Pornichet Infos

Pornichet : un adjoint au maire agresse un de ses voisins

La scène s'est déroulée mercredi matin. Cet adjoint a menacé verbalement et physiquement un de ces voisins pour lui interdire son droit de passage dont il a la servitude, dont il nie mais a pourtant reconnu explicitement l'existence.

Un témoin a du intervenir pour l'empêcher d'en venir aux coups. «Je vais te casser la gueule», «je vais t'envoyer mon fils te casser la gueule», «je suis élu je suis intouchable», «les juges ne me font pas peur», voici en substance la teneur des propos tenus par ce triste personnage.

Ajoutons que cet élu, qui se promène avec sa veste à l'envers, ne portait pas de masque et postillonnait allègrement sur son voisin.

Ce même voisin avait du intervenir hier matin lors d'un chantier en cours chez l'élu en question. En effet, ce dernier, censé faire appliquer les règles, n'avait aucune exigence d'arrêté municipal et de panneaux de travaux sur la voie publique, alors que 2 gros camions encombraient la chaussée.

Un courriel a été adressé au maire pour lui faire part du comportement violent et inconscient de son adjoint.

Quelle que soit la nature d'un  différent, un adjoint au maire a un devoir de conduite exemplaire.

09/10/2020 | 45 commentaires

Vos commentaires

#1 - Le 09 octobre 2020 à 12h51 par Franky les bons tuyaux, Pornichet
De mieux en mieux. Mais cela n'est pas étonnant du tout. C'est une copie du Maire quand il est en colère. Il doit apprendre à ces adjoints comment botter en touche par l'agressivité. Il serait quand même très intéressant de connaître le nom de cet adjoint en question. Mais de toute façon ça se sera un jour ou l'autre.
Un élu en général doit effectivement avoir une conduite exemplaire.
Il serait très intéressant que ce voisin en question n'en reste pas la et dépose plainte contre ce violent personnage. Affaire à suivre.
#2 - Le 09 octobre 2020 à 13h51 par JAN Françoise, Pornichet
J'en passe et des meilleures ...
Je ne sais pas pourquoi mais je n'ai pas l'impression que ce genre d'individu soit en place pour le bien commun.
#3 - Le 09 octobre 2020 à 19h16 par Françoise Jan, Pornichet
Tout à fait d'accord avec vous Francky. Je vous passe les insultes dont le niveau n'atteint pas celui de la marternelle, une grosse remorque attachée à un piquet en plein milieu du droit de passage pour empêcher ceux qui en ont la jouissance de passer, c'est pathétique. Complètement en dehors des lois. A noter que quand cela l'arrange le droit de passage existe. Mais si vous lisez bien l'article vous trouverez un indice qui vous mènera vers lui. Mais comme il le dit lui-même :"Je suis élu, je suis intouchable"... drôle de d'idée de la démocratie non ?
#4 - Le 09 octobre 2020 à 20h09 par Hop, Pornichet
L’auteur de cet article est un nostalgique de ´je suis partout’, il accuse l’adjoint sans connaître le pourquoi et le comment et aussitôt un bon français en rajoute une couche !
#5 - Le 09 octobre 2020 à 20h10 par Aldo, Pornichet
Un élu censé faire appliquer les règles: quand même pas celui qui les édicte, j’espere ?
#6 - Le 10 octobre 2020 à 09h26 par Françoise, Pornichet
A Incroyable. Qu'est ce que vous en savez ? Seriez-vous l'adjoint en question ?
A Aldo : peut-être édicte t'il ses propres lois pour son propre compte ? Il l'a dit : "Il est intouchable".
#7 - Le 10 octobre 2020 à 10h16 par Petit, Pornichet
Incroyable,

Je suis d'accord avec vous mais vous savez très bien le comportement de certains de nos élus? En 2014 lors de la campagne je pense que nous avions vu déjà certains visage de la liste de monsieur le maire .

Attention il ne faut pas se tromper d'être Autun, arrogant ne doit pas figurer dans la bible de l'élu .
#8 - Le 10 octobre 2020 à 10h55 par René Briard, Pornichet
Je m'inquiète de l’objectivité générale.
La pseudo victime est également un voisin, et je tiens à clairement préciser que c’est un harceler procédurier. Il ne loupe jamais l’occasion de me repprocher ceci, de me rapprocher cela. Et quand il a l’occasion de tondre sa pelouse le dimanche... il ne se prive pas. Bien sur , dans ce cas c’est moi le méchant.....

Cherchez l’erreur.
#9 - Le 10 octobre 2020 à 15h15 par jane44380, 44380
Facile.... adjoint au maire, "intouchable" en + et qui fait des travaux, très visibles....
#10 - Le 10 octobre 2020 à 22h34 par Esther, 44380
Les propos de l’adjoint à l’urbanisme qui se considère « intouchable » et au dessus des lois, sont choquants et indignes d’un élu, ce, quelques soient les circonstances !

Est-ce que le Maire de Pornichet aura le courage de le démissionner car cet élu n’en est pas à son premier dérapage?

Ou encore une fois, nous confirmera t il par son silence, que notre Commune n’est qu’une Principauté bananière au fait du Prince?

Qu’en pensent les élus, anciens collègues de cet adjoint?
#11 - Le 11 octobre 2020 à 08h49 par Victoire
Oh mais dites donc c’est drôlement intéressant tout ça. Merci Pornichet news pour cette information. Non mais franchement qu’est ce qu’on en a faire des querelles de voisinages c’est tellement puéril on se croirait dans plus belle la vie.
Des histoires entre voisins il y en a partout et que ce soit avec un élu ou non
Mais bon vu les commentaires, visiblement ce genre d article inintéressant intéresse quand même...
Moi c’est pas ce que j’attends des « news » de PORNICHET
#12 - Le 11 octobre 2020 à 11h31 par Choupie, Pornichet
La rumeur est lâchée, ton nom taché.
Elle est là, elle tourne, et provoque des sensations multiples aux gens, alors qu'il s'agit d'une information erronée ! Le sentiment de la peur et la sensation de l'angoisse, ont animé les gens à devenir des boulimiques de l'information. Néanmoins, il devient de plus en plus dur, de distinguer la bonne information de la rumeur. Quoi que la rumeur ait toujours excité, depuis le temps de Louis XIV, le peuple s'échangeait les rumeurs, y compris les idées qui prônent la théorie du complot, qui vont de bouche à oreille, et qui créent par la suite d'autres rumeurs.
L'Homme, a-t-il besoin de rumeurs pour exister au sein de la société ? L'Homme est un être social, qui est obligé de communiquer avec autrui afin d'exister. Entre malentendus, sous-entendus, allusions et figures de style, il est parfois très difficile que l'énonciataire comprenne toujours le sens que l'énonciateur veut véhiculer. Gaffe à la rumeur. En effet, elle peut être fatale et destructive quand elle atteint un certain degré. Ici elle à tendance à joncher le sol : réactions hâtives à hauteur de caniveau. Depuis le temps qu’ils étaient en disette.
La rumeur est lâchée, prête à lyncher, alimentée sans mesure de la vraie version des faits. Tu appuies sur une touche et elle s'exporte. Elle court de bouche en bouche, de porte en porte. Court et court et elle adore faire peur. Elle te montre du doigt, la rumeur. Elle balance et elle crache, ce sont des vies qu'elle gâche.
Bien que la rumeur soit inévitable, Calogero demande à ses auditeurs de faire gaffe à la rumeur. Plus grave quand elle est fond de commerce. Gardons nous d’une vue underground, toutes ces histoires de "signalement". Cessons de voir l’actualité qu’à travers le prisme d’un pigiste anonyme calqué au jeu dangereux des réseaux sociaux.
#13 - Le 11 octobre 2020 à 13h09 par Françoise Jan, Pornichet
Mme Victoire. Cela va au-delà d'une querelle de voisinage. C'est du comportement indigne d'un élu et qui de sûrcroît a enfreint le protocole sanitaire.
#14 - Le 11 octobre 2020 à 13h16 par Françoise Jan, Pornichet
M. René Briard, vous vous trompez de personne je pense.
#15 - Le 11 octobre 2020 à 18h27 par Hop, Pornichet
#11 vous avez entièrement raison mais nous sommes en France où tout est bon pour dénoncer son voisin surtout si celui-ci est un élu, et en plus faire appel à « je suis partout » pour l’enfoncer encore plus, n’est ce pas Esther, vu votre prénom vous devriez être écœurée au lieu d’être d’accord avec l’auteur de l’article !
#16 - Le 11 octobre 2020 à 20h46 par Françoise Jan, Pornichet
Choupie, si ce n'était qu'une rumeur je ne pense pas qu'elle aurait été publiée sur ce site. Et qui pourrait inventer un truc pareil ?
#17 - Le 11 octobre 2020 à 20h57 par Luigi, Pornichet
En effet, ce dernier, censé faire appliquer les règles, A GEOMETRIE TRES VARIABLE, cela depend surtout du client. Dire que tout est de la rumeur, de quoi se rouler par terre et pas la peine d'en faire un roman, hélas ce sont des méthodes de la CARENE bien appliquées a Pornichet.
#18 - Le 11 octobre 2020 à 21h24 par Petit, Pornichet
Bonsoir,

si c'est vraiment ce maire adjoint et si c'est vraiment une vraie histoire ,il faut que le maire soit impérial sur son licenciement. Alors oui si c'est vraiment ce maire adjoint ,pourquoi il dit qu'il est intouchable? Par certains de ces proches au sein de différentes administrations ( carene,mairie de saint Nazaire………) ?

Et si c'est cet adjoint n'a t il pas mieux à faire car Pornichet souffre de rues dans un état pitoyable ,des constructions de logements dés qu'il y a un terrain ou bien une maison à vendre
et puis un élu doit être exemplaire !!!!
#19 - Le 11 octobre 2020 à 21h42 par Aigle , Pornichet
Visiblement @Mme Françoise Jan est partie prenante dans l’affaire tellement elle commente. En tout cas bfmtv a du souci à ce faire car c’est vraiment pathétique de voir une querelle de voisin être affichée de la sorte
#20 - Le 11 octobre 2020 à 22h14 par Pierre, Saint-nazaire
Un jour, quelqu’un vint voir Socrate et lui dit :
– Ecoute Socrate, il faut que je te raconte comment ton ami s’est conduit.
– Arrête ! Interrompit l’homme sage. As-tu passé ce que tu as à me dire à travers les trois tamis ?
– Trois tamis ? dit l’autre, empli d’étonnement.
– Oui, mon bon ami : trois tamis. Examinons si ce que tu as à me dire peut passer par les trois tamis. Le premier est de celui de la Vérité. As-tu contrôlé si ce que tu as à me dire est vrai ?
– Non ; je l’ai entendu raconter, et …
– Bien, bien. Mais assurément, tu l’as fait passer à travers le deuxième tamis. C’est celui de la Bonté. Ce que tu veux me dire, si ce n’est pas tout à fait vrai, est-ce au moins quelque chose de bon ?
Hésitant, l’autre répondit : non, ce n’est pas quelque chose de bon, au contraire …
– Hum, dit le Sage, essayons de nous servir du troisième tamis, et voyons s’il est utile de me raconter ce que tu as à me dire …
– Utile ? Pas précisément.
– Eh bien, dit Socrate en souriant, si ce que tu as à me dire n’est ni vrai, ni bon, ni utile, je préfère ne pas le savoir, et quant à toi, je te conseille de l’oublier …
#21 - Le 11 octobre 2020 à 22h14 par bernard , Pornichet
PI ne fait que révéler une information qu'on lui a transmise, en ayant vérifié l'exactitude. En plus il y a un témoin. Ce comportement est médiatisé pas plus que les agressions célèbres d'autres hommes politiques. Si l'adjoint au maire en question avait eu un comportement exemplaire il n'y aurait pas eu d'information sur le sujet. Il est vrai que les journalistes qui soutiennent Pelleteur et qui font de l'eau tiède ne diront rien.
#22 - Le 12 octobre 2020 à 09h04 par Jojo, Pornichet
Ho lalalalalalal
Les vilains gens, les mauvaises langues et les corbeaux sont de sortie.

En même temps, sur gala pornichet info, on sentait que les vilaines souris rongeaient leurs freins faute de matière et de ragots sur lesquels rebondir.
Heureusement, à pornichet et contrairement aux autres communes (Guérande, La turballe, le Croisic, ...) il y a quelques indicateurs et surveillants généraux. Certains les appelleraient membre d'une petite milice locale prête à user de son bâton de justice arbitraire, vengeresse cachant maladroitement la haine et la jalousie...
Franchement, je me demande ce qui motive ces personnes qui malheureusement donnent des leçons mais ne se les appliquent pas....n'est-il pas madame JANS...

Salutation sincères
#23 - Le 12 octobre 2020 à 10h16 par Petit, Pornichet
Bonjour,

Trop facile les commentaires de dire il ne faut pas de bruit.

“Ne fais pas aux autres ce que tu n’aimerais pas qu’ils te fassent”

Cette phrase doit permettre à certains de bien réfléchir……
#24 - Le 12 octobre 2020 à 11h21 par JAN Françoise, Pornichet
A Aigle
Monsieur ou Madame,
Je le répète : cela va au-delà d'un problème de voisinage. Ce personnage, représentant de la commune est censé respecter et faire respecter les règles du fait de son statut d'élu. Je vous rappelle également que nous sommes en pleine pandémie, que des protocoles sont mis en place et que les premiers à l'appliquer et à montrer l'exemple devraient être les élus eux-mêmes.
#25 - Le 12 octobre 2020 à 13h55 par Allerme, Pornichet
est-que le rédacteur de l'information pourrait faire l'effort d'écrire dans un français correct: "dont il nie mais a pourtant reconnu explicitement l'existence" ???
Et porter un peu plus d'attention à l'orthographe.
#26 - Le 12 octobre 2020 à 15h47 par Bulot62, Paris
Désolé mais ça vole très bas!
C'est lamentable.
Déjà l'ambiguïté de l'article et ensuite les commentaires!
#27 - Le 12 octobre 2020 à 20h23 par Aigle
@madame Jan, si on lit tous les commentaires vous vous affichez clairement comme victime. Cela semble une habitude chez vous. Je crois que tout le monde se souvient des élections de 2008 et 2014 Finalement vous n’êtes peut être pas faite pour habiter Pornichet puisque vous critiquez tout.
#28 - Le 12 octobre 2020 à 20h59 par Aldo, Pornichet
25Allerme: relisez la phrase. C’est du bon français: un même C.O.D. s’appliquant à deux verbes
#29 - Le 12 octobre 2020 à 22h30 par Françoise, Pornichet
Aigle, Jojo, les coups bas que vous essayez de m'assener ne me touchent pas. Tout cela est bien puéril, complètement inconsistant et n'a absolument rien à voir avec le sujet. Affichez donc d'abord votre nom au lieu de vous cacher derrière un pseudo et on pourra discuter. Votre virulence et l'agressivité dont vous faites état cachent la pauvreté de vos arguments.
#30 - Le 13 octobre 2020 à 10h24 par constat
Mme Jan
Je vous rappelle que le port du masque n'est pas obligatoire sur toute la commune et que votre mari reste chez lui pour éviter de provoquer son voisin en temps de pandémie
Ce n'est qu'une querelle de voisinage étalée sur la voie publique
Il n'y a pas de quoi d'alerter un vol de corbeau
#31 - Le 13 octobre 2020 à 13h17 par Jojo, Pornichet
***MODERATEUR***
Insultant
#32 - Le 14 octobre 2020 à 08h22 par Help!, Pornichet
Regrettable approche, de consonance haineuse, d’un litige de voisinage qui vire au conflit. Des histoires de terrains enclavés il y en a partout, elles se règlent à l’amiable ou devant le juge du tribunal judiciaire. Et non par voie de presse. L’auteur n’ose même pas faire mention de son nom tellement c’est plat. Ce qu’il divulgue n’est pas la source de la discorde. D’ailleurs s’y connaît-il en limites, droit de passage, servitude, fonds servant, fonds dominant ?
Par contre il entre dans le dilemme, prend parti pour l’enquiquineur, retourne la situation au flan pour assaisonner l’élu. Naturellement ce menu fretin fait les choux-gras des fauves tapis en embuscade, prêts à déchiqueter la fonction, rien d’autre à se mettre sous la dent. Pas de quoi rédiger un papier sur le coup monté des Jan. Les naïfs écoutent ce qu’on leur sert ! Croquignolesque !
#33 - Le 14 octobre 2020 à 09h00 par Petit, Pornichet
constat,

c'est drôle de voir votre réaction.

Quand certains font le contraire mais qui sont dans votre cercle d'ami il n'y a aucun problème par contre le contraire alors vous êtes le premier à en parler sur les réseaux.

Marrant de voir les journaux locaux ne pas en parler ? Ah peut être avec la nomination au premier mandat d'un journaliste ?

Vraiment écœurant !!!!!!
#34 - Le 14 octobre 2020 à 14h21 par Aigle
@JoJo, vos propos ont été trop forts. Le bourreau est passé par là, dommage.
Pourtant c'est en voyant les commentaires de Mme Jan que je me demande qui est insultant!!
#35 - Le 14 octobre 2020 à 17h29 par Hop, Pornichet
Monsieur l’administrateur de PI, pourriez-vous supprimer cette actualité nauséabonde qui rappelle un certain passé : l’occupation avec ses délateurs, si vous ne le faites pas, une action en justice pourrait être engagée contre vous pour diffamation, vous valez mieux que cela !

*****REDACTION****
Nous ne sommes pas l'auteur de ce communiqué transmis par les plaignants. Nous avons décidé de le publier car PI est un lieu de libre expression. Nous avons par ailleurs vérifié l'exactitude des faits. Si l'adjoint en question avait des remarques il aurait demandé un droit de réponse. Les journaux relatent l'information quand un politique se comporte mal. Ce n'est pas propre à PI. Pour finir, vos menaces nous sont d'une profonde indifférence.
#36 - Le 15 octobre 2020 à 14h01 par Moreau, Pornichet
Si le droit de passage est automatique pour le propriétaire d’un terrain enclavé, celui-ci se doit de respecter certaines règles à l’égard du propriétaire du fonds servant :
Prendre le passage le plus court pour rejoindre la voie publique,
Passer par l’endroit le moins préjudiciable,
Verser au voisin une indemnité (déterminée à l’amiable ou par le juge du tribunal judiciaire)proportionnelle au dommage subi (bruit, tranquillité).
Il faut noter que la servitude de passage cesse dès lors que le fonds dominant n’est plus enclavé. C’est le cas lors de la création d’une route ou d’un chemin public desservant le terrain par exemple.
En cas de litige, il faut saisir le tribunal judiciaire. Il pourra statuer sur l’existence du droit de passage, son emplacement ou encore son mode d’exercice (en voiture, à pied, …). Le juge pourra également définir le montant de l’indemnité versée au propriétaire du fonds servant ou encore prononcer la fin du droit de passage.
Il faut bien avoir conscience du droit des tiers et de ce qu’ils peuvent vous imposer, mais également du fait que, réciproquement, vous avez également des droits et des obligations à l’égard de vos voisins.
#37 - Le 16 octobre 2020 à 16h16 par Placide, Pornichet
Selon l’expression, autrefois un Gros-Jean était un rustre ou un niais. Et devant était compris comme avant.
Quelqu’un qui n'arrivait pas à comprendre quelque chose, même après qu'on lui eut donné des informations susceptibles de l'aider, était donc aussi stupide après qu'avant. Ce qui signifie "ne pas être plus avancé"
C'est Jean de la Fontaine qui a popularisé cette expression dans La Laitière et le Pot au lait. Et là qui est Gros-Jan comme devant, l’incriminé le média ou l’auteur du papier ?
On peut rire pour des choses très belles, mais pour des très bêtes non merci.
#38 - Le 16 octobre 2020 à 18h53 par Hop, Pornichet
#35 tous les journaux comme voici, Closer, France dimanche, mediapart répondent exactement la même chose que vous quand ils récurent les caniveaux !
#39 - Le 17 octobre 2020 à 10h06 par ATK, Pornichet
Est il possible de qualifier ce torchon d'article ? Évidement non, ça serait faire injure à celles et à ceux qui fournissent un vrai travail d'information et de rédaction.
Il pourrait être intéressant également de signaler à l'auteur(e) qu'en l'absence de preuves et de témoins, sa diarrhée rédactionnelle, n'est rien d'autre qu'une bouillie diffamatoire.
Quid du niveau de subjectivité de l'auteur(e), qui aurait pu avoir l’honnêteté de signaler que le vaillant voisin de cet élu, passe une bonne partie de son temps à pénétrer et à fureter illégalement sur la propriété du dit élu et sur celles d'autres voisins du quartier.
Et mentionner que le courageux voisin s'est permis d'insulter (pour rester sobre) la mémoire de la défunte femme de l'élu ? L'auteur(e) n'avait pas le temps ?
"Ajoutons que cet élu, qui se promène avec sa veste à l'envers...", hahaha il faut vraiment s'ennuyer à mourir dans la vie.
"ne portait pas de masque", effectivement, il semble qu'il était chez lui, contrairement au voisin.
C'est amusant cette "prose" me fait penser à celle de l'idiot du village qui à l'époque postait des lettres injurieuses, mensongères et diffamatoires, courageusement et anonymement signées "Robin des plages" ? Une quelconque filiation ?
Enfin, pour terminer, je ne prendrai pas la peine d'expliquer à l'auteur(e), ce que dit de sa personnalité le fait d'utiliser une plate-forme d'informations publiques pour ce qui semble être un réglement de comptes personnels.
Trop long et trop fastidieux.
#40 - Le 17 octobre 2020 à 18h10 par Pas croyable, 44380
À incroyable, vous n’avez pas honte de vos intimidations?

Vous vous prenez pour qui?

Vous devriez relire notre constitution et en particulier les articles relatifs à la liberté de penser et d’opinion.

Nul doute, Monsieur le maire, votre idole, saura vous transmettre ces textes de référence, disponibles dans tout Hôtel de Ville de notre pays.
#41 - Le 19 octobre 2020 à 13h54 par Porte-plume, Pornichet
C’est bien beau de révéler retransmettre un papier rapporté par les plaignants(?) mais cela ne justifie pas le lynchage dont Mr et Mme Jan font usage par voie de presse sur un élu ? Mme est coutumière du genre, le but du jeu, dont elle se délecte, est de pousser les personnes à cran. La récurrence de ses évictions des listes où elle voulait se présenter attestent de fortes incompatibilités. Les assos d’où ils ont été virés ne se comptent plus. Le pompon en la matière. Quant à la profonde indifférence (rédac), aucun doute là-dessus. L’allusion à un éventuel droit de réponse attise. Quel intérêt d’une diffusion pipée d’avance ?
De plus il s’avère que Mr et Mme ne sont pas voisins directs de l’élu en question et n’ont, par conséquent, aucune légitimité dans le différend. La raison est toute autre. Le mal plus profond. Perdu, lui aussi, dans les méandres d’une info (non vérifiée) perméable aux ressentiments de haine fondée sur des rumeurs et de la bêtise.

*****Rédaction*****
Nous publions votre commentaire que nous devrions modérer.
Si l'adjoint en question se sent injustement mis en cause qu'il réponde.
Quant a l'info elle est vérifiée comme toujours.
Un élu de la République doit avoir un comportement exemplaire !
#42 - Le 20 octobre 2020 à 19h49 par Hop, Pornichet
****MODERATEUR***
On n'insulte pas les journalistes
#43 - Le 21 octobre 2020 à 00h01 par Hop, Pornichet
*****Moderateur****
on n'insulte pas les journalistes
#44 - Le 22 octobre 2020 à 09h51 par Gaston, Pornichet
Cela en dit long sur sur le mode de fonctionnement de M. et Mme JAN.

http://www.pornichet-infos.fr/reflexion-philippe-jan-et-karim-lounici-le-clash-23-75-918.html

Et il s'agit d'un article PORNICHET INFO.
#45 - Le 23 octobre 2020 à 16h34 par Candidat
Aux dernières nouvelles le voisin aurait installé une caméra. Si la loi ne l'empêche pas de le faire, elle le contraint à ne pas pouvoir filmer chez ses voisins et à avertir tout visiteur qui se présente chez lui qu'il va être filmé.
Enfin s'il garde un enregistrement il doit en faire obligatoirement déclaration à la CNIL.

A toutes fins utiles.
Sinon reste le lance pierre 🤣🤣🤣 plus radical mais attention vous êtes filmés.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter