Pornichet Infos

Pornichet : Une pétition contre les 88 logements prévus sur la zone de l’Ile Pré.

A l’initiative d’un collectif de riverains, une pétition a été signée et remise en mairie pour s’opposer au projet de logements entre le chemin de l’Ile Pré et l’impasse du Petit Canon. Les constructions s'étenderont sur une surface de 22 600 m2 le long de la voie express qui mène à Saint-Nazaire.

Le projet commun de la ville et de la CARENE

Ce projet rentre dans le cadre de la modification de la zone Pornichet Atlantique. Un rond point de desserte sera réalisé en face les nouveaux locaux de La Baule Nautic.

Les logements prévus sur la zone

La contestation et les termes de la pétition

Auteur : JR | 08/05/2016 | 24 commentaires
Article précédent : « Euro 2016 : Pornichet aux couleurs de la Suède »
Article suivant : « Pornichet Ecole Jean Macé : L'association Pour l'Avenir de Pornichet écrit aux élus »

Vos commentaires

#1 - Le 08 mai 2016 à 22h46 par magie magie
Ils ont voté massivement pour le tenant de la Carène. Qu'attendaient-ils ????
#2 - Le 09 mai 2016 à 10h25 par Pierre
Hallucinant l'égoïsme et les argumentaires fallacieux de ces septuagénaires fielleux.
Il devait y avoir sur ce secteur de l'activité économique avec les risques de nuisances liées. Il va y avoir du logement, des habitants, en quoi est-ce un drame.
En bordure de secteur, ce qui était une voie autoroutière il y a encore 2 décennies sera, dans 20 ans, un boulevard de qualité à la circulation pacifiée. C'est cela l'évolution d'un territoire attractif et agréable.
Ras le bol des égoismes en tous genres.
#3 - Le 09 mai 2016 à 12h46 par Mouchou
Point 9 : existerait-il une collusion entre le maire et la Carène ?
Sans rire. C'était l'un des enjeux sinon l'enjeu principal de la dernière élection municipale. Le verdict a été sans appel et JCP a gagné : les pornichétains doivent assumer les conséquences de leur choix.

À leur décharge on peut néanmoins citer le maire dans sa déclaration à Pornichet-infos juste après son élection : Il faut que nous obtenions nos droits, Pornichet est une vraie ville qui a une vraie identité et qui ne doit pas être la banlieue de Saint-Nazaire, ni l’annexe de La Baule. »
#4 - Le 09 mai 2016 à 14h08 par LEPAROUX
Les 60 logements de l'impasse du Petit Canon évoqués par l'initiateur égoïste de cette pétition ont été formellement démentis lors de la dernière réunion publique.
#5 - Le 09 mai 2016 à 14h14 par POLLUX
Bj . Parfaitement d'accord avec Pierre . Quelle agressivité de leur représentant à la réunion . Il est consternant que 114 p.sur 160 lots que comptait Ile Pré 1 et 2 aient signées cette pétition . Ont-ils peurs des habitants des 2 petits collectifs ? Il y a 15 ans quand l'Ile Pré a été crée, personne ne s'est plein , dito il y a36 ans pour le MOulin d'Argent . Faire appel à Ségolène , du n'importe quoi ... de plus elle n'est pas à une erreur près ....
#6 - Le 09 mai 2016 à 18h01 par Jean, Beyrouth
Vous savez ce qu'ils pensent de vous les "ces septuagénaires fielleux".........
#7 - Le 09 mai 2016 à 18h57 par ocean
Pelleteur et ses amis de la Carene suppriment des terrains voués à recevoir des entreprises et expédient les artisans de Pornichet dans la zone de Brais. On délocalise nos emplois pour satisfaire on ne sait quelle frénésie de construction de nouveaux logements. Au fait, dans quelles poches va aller la juteuse plus value du changement de destination de ces terrains dont certains ont fait l'objet d'expropriation à vil coût ?
#8 - Le 09 mai 2016 à 19h12 par ras, Pornichet
# Pierre
trop facile..et vous où habitez vous ?

:) cdt
#9 - Le 09 mai 2016 à 22h57 par paul, Pornichet
Déprimant,et on tasse, on tasse mais toujours sur St-Sébastien, c'est sans doute interdit ailleurs mais il est TEMPS d'arrêter ce vaste merdier de travaux,
rien que du cosmétique. RAS LE BOL.
NOUS N'EN POUVONS PLUS.
Carene et Mairie il est grand temps
d'arrêter de dilapider le bas de laine.
#10 - Le 10 mai 2016 à 10h43 par Pierre
A Pornichet, tout change mais rien ne change.
J'ai le souvenir du lancement du lotissement de l'Ile Pré fin des années 1990 ou début des années 2000, ma mémoire n'est pas assez précise.
L'opposition de l'époque emmenée par un trident féroce, MM. Empereur et Jouan + Mme Denechaud fustigeaient l'hyper densité de ce lotissement, exigeant des parcelles comprises entre 800 et 1.000 m². Cela fait sourire aujourd'hui.
Reste qu'il y a encore des nostalgiques d'un temps révolu qui veulent faire régner le droit du premier résident.
L'égoïsme n'a jamais fait bon ménage avec l'intérêt général.
J'habite une modeste maison de constructeur sur une parcelle de 400 m² dans un quartier en mutation. Moi aussi j'aimerais bien conserver la carte postale couleur sépia de mon environnement proche, mais les choses bougent, c'est la vie.
#11 - Le 11 mai 2016 à 14h41 par Porte-plume, Pornichet
L’affaire d’emprise abusive date de la période Descombes. Fallacieuse OK. Bien pire dès lors que Belliot, en guerre avec la Carène et… ses propres services, plus enclin à des attaques nauséabondes et d’indignes méthodes détourne le vrai sens des choses face à de l’incomparable. Faussement, il lâche les futurs expropriés sur ce dossier qu’il n’a jamais défendu (les septuagénaires fielleux peut-être ?). Aujourd’hui, La Carène par délégation, et la Mairie dans l'intérêt général, s’accordent à dire qu’il y avait mieux à faire. En dépit des contraintes juridiques subies sur ce secteur, l’évolution paraît logique, plutôt intelligente. Caché que le grand bénéficiaire est la SELA et non pas la Carène (dixit l’ex maire) serait indécent. Mais attention, plus graves sont les taupes qu’il conserve au jardin de l’urbanisme. Quand d’autres, dépossédés pour une poignée de cerises, ne retrouveront jamais ces lopins acquis par le labeur et destinés à leurs enfants qui ont dû se résoudre à construire ailleurs.
Sans ambages : Quand on a exercé en responsabilités, et à fortiori que l’on ne comprend rien aux règles qui régissent le droit de propriété, on assume ses lacunes et erreurs, leur passif ; surtout on s’abstient de tapages incongrus, ni ne donne de leçons de gestion communale, ne serait-ce qu’en respect de la fonction, ou de la manière dont on l’a occupé. Humainement, ces notions de savoir-vivre sont présentes chez la plupart, et normalement… Sauf exception qui confirme l’autocentrage sur soi-même. Semblant ici plus que jamais d’actualité, ce vieil adage chinois qui dit « Quand le sage montre la lune, l’imbécile regarde le doigt ! »
#12 - Le 11 mai 2016 à 15h00 par ras, Pornichet
porte-plume a raison , nombre de gens ont été expropriés pour faire de leurs parcelles une zone artisanale , et maintenant ces terrains deviennent constructibles , cherchez l'erreur et arrêtez de nous prendre pour des c..
#13 - Le 25 mai 2016 à 11h32 par dehem, Pornichet
Lors de la création du Moulin d'Argent...nous avons été bien accueillis par les "Pornichtains" de souche !!!
Nous savions alors que la zone de l'Ile Pré était "A lotir"!!!
Nous vous avons accueillis comme il se devait...sans nous opposer à votre venue, afin de partager notre environnement avec vous !!!
Pourquoi, aujourd'hui voulez vous vous opposer à ce partage de la qualité de vie qui est la notre !!!
Seriez vous "le dernier carré d'irréductibles Pornichtains" voulant vous opposer aux "envahisseurs" Nazairiens....alors que vous nous avez envahis sans animosité et de bon coeur !!!
#14 - Le 02 juin 2016 à 13h56 par Breizh44, Pornichet
Avant de publier cette pétition il aurait été convenable de la relire et d'en éliminer les fautes d'orthographe. Ceci pour la forme. Sur le fond – il est vrai que l’urbanisation à outrance de Pornichet a de quoi inquiéter. En particulier le bétonnage de l’avenue de Saint Sébastien est une catastrophe qui a dénaturé complètement ce quartier. Le prochain quartier, actuellement encore pavillonnaire avec beaucoup de maisons traditionnelles, qui subira le même sort, sera celui où se trouvent actuellement le camping du Bugeau et l’école Jean-Macé. Les promoteurs doivent déjà se frotter les mains à l’idée d’y faire pousser des immeubles. Il faut absolument stopper cette folie.
#15 - Le 07 juin 2016 à 17h00 par Gaston , Pornichet
Concernant l'avenue St-Sébastien, je trouve que beaucoup ont la mémoire courte.
C'est l'équipe de Robert BELLIOT qui a validé tout les permis des immeubles construits entre 2012 et 2014. C'est encore Robert BELLIOT qui a signé sur 2013 et 2014 les permis de construire des blocs qui sont en cours de construction face à l'hippodrome et celui qui est proche des terrains de tennis. Je suis sur que les promoteurs ont suffisament "bétonné" leurs procédures pour que la mairie actuelle ne leur cassent pas la boutique....

Au bilan, parmi les commentateurs peu éclairés : Soit certains font preuve de mauvaise foie, soit ils mentent.

A vous de choisir.
#16 - Le 09 juin 2016 à 23h25 par nom, Pornichet
Un quateron de généraux à la retraite ont pondu une pétition et ils sont contents d'eux !
#17 - Le 16 juin 2016 à 07h24 par Lelian
Pétition d'un quarteron de généraux, pétition contre la fermeture de l'école JMace ou on aurait fait signe que des innocents et des vieux....
Quel mépris pour la vie démocratique.
Lorsque je vous vous lis Monsieur, j'ai un peu froid dans le dos, un petit rappel vous habitez Pornichet pas Santiago du Chili , Moscou ou Istanboul.
#18 - Le 19 juin 2016 à 07h02 par nom, Pornichet
lelian : vous ne savez pas ce qu'est la démocratie apparemment, signer des pétitions n'est absolument pas démocrate, je vous le signale !
#19 - Le 19 juin 2016 à 21h52 par Lemere
@Nom
Pourriez-vous nous expliquer en quoi une pétition serait-elle anti-démocratique?
#20 - Le 21 juin 2016 à 17h11 par nom, Pornichet
lemere, signer une pétition est anti démocratique, la preuve, 4 retraités que ces logements dérangent font signer un torche balle sans que ceux qui ont décidés puissent s'exprimer, c'est comme Jean Macé avec les 2 affolées qui font les sorties de la Poste et le marché ! Moi, je vais faire signer une pétition contre ceux qui font signer des pétitions c'est très démocratique !
#21 - Le 22 juin 2016 à 09h54 par pffff
Autre sujet que j'ai lu dans "vivez Pornichet": cela ne choque personne que la municipalité décide de supprimer des espaces sportifs (terrain du complexe Prieux)?
#22 - Le 23 juin 2016 à 19h52 par Lemere
@ nom
Pourquoi dites vous que ceux qui ont décidé, ne pourraient pas s'exprimer?
Mais si vous avez raison, ce dont je doute, je vous suggére de .....faire signer une pétition, ou plutôt un torche balle comme vous dites. Mais lá , sauf á les torturer, je doute une fois de plus que les passants la signent.
Et pour finir, je ne vois toujours pas en quoi signer une pétition serait anti-démocratique. Mais vous pouvez encore essayer de me convaincre, cette fois sans insulter qui,que cela soit, merci.
#23 - Le 23 juin 2016 à 21h19 par nom, Pornichet
Je vais faire signer une pétition contre la fermeture de Jean Macé et son remplacement par une boîte de nuit et j'aurai 5000 signatures !
#24 - Le 24 juin 2016 à 10h04 par Lemere
@nom
Ah!Ah! Lapsus révélateur, " contre la fermeture de Jean Mace..." dites,vous.

Aprês pour la méthode pédagogique, qui consisterait à faire danser les enfants, pourquoi pas? (lol)

Mais toujours pas d'explication sur la pétition anti démocratique, mais peut-être voudriez-vous un référendum? C' est me semble-t-il d'actualité.
Allez le proposer â M. Pelleteur.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter