Pornichet Infos

Pornichet : une future résidence service senior

Parmi les dossiers examinés, le conseil municipal a décidé l’implantation d’une future résidence service pour seniors, et de ne pas surtaxer les résidences secondaires.

Le conseil a voté la cession amiable de deux parcelles sur le site de Leroy-Plaisance ainsi que le principe de consultation des promoteurs. Il y a un véritable besoin de résidences seniors à Pornichet, la demande est beaucoup plus forte que l’offre. La nouvelle structure permettra à des personnes âgées autonomes, valides ou semi-valides de vivre en toute indépendance en bénéficiant d’une sécurité et d’une convivialité dans des lieux de vie adaptés avec restaurant, salon, espace forme.

L’implantation de cette résidence sera associée à l’aménagement du secteur et à la requalification de l’avenue de l’hippodrome par un traitement paysager de qualité et l’amélioration de la circulation avec un réseau de chemins doux vers Saint-Sébastien et ses commerces et en direction du parc paysager.

Pas d’augmentation de la taxe sur les résidences secondaires

La loi de finances rectificative pour 2014 votée le 29 décembre par l'Assemblée nationale autorise les communes à augmenter la taxe sur les résidences secondaires de 20%. La mesure reste néanmoins facultative. Certaines communes sont tentées d’utiliser cette possibilité pour combler la baisse des dotations de l’État. À Pornichet cela concerne 48% des résidences et 5600 résidents. Le conseil a décidé de ne pas appliquer cette taxe pour l’année 2015.

Le maire a rappelé que « tout le monde était mobilisé sur un plan de progrès » qui permettra de définir les moyens des services et comment mieux maîtriser les dépenses pour faire face à la baisse des dotations de l’État.


La délibération  sur l’acquisition de parcelles a donné lieu à  nouveau à des échanges entre Robert Belliot et Christian  Beaurepaire. L’un reprochant à l'autre la gestion du dossier Elan, et l’autre accusant le premier de faire un mauvais procès. Pour finir Jean-Claude Pelleteur  a annoncé « qu’il n’était pas un politicien », comme lapalissade, on ne fait guère mieux.

Auteur : JBR | 30/01/2015 | 3 commentaires
Article précédent : « Tremplin sport : il reste des places pour l’équitation »
Article suivant : « Modifications pour le réaménagement du quartier Mazy-Gare-De Gaulle »

Vos commentaires

#1 - Le 31 janvier 2015 à 12h56 par magie magie
C'est dommage d'être élus en disant qu'on va faire mieux et au bout du compte on va se retrouver avecmoins bien voir pire. Les reculades, l'absence de planification *****MODERATEUR*********
#2 - Le 05 février 2015 à 18h32 par ras, Pornichet
petite question : que veut dire "amiable" ?
#3 - Le 07 février 2015 à 08h57 par La roue tourne, Pornichet
Une cession amiable est une transaction qui se négocie de gré à gré. L'expression de gré à gré signifie à l'amiable, d'un commun accord. Une transaction de gré à gré est une transaction entre deux parties libres de contracter et normalement informées (notamment en immobilier : voir contrat de gré à gré). Elle est à l'opposée d'une transaction forcée, soit par expropriation, par liquidation de faillite, etc.
Absente, comme la compréhension, de la panoplie de l’ex maire, cette méthode dont l’issue est encadrée par la loi est classique et la plus répandue. Personnage entièrement à part et jamais à part entière, dommage que ses collègues, maintenant opposition, n’aient su et ne savent toujours pas lui faire entendre raison.
La roue tourne, en bonne intelligence le bon sens retrouve sa place.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter