Pornichet Infos

Pornichet Municipales, Un camouflet pour Robert Belliot

Robert Belliot a perdu les élections municipales de Pornichet par un score qui frise l’humiliation. Son camp devrait s’interroger sur les raisons de cette déroute. Jean-Claude Pelleteur évoque les toutes premières mesures.

Un mail du délégué UMP Caillon explique que « 90 % des voix des listes de M Martin et Mme Gallerneau se sont reportées sur la liste de M Pelleteur» . L’analyse est un peu faible, quand 30 à 40 % de l’électorat UMP a voté Jean-Claude Pelleteur. Les raisons sont ailleurs. Certes il y a eu un front républicain anti-Belliot par le retrait des listes Martin et Gallerneau. Mais Robert Belliot n’aurait pas du perdre cette élection s’il n’avait pas commis un certain nombre d’erreurs que les électeurs ont sanctionnées comme par exemple :
- la vente de la maison de retraite ;
- le coût du parc paysager 6M€ pour des herbes folles ;
- les barres d’immeubles avenue de Saint-Sébastien ;
- le sectarisme de sa garde rapprochée ou le manque d’ouverture d’esprit ;
- l’embauche d’un directeur de campagne d’une grande incompétence ;
- le départ en campagne, sûr de lui, beaucoup trop tardivement.  

La déroute de Robert Belliot n’enlève rien à la victoire de Jean-Claude Pelleteur qui a tenu 46 réunions de proximité pendant la campagne électorale et qui n’a jamais attaqué les personnes. Les tracts orduriers distribués vendredi et samedi dernier par le clan Belliot ont eu un effet boomerang car les électeurs ne supportent plus ce type de comportement des politiques.
 

Jean-Claude Pelleteur a répondu aux questions de Pornichet-infos

Tout d'abord : « Je félicite Madame Gallerneau et Monsieur Martin de leur sage décision qui a aussi contribué à mon élection. »

Et maintenant quelles seront les premières mesures ? « On va d’abord se mettre en place, faire un audit technique, financier et judiciaire car on a remarqué un certain nombre d’erreurs. C’est indispensable, on va vérifier qu’il n’est pas trop tard pour la maison de retraite, notre première promesse est de nous occuper du quotidien des Pornichétins c’est d’abord cela que l’on va faire en sachant que la saison arrive» .

Allez vous poursuivre en justice sur les tracts orduriers diffusés le dernier jour ? «A priori non, même si j’ai été scandalisé et éprouvé par ça, des tracts gris non signés la veille de l’élection ce n’est pas digne d’un maire, la victoire est large, bâtissons sur l’avenir pas sur le passé» .

Comment allez vous jouer votre rôle à la CARENE ? «Pornichet n’a pas été très bien traité à la  CARENE  à cause de la difficulté relationnelle de Robert Belliot avec le Président de la CARENE. Il faut que nous obtenions nos droits, Pornichet est une vraie ville qui a une vraie identité et qui ne doit pas être la banlieue de Saint-Nazaire, ni l’annexe de La Baule. »

Que dites-vous ce soir à Robert Belliot qui va représenter l’opposition municipale ?« Tout d’abord, on va bien accueillir son équipe. Maintenant il faut qu’il tienne compte de la défaite. il a été battu parce qu’il n’a pas su écouter. Au cours du conseil municipal il y a un débat qui s’installe avec le respect des uns et des autres, tout le monde doit faire preuve d’écoute. C’est la première chose que je me permettrai de lui conseiller. Il n’y a pas de raison pour que l’on ne travaille pas ensemble. »

Auteur : JBR | 31/03/2014 | 35 commentaires

Vos commentaires

#1 - Le 31 mars 2014 à 20h46 par Alexandre
Avez-vous des preuves que le tract ordurier vient bien du clan Belliot?
#2 - Le 31 mars 2014 à 21h27 par Pierre UMP
A la mairie j'ai rencontré plusieurs amis qui avaient voté pour R Belliot parcequ'on leur avait dit que JC Pelleteur était à gauche, envoyé par Batteux.
Aujourd'hui on ma raconté que l'équipe Belliot tractait en disant que Gallerneau appelait à voter pour lui.
Sans ces méthodes exécrables et caractéristiques de feu cette équipe, je pense que JC Pelleteur, qui était déjà en tête au premier tour, aurait fait un encore meilleur score.
Oublions vite R Belliot, ses dociles colistiers, ses UMP ou UDI sectaires et cette période sinistre pour notre ville.
Que JC Pelleteur tienne ses engagements et réunisse toutes les bonnes volontés pour notre ville et ses habitants.
Et construisons de meilleures relations avec les villes voisines, je pense aussi bien à La Baule qu'à St Nazaire ; pour moi c'est aussi mon territoire.
#3 - Le 31 mars 2014 à 23h40 par Laurent
Belliot avait fait un meilleur score en 2008: son directeur de campagne a tout gaché.

Par contre dire que Pelleteur et son équipe sont blancs comme neige, NON! en porte à porte ils ont été aussi moches que d'autres, on les a entendus ( certains) démolir les adversaires pas très proprement. Il ne faut pas exagérer, si vous voulez rester crédibles.

bon vent à eux mais soyez honnetes tout de même.
#4 - Le 01 avril 2014 à 00h37 par Gwenaelle, Pornichet
Bonne prise de fonction aux "gauchistes de l'UMP", oui "gauchistes" car ils sont à gauche de l'extrême droite qui vient d'être battue à Pornichet.

N'oubliez pas les 871 votes FN de 2012 !
Avec qui étaient-ils cette fois ? ? ?
Avec les 38,26% et leurs tristes méthodes, enfin ! C'est du passé !
#5 - Le 01 avril 2014 à 08h24 par Karl
Gwenaelle, votre commentaire est odieux...
Ne faites pas d'une généralité ce que vous seule pensez...
Le FN n'avait pas de représentant à Pornichet, ses électeurs se sont donc reportés sur les 2 candidats ainsi que sur l'abstention et le vote blanc...
Vous prônez l'appaisement à Pornichet... Alors arrêtez des insinuations sans preuves et mettez vous au service de votre ville plutôt...
Merci !
#6 - Le 01 avril 2014 à 09h05 par Christian LAURAC
Par sa conception féodale et sans partage de la gouvernance de la ville, R BELLIOT porte l'entière responsabilité de son échec.
L'obscurantisme de son rédacteur de tract en chef n'a fait qu'accentuer la dégringolade.
S'il devait représenter l'opposition municipale, R B l'a décrédibiliserait.
#7 - Le 01 avril 2014 à 10h32 par malin, Pornichet
Honte à **** Nom supprimé par le modérateur à la demande du cité*****qui a diffusé le mail et cautionné les tracts injurieux du vendredi après midi ! Ce type n'est pas digne d'être membre de l'UMP !!!
#8 - Le 01 avril 2014 à 10h42 par malin, Pornichet
Lisez dans Ouest France du 1er avril les explications de Belliot concernant sa défaite, c'est hallucinant de bêtise : Batteux, société de communication de La Rochelle, projet hippocampe !! Mais qui a conseillé ce monsieur, si ce sont les instances de l'UMP il faut faire le ménage vite fait ???
#9 - Le 01 avril 2014 à 11h20 par Gournet Pierre, Pornichet
Est ce bien l'équipe Belliot qui est à l'origine du tract infamant?
#10 - Le 01 avril 2014 à 15h13 par Lambda, Pornichet
Quelle rancœur dans les propos de l’ex maire.
Lui et ses supporteurs n’ont toujours pas compris. N’ont pas compris que cette déroute leur incombe pleinement, entièrement.
A défaut d’être annoncée à l’intérieur de ce clan, non point aveugle mais ne voulant volontairement voir.
Pourtant prévisible pour tout un chacun de capacité décente d’introspection, personne n’ose encore prononcer la cruelle réalité de ce simple mot défaite.
Très mauvais perdant l’ex maire persiste dans l’absolue nécessité de déverser ce flot continu d’incongruités, tellement proches du ridicule qu’elles le rendent encore plus.
Cessez ce jeu du dédoublement de la personnalité SVP.
Remerciez rapidement Mrs Montauban, Le Vacon, Bachelier, Robin, Mme Drouet, et consorts de leurs conseils pervers. Ils vous ont savonnée la planche que vous avez cru obstinément bon d’alourdir par le savant recrutement en chef de Pierre Bastida, insociable profiteur à l’inélégance reconnue, intervenant sur votre demande. Ou les leurs ?
Ce gros poison d’avril a terminé le travail en plombant odieusement et définitivement votre ligne et d’autres UMP/UDI.
Pourtant 38.26% ont mordu à l’hameçon. Très mal entouré, il était impossible pour vous de résister à la vérité. Vérité que aujourd’hui encore vous refusez toujours de regarder en face. Décidément, plus que jamais, seul.
C'est aussi cela le destin de l'obstiné...
#11 - Le 01 avril 2014 à 16h26 par Lecomte, Pornichet
Il faut tout remettre à sa juste place, premier tour, Pelleteur 22.59% des Pornichétins, ce sont les abstentionnistes qui auraient du avoir un maire. Le système électoral fait que l’élection est plus que favorable aux gros partis, même si certains concurrents ont des pudeurs pour afficher leur tendance et ont les moyens de l’investissement nécessaire. Vous rajoutez à ça des PS qui pactisent avec Pelleteur et le tour est joué. C’est pour cela que vous voyez rarement des véritables indépendants à la tête de communes un peu importantes. Où est la démocratie, à quand un véritable pornichétin compétent à la tête de la commune ?
#12 - Le 01 avril 2014 à 17h30 par Hervé Bossy
Bonjour,
en mon nom personnel, je souhaite bonne chance et bon travail à l'équipe Pelleteur, dont la victoire est indiscutable.
J'espère qu'elle aura le bon goût de constater que ce que nous leur laissons n'est pas tout à fait en aussi mauvais état que cela a été martelé dans l'esprit de nos concitoyens pendant plusieurs mois.

A cet effet, l'audit évoqué par J.-C. Pelleteur sera utile. L'argument des erreurs qu'il évoque est à double détente : comme l'audit n'en relèvera pas d'importantes, va-t-on oser délivrer quitus aux sortants ? Parler d'erreurs est aussi un peu insultant envers le personnel administratif d'encadrement dont le rôle est de les éviter ou à tout le moins de les limiter. A moins que ce mot ne recouvre ici une notion d'irrégularités, et c'est une toute autre insinuation. Le mot judiciaire est-il signifiant ?

Retenant les promesses de campagne qui ont été faites par les vainqueurs, je souhaite qu'elles ne se révèlent pas toutes irréalistes.

Nous verrons au fil du temps ce qu'il adviendra de la position de Pornichet dans l'intercommunalité. Il est souhaitable que les difficultés que nous avons vécues à la Carène s'aplanissent. Le changement des équipes est sans doute un facteur favorisant. Souhaitons que ce soit le principal ou bien l'on pourrait presque persister à penser que des inimitiés contre R. Belliot ont vraiment joué un rôle majeur. Je puis aussi témoigner de l'inimitié qu'a manifesté Joël Batteux envers les électeurs de Pornichet en avril 2008. Ses successeurs n'auront pas le même état d'esprit envers JC Pelleteur ou ses électeurs : élu, sa promesse de réconciliation devient confortablement autoréalisatrice. Il ne faudra cependant pas nier la réalité de notre territoire.

L'évocation du FN que je lis en commentaire est une médiocrité. Pendant le mandat échu je n'ai pas un instant constaté qu'il y eut aucun sympathisant de ce parti au sein de la majorité ni de ses soutiens. Hélas la protestation existe aussi à Pornichet, comme ailleurs.
#13 - Le 01 avril 2014 à 21h44 par TITI, Saint Trop
BRAVO MR PELLETEUR ET BON VENT
#14 - Le 01 avril 2014 à 21h49 par TITI, Saint Trop
**** écrire en majuscules c'est crier sur le net ****

MODERATEUR
#15 - Le 02 avril 2014 à 09h17 par Doc
MODERATEUR Les attaques concernant les journalistes ne sont jamais publiées, encore moins quand elles sont infondées. Par contre on peut en discuter avec vous au téléphone. Cordialement.

Mon post précédent n'a pas été publié... Je suis pas surpris... Aurais-je touché un point sensible ?
#16 - Le 02 avril 2014 à 14h59 par malin, Pornichet
A monsieur Bossy : don acte pour votre commentaire mais en ce qui concerne le dernier paragraphe vous semblez oublier les tracts insultants à l'encontre de JCP et d'un de ses colistiers qui ont été diffusés pendant la nuit du vendredi 28 mars, je n'ai pas lu d'excuses de la part de votre équipe à ce sujet !!
#17 - Le 02 avril 2014 à 17h02 par UMPnavré
L'équipe Belliot dément totalement avoir écrit et tracté ce trac infâmant et hors la loi.
Mais à qui profite le crime?
Décrédibiliser la nouvelle opposition?
Tenter de renverser l'UMP en ciblant son représentant **** Nom supprimé par le modérateur à la demande du cité *****?
La campagne est loin d'être finie. Et nous qui voulions la paix sans Belliot.
#18 - Le 02 avril 2014 à 17h52 par Hervé Bossy
Réponse à malin :
j'ai pris connaissance de l'existence de ce tract et de son contenu approximatif au matin du second tour.
Je n'ai strictement aucune autre notion quant à ce document.
Ce que je puis dire c'est qu'il existe un précédent entre les deux tours de 2008, sous la forme d'un document accusatoire exécrable lui aussi formulé de façon à ce qu'il paraisse émaner de l'UMP de Pornichet, qui avait diffusé par voie de courrier et d'affichage.
On peut supposer que le ou les auteurs soient les mêmes et aient les mêmes objectifs. Je ne suis pas loin de rejoindre le commentaire 17.
#19 - Le 02 avril 2014 à 19h04 par Gournet Pierre, Pornichet
@Hervé Bossy
Le rédacteur de ce billet, M JBR, lui écrit que c'est bien votre "clan" qui est à l'origine de ce tract diffamatoire. Bien qu'il ne confirme rien et ne répond pas, j'imagine, enfin j'espère, qu'il a des preuves de ce qu'il avance, et vous, vous nous dites le contraire.
Ce qui serait extrêmement grave une telle campagne de calomnie.
#20 - Le 02 avril 2014 à 19h23 par malin, Pornichet
Monsieur Bossy, faut arrêter la théorie selon laquelle ce tract aurait été émis par une personne du """clan""" Pelleteur et vous le savez très bien.
Mais avez vous lu dans Ouest France du 1er avril les explications de M. Belliot concernant sa défaite, c'est hallucinant de bêtise : Pelleteur envoyé par Batteux, la société de communication de La Rochelle, le projet hippocampe, c'est du même tonneau et aussi mensonger et insultant que les tracts !!
#21 - Le 02 avril 2014 à 22h03 par Erwan
A chacun de prendre ses responsabilités. M. Pelleteur et les élus de sa liste prendront les leurs à la tête de la municipalité, Robert Belliot et les élus de sa liste prendront les leurs pour une opposition forte du bilan des six ans écoulés. Tout le reste est de l'écume et s'envolera très vite, contrairement à ce que certains voudraient en entretenant une polémique inutile avec ce pseudo tract UMP.
#22 - Le 02 avril 2014 à 22h19 par Decryptage
@ M. Bossy

Vous ne m'en voudrez pas d'utiliser un pseudo, mais le décryptage que je fais de votre commentaire, dont PI et ses lecteurs peuvent vous remercier, apparaitrait comme moins objectif si je n'utilisais pas de pseudo. Vous aurez compris que j’appartiens au 62% des électeurs de M. Pelleteur.

"Victoire indiscutable"
Félicitations pour votre fair-play.

" n'est pas tout à fait en aussi mauvais état"
Et bien, on aurait souhaité que le aussi mauvais, fût plutôt : " est aussi bon que.."

"comme l'audit n'en relèvera pas d'importantes"
Bien vous êtes prudent.

"Parler d'erreurs est aussi un peu insultant envers le personnel administratif d'encadrement .."
Rien ne vous oblige à vous dédouaner d'avance, vous défausser devrai-je dire sur le personnel.

"Le mot judiciaire est-il signifiant ?" Ah! là on reconnait la méthode, un tantinet d'intimidation. Mais, si vous allez devant les tribunaux, et vous en avez le droit, attention cette fois vous ne pourrez bénéficier de la protection juridique. Et vous pouvez vous rapprocher de vos ex-collègues de l'opposition, qui vous diront combien tout en gagnant sur le fond, vous pouvez perdre en monnaie sonnante et trébuchante !

"je souhaite qu'elles ne se révèlent pas toutes irréalistes."
Ah, un peu de perfidie derrière ce "toutes", vous savez bien que tout ne pourra être fait.

"des inimitiés contre R. Belliot",
parce que l'inverse envers les élus Carene, cela n'a jamais été le cas?
Un peu facile de nous faire considérer que TOUS les autres élus de la CA furent tout le temps sur le dos de Porncihet.

"en avril 2008". Devons-nous en conclure que vous avez la rancœur tenace à ce point, que vous n'ayez pu faire preuve de volonté de passer outre, ce qui pouvait être dû à l'amertume de la perte d'un allié de la part de M. Batteux?

" pas nier la réalité de notre territoire." est-ce à dire que vous refusez la démocratie de 2014 qui dit non au départ de la Carène? hum! que n'a-t-on entendu à ce propos lors de la votation, qui n' a réunie en 2012 que 40% des électeurs!
#23 - Le 03 avril 2014 à 09h51 par malin, Pornichet
Erwan : je ne comprend pas votre commentaire 'opposition forte du bilan des six ans écoulés' car JCP a dit qu'il fallait aller de l'avant en partant sur des bases saines, c'est le pourquoi de l'audit. Quand au tract, il n'est pas "pseudo", il y en a au moins 2 et personne n'a dit ou écrit qu'ils émanaient de l'ump !
#24 - Le 03 avril 2014 à 10h00 par malin, Pornichet
M. Bossis, que l'on soit bien clair, moi je parle des tracts infamants mis dans les boites aux lettres vendredi soir pas de celui envoyé par mail aux membres de l'ump !!!
#25 - Le 03 avril 2014 à 12h11 par Hervé Bossy
Bonjour,
sans doute ai-je été imprécis sur quelques points.

Je ne me dédouane aucunement d'erreurs que nous aurions pu commettre. Si ce terme recouvre des erreurs de stratégie, on parle de politique au sens premier, et je prends toute ma part de responsabilité dans celles-ci. En revanche le terme judiciaire évoque selon moi des malversations. Qui devraient nous faire traduire devant les tribunaux (et non l'inverse, je réfute absolument le mot d'intimidation). A moins qu'on ait voulu dire juridique, et non judiciaire, et on met ainsi en cause semble-t-il plus les services que les élus. De même pour les erreurs techniques. Ou je n'ai rien compris au fonctionnement d'une municipalité.

Pour ce qui concerne l'intercommunalité, libre à chacun de mettre en doute mon témoignage bien évidemment. J'ai vu monter l'opposition entre MM. Batteux et Belliot et pour moi elle est bel et bien due aux constants refus opposés à Pornichet sur de nombreux sujets concernant nos concitoyens (PLU, piscines, transports, chemin côtier, FPIC etc) par M. Batteux. On peut perdre un allié, mais, même en tant que tactique politicienne, le faire payer à toute une ville n'est pas correct. Certains élus communautaires avec qui j'ai pu sympathiser l'ont constaté et s'en sont offusqué auprès de moi en privé, même si leurs votes ont toujours été disciplinés.

Lisant dans la presse hier : "on verra ce que les deux entités proposent", j'observe que le discours de M. Pelleteur n'est pas univoque sur le sujet. Son élection ne se réduit pas selon moi au seul rejet de notre désir de rejoindre Cap Atlantique. Ma remarque sur ce qu'est notre territoire s'inscrit dans ce double contexte.

L'attribution de paternité du tract ordurier par l'auteur du billet n'engage que lui. Je n'ai que des hypothèses.

L'écrit sur ce media a ses limitations, je pense pouvoir en rester là sur cette discussion. J'invite Décryptage et tous ceux qui le souhaiteraient à me rencontrer et à échanger sur ces points s'ils le désirent.
#26 - Le 03 avril 2014 à 15h17 par Gournet Pierre, Pornichet
Vous n'êtes pas clair "malin"
Dans le message #7 vous dites que le tract infamant a été cautionné par le responsable UMP et dans votre message #23 vous indiquez en fait ne pas connaitre sa provenance.
C'est un rétropédalage?
#27 - Le 03 avril 2014 à 21h13 par Mr Raoul, Pornichet
A Monsieur Bossy :
Lorsque l’on requiert à ses fins les services d’un homme douteux tel que Pierre Bastida, on ne peut que s’exposer, comme lui, à incarner un personnage qui côtoie au quotidien toutes les manigances relatives à la crapulerie.
Solidaire, il faut savoir endosser le costume que l’on a voulu porter. Solitaire, on accable ses consorts en confusion dans la défaite.
Aussi, se déclenchant après coup, comme un besoin morbide de parler, vos propos émis à l’intention de vous dédouaner arrivent fort tard cher monsieur. Bien trop tard…
Ainsi vos litanies évoquent à outrance une noble phrase tirée d’une œuvre de Hervé Bazin « J’émergeai en crachouillant une eau qui sentait le roui » à relire, ou à méditer…

On ne mène pas les affaires municipales vipère au poing.
#28 - Le 04 avril 2014 à 00h13 par Alexandre
****MODERATEUR****
#29 - Le 04 avril 2014 à 10h40 par Vent d'Ouest, Pornichet
Article "Echos de La Presqu’ile" Mr Belliot : je cite
- J’ai fait beaucoup de réalisations ….. "les pornichétins n’ont rien compris".
- Campagne mensongère des adversaires.
- Il s’agirait d’une cabale (d’ailleurs, sur ce site, certains de ces amis, style « Bossy » essaient d’entretenir insidieusement).
A vous lire vous continuez à chercher des excuses à votre défaite qui ne serait pas de votre fait. Par ces mots vous insultez les Pornichétins qui ne sont pas de votre avis et vous semblez considérer ceux qui n’ont pas voté pour vous comme des "veaux" ayant été manipulés et donc incapables d’avoir leur propre analyse de la situation.
Seule la pensée unique de Monsieur Robert Belliot est la bonne Quel Ego surdimensionné et quelle modestie.
J’ai parfaitement compris c’est bien pour cela que je n’ai pas voté pour vous
#30 - Le 04 avril 2014 à 10h55 par malin, Pornichet
Gounet Pierre : vous avez raison, j'ai peut être été un peu loin mais je ne renie pas le fait qu'il n'y a pas eu de condamnation de la part des partisans de R. Belliot et donc de l'ump qui le soutenait concernant le contenu des tracts déposés dans les boites aux lettres vendredi soir.
Nota : il faut être au moins une dizaine (sinon plus) et bien organisé pour tracter en moins de 3 heures !!!
#31 - Le 04 avril 2014 à 11h10 par H20
Tiens voilà que M. Bossy / John Locke reprend la plume.
Son assourdissant silence sur les turpitudes du mandat Belliot lui octroie peu de crédit et le rend plutôt inaudible.
Lui comme tous les élus de la liste Belliot ont voté l'ensemble des délibérations du mandat : vente de la maison de retraite, financement de l'hippodrome et du parc paysager, protection judiciaire d'un maire adepte de l'intimidation judiciaire, vente du port communal à la CCI, PLU rétrograde et clientéliste, blanc-seing à la promotion immobilière faute d'une approche urbanistique, arrêt des poursuites contre les responsables de la marée noire de l'Erika, organisation d'un pseudo referendum bidon pour sortir de la CARENE etc etc.
M. Bossy, comme vos amis, vous avez fonctionné avec un complexe de persécution qui vous a aliéné tous ceux qui cherchaient une vie publique un minimum apaisée.
Intercommunalité, Département, Région, Etat, à aucun moment vous n'êtes parvenus à nouer des relations efficaces et génératrices de retombées positives pour la commune.

Vous nous avez pris pour des caniches, allez plutôt les soigner !
#32 - Le 04 avril 2014 à 21h25 par Pierre UMP
R Belliot dans La Baule+ explique son échec par cette phrase: "Gatien Meunier s'est mis en photo avec des gens de gauche, cela a dépouillé mon électorat"
Sidérant.
R Belliot voit des gens de gauche partout et n'accepte pas les comportements républicains ou de simple savoir vivre.
Vous vous rendez compte mes amis de droite qui ont voté pour lui, que vous avez fait le mauvais choix?
Le pauvre G Meunier je crois à lui aussi tout perdu en voulant soutenir ce Belliot qui s'était pourtant présenté contre lui aux dernières cantonales.
J'avoue ne pas comprendre ces personnages qu'ils faut absolument éliminer du paysage politique.
Je ne regrette pas d'avoir d'abord éliminé Belliot puis voté à droite pour Pelleteur.
M Bossy qui s'exprime maintenant pourrait il nous dire s'il cautionnait les propos de Belliot sur Pelleteur en parlant "sous marin de Batteux" et autres balivernes pour faire peur aux naïfs.
#33 - Le 05 avril 2014 à 10h45 par belavenir
Mr bossy
Votre chef de file a été pitoyable hier soir,il se coyait encore en campagne électorale.Il dit avoir subi pendant 6 ans les sarcasmes ,mais dès le premier conseil il ne peut s'empècher de les chercher. Il avait devant lui une nouvelle équipe et devait repartir sur de nouvelles bases, mais non il n' a toujours pas compris. On comprend mieux maintenant pourquoi cela s'est mal passé avec la carène, avec un tel comportement. ****MODERATEUR****
#34 - Le 05 avril 2014 à 15h00 par leflou
Mr Gastien Meunier n'est pas clair du tout, il n'a jamais donné sa position sur Bastida(encore ce brave homme).!!.Sur l'écho de la presqu'ile page 14 encore un article éloquant à son sujet, il a sévi partout (Pornichet et st Nazaire).Le chef de campagne de Mr Belliot a été quand même très actif. Mr Bossis et ses colistiers se gardent bien d'en parler,c'est peut ètre un sujet qui fâche ???
#35 - Le 07 avril 2014 à 09h10 par Lemere
Je sors d' une longue hibernation et ôh miracle ....le printemps est lá, bien arrivé cette année.

6 ans sans printemps, quel long hiver nous avons connu.

Les animaux qui avaient colonisés nos terrains, profitant de ce long hiver, se sont retirés sur un terrain vague ou le chasse est interdite, ils seraient en voie d' extinction, et surtout sans voix depuis le 30 mars.

Mais fin de trêve hivernale oblige, ils auraient été expulsés dés le 1avril.

Les Erwan, Honteux, et autres commerçante et minette, animaux nuisibles s'il en est, vont eux disparaître, victimes du réchauffement climatique qui commence déjá á se faire sentir. Une nouvelle équipe de jardiniers vient d'arriver, pour faire face á l'explosion de la nature, si lo,gtemps malmenée par le froid, la glace, qui régnait jusqu'alors.

Les sourires de tous ceux, et ils sont nombreux, pensez donc, 4 fois le nombre supposé de ceux qui signérent une pétition pour le maintien de l'hiver, font plaisir á voir.

Ah! On me signale a propos, que l'animal dit "le pétitionnaire" aurait quitté notre territoire , ne supportant pas la chaleur qui y régne aujourd'hui. Il aurait emmené avec lui, un animal apparu tout récemment, porteur de la rage, et heureusement déclaré dangereux et nuisible, dont personne n' a pu me donner le nom, car tous pressés de l'oublier.

Ah! Quel bonheur de voir au nid de l'arbre majeur de notre commune, une nouvelle famille appréciée de tous les ornithologues, et qui n' a rien de l'affreux coucou qui en avait pris possession il y a 6 ans. Tiens ce serait pas lui qui nous aurait infligé l'ére glaciaire?

Aux derniéres nouvelles, il y nicherait encore , dans les branches basses, ce qui selont les spécialistes est le signe d'un départ imminent et définitif. Bon il a fait quelques petits, mais ils n'auraient pas encore développés la maladie, et devraient pouvoir sortir de quarantaine, dés le pére parti. Et en plus ils sont m' a-t-on dit, bien traités par la nouvelle nichée. Ah! Le printemps!

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter