victimes citées dans l'article que les nouveaux propriétaires ( ou locataires). Il faut aller sur place pour mesurer l'ampleur des préjudices. A la place des personnes concernées , je serais en risque suicidaire. Je soutiendrai donc ces personnes du mieux que je le peux.
#37 - Le 17 septembre 2021 à 21h59 par Emma le retour, Pornichet
Si ce point devait être inscrit à l'ordre du jour du prochain Conseil Municipal, il serait rassurant pour les citoyens, les contribuables et usagers que les différents groupes de l'opposition, même s'ils optent au final pour des positions différentes, échangent sur cette situation.
#38 - Le 18 septembre 2021 à 08h41 par Ronchon, Pornichet
Emma j'approuve vos 3 posts et je soutiens vos initiatives. A part Belliot il ne faut pas attendre grand chose d'une opposition municipale qui n'existe pas. Je regrette d'ailleurs d'avoir voté pour les Joubert Nicosia et les autres. Je suggère que l'on fasse une pétition de soutien sur internet à la famille lésée.
#39 - Le 18 septembre 2021 à 12h27 par offusqué, Pornichet
Chapitre 18 de l'ordre du jour du Conseil Municipal du 22 septembre 2021 :
Rapporteur Mme Martin : Une pro de la Politique, qu'on avait vu exécuter M. Belliot lors d'un précédent conseil municipal, légitimement fâché à propos d'un mystérieux courrier qui lui avait été adressé personnellement et lui aurait été remis après avoir été ouvert par les services de la commune. On n'a jamais connu la teneur de ce courrier.
Donc sujet du chapitre 18 :
« Octroi de la protection fonctionnelle de la commune à M. le Maire_Diffamation et injures publiques. ».
C'est à dire que les contribuables vont payer pour le différend qui oppose Monsieur Pelleteur à Mme et M. Jan. Les citoyens apprécieront !!!
« C'est au pied du mur qu'on voit le maçon », c'est au conseil municipal qu'on verra l'opposition.
#40 - Le 18 septembre 2021 à 14h17 par Apostrophes, Pornichet
C’est dommage en cette période particulière (…) de dire autant de bêtises et d’être aussi amateur sur des questions aussi importantes que le droit de propriété ou la gestion communale. Comparer des choses qui n’existent pas est assez étonnant de la part de futurs-ex-candidats aux élections. Invitons ces gens à s’intéresser aux vraies choses, à (re) visiter la commune pour approfondir leurs connaissances puisqu’ils ne la connaissent manifestement pas. Qu’ils sachent qu’il est plus important d’utiliser notre intelligence collective à la place de croire en des génies providentiels politiques.
Finalement, il faudrait dire à ces quelques personnes avant de dire des choses qui n’aident aucunement l’opposition à redorer capacités et compétences, qu’elles devraient se renseigner et seriez prêt à les recevoir à l’occasion de la journée de la citoyenneté et de la fraternité (25 septembre) parce que quand on veut devenir maire d’une commune ou s’investir à d‘autres titres, on ne peut pas dire des inepties pareilles. Et encore moins les relayer médiatiquement. L’hébergeur accorde trop de place au négatif, ça ne grandit pas icelui, bien au contraire…
#41 - Le 19 septembre 2021 à 18h39 par offusqué, Pornichet
40 le service com de la mairie travaille même le dimanche!!!
#42 - Le 19 septembre 2021 à 18h43 par Emma le retour, Pornichet
Rédacteur de Pornichet infos: je me réveille tout à coup. Dans votre article vous mentionnez: "La Mairie (d'abord c'est pas la Mairie c'est Monsieur le Maire Jean-Claude Pelleteur) a fait constater par huissier la présence de l'article sur Pornichet infos et la présence de très nombreux commentaires sous ledit article...48 des pièces produites par la ville étaient illisibles". Est ce à dire que dans ce dossier au pénal sont inclus des courriers personnels et individuels de commentateurs qui n'ont rien à voir avec ce contentieux? A quel titre? témoins? Sont-ils informés? Quelle est l'intention de Monsieur le Maire en les citant car les pseudos sont bien vite levés, sont des secrets de polichinelle et ne protègent en rien?

Si c'est le cas le travail a dû être fastidieux pour Monsieur l'huissier ou Monsieur l'avocat: en effet "ce groupe" de commentaires ne représente aucun collectif, chaque expression est personnelle donc chaque commentaire est une pièce jointe à part entière dans le dossier, chaque auteur est une personne civilement et pénalement responsable et doit figurer de manière individuelle au bordereau des pièces jointes . ca fait beaucoup. Ceci est une exigence du principe incontournable du Contradictoire validé par La cour de cassation , le conseil d'Etat et la Cour Européenne des Droits de l'Homme.
Personnellement je refuse que mes commentaires soient joints à ce dossier pénal n'étant pas partie à ce contentieux. Mon pseudo est Emma mais mon identité Michèle Adam a souvent été dévoilée sur ce site. Si Monsieur le Maire veut m'assigner en justice sur des propos que j'aurai tenu sur Pornichet infos, qu'il m'assigne nominativement mais pas dans ce dossier. Si la commune possède un beau budget pour la protection fonctionnelle, l'exécutif doit montrer ce qu'est l'autorité! sacrebleu ! Ne doit-il pas être un exemple ( je parle du pouvoir exécutif). Quand le Président de la République se fait gifler, un Maire doit être implacable. Sinon où va la France bordel!
#43 - Le 19 septembre 2021 à 19h19 par Emma le retour, Pornichet
Ah Apostrophes! vous avez tellement raison et en matière d'amateurisme vous me semblez être expert!
#44 - Le 19 septembre 2021 à 20h32 par Emma le retour, Pornichet
j'ai une question toute bête, tellement bête que j'ose à peine la poser: si la copie des différents commentaires sur PI transmis au juge divulguent la photo de Madame Fraux qu'elle sera la position de celle-ci?
#45 - Le 20 septembre 2021 à 15h11 par Hérisson, Pornichet
Hérisson, vous savez c'est petite bête piquante en voie de disparition à cause de l'urbanisation à outrance.je viens d'élire domicile dans un jardin de Pornichet, ils en restent encore, pour combien de temps?
Je découvre ce dossier. Je vais l'étudier et peut-être y apporterais-je ma pierre.
#46 - Le 20 septembre 2021 à 21h01 par inventer un nouveau
Emma, ne vous faites pas autant de souci. Moi j’ai confiance en notre Maire, magistrat de la ville, chef de la police, bienveillant vis-à-vis de tous, juste et …intelligent comme il l’a dit lui-même « je ne suis pas un lapin de 5 semaines ». En octobre dernier notre Maire a été informé d’acte de violence verbal et d’attitude intimidante ( je suis élu, je suis intouchable) de la part d’un Maire adjoint envers ses voisins ; croyez-vous franchement que le Maire soit resté sans réagir à cela ? s’il porte plainte en diffamation contre ses administrés vous pouvez imaginer ce qu’à dû prendre son adjoint qui doit faire preuve de dignité d’impartialité, d’intégrité et de probité. Intelligent comme il est, quelques mois plus tard , il a dû désigner un autre adjoint pour signer un permis de construire qui portait préjudice aux voisins avec lesquels il avait généré un conflit. Ou alors notre Maire a signé lui-même. Ceci afin de répondre à son obligation de contrôle et de responsabilité en matière de délégation et de protéger son adjoint. « L’élu veille à prévenir des situations de conflit d’intérêts ».Il sait tout cela notre bon Maire . Il a dû tout faire pour protéger son collaborateur d’une « situation d’interférence qui pourrait influencer l’exercice indépendant, impartial et objectif de ses fonctions ». CP 433-5. Dormez en paix Emma le Maire veille sur la paix sociale de notre ville.
#47 - Le 21 septembre 2021 à 08h46 par Hérisson, Pornichet
Le hérisson pousse des cris, c'est sûr, et en consultant ce dossier ça pourrait-être :  «  oh la la, quelle salade !». Il adore
Difficile de faire la part des choses entre les partisans des Jan et ceux du Maire si ce n'est une plus forte agressivité du côté de ce dernier. Je suppose que chacun doit avoir ses arguments et ses preuves mais, ce qui est étonnant, c'est le silence du Maire. Pornichet, reste encore une petite ville pour que le Maire puisse être en capacité de régler individuellement ce genre de litige. La voie judiciaire risque de coûter aux citoyens et de rajouter encore de la suspicion à cette situation délétère. La démocratie et la politique n'ont pas besoins de ça en ce moment et nos représentants y gagneraient en crédibilité.
Il faut que chacun ait le courage de reconnaître ses erreurs et ses responsabilités pour se rencontrer en terrain neutre, sous la houlette de médiateurs indépendants et d'assumer ce qu'il en ressortira. Je pense que le Maire y gagnerait en notoriété.
Ce n'est que l'avis d'un petit Erinaceus qui cherche un logement pas trop cher pour l'hiver.
#48 - Le 21 septembre 2021 à 11h20 par offusqué, Pornichet
46, c'est se qu'on appelle "du cirage de pompes"! Si le Maire est si intelligent et si bienveillant, pourquoi n'a-t-il rien fait pour solutionner l'affaire qui défraye la chronique sur Pornichet-info. Il a mal placé sa confiance,ça arrive au meilleur d'être victime de la duplicité, Maintenant, il est responsable, il doit assumer selon ses pouvoirs et autrement que par une conciliation bidonnée. J'ai vu que Hérisson avait donné une piste. M. le Maire, premier magistrat de la commune, chef de la police municipale, juste, bienveillant, intelligent on est impatient de vous admirer dans l'expression de vos qualités intrinsèques.
#49 - Le 21 septembre 2021 à 15h10 par offusqué, Pornichet
Mes excuses "inventer un nouveau" j'ai manqué d'humour, je suis tellement obnubilé par les" cireurs de pompes" que j'ai plongé sur la premier degré.Le fond reste valable néanmoins.
#50 - Le 21 septembre 2021 à 21h18 par Emma le retour, Pornichet
Réponse d'une vieille taupe au petit hérisson: Petit hérisson, il ne devrait pas y avoir de clan partisan pour le Maire ou pour les citoyens Jan. Il y a la loi. Force reste à la loi.
Par contre nous partageons la même galerie en ce qui concerne vos propos "se rencontrer en terrain neutre sous la houlette de médiateurs indépendants". Ceci a été mon cheval de bataille en 47 ans de carrière au Ministère de la Justice. Pour que cela puisse se faire il faut que la volonté de s'entendre soit partagée par toutes les parties . Or dans cette situation cela n'a pas été le cas. Un fois que l'assignation à comparaitre en justice est balancée sans processus amiable préalable et sans avertir, le dialogue est compromis et il reste à attendre la décision du juge. Cela coûte cher à la communauté, aux parties, à la justice , à la Fédération France-victimes si elle est sollicitée. Pécunièrement , moralement, sanitairement, civiquement.
Cependant, en post-sentenciel, c'est à dire après la décision du juge, le dialogue auteur-victime est toujours possible avec la Justice Restaurative qui est un droit pour tous sous réserve que les associations médiatrices comme IFJR ou France victimes soient suffisamment dotées. La paix sociale est un sujet politique majeur qui nécessite du budget. Peut-être que la taxe d'habitation des résidents secondaires viendra gonfler l'enveloppe de la protection fonctionnelle de l'élu? ( humour) Mais les victimes de l'autorité, elles?...Espèrons qu'elles n'en arrivent jamais à faire payer un loyer aux hérissons et aux vieilles taupes! Un dernier conseil, petit hérisson, n'allez pas vous installer au Stade Louis Mahé...Eventuellement vous pouvez profiter encore un peu de la Dune grise. Bestialement votre.
#51 - Le 21 septembre 2021 à 21h20 par Emma le retour, Pornichet
Offusqué: personnellement j'ai lu le commentaire "d'inventer Nouveau" au 3ème degré!
#52 - Le 22 septembre 2021 à 12h13 par Lutucru, Pornichet
Ah ! Quelle histoire entre bestioles… du matou à la taupe ça saute au hérisson. Il n’y a guère plus que les ânes pour croire en des histoires pareilles. M'étonnerait pas que soit franchi le seuil du crétinisme à continuer dans ce style d’écrits affligeants.
Quoique, en même temps, ça fout la honte à toute une catégorie de fonctionnaires qui ne doivent pas être fiers d’avoir côtoyé cette animalité dans les ministères, assos ou ailleurs!
#53 - Le 22 septembre 2021 à 21h17 par Louise, Pornichet
Avant de voter pour la déliberation n°18 accordant l'octroi de la protection fonctionnelle de la mairie au maire et d'apporter son soutien au maire, il aurait été intelligent de la part de M. Joubert qu'il se rende sur les lieux du litige et rencontre la famille Jan ce qui, de source sûre ne s'est pas fait. Cela aurait peut-être été là pour lui l'occasion de se racheter de la brutalité avec laquelle il aurait sapé les bonnes volontés qui s'investissaient pour lui lors de sa campagne électorale. Mais non, comme un seul homme toute la petite troupe vote pour ! Navrante opposition qui parle beaucoup et surtout s'écoute beaucoup parler.
#54 - Le 22 septembre 2021 à 21h31 par Léopold, Pornichet
Alors que je promenais mon chien non loin de la construction en question, vlà ti pas qu'en tournant la tête, j'aperçois, errant dans la dite construction, Choupie et sa Choupinette ! Alors que Choupinette soit là cela s'entend puisqu'elle a un mandat, mais qu'est ce qui justifie la présence de Choupie ?
#55 - Le 23 septembre 2021 à 09h23 par Emma le retour, Pornichet
Lutucru 52: je préfère échanger avec un hérisson qui ne manque pas de piquants plutôt qu'avec un singe qui se prend pour un homme; ou encore un boeuf qui ne semble pas surdosé en testostérone!
#56 - Le 23 septembre 2021 à 11h46 par Made, Pornichet
Web qui rit. Jan qui pleure. Emma dans la tenaille cyber-surveillance des contenus.
#57 - Le 24 septembre 2021 à 08h22 par Moreau, Pornichet
Le plus difficile à l’heure des réseaux sociaux est de comprendre le sens réel de ce qu’ils avancent. Un fond de commerce que les hébergeurs ont du mal à contenir. La liberté d’opinion est-elle une espèce en voie de disparition? Telles fulgurances oiseuses, faisant fi de tout respect et toutes notions civiques sont elles de nature à réhabiliter l’histoire? Sont-ce là des modèles de notre société?
Dans tous les médias connus et fiables les articles sont signés de leurs auteurs? Questions pertinentes dans la mesure où, figures importantes de l’espace public, les éditorialistes sont réputés contribuer à une discussion rationnelle des enjeux et débats sociaux.
Comme l’explique Voltaire "Ceux qui peuvent vous faire croire en des absurdités pourront vous faire commettre des atrocités". Si quelques "verbeux" croient faire reluire quiconque d’une formation d’opposition, tout au contraire, ils, elles, ne font qu’en précipiter la décomposition.
La facilité avec laquelle il est possible de jeter le doute sur une réputation interroge fortement.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter