Pornichet Infos

Pornichet : Les Républicains en ordre de marche

Longtemps divisés Les Républicains de Pornichet semblent retrouver une deuxième jeunesse. A l’initiative de son délégué communal Emmanuel Coueron, ce dernier a tenté depuis des mois de rapprocher ceux qui s’en étaient éloignés.

La primaire et son organisation ont permis de fédérer tout le monde.

« L'équipe pour la Primaire était composée de 27 personnes. Surtout des membres de notre parti et quelques sympathisants.

Nous avions 3 bureaux de vote, tous situés dans la salle du conseil.

Les 3 présidents des bureaux de vote sont les 3 membres élus de Pornichet au sein du comité de circonscription LR (Annick DENECHAUD, Michèle ADAM, Emmanuel COUERON). 

Nous avons eu sur l'ensemble des 2 tours 3649 votants soit un recette de 7298 €.

L'équipe a effectué le montage et démontage de la salle. Nous avons effectué une formation poussée des assesseurs dans la salle du conseil le samedi 19 novembre juste après l'installation de la salle. On a clôturé cette formation par des simulations de vote." Souligne Emmanuel Coueron.

Et de rajouter  « Je tiens à remercier l’ensemble des électeurs qui se sont déplacés lors de la Primaire de la droite et du centre.  Je tiens à remercier aussi l’ensemble des assesseurs pour leur travail exceptionnel Il est important de rester mobilisé. J’invite l’ensemble des pornichétins, qui souhaitent l’alternance en mai 2017, à rejoindre notre équipe. » 

Les Républicains de Pornichet mettent en place des ateliers de réflexion et des réunions de débat  sur l'intercommunalité et en décembre sur l’urbanisme. Les querelles politiques du passé au sein des Républicains de Pornichet semblent oubliées.

Auteur : JR | 30/11/2016 | 8 commentaires
Article précédent : « Primaires Socialistes Les Résultats Pornichet »
Article suivant : « Primaire de la droite et du centre : Résultats du 2ème tour à Pornichet »

Vos commentaires

#1 - Le 30 novembre 2016 à 22h32 par Oceane
En ordre de marche, ça veut dire qu ils vont faire voter Macron ? :)
#2 - Le 01 décembre 2016 à 08h09 par Assez, Pornichet
Avec le maire de Pornichet?????????
#3 - Le 04 décembre 2016 à 09h06 par EMMANUEL COUERON
J'invite,les pornichétins qui souhaitent rejoindre notre équipe, à me contacter à l'adresse mail suivante
lesrepublicainspornichet@sfr.fr
#4 - Le 06 décembre 2016 à 11h16 par Chenu, Pornichet
Pensez-vous reproduire la situation ambiguë des municipales ? Où le parti aurait pu – aurait dû – choisir clairement son soutien pour éviter aux électeurs de même tendance le néfaste dilemme de 2014. Dimanche dernier ils se sont déplacés pour la primaire et non pour être comptés avec lui comme se l’accapare un de vos membres irascible exciteur sectaire du tandem Belliot.
Qui pèsera le plus en 2017, ceux qui aboient à tort et vous font honte ou les pondérés autour d’un leadership voué aux causes communales.
Dans l’optique de 2020 où, prévisible, l’opinion n’accordera pas un siège à ce curieux tandem ! Il vous échoit, M. Coueron, de faire la part entre jalousie ringarde et ressources intelligentes. Rassembler autour de ceux qui à longueur de tracts insultent toutes les catégories d’électeurs, y compris ceux de votre camp, me parait très utopique. Soyez réaliste et vigilant. Surtout lucide. Ce que n’a pas été en son temps votre prédécesseur.
#5 - Le 15 décembre 2016 à 10h17 par Chenu, Pornichet
Félicitations Mr Coueron, on apprécie dans nos boîtes aux lettres votre autorité à faire passer le message de rassemblement. Vos meilleurs ambassadeurs sont passés pour les vœux d’EPP. A l’occasion, remerciez aussi Mme votre secrétaire pour son précieux soutien et relais à leur action. Ils ont choisis ce temps de brouillard pour mieux se dissimuler derrières leurs certitudes, c’est très courageux de leur part.
#6 - Le 29 janvier 2017 à 10h17 par Cran, Pornichet
Dans de beaux draps! Il ne manque plus que la découverte des "Pénélopies locales de l'ex maire pour compléter le tableau.
A tant parler, Beliot-Levacon (et la petite clique)vont découvrir leur pot aux roses. En persistant ils signent!
Les temps sont durs avec de tels lascars!
#7 - Le 07 février 2017 à 10h08 par GUILLARD France, Loire Et Sillon
Il faudrait peut-être passer à autre chose que le " déballage".

Vous n'avez donc jamais appris à " tourner la page"

Pour réussir il faut regarder devant, pas derrière, si non vous allez tomber.

La route est pleine de pièges, sachez les éviter.

Cordialement.
#8 - Le 08 février 2017 à 16h35 par Lemere
Quel serait le résultat d' un vote aujourd'hui?

On entend pas beaucoup les ténors locaux de la droite s' exprimer sur le pénélopegate.
Il devront bien un jour faire face aux électeurs, ne serait-ce que sur les marchés. Je n' aimerai pas devoir tracter pour un programme ou on veut :
-réduire les dépenses en mettant á la porte 500 000 fonctionnaires ou autres employés dans les collectivités territoriales.
-et en même temps payer des gens á ne rien faire. ( exemple Mme Fillon)

A moins que vous ne vouliez défendre un muselage de la presse, comme M. Fillon se propose de le faire.

Quel parti prend notre maire, qui le rappelle régulièrement, est de droite?
Et qu'on ne nous dise pas qu'il n' a pas á répondre á cette question, sauf á ce qu' il ne donne sa signature á aucun candidat.

En ces temps de transparence, repentance, cela serait normal.

Je crains chére F Gaillard, que tourner la page ne se fasse pas , juste parce que vous en auriez envie.

Et bien au contraire, merci d' avoir ouvert le débat.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter