Pornichet Infos

Pornichet : Recours gracieux contre les permis de construire des écoles des Ramiers et du Pouligou

Les permis de construire pour l’extension des écoles Les Ramiers et Le Pouligou ont été délivrés par la mairie dès le mois d’avril. Les travaux ont débuté sur le champ. L’association Défense École Jean-Macé Pornichet a déposé des recours gracieux auprès de la mairie contre chacun des deux permis faisant état d’irrégularités tant sur le fond que sur la forme.
L’extension du Pouligou : un simple « cube blanc » en rupture totale avec le reste du bâtiment.
L’extension du Pouligou : un simple « cube blanc » en rupture totale avec le reste du bâtiment.

Aux yeux du Collectif de défense de l’école Jean-Macé, ces projets sont éminemment démesurés si l’on tient compte de l’importante densité de population qui sera accueillie sur ces sites (plus de 300 élèves au quotidien et leurs familles outre le personnel enseignant et le personnel de la mairie), des flux de circulation à venir dans un lieu enclavé comme le site des Ramiers et des problèmes de parking sur les deux sites.

Face à la rupture architecturale entre les extensions et les bâtiments existants ainsi qu’à l’absence de prise en compte du contexte environnemental, la mairie fait valoir le régime dérogatoire au PLU dont elle bénéficie au titre des constructions nécessaires aux services publics ou d’intérêt collectif.

Malgré les irrégularités soulevées par le Collectif, les risques trop importants d’irrecevabilité de ces recours ont poussé ce dernier à renoncer à engager les procédures judiciaires à l’encontre de la mairie sur le terrain des permis de construire. «En effet, pour nous permettre de contester judiciairement ces permis de construire, il nous aurait fallu davantage de membres riverains à proximité immédiate de chaque école en construction, ce qui nous paraît invraisemblable car ce sont pourtant bien les enfants de tous les Pornichétins qui seront accueillis sur ces structures. »

Pourtant, les plans des permis de construire des deux groupes scolaires sont sans équivoque. Les classes aux futurs Ramiers feront à peine 50 m² contre 66 m² à Jean-Macé. La petite cour élémentaire du Pouligou fera à peine 1500 m² pour 10 classes alors que les futurs Ramiers prévoient 1700 m² de cour élémentaire pour 8 classes (plus de 2000 m² pour Jean-Macé).

Les demandes de permis de construire font ressortir également une réduction du nombre de places de parking, tel aux Ramiers où les 81 places existantes seront réduites à 56 après construction du groupe scolaire. En outre, aucun arrêt de bus de ville n’est prévu face à l’école des Ramiers.

« La nouvelle école des Ramiers est construite à proximité des antennes relais du stade de Prieux (alors qu’à La Baule on protège les collégiens de ces antennes). Les enfants de maternelle des Ramiers sont aujourd’hui accueillis sur un parking de ville dans des pré-fabriqués. Les élèves de Jean-Macé seront éloignés de leurs quartiers pour soit-disant dynamiser le centre ville au détriment du quartier de Saint-Sébastien et de ses commerces. La mairie n’a pas convaincu le Collectif. 

Ces travaux de plus de 4 millions d’euros (hors travaux de voirie) aux frais du contribuable (la mairie n’a pas encore communiqué sur d’éventuelles subventions pour ce projet !) sont inutiles car cette école existe déjà à Jean-Macé. Tout ce gaspillage d’argent public sous couvert d’économies et d’amiante est honteux. Nos enfants ne courent aucun danger à Jean-Macé ; si l’amiante les avait menacé, les enfants auraient déjà quitté l’école. La seule urgence clairement visible de ce projet est de débarrasser Jean-Macé de ses élèves pour récupérer le terrain. Nous n’y voyons aucun intérêt collectif pour les Pornichetins, on peut alors légitimement se demander : quel est le but réel de cette opération et à qui profitera-t-elle ? »

Facebook : Collectif de défense de l’école Jean-Macé à Pornichet

Blog : collectifjeanmace.over-blog.com

Travaux sur le site des Ramiers au premier plan à proximité des antennes relais du stade Prieux (à droite)
Travaux sur le site des Ramiers au premier plan à proximité des antennes relais du stade Prieux (à droite)
Le parking des Ramiers, complet, un mercredi matin de décembre hors vacances scolaires et sans école à proximité !
Le parking des Ramiers, complet, un mercredi matin de décembre hors vacances scolaires et sans école à proximité !
20/02/2018 | 15 commentaires
Article précédent : « Pornichet : La ville consulte sur l’avenir des ports »
Article suivant : « Cérémonie des vœux le maire Jean-Claude Pelleteur s’adresse aux Pornichétins »

Vos commentaires

#1 - Le 21 février 2018 à 09h27 par ras, Pornichet
la nouvelle antenne relais derrière Carrefour Market n'est pas loin de l'école Sainte Germaine ...personne n'en parle .
#2 - Le 21 février 2018 à 16h16 par Assez, Pornichet
Depuis de nombreuses années à Pornichet ,c'est bien la première fois que je vois autant de construction !!!!

J'ai l'impression que notre maire veut que notre ville soit identique à Saint-Nazaire !!!!!
#3 - Le 23 février 2018 à 10h55 par Lemere
Quand bien même on sait d'avance que ce recours n'a aucune chance d'être entendu, il a le merite de montrer des faits dont la mairie devra tenir compte.
Et de poser clairement la question de l'avenir du site Jean Macé.
Au vu des coûts, les contribuables que nous sommes ont le droit de savoir ce qu'il en adviendra: vente à du privé? , lotissement communal?
Car selon la destination, M. Le maire sait très bien que l'opposition aura alors tout les moyens et droits de faire des recours qui eux ne seront pas gracieux.
Ce projet s'est bâti sur des arguments contestables, tant techniques que politiques.
Encore une fois sur un projet de cette importance, on ne peut que regretter que la population dans son ensemble n'ait été consultée.
Après on s'étonnera que dans certain cas des.ZAD se forment !
Dans notre cas, et hélas ce sera une maigre consolation, la sanction pourrait se traduire dans les urnes en 2020.
Maigre consolation, car comme dans le cas des Oceanes de M. Empereur, le parc paysager de M. Belliot, ce projet école marquera à jamais l'urbanisme de notre commune. Et franchement on se passerait bien des deux premiers cas, alors M. Pelleteur, faite mentir le dicton, jamais deux sans trois!
Sinon bon courage en 2020.
#4 - Le 23 février 2018 à 12h02 par ras, Pornichet
le problème est bien là : quel avenir pour le site de J Macé ? , la municipalité avance masquée mais une telle superficie ne pourra pas rester longtemps inutilisée , et quid de l'avenir du camping adjacent ?
#5 - Le 27 février 2018 à 21h12 par Dealer fleur de sel, 44380
Et bien chacun son combat...
Pour ma part, je me penche sur le sujet des clôtures de propriétés qui ne correspondent pas aux dossiers déposés en Mairie et ne répondent pas aux exigences de la commune. J'ai de quoi faire pour 2018!
Mais que fait ce Mr Beaurepaire ?
#6 - Le 01 mars 2018 à 10h03 par Lemere
@Dealer fleur de sel

Je ne le vous fait pas dire : à chacun son combat ....
#7 - Le 01 mars 2018 à 12h04 par LEROY
Dealer fleur de sel: Vous pouvez également vous pencher sur tous les permis octroyés pour des garages qui voient leur destination finale détournée et qui génèrent un nombre croissant de voitures stationnées sur les trottoirs.
#8 - Le 16 mars 2018 à 06h18 par Cqui ?, Pornichet
#5-#6-#7. Et si chacun commençait par s"occuper de ses propres affaires au lieux de vouloir systématiquement em...der des voisins ? Il y a vraiment des gens qui ne savent pas quoi faire de leur temps libre ! Je ne sais pas moi, investissez ce temps dans le monde associatif, sportif, culturel..... aidez les autres au lieux de les faire ch.er :)
#9 - Le 16 mars 2018 à 09h10 par Lemere
@Cqui?

Avoir un œil critique et responsable sur les actions de la majorité, n'a pas forcément le but que vous nous prêtez.

Mais vouloir comme vous le désirez réduire ces actions au néant , montre votre sens de la démocratie .

Mais bien évidemment si vous préférez le système à la Poutine à tout autre, libre à vous.

Il appartient à l'équipe en place de faire correctement son travail, pour éviter d'être l'objet de recours.
#10 - Le 18 mars 2018 à 22h22 par Jean-Philippe, Pornichet
@lemere
je crois que vous manquez de discernement, et faites des raccourcis et des analogies qui défient la logique.

En quoi un recours serait symptomatique d'un travail municipal qui serait mal fait (je ne dis pas non plus qu'il est forcément "bien fait", mais je ne vois pas bien le lien, expliquez moi) ? N'est ce pas à la justice d'en décider (à moins de vouloir un régime à la Poutine comme vous le dites), laissons faire son travail.

Heureusement que la démocratie peut s'exprimer, mais il me semble que sur ce site que je viens de découvrir en est un pur simulacre. L'expression de la démocratie doit se faire dans le cadre d'une vraie dialectique, et non pas sur des discussions de comptoir entre gens assis sur leurs préjugés.

En tout cas, je suis effaré de ces ping pong incessants entre un camp et un autre... tout cela est bien vain. Mais dans une société aux égo enflés, tout le monde a toujours son mot à dire, surtout quand il ne connaît pas le sujet (et qu'il ne daigne rarement faire l'effort de l'explorer pour en connaître tous les tenants et les aboutissants).
#11 - Le 19 mars 2018 à 09h25 par Lemere
@Jean-Philippe

Dénoncer le thermomètre comme vous le faite ne soigne pas les origines de la températures .

Fort heureusement Pornichet Infos existe , et depuis maintenant si longtemps qu''on ne puisse que s'étonner qu'une personne comme vous connaissant "les tenants et les aboutissants" ne le découvre qu'aujourd'hui .

Mais je ne doute pas que maintenant vous allez vous y intéresser et contribuer à enrichir une " vraie dialectique" ( un mot qui rappelle les sombres heures du PC soviétique !

Bonne lecture cher Jean-Philippe
#12 - Le 19 mars 2018 à 19h31 par Constat, Pornichet
@ Jean Philippe,

Bien dit Lemere, je suis d accord avec vous sur ce point !
Mais pour qui vous prenez vous Mr Jean-Philippe S. Pour oser ainsi prendre vos concitoyens pour des médiocres.
À nous entendre, vous faites partie de l élite, des bien pensants, des cultivés ...
Bref de ceux qui connaissent tout sur tout !
Vous pensez détenir la science infuse, mais question tolérance et respect des autres, vous avez du chemin à parcourir.
Apprenez un peu à vous mettre à la hauteur et surtout dans la peau de ceux qui ont de la terre sous leurs souliers !
De ceux qui savent par nature et racontent Pornichet depuis longtemps.
C’est pas parce qu’on emploie de belles phrases grandiloquentes et des mots savants, qu on est plus intelligents que les autres.
Un peu d humilité s il vous plait.
Heureusement sur Pornichet infos, chacun peut s exprimer sous réserve d être poli et respectueux
des autres. Pour le reste nul besoin d être diplômé de l Ena ou de Sciences Po.
Bonne soirée Messieurs.
#13 - Le 21 mars 2018 à 07h53 par Jean-Philippe, Pornichet
@Lemere @contat
Vos réactions ne peuvent pas me faire plus plaisir, et confirment ainsi mes propos... je m'attendais d'ailleurs à plus de réponses de "fans", je vous avoue que je suis un peu déçu...

@Lemere
Mon propos n'était qu'un simple constat sans prise de position aucune. Loin de moi l'ambition de soigner les origines des températures. Peut-être pensez-vous le faire en écrivant sur ce blog ???

Concernant la dialectique, il ne me semble pas qu'Aristote ou Platon aient pris leur carte "au parti' ou aient été des chantres du communisme. Il me semble que mettre en postulat de départ l'échange, l'argumentation, la discussion au coeur de la démocratie n'est ni une idée de gauche, ni une idée de droite, juste du bon sens.

@constat
Je crois que vous êtes très fort pour dévoyer mes propos. Pouvez-vous me dire à quel moment j'indique que je considère mes concitoyens comme des médiocres ? En quoi mes propos font de moi un membre de l'élite ? Sachez que je suis un fils de paysan, et de la manœuvre. Je connais très bien la terre merci. Je ne crois pas que tous les concitoyens s'expriment ici, ne prenez pas votre cas pour une généralité. Quant à mon usage de la langue de Molière (quels mots savants ?), beaucoup se débrouillent bien mieux que moi ici. Auriez-vous un complexe à exprimer ?

J'aurais une simple question. Déplacez-vous en mairie pour rencontrer et échanger avec vos élus pour mieux comprendre les décisions (et pas besoin de faire partie d'une "élite" pour cela) ? Avez-vous été vous même dans la position d'un élu, pour vous rendre de ce que cela implique en terme de temps, de responsabilité, de l'impérieuse nécessité de trancher de prendre des décisions. J'en ai côtoyé dans une autre vie et dans des communes plus petites, et je peux vous dire que je leur tire mon chapeau, car si la critique est facile dernière son ordinateur, la prise de décision et l'action sont plus souvent complexes.
Au Revoir
#14 - Le 22 mars 2018 à 12h41 par Constat, Pornichet
No commente Jean Philippe.... Vous êtes décidément trop intelligent pour moi.
Pour reprendre vos termes, je constate que je ne vous arrive pas à la cheville pour dévoyer les propos d autrui (en l’occurrence les miens).
Mais je vous rassure je n ai pas de complexe !
Je considère juste qu’en démocratie chacun a le droit de s’exprimer ; que l on soit fils de paysan, de manœuvre ; de commerçants ; de notables ou même de personne ...
Le véritable problème selon moi, c’est qu’on ne tient pas suffisamment compte de l avis de la population.
Et ne me parlez pas de concertation ... ces simulacres d échanges d idées ... de partage etc ...
Je connais parfaitement ce fonctionnement et toutes les procédures qui vont avec; et franchement il y a de quoi être révoltés parfois.
Mais bon on a le droit de rêver. Vous faites peut être partie du monde des bisounours.
Sans rancune Jean Philippe ne voyez pas d’offense la ou il n y en a pas.
Bonne journée !
Ceci dit, sachez qu il m’est arrivé très souvent de me déplacer en mairie ; peut être davantage que vous, et pour ma part en m y investissant beaucoup.
Ou avez vous lu que je critiquais nos élus ? Tout au contraire je les respecte ; et naturellement chacun plus que d autres mais c’est probablement votre cas également.
#15 - Le 24 mars 2018 à 13h18 par Lemere
@ Jean Philippe

Je craignais de ne pas vous revoir.
Mais j'espérais moins de poncifs .

Par exemple, rien ne force une personne à se présenter à une élection , donc ceux et celles qui y prétendre doivent le faire en toute connaissance de cause et de responsabilité . Je n'ai pas fait qu'en côtoyer , j'ai moi-même été élu .

Il est vrai que l'élu doit prendre des décisions , et cela est d'autant plus facile quand le sujet à bien été travaillé, présenté , discuté avec la population lorsque l'enjeu est de taille. S'abriter derrière des points de programmes , qui ne sont jamais chiffrés lors des campagnes , c'est un peu facile.
Essayez dans un couple et vous verrez le résultat!

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter