Pornichet Infos

Pornichet : Robert Belliot donne son sentiment sur le bilan Pelleteur

L’ancien maire de Pornichet prend sa plume pour rétablir certaines "contre vérités" depuis la parution du bilan du maire Jean-Claude Pelleteur

Droit de réponse « bilan à mi-mandat du maire de Pornichet »

Maison de retraite :

- Le Maire pouvait revenir sur le rachat de la maison de retraite :

      - Le dossier juridique le permettait, le notaire pourrait vous le dire.

      - Par honnêteté les 4 millions€ de la vente n’avaient pas été affectés à un projet, l’élu 2014 prendrait la décision.   

- La vérité sur cette maison :

      - Au début de mon mandat en 2009 je découvre suite à une intervention des syndicats CGT  et CFDT que les employés de la maison de retraite sont payés en dessous du Smic, et que le dossier a été envoyé à l’inspection du travail.

      - Le trésorier de l’association est un administrateur nommé par l’équipe municipale précédente dont l’actuel adjoint à l’urbanisme faisait partie.

      - Avec l’aval du maire de La Baule nous réunissons les administrateurs des 2 communes  et nous décidons de faire rentrer un spécialiste des finances dans l’association afin que celui-ci prenne la Présidence.

  Le nouveau Président constate que les salaires des employés sont assujettis aux changements réguliers de convention. Il remet une convention adéquate en place et reçoit les syndicats.

        Merci à lui pour sa bonne gestion et ses qualités humaines.

- Un autre constat, après 25 ans, le désenfumage de la maison de retraite n’a pas été effectué, coût 400 000€.

- Les surfaces des chambres ne sont plus aux normes actuelles.

- Nous rachetons la part de la commune de La Baule pour 57000€

Pour toutes ces raisons, le coût des travaux et le fait que le conseil d’administration était tributaire du changement de politique municipale, il était plus raisonnable de confier cette maison à une association apolitique reconnue pour son savoir faire en bonne gestion et qualités humaines dans plusieurs autres communes de la presqu’île.

Les 12 administrateurs sont bénévoles.

Une maison de retraite ne peut pas être gérée par des politiques ;

Ceux qui m’ont diffamé, sont les mêmes qui hier vendaient un terrain municipal inondable à une société cotée en bourse gérant des maisons de retraite et, qui aujourd’hui, confient le nouveau foyer logement à un promoteur pour des investisseurs.

Finances 

    Elles étaient saines, l’audit de la trésorière municipale était satisfaisant, les frais de fonctionnement en baisse et les taux de foncier et taxe d’habitation dans les moins élevés de la presqu’ile.

Le montant des emprunts correspondait à la capacité du budget de la ville.

Nous avions laissé 10 Millions€ dans les caisses.

En 2008 nous avons été obligés d’emprunter 5 Millions€ pour finir Quai des Arts (total 15 millions€ d’emprunts et rien dans les caisses).l’adjoint aux finances de l’époque est l’adjoint à l’urbanisme aujourd’hui…

Projets

Je ne savais pas que les réalisations des engagements du Maire étaient, la construction sur les parkings en zones humides, sur les terrains de sports, ainsi que la suppression ou diminution de zones réservées et bois classés, sans parler de la suppression de l’école Jean Macé…

A quand la moralité en politique et au désenfumage ?

09/11/2017 | 27 commentaires

Vos commentaires

#1 - Le 09 novembre 2017 à 21h33 par Lemerle, Pornichet
Quelle est la plume qui soulève sa main ? Sachant qu’il n’est même pas en capacité de défendre ce qu’il annonce, de soutenir ce qu’il dit, et encore moins de l’écrire. Il y a meilleure façon de quitter la scène que de se ridiculiser bêtement par des propos qui ne sont pas les siens et que l’on charge d’autre de les transcrire. Encore une fois il se dénie lui même.
Encore une balle dans le pied.
#2 - Le 10 novembre 2017 à 08h05 par Assez, Pornichet
Mr Bellot ,vous avez perdu en 2014 a cause de votre honnêteté !!!!!!!!!
#3 - Le 10 novembre 2017 à 08h29 par Lemere
@lemerle

Inutile de dire, mes commentaires en attestent, que je ne fut ni ne suis un défendeur de la politique et le les décisions du mandat de M. Belliot, mais cher Lemerle, vous ne me semblez être qu'un drôle d'oiseau persifleur. Vous êtes á la limite de l'attaque ad hominem.

Et dénigrer le droit de l'opposition d'exprimer via son chef de file une opinion contradictoire de la politique du maire actuelle, et de sa communication, reléve parfaitement d'un déni de démocratie de votre part.

A la majorité maintenant de contre-attaquer, point par point, et je ne doute pas qu'au sein de l'équipe de M. Pelleteur il se trouvera de meilleures plumes que vous.
#4 - Le 10 novembre 2017 à 08h58 par Assez, Pornichet
Je suis très inquiet pour nous les habitants de Pornichet suite à cet article .

Notre maire peut-il nous apporter plus de précisions et surtout écrite .

Car pendant la campagne de Mr Pelleteur certains annonçaient un endettement important de la ville de Pornichet hors au vu de cet article c'est le contraire!!!!
#5 - Le 11 novembre 2017 à 10h17 par Lemerle, Pornichet
Libre à vous Lemerre, tantôt défenseur ou bien pourfendeur de la démocratie, à vous lire, vous êtes sûr de tout et sur tous les sujets. Vous n’avez pas le monopole de la critique. Vous êtes au moins trois maintenant dans ce style. Cette fatuité est désagréable. Ce monsieur est sans foi ni loi, il ne considère pas les autres comme des adversaires mais comme des ennemis. En démocratie c’est une sacrée différence, pour ne pas dire une tare. Il n’a de cesse de jouer avec la vérité, et ce depuis toujours. C’en est une autre. Pour le connaître de longue date – école, travail, parcours politique – je sais ce dont il est capable, mais aussi l’autre face, ses incapacités. Cet article n’est pas de sa seule main, par contre il reflète toute sa personnalité - bourrée de dénégations – chaque alinéa en contient au moins une plus son rituel accent de ritournelles jalousies. Ce qui lui vaut tous ces déboires et revers. Epiloguer sur ses lacunes ne sert à rien, il est lui-même capable de les signer en bas de page. Vous pourriez en vérifier la preuve chez notaire ou bien avocats. Vous verrez. Edifiant. Considéré ad hominem mon écrit, je vous l’accorde, il le serait à découvert si ce monsieur cessait de faire régner un étrange climat de terreur, si idiote soit-elle, faisant vivre et subir à Pornichet des choses et faits inexacts qui n’honore pas la notion de démocratie. C’est tout à fait exact de dire que l’oiseau a cette faculté d’adapter son plumage selon la pluie ou bien le beau temps. Je ne vous apprends rien. Mais ni lui, ni vous, ni autre compulsif, n’avez le monopole de la démocratie. De rebondir sur cette médiocrité, détourner sur vous l’attention par divers sujets, est peu flatteur. Quelque soit l’obédience, qui de normal, approuverait tracts grotesques et insultants de ceux qui colportent ou professent des on-dit montés malhabilement et entièrement à but de nuire et de salir. L’essentiel étant pour moi que l’on respecte l’authentique vérité.
#6 - Le 11 novembre 2017 à 17h27 par Assez, Pornichet
Lemerle,


Dans votre post ,vous vous permettez de critiquer Mr Belliot mais je pense pas que vous étiez à l'école avec lui et travaillez avec lui et aussi avec lui en politique. Permettez moi de vous dire que vous ne connaissez pas du tout cet homme ceci est un mensonge !!!!

Acceptez la critique!!!!!!!!
#7 - Le 11 novembre 2017 à 18h08 par nom, Pornichet
Merci monsieur "Lemerle" pour cette mise au point, il est d'ailleurs étonnant que votre homonyme sans 'l', n'est pas lâché sont gros mot "diffamation" comme il en a l'habitude quand il n'a plus d'arguments !
#8 - Le 11 novembre 2017 à 18h19 par Paulette, Pornichet
Nous avions laissé 10 millions d'Eros dans les caisses, rien que ça, bref, plus c'est gros plus ça a de chances de passer ....M'enfin réfléchissons, si c'est possible, ne serait-ce qu'une minute. Si j'enlève aux 10 millions les 4 millions de la vente de la maison de retraite, il en reste encore 6 millions qui doivent provenir si j'ai bien compris la comptabilité publique d'un excédent de fonctionnement non ? Bref, encore un chiffre tiré du chapeau mais si peu crédible qu'il aurait mieux valu s'en tenir aux 4 millions de la vente de la maison de retraite qui devenait bénéficiaire. Pour mémoire le fonctionnement de la maison de retraite datait de sa mise en place par Monsieur Empereur. Mais bon quand la ville aura besoin de 5 ou 6 millions il n'y aura qu'à demander au magicien qui les sortira bien de son chapeau. Mais c'est pas tout, vl'à ti pas que Mister Corneti himself probablement sous influence du magicien d'Ose tout et n'importe quoi nous sert le concept du remboursement indirect d'emprunt si si vous avez bien lu. L'emprunt ne se rembourse t-il pas suivant un échéancier tout simplement ? et c'est direct, encore une approximation mais nous y sommes hélas habitués. Bon j'ai vu sur le site que le prochain conseil aura lieu le 15 novembre et il doit y être question de budget alors peut être aurons nous l'explication de tout ça ? Enfin la lumière ? ou un nouvel épisode de feu le Muppet Show et ses borborygmes abscons ineptes et creux. Devraient faire payer l'entrée pour renflouer les caisses avec des miions et des miions.
#9 - Le 12 novembre 2017 à 07h55 par Herbert, Pornichet
C’est ce qui s’appelle vendre la peau de l’ours et démontrer de soi-même que c’est bien lui qui l’a tué.
À maladroitement s’évertuer de se défendre il finit par s’accuser lui-même. Faut dire qu’encore une fois son entourage l’aide bien sur ce coup là. Assez, peut-être lui-même(?), est assez … fort pour vendre la mèche. Ce serait quand même un comble. Pourquoi pas ?
#10 - Le 12 novembre 2017 à 09h15 par Assez, Pornichet
Paulette,

Mémoire courte ou mémoire sélective !!!!

dés le début du mandat de mr Pelleteur lui même avait reconnu les 10 M£ ,il y avait même eu de mémoire un article dans les journaux !!!!!!

Alors effectivement votre post plus c'est gros ça a de chance de passer......
#11 - Le 12 novembre 2017 à 17h29 par Paulette, Pornichet
Tiens voilà Assez qui reconnait que M Pelleteur dit la vérité.Nouveau et Intéressant. Mais faites nous donc profiter de cet article dans les journaux quand même. Les seuls chiffres valables sont ceux des comptes administratifs dont l'endettement commis par M Belliot......et là on pourrait comme vous y mettre une pelle de points d'exclamation, à moins que vous n'ayez une touche bloquée, ou un bug c'est possible.
#12 - Le 13 novembre 2017 à 08h25 par Lemere
@Lemerle

Libre á vous de penser ce que vous voulez de moi. Nous ne nous connaissons pas, cela n' a donc aucune importance.
Mais cela ne répond en rien au sujet qui nous anime.
A savoir la longue liste des affirmations de l' opposition, et a commencer par celles sur la maison de retraite. Ce n' est pas en voulant y enfermer M. Belliot que vous réussirez á nous convaincre.

Le deuxiéme point l'affectation des 4M€ , que cela vous fasse ou non plaisir, la non affectation fut bien réelle.

Etc...

Donc ce que l'on attend c'est une réfutation , preuves á l'appui, pas une diatribre sur un homme.( je ne parle pas de moi)
#13 - Le 13 novembre 2017 à 11h10 par Assez, Pornichet
Paulette,

Quel humour !!!!!!

Ah vous n'aimez pas la vérité surtout quand elle est vraie et contradictoire avec vos dires!!!!!!

Si vous avez des problèmes de vues ,n'hésitez pas à consulter !!!!!

Bien à vous.
#14 - Le 13 novembre 2017 à 12h53 par blabla, Pornichet
à Monsieur Belliot,

Monsieur Belliot "remet les pendules à l'heure" à sa convenance et à sa sauce je trouve...
pourtant il revient sur la parution du bilan de Mr le Maire, uniquement sur certains points.
soit.

j'ai deux questions toutes simples pourtant qui me touche en tant que contribuable Pornichétin pour Mr Belliot :

1/pourquoi en 6 ans sous votre mandat ne pas avoir entretenu la voirie ?

2/pourquoi avoir mis 6 Million (c'est énorme) d'euros dans un parc désertique qui ne sert à rien et à personne ?

le droit de réponse, vous l'avez, usez en !

à vous lire !!!!!
#15 - Le 14 novembre 2017 à 17h10 par Assez, Pornichet
blabla,

Vous portez bien votre pseudo blabla .

Pour infos je pense que vous ne sortez pas du tout vers le parc en question car il y a beaucoup de monde en balades et beaucoup de jeunes qui jouent .Malheureusement avec l'arrivé du nouveau gymnase ,il n'y a plus ou presque plus de places de parkings.

Vous pouvez effectivement parlez voirie ,regarder dans quelle état est notre ville depuis 2014 . Une honte!!!!
#16 - Le 15 novembre 2017 à 10h25 par C.Q.F.D, Pornichet
Assez ! Oui Pornichet en a assez d’un ex et ses rares thuriféraires incitant une opposition, déjà bien malade, à s’aligner sur son pseudo chef de file qui l’a rendu aussi inopérante. Soutenir ses préceptes du passé est stupide. Sûr qu’il y a à redire sur l’urbanisme, et pas que ce service, au vu des incohérences. Mais ce n’est pas en criant haro sur le baudet, tel certains considèrent, qu’on fera avancer les choses. Ces cynophiles savent-ils que haro jadis voulait dire exciter les chiens.
Il fut d’un tel laxisme clientéliste, en voulant se donner importance, qu’il est, le premier, responsable de ces libertés ouvertes, causes de ses absentes ou évidentes méconnaissances des dossiers, aussi de ces comportements critiqués à présent par lui. L’ex s’embrouille tout seul dans son laïus en déclarant : « Je ne savais pas que les réalisations des engagements du Maire étaient, la construction sur les parkings en zones humides, sur les terrains de sports, ainsi que la suppression ou diminution de zones réservées et bois classés, sans parler de la suppression de l’école Jean Macé… » (sic) Parfaitement au fait de ces situations, voire pour certaines à l’initiative et mêmes quelques unes, d’engagements futurs, signées de sa main. Il ne peut dès lors pas dire, faisant partie des commissions, qu’il n’était pas au courant. Ce sera difficile à défendre devant la justice. Il se jette la pierre himself croyant conclure d’un punchline against oneself, je cite: « A quand la moralité en politique et au désenfumage ? » Il se met et met tout son petit monde en mauvaise posture. C’est sûr qu’il faudra corriger ses erreurs indéniables. La méthode radicale n’est pas la meilleure façon de s’y prendre. Rompre avec les principes paralysants du fonctionnariat, qu’un autre par ailleurs condamne brutalement, demandera du temps. Il est, ils sont envahissants (pas assez malgré tout), à un point importuns pour nombre de citoyens qui voient, c’est là la différence, que Pornichet avance.
#17 - Le 15 novembre 2017 à 13h21 par Lemere
@ CQFD

Vous leur reprochez quoi aux fonctionnaires?
Et en particulier ceux de Pornichet?
#18 - Le 15 novembre 2017 à 17h47 par muxu
CQFD maire de Champignac ? Pardon mais son écrit est totalement incompréhensible.
#19 - Le 16 novembre 2017 à 10h48 par blabla, Pornichet
@ assez, vous allez y croire à force de raconter n'importe quoi, *****MODERATEUR*****
les jours ou le parking est plein, ce sont les jours de courses de chevaux, expo/concours chiens chats, forum des assocs, etc... il y a d'ailleurs un autre parking en herbe de l'autre coté de la route, ouvert lors des événements exceptionnels.
au court d'une année pleine, en passant chaque jours devant, je ne vois pas 20 personnes "au parc" ! non, même pas 20 !
(pour faire tatillon, certains jours 0)

ensuite, oui, c'est une honte la voirie à Pornichet depuis 2014 ,vous avez entièrement raison, du fait du retard à rattraper, des choses qui n'ont jamais été faites auparavant, et que la ville maintenant "offre" à nous citoyens. alors la honte deviens une chance car lorsque cela sera finalisé, vous même n'en serez que content(e). (quoi que).
j'aurai personnellement préféré des travaux dès 2008 avec 6 million de plus ! mais bon...

allez assez, je vous souhaite de bons et doux rêves, très corrrrdialement à vous
#20 - Le 16 novembre 2017 à 15h46 par Assez, Pornichet
CQFD,


votre post est incompréhensible a lire .

Bien à vous
#21 - Le 16 novembre 2017 à 17h39 par Assez, Pornichet
blabla,

tous les weekends je suis sur ce terrain a jouer avec mes enfants alors permettez moi de vous dire prenez vos lunettes la prochaine fois !!!!!!

blabla on est en fin 2017 est le maire et depuis 2014 à la tête de la mairie Alors effectivement vous avez la facilité a remettre la faute sur l'ancien maire .

blabla surtout ne mangez pas trop de chocolats car vous pourriez avoir une crise de foie et alors sur le site vous allez dire aussi que c'est la faute de l'ancien maire !!!!!!!!


Bonnes fêtes
#22 - Le 17 novembre 2017 à 08h59 par Constat, Pornichet
Assez

On est vraiment au ras des pâquerettes la !
Pornichet mérite un débat politique de plus haut niveau ...
Quelle déception ; cela ne donne même plus envie de lire Pornichet Infos ...
Dommage !
#23 - Le 18 novembre 2017 à 10h18 par Placide, Pornichet
Voila ce qui arrive à croire de ses mensonges qu’il dit la vérité. Les quelques qui voyaient en lui un chef de file vont se retrouver bernés, mouillés, trempés, dans la panade de ses incrédibilités. Son article point par point confirme ! A vendre, place du marché et sorties de commerces, des salades de plus en plus grosses et de moins en moins fraîches les nerfs d’Assez (jeune sans doute) ont fini par lâcher.
La morale de l’histoire : Quand on ne connaît rien, ni au travail, ni à la valeur des choses, que pour se faire une place on gonfle son cursus, que pour être numéro un on use, abuse et ruse de piston. On s’abstient de dire des conneries, on se la ferme et on se casse, sinon on passe pour ce que l’on est soi même… à prendre les autres pour des c.ns.
#24 - Le 18 novembre 2017 à 11h37 par blabla, Pornichet
@ assez,
vous devriez vous relire en message 15 !

sinon,

-le parc le week end ? soit ! régalez vous aux jeux et entre quelques marcheurs introuvables en semaine.

-la voirie... "votre" maire était à la tête de la Mairie depuis 2008, et ??? quedal !

allez assez, merci tout de même de prendre soins de mon foie, c'est mignon tout plein.

bonnes fêtes également et grosses bises !
#25 - Le 19 novembre 2017 à 11h40 par Lemerle, Pornichet
Assez je ne suis pas accro comme vous, ni adepte des mensonges. De faits j’ai connu le sieur Robert sur les bancs de la formation des apprentis de Sud Aviation anciennement SNCASO et maintenant AIRBUS. Si vous le voulez j’ai toutes les entités par lesquelles notre boîte est passée et aussi tous les noms des personnes prépondérantes aux responsabilités des postes. Vous ne l’y trouverez pas. Ma mémoire ne fait pas défaut, me rappelle de son père gendarme à l’ancienne brigade de Pornichet qui, la jeune retraite de la gendarmerie venue se fit nommer chef du personnel à l’hôpital de Saint-Nazaire. Je ne joue pas avec la vérité. Certain qu’elle ne s’invente ni se transforme, à fortiori par vous, pour lui, question d’orgueil. L’anxiété palpable, la fébrilité grandissante, il vous a eu au flan comme beaucoup de personnes, enfin celles qui veulent bien perdre leur temps à l’écouter raconter sa vie, il ne sait faire que ça ! Pour les dossiers c’était une autre paire de manches ! Pour les discours aussi !
#26 - Le 21 novembre 2017 à 10h48 par Lemerle, Pornichet
Lemerre je ne vois aucun intérêt d’apporter quelques pistes à votre post 17 étant donné que vous avez réponse à tout. Voyez plutôt avec Corneti, votre semblable, ou Belliot, l'auto-contradictoire, puisque vous semblez vous accorder pour y mettre les deux pieds dedans là où il en existe pas.
#27 - Le 21 novembre 2017 à 16h05 par Lemere
@Lemerle
Ce n'est pas a vous que je posais des questions en #17 mais á CQFD
À moins que vous ne possédiez les deux pseudos?
Mais à vous cher Lemerle je demande qu'est-ce qu'une auto- contradiction?
Je connaissais la contradiction performative ou encore le paradoxe du menteur, mais peut-être faites vous vous même une auto-contradiction performative?
En gros vous dites que vous, vous ne mentez jamais, mais que nous nous mentons tous tout le temps, si vous vous trompez, alors vous mentez , donc votre affirmation est fausse, et donc nous pouvons prétendre ne jamais mentir.
Compliqué un peu tout cela, n'est-ce pas? D'où la nécessité de ne s'en tenir qu'aux faits. Et non pas comme vous le dites plus haut, de prétendre détenir "l'authentique vérité" (SIC)

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter