Pornichet Infos

Pornichet : une page Facebook ma petite entreprise en crise

Aurélie Deniel, gérante de l'Effet Mer et Jean-Marc Poirier, gérant de DRINKS | bar événementiel à Pornichet, ont décidé de créer la page Facebook "Ma Petite Entreprise en Crise".
à boire avec modération
à boire avec modération

Cette initiative a pour objectifs de rassembler les petites entreprises confrontées à la difficulté d'accès aux aides de l'état suite à l'arrêt total de leur activité et de faire valoir leurs droits.

Les micro-entrepreneurs et autres petites entreprises sont invité-e-s à partager leur expérience sur la page. Ainsi que sur le site internet cela afin d'établir une cartographie nationale des entreprises impactées.

Le 16 mars dernier, le chef de l'Etat annonçait des mesures de confinement sur le territoire national pour faire face à la crise sanitaire du COVID 19 et ses conséquences économiques.

Compte tenu des diverses mesures sanitaires engagées par le Gouvernement, de nombreuses entreprises ont vu leur activité s'arrêter partiellement ou totalement de façon brutale. Ceci met en péril le devenir d'un grand nombre de micro-entreprises.

Afin de remédier, en partie, à cette baisse voire absence de chiffre d'affaires et "pour qu'aucune entreprise, quelle que soit sa taille, ne soit livrée au risque de faillite", l'Etat à mis en place une série de mesures (report de charges fiscales et sociales, soutien au report d’échéances bancaires et de garanties de l’Etat, aides de 1 500 € du fond de solidarité, Prêt garantie d’état et prêt rebond BPI).

L’histoire aurait pu se résumer à de simples formalités administratives mais la réalité est tout autre.

Nous n'avons plus d'activité nous permettant de générer un chiffre d'affaires et donc un revenu. Par ailleurs, la fragilité intrinsèque des petites entreprises ne nous permet pas de bénéficier à ce jour d'une trésorerie nous permettant de faire face à cette baisse d'activité soudaine. De plus, nous ne bénéficions pas du dispositif de chômage partiel mis en place pour les salariés sachant que notre entreprise est notre source de revenus principale.

 

Facebook :

@petitesentreprisesencrise

Site internet :  ma-petite-entreprise-en-crise.fr

Jean-Marc Poirier

contact@drinks-bar.fr

07/04/2020 | 19 commentaires
Article suivant : « Pornichet : la voile de l’avenir testée sur le port »

Vos commentaires

#1 - Le 07 avril 2020 à 20h20 par marcelle G, Pornichet
Quelle est votre attente? Avez vous une idée d'activité alternative? avez-vous besoin d'un coup de main des Pornichètines et pornichètins? Que pouvons-nous faire avec vous?
#2 - Le 08 avril 2020 à 11h57 par Herbert, Pornichet
Surtout ne faites rien Emma! Restez chez vous ça ira mieux comme ça!
#3 - Le 08 avril 2020 à 20h46 par marcelle G, Pornichet
Pourquoi ne rien faire Herbert? vous avez quelque chose contre ces entreprises?
#4 - Le 08 avril 2020 à 22h54 par Herbert, Pornichet
Trop de versatilité vous entoure Michèle Adam. Après vos prises de position contradictoires, vous faire confiance serait inconscient.
Qui est le plus à même de coordonner les initiatives solidaires si ce n’est le maire et le conseil municipal? Organiser la mise en relation est dans ses attributions. Et il le fait. Quoi qu'il en ressort de vos commentaires.
Le sens, s’il en est un, s’annihile de lui-même.
Pour semer la pagaille vous vous posez là. Les entreprises n'ont pas besoin de non sens. Ce n’est pas ce qu’elles attendent.
#5 - Le 09 avril 2020 à 15h38 par Pierre, Saint-nazaire
Etonnant!
Vous avez une entreprise :
les charges sociales sont repoussées
le remboursement des prets bancaires est repoussé à septembre.
Les employés sont indemnisés par Pole Emploi
Les charges electricité et eau peuvent etre repoussées
Les loyers sont aussi repoussés.
Et l'Etat vous verse 1500 € voir si plus si vous en avez besoin, et cela en 6 jours.
Et les banques proposent meme de repousser vos emprunts immobiliers personnels.
Et au cas ou, elles vous pretent 20% du Ca de 2019 à 0.5%.
Il vous faut quoi d'autres?
#6 - Le 10 avril 2020 à 00h56 par Candidat
@Pierre

Comme vous le dites si bien et même le répétez souvent : REPOUSSÉS pas annulés
Et nombreux sont ceux qui malgré ces " aides " ne s' en remettront pas


Et les 1500 € c'est si vous avez fait moins de 50% de votre chiffre d'affaires.

Alors oui les indépendants , commerçants et artisans ont réellement besoin de mieux de la part d'un gouvernement qui n'a pas su voir une crise débutée en Chine en Novembre et dont la BBC parlait dès le 3 janvier!
Sans compter sur l' exemple Italien qui fin février comptait déjà plus de 500 décès.

Pour mémoire aurait pu gagner au moins huit a dix jours de confinement

Alors oui ils ont le droit d' en vouloir plus. Par exemple un décret de catastrophe sanitaire qui mettrait les assurances devant leur responsabilité.
#7 - Le 10 avril 2020 à 09h01 par Rouxel, Pornichet
il y a un décalage entre les annonces et la réalité
Employés indemnisés ? Oui mais à 75 pour cent. Autant vous dire que certains souhaitent la reprise du travail. Des entreprises on eu un refus de chômage partiel car elles font parties de la liste des entreprises autorisées à rester ouvertes sauf qu il n y a plus de clients confinement oblige. D autres doivent avancer le chômage partiel et on eu un accord de principe. L état se réserve le droit de revenir sur cet accord après étude du dossier.
Les charges, les prêts , les loyers repousses? Il faudra bien les payer mais avec quel argent puisque celui ci ne rentre pas vu qu il n'y a plus d activités ! Pour les entreprises qui souhaitent reprendre , les contraintes pour protéger les salariés ( ce qui est normal) sont telles que cela leur coûte plus cher que de rien faire. Certaines entreprises envisagent deja des licenciements car la crise économique va durer dans le temps.alors oui l'état a mis des choses en place mais beaucoup n' y survivront pas
#8 - Le 10 avril 2020 à 12h04 par YACA FOCON, Pornichet
à Pierre
Tout de suite , vous êtes désagréable... mais vous n'avez pas pris le temps de lire... ou alors en diagonale....

Ce que disent ces petits entrepreneurs, c'est que dans leur grande intelligence techno-administrative, les technocrates parisiens ont fait une usine à gaz qui les exclus. En effet, il y a toujours une case qui manque ou pire qui les rejette du dispositif
Ces technocrates, dans leur très grande sagesse.... ne sont pas particulièrement à l'écoute ou réactifs.... il faut avourer que vu de notre grande capitale et nos flamboyants ministères, ils ont du mal à s'abaisser au niveau des entreprises individuelles...

Cordialement
#9 - Le 10 avril 2020 à 21h44 par JAF
Bonnes remarques Pierre . J'ai une pensée toute particulière pur les commerces qui devaient se monter pour la saison sur la plage : restaurants, clubs de plage ,etc..Ils ne savent pas quand ils pourront s'installer et le feront -ils si l'autorisation leur est donnée début juillet ? Voir + tard ? De plus ils subiront des contraintes de distance d' ou - de clients , etc...
#10 - Le 11 avril 2020 à 10h34 par Philippe de pornichet
@Pierre,
Pas vraiment de mots pour exprimer mon dégoût quant à votre message. Nous, petits commerçant aurions droit à tout !!!!!
Si cela vous plais de le croire, faites vous du bien.
#11 - Le 11 avril 2020 à 14h48 par Pierre, Saint-nazaire
@Candidat
Non, c'est 1500 € si vous avez fermé. Si vous etes toujours ouvert et fait moins de 50% du CA de 2019, vous y avez droit.
Les charges sociales seront annulées pour ceux en grande difficulté et lissées pour les autres.
@Rouxel, on est en chomage partiel soit 84% du salaire (et on peut pas dire que l'on dépense beaucoup actuellement!)
Et vous nous citez une incohérence, il n'y a pas d'activité, donc pas de charge! Et vous nous parlez d'une crise économique avec la reprise, la c'est vous qui l'imaginez. En 68, au contraire, après la crise, nous avons eu une belle croissance.
@Yaca Focon, je suis pas désagréable, au contraire optimiste. C'est vous qui voyez tout en noir en parlant de technocraties. Il vous faut à peine 3 minutes pour faire la demande de 1500€ sur le site des impots. C'est ultra simple. Les charges sociales et prets bancaires pro immobilier sont eux automatiquement repoussés à septembre.Il n'y a aucune technocratie derrière.

Et cadeau bonus, on apprend qu'automatiquement, le rsi va offrir (en plus) 1250€ aux commerçants artisans en avril. 1500 € mars + 1500 € en avril + 1250€ du rsi.
Allez, on va encore raler.
#12 - Le 11 avril 2020 à 23h26 par PB, Pornichet
Pierre est quelqu'un qui croit les messages politiques diffusés en situation de crise pour calmer les esprits.
Mon fils est commerçant, depuis le 15 Mars plus aucun chiffre d'affaires, début avril traites fin mars payées, loyers des murs payés,salaire salarié payé...trésorerie à zéro, demande des 1500€ faite il y a 10 jours...toujours rien, remboursement chômage partiel rien
Pierre parle de ce qu'il ne connait pas, c'est pas le seul, un commerce s'est un équilibre quotidien entrées/sorties, on court toujours après la trésorerie...un commerce s'est un avion en vol...que se passe t'il si on coupe le kérozène!!!!!!!
Mais Pierre que fait il ? retraité? rentier? si tout s'arrête les
difficultées viendront pour lui un peu plus tard...qu'il ne désespère pas
#13 - Le 12 avril 2020 à 00h38 par Candidat
@ Pierre

Intéressant ce que vous avancez, pourriez-vous SVP, donnez les liens pour faire toutes les demandes?

En effet aujourd'hui je viens d'essayer, seulement deux liens

Les impôts pour les 1500 € avec déclaration sur l'honneur et condition avoir perdu 50% sur mars.

L'URSAFF, via e.mail a la région, mais sans aucune garantie ni de somme précisée.


Merci on compte sur vous et vos liens.
#14 - Le 12 avril 2020 à 19h46 par Pierre, Saint-nazaire
Quelle drole d'impression cela donne, on est bien en France. Quand on est indépendant, on est débrouillard, on vient pas se plaindre sur des forums ou des sites.
@Pb
Les loyers vous ne le payez pas, si votre fils s'était renseigné.
https://www.village-justice.com/articles/possibilite-pour-locataire-partant-retraite-despecialiser-son-bail-commercial,34225.html
Il est reporté.

Pour le délai d'attente, c'est la banque qui prete. Vous avez le pret à 0.5%. Il faut voir avec eux, mais on est mi avril, c'est en place depuis mars! Pour les remboursements et les 1500€ il faut compter 10 jours. La moyenne pour les 1500 étant de 5 jours.

@Candidat Pour les prélèvements RSI ils sont déjà suspendu depuis mars, vous avez été voir sur votre compte?
Pour les 1250€, toujours rien à faire, cela viendra tout seul :
https://lechommerces.fr/quelles-sont-les-conditions-pour-beneficier-de-lindemnite-de-perte-de-gains/

Et allez voir votre comptable.
#15 - Le 13 avril 2020 à 21h05 par marcelle G, Pornichet
pourquoi ne pas faire comme certains brasseurs belges: concrètement vous nous proposez une carte de consommations. On achète en ligne par exemple une consommation qui coûte dix euros. Vous nous envoyez un coupon. Sortis du confinement on vous présente ce coupon qui nous donne droit à notre conso. et comme ce sera très bon et que l'on aura envie de fêter le déconfinement on en prendra une deuxième... pratique très porteuse en Belgique.
#16 - Le 14 avril 2020 à 10h41 par PB, Pornichet
Décidément Pierre n'a pas les pieds sur terre...il croit toutes les belles paroles...prend ça pour argent comptant, ne connait pas la réalité, ne connait pas le terrain…d'ailleurs nous dit rien sur sa situation...sans doute de privilégié!!
Préparer vous Pierre pour un atterrissage vers mi-Mai, attention pensez bien à sortir votre train d'atterrissage si vous voulez pas vous écraser
#17 - Le 14 avril 2020 à 10h53 par PB, Pornichet
Emma, vous pouvez déjà le concrétiser, ça existe pour tous les commerces qui se sont inscrits sur "soutien-commerçants-artisants.fr"
A l'initiative du fils de la renommée boucherie charcuterie traiteur Chelet de saint Nazaire, on peut souscrire des bons d'achat pour aider les trésorerie des commerces de proximité. Je crois qu'à ce jour il y a au moins un commerce à Pornichet.
#18 - Le 14 avril 2020 à 14h51 par Pierre, Saint-nazaire
Une petite info pour les pressés.

Si dans la messagerie sécurisée, dans votre demande d'aide de 1500 €, vous avez le statut "envoi à Chorus" c'est que c'est parti en règlement, la demande a été validée. Et il faut attendre 3-4 jours ouvrables, le temps du virement.
#19 - Le 16 avril 2020 à 09h21 par Candidat
@ Pierre

Et pour ceux dont je suis dont la demande date de plus de huit jours et sans aucune nouvelle , on peut faire quoi?

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter