Pornichet Infos

Pornichet : vouloir une ville apaisée et mettre de l’huile sur le feu est antinomique

Le maire de Pornichet a retiré la délégation de fonctions et de signature à Valérie Fraux et Edouard Deux. Après la lettre au Premier ministre, on collectionne les bourdes à Pornichet

Communiqué de Mme Valérie FRAUX

Valérie Fraux
Valérie Fraux

" Jusqu’au mardi 24 mars à 12 : 42, j’étais encore conseillère municipale subdéléguée au Développement Durable de la commune de Pornichet.

L’arrêté du Maire  n°122.2020 de ce jour, transmis du service juridique, m’informait du retrait de cette délégation de fonctions et de signature avec pour motif:"

« Considérant que les prises de positions exprimées par Madame Valérie FRAUX et les désaccords existants entre madame Valérie FRAUX et Monsieur le Maire ont eu pour effet d’altérer le lien de confiance nécessaire à la bonne marche de l’administration communale. »

" J’en prends acte, mais je m’interroge sur la motivation de cette décision en cette période aussi particulière. Etait-ce aussi urgent que cela et est-ce bien le moment ? Il est difficile de comprendre cette position alors que vendredi dernier,  je proposais encore au maire mes services au sein de la propreté urbaine, domaine où je suis impliquée depuis 6 ans. Je mettais aussi à disposition auprès du CCAS ma compétence et mon expérience comme infirmière …

Je vous informe que l’arrêté du Maire n°123.2020 retire aussi la délégation à mon collègue Edouard DEUX, conseiller municipal subdélégué dans le domaine des Appels d’Offres et de l’animation des conseils de quartier, pour exactement le même motif.

Alors que l’heure est à la solidarité entre tous dans ces circonstances exceptionnelles,  que l’Etat fait appel aux personnes volontaires via la plateforme mise en place par le gouvernement https://covid19.reserve-civique.gouv.fr/

ici à Pornichet, le Maire a préféré exclure que rassembler."

25/03/2020 | 58 commentaires
Article suivant : « L’effet « Beauf », le retour ! »

Vos commentaires

#1 - Le 25 mars 2020 à 19h11 par Lonely, Pornichet
Voilà qui commence bien :(
#2 - Le 25 mars 2020 à 19h17 par jacky
Juste de la cohérence. On ne quitte pas impunément une équipe municipale et demander derrière de conserver la confiance du chef.
Dans la situation actuelle le maire a autre chose à faire que de gérer des états d'âme .
#3 - Le 25 mars 2020 à 20h16 par Rouxel, Pornichet
Madame vous vous attendiez à quoi en étant dans une liste d' opposition ?!!! La nouvelle equipe devrait continuer à travailler avec quelqu un qui a passé des mois dans la critique? Un peu de réalisme !
Je salue bien évidemment votre proposition de mettre vos compétences aux services des autres mais cela peut se faire en dehors de votre commune. Quel est le but de ce communiqué si ce n ' est de lancer encore une fois une polémique inutile?
#4 - Le 25 mars 2020 à 20h30 par Philippe de pornichet
Avant de gueuler, d’encore tout détruire une fois de plus, il serait bon de savoir le pourquoi et le comment, ce que l’article ne dit pas.
Je les revois tous revenir au galop les habituels,
mais sachant quoi ?
soudainement le professeur va nous éclairer de sa lanterne de notification et se mettre un 19 , le 20 étant trop pompeux .
Les @emma, MA, Michèle Adam, lefox, et autres attaqueurs de toute sorte, j’oublie le « beau » Francis le plombier, et l’autre qui réclame l’annulation des élections à tout prix sans faire prendre en compte le devoir citoyen et comme si la démocratie ne s’appliquait seulement « que parfois ».
Ben non m’sieur dame, désolé pour vous, si TOUT les électeurs de pornichet s’étaient déplacés, le résultat aurait été sensiblement le même. Personne ne s’est déplacé PLUS pour le Maire que pour les autres.
Réfléchissez.
Certains ici, ne donnent pas envie de venir dans cette ville, vous devriez en avoir honte.
Sur ce, les anciens, bye bye
#5 - Le 25 mars 2020 à 20h35 par Trou de mémoire, Pornichet
Pitoyable et puérile réaction de Mme Fraux ...
Après s’être exclue de la majorité pour rejoindre une liste concurrente, elle n’a cessé de critiquer l’action de la municipalité dont elle faisait partie et dont elle a voté toutes les délibérations en conseil
Elle s’attendait a quoi ? a être accueilli a bras ouverts par ses anciens collègues ?
Mme Fraux parle de solidarité du moment etc mais elle ne mentionne pas le fait que sa première prise de contact suite au report du conseil d’installation a été de demander au Maire si elle allait bien continuer a toucher son indemnité !
Cette femme est indigne du comportement que l’on ai en droit d’attendre d’un élu !
*****MODERATEUR***(insultant)
En ces temps difficiles, l’égo et les comportements de cours d’école sont inadmissibles alors que les élus sont sur le pont ! Les adjoints font les courses dans les magasins pour les personnes isolées, âgées ou handicapées, il y en avait un devant moi a la caisse mardi ap midi ! que fait mme Fraux ? Infirmière me semble-t-il rapprochez-voys de l’hôpital si vous avez envie de servir !
#6 - Le 25 mars 2020 à 20h44 par Bravo
A la place de Pelleteur j’aurais fait de même
On se demande d’ailleurs pourquoi cette dame n’a pas démissionné immédiatement après s’être présentée sur une liste concurrente
#7 - Le 25 mars 2020 à 22h48 par Emma, Pornichet
Si les attitudes, les propos , les manquements de Madame Fraux et de Monsieur Deux ont altéré le bon fonctionnement de l'administration communale c'est un grand manquement de l'exécutif de ne pas les avoir remercier avant? les laisser nuire pendant 6 ans...quelle négligence.

Pourquoi "les congédier" le 24 mars 2020? Réfléchissons ensemble...Voyons,voyons...Qui a une idée?
#8 - Le 25 mars 2020 à 23h55 par Aldo, Pornichet
On aimerait savoir quelles sont les prises de position exprimées et les désaccords existants avec M. le maire... Notez que c’est avec M. le maire, pas avec les orientations de la municipalité.
Le chef d’entreprise qui sanctionne est légalement obligé de préciser les griefs, sinon il se retrouve aux prud’hommes. Pas le maire?
Les commentaires qui approuvent une telle décision arbitraire n’ont aucun sens du débat démocratique; et les nouveaux élus sont prévenus : seul l’avis du chef est valable et autorisé.
#9 - Le 26 mars 2020 à 01h30 par Professeur
@Philippe de Pornichet.

Tout d'abord un professeur ne se donne pas de note.
Les autres commentateurs l'évaluent, comme vous, en le mentionnant dans leurs commentaires.

Ensuite et comme trop souvent, vous mettre dans l'invective vous place hors sujet.

Ou je vous rejoins c'est sur le "résultat ....sensiblement le même "
Sensiblement ne veut pas dire exactement, donc pourquoi pas au point d' un deuxième tour et là....

Donc 5/20 pour le dernier point et possibilité de refaire le devoir, profitez du confinement.

@ Trou de mémoire

Mme Fraux n' a pas démissionné de la majorité, c'est M.Pelleteur qui ne l' a pas repris dans sa nouvelle équipe.

Quand à la demande d'indemnités, il me semble naturel qu'elle la touche si tous les membres du CM municipal à commencer par le premier d' entre eux la touche également. Comme dit l' autre c'est le jeu ma pauvre Lucette. Votre dénonciation ne vaut rien, sous pseudo.
Si elle est vrai elle émane d'un membre du conseil cela promet pour l'avenir.

@ Bravo
Mme Fraud n' est restée élue que pour cause exceptionnelle et indépendante de sa volonté.


En conclusion Messieurs, soyez sérieux, lisez et relisez l'article avant que de réagir. Sortez de l'invective, de la dénonciation, voire calomnie, pour plutôt questionner, critiquer certes mais sans tomber dans le piège de la provocation. Vous verrez alors vos notes monter.
#10 - Le 26 mars 2020 à 03h17 par lefox, Pornichet
Au lieu de rechercher "l'Union Sacrée" en cette période de crise sanitaire,sociale et économique majeure, Monsieur Pelleteur ne s'occupe que de tambouille post électorale, sans même savoir si le conseil le maintiendra à sa tête.Aujourd'hui les Pornichetins ont besoin de toutes les compétences et de toutes les bonnes volontés. Monsieur Philippe de Pornichet vos propos haineux, insultants et parfois diffamatoires, je vous retourne votre conclusion:"Certains ici, ne donnent pas envie de venir dans cette ville, vous devriez en avoir honte."
#11 - Le 26 mars 2020 à 10h19 par oui oui, Pornichet
#7 incroyable mais vrai, l'art et la manière de retomber sur ses pieds après avoir écrit des idioties !
#12 - Le 26 mars 2020 à 10h54 par JAF
O.K. sur la décision du Maire car elle est de bon sens . Déplorable de vouloir conserver son statut . Effectivement son intérêt financier prime . La démarche de M. DEUX est plus logique
#13 - Le 26 mars 2020 à 11h03 par Apostrophes, Pornichet
Avant-hier avec Pelleteur, hier contre, avec à la clef frémir aux coups tordus signés Jacques Corneti. Mais vous vous attendiez à quoi ? Quand on choisit de fracturer, de diviser, de s’allier au non sens Corneti, faut-il se plaindre et pleurer ***MODERATEUR**** Quoi que vous en disiez Valérie Fraux, décemment, vous ne faites plus partie des leviers fiables de la solidarité. Peut-on garder quelqu’un qui n’inspire pas confiance à la tête d’une délégation ? Mr Pelleteur agit en responsable. Malheureusement, du retard de mise en place du conseil vous saisissez l’occasion de parasiter en lien avec PI ce dont Le Maire soulignait en amont dans sa lettre ouverte au PM. Si compétences d’infirmière il y a mettez les au service hospitalier, n’enquiquinez pas celles et ceux que vous avez âprement dénigrés, du CCAS ou d’ailleurs. Stigmates de campagne. Vous vous êtes fait rouler par Corneti. Comme Edouard Deux. C’est le revers de la veste, doublure de Trichet, et de bien mauvais débuts. Il faudra vous y faire désormais. On ne récolte jamais ce que l’on sème ! Tant va la cruche à l’eau qu’a la fin elle se casse. Pas étonnant que vous ne sachiez où vous caser ! La santé n’a pas de prix. La bêtise a un coût. Assumez vos bourdes, on sait qui est derrière.
#14 - Le 26 mars 2020 à 11h58 par PB, Pornichet
Eh ben là bravo, les forces JCP sont coordonnées...pas le temps aux opposants de dire quelque chose...un tir de protection organisé par les forces du maire sortant pour l'instant prorogé dans ses fonctions.
#15 - Le 26 mars 2020 à 12h35 par Bergeron, Pornichet
Madame Fraux je vous donne raison de souligner cette médiocrité. Ne vous inquiétez pas on va rejouer le premier tour en septembre.
#16 - Le 26 mars 2020 à 15h40 par Zorro , Pornichet
Après sa lettre mal venue au premier ministre elle est dites (ouverte) donc publique sur le site de la mairie donc critiquable.
N’en déplaise à certains
Son ami m Cauchy qui disait avoir des engagements écrits de m Le Maire. et ses coéquipiers qu’en pensent -ils
Voteront-ils pour lui le 15 mai sans trahir
Devront-ils pas se méfier au vu de ces décisions
De petit chef d’exclure tout ce qui frémit d'une oreille
On peut débattre quand même messieurs
Les inconditionnels
#17 - Le 26 mars 2020 à 17h38 par Jean-Charles, Pornichet
#3 Rouxel
Vous dites que cette dame a passé des mois dans la critique...
Et la critique constructive, qu’en faites-vous ?
Elle sert bien souvent, à qui veut bien l’entendre, à ouvrir son champ visuel plutôt que d’avoir des œillères et un strabisme convergent vers son chef !
#18 - Le 26 mars 2020 à 17h45 par Jean-Charles, Pornichet
#Emma
Voilà qui est intéressant: pourquoi retirer une délégation le 24 mars soit 4 jours après le report de l’élection des maires ?
Durant un mandat de 6 ans, on a largement le temps de le faire. Rien même lors du dernier conseil municipal du mandat... Peut-être n’était-ce pas vendeur avant les élections pour un maire qui veut être réélu!
Connaissez-vous une commune voisine où l’on rencontre des exemples similaires ?
A ma connaissance pas à la Baule, ni à St André-des-Eaux où pourtant certains conseillers sont partis sur une autre liste ou sont tête de liste !
A croire que Pornichet est unique !
A vérifier par les fouineurs !!!
#19 - Le 26 mars 2020 à 17h54 par Jean-Charles, Pornichet
#5 - Le 25 mars 2020 à 20h35 par Trou de mémoire, Pornichet
#6 - Le 25 mars 2020 à 20h44 par Bravo

Il faudrait mieux vous renseigner. Un maire peut retirer une délégation, mais ne peut virer un conseiller municipal. Ce dernier passe alors de la majorité à la minorité (ou opposition pour les anti-minorité!). On a connu le cas Corneti. Le maire lui avait retiré sa délégation. On l’a retrouvé dans la minorité.
Choisir de démissionner n’a rien à voir. Cela arrive quand un élu déménage par exemple ou n’a plus de temps à consacrer à la commune. Quoique, c’est vrai que les élus non investis qui ont touché leur indemnité pendant 6 ans sans rien faire devrait démissionner. La commune ferait des économies !
Pour finir, regardez donc comment ont fait nos voisins, je n’ai lu de retraits de délégation ou démission sauf à St Nazaire pour les raisons que chacun a su lire.
#20 - Le 26 mars 2020 à 18h02 par C'est quoi ?, Pornichet
C'est quoi la bonne marche de l'administration communale ?
Réponse d'un idylle :
tous derrière moi et on bronche pas, gare à l'écart !!!
#21 - Le 26 mars 2020 à 18h16 par C'est-qui ?
Dès lors que madame Fraux s'est officiellement portée candidate sur une liste d'opposition, elle n'aurait pas du attendre que le maire la démissionne, elle aurait du le faire d'elle même.
Lorsqu'on est en désaccord il est nécessaire d'avoir le courage de le faire savoir pour rester crédible.
#22 - Le 26 mars 2020 à 19h35 par la veste
Mme Fraux,vous êtes représentantes de la liste d'opposition de Mr Trichet et en même temps vous voudriez continuer a siéger dans la majorité que vous avez quitté
On ne peut manger à tout les râteliers et être crédible
Vous êtes un doublon d'Emma ,vous voulez être partout et continuer a exister
En étant infirmière , votre devoir en ces moments douloureux c'est d'aider vos confrères qui sont dans la panade, plutôt que de créer des polémiques
#23 - Le 26 mars 2020 à 20h21 par scrabble, Pornichet
Bergeron
Je ne comprend pas qu'on se fasse plaisir en croyant que le 1er tour des élections va être annulé.
Il y a des milliers de communes qui n'avaient qu'une liste et on relancerait les dépenses que cela entraine pour refaire le même vote ? Ce serait des dépenses inutiles.
D'autre part la légitimité des élections auraient alors due être remise à d'autres occasions car ce n'est pas la première fois qu'il y a moins de 50 % de votants.
Enfin, si votre candidat avait été élu au premier tour, vous n'auriez pas le même discours.
Quand un candidat gagne au premier tour contre trois listes dont celle d'un ancien maire, il faut être bon perdant.
CQFD
#24 - Le 26 mars 2020 à 22h19 par Aldo, Pornichet
Grand communicant ce maire: le lundi 16 mars il utilise (illégalement ?)les supports municipaux pour publier le communiqué de remerciements de sa liste. Le mercredi 19 il annonce pour vendredi un Conseil Municipal à huis clos. Le jeudi il s'assure quand même de la présence d'une équipe TV de France 3 à ce conseil. Patatras, la réunion est annulée. Il écrit une lettre ouverte au Premier Ministre pour se plaindre (rien que ça!) et organise une séance TV-France 3 au marché le samedi...Le mardi 24, dans l'urgence, il décide de retirer leur délégations à ses deux subdélégués qui n'avaient plus leur place et qui ont eu l'outrecuidance de travailler avec une autre liste.Bien sûr il maintient celles des 4 autres subdélégués qui n'auront plus rien à faire. Pornichet avant tout c'est déjà fini: qui commande enfin ? Les bourdes vont s'accumuler...
#25 - Le 26 mars 2020 à 22h26 par Aldo, Pornichet
@la veste: manger à tous les rateliers, c'est votre conception de la fonction de conseiller municipal ? Y aurait-il des fromages qui garantissent la servilité ?
#26 - Le 27 mars 2020 à 07h29 par Porte-plume, Pornichet
Rien de plus normal Valérie Fraux, un brin d’intelligence aurait suffit : En tant qu’ancienne élue vous êtes déchue de vos responsabilités – incompétences et incompatibilités comprises. En tant que nouvelle élue d’opposition vous attendrez les dispositions du premier ministre si besoin était de siéger. Votre collaborateur juridique vous a envoyé au charbon pour que dalle ne pouvant rien faire d’autre que de compter les bouses, la foire étant finie. Rappelez-moi son nom SVP, un dossier à ficeler, un recours à formuler, sait-on jamais ?
PS : Dites à votre CJ d’arrêter de jouer, il va avaler sa trompette… à pistons.
#27 - Le 27 mars 2020 à 08h24 par Rouxel, Pornichet
Jean Charles
Je suis un fervent défenseur de la critique constructive mais face au communiqué j ai cru à un poisson d' avril! On fait partie de la liste d opposition. On remercie il y a quelques jours les personnes qui on voté pour nous, on en profite pour annoncer qu elle sera la représentante de cette liste au conseil et ensuite on s 'étonne de la situation. Désolé mais vraiment je n arrives pas à comprendre . pour votre info à saint André des eaux c est un maire sortant et non réélu. Donc situation par comparable .
#28 - Le 27 mars 2020 à 08h46 par Professeur
@Jean-Charles

20/20

Vous avez bien travaillé le sujet, vous respectez les autres commentateurs, vous prenez position et savez la défendre.
Et votre rédaction, posée , est agréable à lire.

Bravo, vous nous inspirez. Je conseille à tous de vous lire et relire.
#29 - Le 27 mars 2020 à 09h51 par changement, Pornichet
Notre maire est-il bâtisseurs et MODERATEUR***
#30 - Le 27 mars 2020 à 12h41 par colistier
A Pornichet, nous avons notre "Ségolène"...un avis sur tout et surtout toujours un avis....Emma!
Pour 2026, je propose les slogans suivants:
Emma pour Tous! ou Emma avec vous! ou encore Tous avec Emma! ça aurait de la gueule non?
#31 - Le 27 mars 2020 à 18h27 par Emma, Pornichet
Colistier 30: sur les 29 commentaires ci-dessus vous faites une fixation sur le mien. (7); Je ne souhaitais pas intervenir à nouveau mais comme vous venez me chercher: je reviens. (pas sûr que le Maire vous en félicite). je vais donc être plus claire: Les articles du code des collectivités territoriales 2212-18 à 2212-20 confèrent au maire le pouvoir incontestable de retirer des délégations à ses adjoints ou conseillers municipaux délégués. Cependant la jurisprudence du Conseil D'Etat précise: "a condition que sa décision ne soit pas inspirée par un motif étranger à la bonne marche communale...l'intention de l'éxécutif ne pas être purement politique ce qui pourrait induire une notion de détournement de pouvoir. Donc cette décision prise le 24 mars 2020 amène une ambiguité sur les motifs. car enfin si les subdélégués remerciés à cette date avaient porté atteinte par leur propos ou leur posture à "la bonne marche de l'administration communale", pourquoi ne pas leur avoir retiré leurs délégations avant?pourquoi les avoir maintenus ?ce qui amène un doute sur le motif de la décision : retrait de délégation dans l'intérêt de la communauté ou par réaction politique? C'est une simple
question. Je ne suis pas juge. D'ailleurs tous les commentaires à charge de Madame Fraux et en soutien du maire n'évoquent que le caractère politique et à aucun moment la manière de servir le public et de remplir ses missions de délégations.Madame Fraux est appréciée de la population :Merci Valérie Fraux pour tout ce que vous avez fait pour nous et notre ville pendant 6 ans.Dire merci à un bénévole c'est faire preuve de dignité.Alors faites en autant...
#32 - Le 27 mars 2020 à 18h47 par Agnès, Pornichet
#26 - Le 27 mars 2020 à 07h29 par Porte-plume

Porte-plume,
Je vous trouve bien suffisant.
L’intelligence,vous serait-elle réservée ?
Vous devez avoir une haute opinion de vous-même... Attention aux chevilles !!!
#33 - Le 27 mars 2020 à 18h52 par Pourire
Ségolène Adam, c'est pas mal !!
C'est vrai qu'on arrive à la période des fraises !!, elle pourrait aider les maraichers qui manquent de bras, plutôt que de la ramener tout le temps
#34 - Le 27 mars 2020 à 19h02 par Agnès, Pornichet
C'est bizarre personne ne parle de son collègue qui a aussi perdu sa délégation...
Il était pourtant sur la liste TRICHET.
Il suffirait de quelques départs (démissions) et c'est lui qui siègerait au cours du prochain mandat.
#35 - Le 27 mars 2020 à 20h19 par Emma, Pornichet
Ah mince colistier! je crois que je n'ai pas été assez claire dans mon précédent commentaire: pourquoi insister sur cette date du 24 mars 2020 date du retrait des délégations évoquées dans l'article? eh bien parce que le le 24 c'est 4 jours après le 20.Ah? et que c'est-il passé le 20 mars 2020? Eh bien le Maire a adressé une lettre (OUVERTE c'est à dire avec une diffusion publique sans limite) à caractère POLITIQUE, contestant le refus d'installation du Conseil Municipal par le Premier Ministre discrétidant l'autorité gouvernementale. On pourrait se demander ( c'est une question et au conditionnel) si la préoccupation du Maire en ce contexte particulier n'est pas avant tout politique? ce qui induirait un doute sur sa décision de suppression des délégations "...la décision ne doit pas être inspirée par un motif étranger à la bonne marche communale" (2112-18 à 2112-20 du Code des collectivités Territoriales)

Voyez-vous colistier, je ne suis pas complètement con...finée, alors évitez de me réveiller.
#36 - Le 28 mars 2020 à 09h26 par Jean-Charles, Pornichet
#21 - Le 26 mars 2020 à 18h16 par C'est-qui ?

Seul le maire dispose d'un pouvoir discrétionnaire pour retirer les délégations.
C’est joli comme terme : pouvoir discrétionnaire, n’est-ce pas !
Et voilà, le tour est joué !
Et, les pouvoirs des maires ont été renforcés en fin d’année… Imaginons la suite pour les 6 années à venir…

Autrement, merci à Emma de ce cours juridique! Le motif doit effectivement être plutôt politique...
#37 - Le 28 mars 2020 à 10h26 par Porte-plume, Pornichet
# Emma : Pouvez-vous citer, succinctement ce sera pas difficile, ce que Valérie Fraux à fait pour le collectif durant sa présence d’équipière?
Quand vous voudrez je reviendrai sur ce qu’elle à fait pour elle, preuves consignées au besoin.

# Agnès : Quant à son collègue il sait se faire discret ou tout petit par dépit de son choix.

# Jean-Charles : Vous me semblé bien proche de la doublure, êtes-vous du même manteau simili rouge ou tissu intérieur de la veste ?
#38 - Le 28 mars 2020 à 10h37 par C'est-qui ?
Emma - Quel égo surdimensionné ! Combien de fois relisez vous chacun de vos commentaires ?
#39 - Le 28 mars 2020 à 11h00 par Candidat
@porte-plume

Mme Fraud a assisté à autant de CM que la plupart de ses collègues, et fait approuver les délibérations qui lui furent attribuées. Je vous renvoie aux CR en ligne pour le comptage.

J'en profite pour ajouter qu'avant pratiquement chaque CM , les adjoints et élus de la majorité se livrent au petit jeu des paris de celui qui pourra obtenir la majorité des votes, voire l'unanimité à la délibération qu'il ou elle présente.

Puéril, mais quand on voit les réflexions grasses à propos du COVID que s'échangent les membres du gouvernement actuel, on ne peut plus s'étonner de rien.

L'arrivée de membres de LREM dans la nouvelle équipe de M. Pelleteur, ne laisse donc pas présager d'une amélioration des débats et des comportements lors des prochains CM.
Si toutefois les dernières élections ne font pas l'objet de recours.

Bon week-end
#40 - Le 28 mars 2020 à 11h52 par Emma, Pornichet
porte-plume 37:" la bonne foi est toujours présumée, c'est à celui qui allègue la mauvaise foi à la prouver" dispose l'article 2268 du code civil.c'est donc à vous de dire ce qu'elle n'a pas fait.
#41 - Le 28 mars 2020 à 12h59 par Emma, Pornichet
Pourire 33- vous n'auriez pas un lien de parenté avec Colistier? en tout cas j'irai bien aux fraises si je pouvais. Mais voyez-vous je travaille tous les jours auprès d'une équipe qui passe ses journées à vérifier que les publics les plus fragiles , les plus marginaux et dangereux comprennent bien les règles sanitaires et respectent le confinement.Un peu de respect.Merci.Mais revenons à notre sujet en ce qui concerne Madame Fraux et Monsieur Deux c'est le préjudice morale qu'ils subissent qui induit ce débat;Ils peuvent être affectés par cette décision brutale;Ils se sont engagés volontairement pendant 6 ans auprès de nous;ce n'est pas le retrait des indemnités qui les affecte, mais une véritable blessure morale par l'injustice d'une telle décision.Exprimer un désaccord n'est pas une faute en soi et n'induit pas forcément une altération de l'administration communale.or ils ont été "congédiés"comme s'ils avaient commis des fautes honteuses et d'une extrême gravité.Ce retrait de délégation est-il prononcé pour protéger le fonctionnement de la commune ou pour sanctionner, punir,ceus qui pensent autrement que l'éxécutif? c'est une question que l'on pourrait se poser .Le nouveau conseil municipal devant s'installer dans quelques semaines le Maire aurait pu, par respect et bienveillance (voir dictionnaire pour certains ) patienter.Selon les propos du Maire dans un article de presse de ce jour les divergences n'existent que depuis décembre 2019 ( en pleine campagne électorale!) donc pour les 5 ans et demi d'engagement il aurait pu leur dire merci, dépassant ainsi des désaccords,désaccords aux cours desquels le Maire se reconnait avoir été actif ("désaccords existants entre monsieur x , Madame Y et Monsieur le Maire).Désaccords partagés, responsabilité partagée face à une éventuelle "altération du lien de confiance".
#42 - Le 28 mars 2020 à 15h09 par colistier
Emma, quand on aime, on ne compte pas! Si ce n'est pas satisfaire votre égo en étalant vos connaissances juridiques pour les gens qui ne sont rien (comme moi), ça y ressemble. Croyez-vous un seul instant que le Maire ne sache pas tout ce que vous expliquez? C'est bien lui porter peu de considération en pensant tout cela. Que l'on ait voté pour lui ou pas!
Quant à Madame Fraux, elle a effectivement bien rempli sa mission durant les 6 dernières années, sauf à nous prouver le contraire. Les 6 prochaines vont être "sportives" au Conseil.
#43 - Le 28 mars 2020 à 15h26 par Aldo, Pornichet
#37-Porte-plume: Curieux votre attaque ciblée sur Mme Fraux: ce n'est plus porte-plume, c'est porte-flingue. Mais vous qui connaissez bien Alain Saillant, pourriez vous citer (succinctement ce ne sera pas difficile) ce qu'il a fait pour le collectif durant sa présence d'équipier ?
Et pourquoi ce conseiller écarté a renoncé à monter une liste concurrente à celle du maire actuel? La contrepartie est-elle politique ou financière ?
#44 - Le 29 mars 2020 à 10h42 par Candidat
@colistier

Nous vivons une période sans précédent pour la plupart d'entre nous.
On peut constater que les sachants d'une part, et les élus d'autre part, n'étaient pas plus que nous prêts et en connaissance de la crise.

Corollaire Ce n'est pas parce que M.Pelleteur est maire qu'il sait par cœur le CCT et que ceux qui le conseillent (les sachants) soient si sûrs de leur fait.

J'ajouterai que dans le cas qui nous préoccupe, comme le dit Emma, un peu de patience de la part du maire lui aurait apporté plus de sympathie que ce qu'il vient de faire. A moins qu'il n'ait voulu prévenir sa "nouvelle " équipe de ce que sera son attitude si une oreille bouge.

@Aldo

Dites en nous plus sur le cas Saillant, vous semblez bien informé. Merci.
#45 - Le 29 mars 2020 à 12h21 par Placide, Pornichet
Oh la la ! Ça sent le faisandé votre histoire Jacques Aldorneti. Vous ne semblez pas apprécier que votre ex copain de hutte vous ai posé lapin en pleine courre, ou ne vous dépose plus lapins sur lapins en revenant de la chasse. Dommage car il a trouvé autre terrain fertile sur une chasse d’à côté. Sa candidate chasseresse a retournée le couvert à gibiers qui se voyait Grand Maître des veneurs. Un peu comme vous. Pour vous ça a plutôt tourné à la bredouille malgré les rets et collets que vous tendiez en futé braconnier. "Une hirondelle ne fait pas le printemps". Une péronnelle encore moins ! Maigre tableau. Pour vous consoler dites vous à répétition et satiété que "Un bon chasseur doit savoir chasser sans son chien". Ou sinon, "faute de grives on mange des merles". Faudra bien vous y faire. Voilà on ne peut chasser deux lièvres à la fois !
#46 - Le 29 mars 2020 à 12h43 par absent
#candidat "les adjoints et élus de la majorité se livrent au petit jeu des paris de celui qui pourra obtenir la majorité des votes, voire l'unanimité à la délibération qu'il ou elle présente".
Vous étiez présent avant chaque CM pour insinuer ce genre de propos gratuits, ou c'est encore de la désinformation
# Emma, on commence à savoir que vous travaillez dans la justice, a force d'étaler votre science
Vous ne devez pas être débordée effectivement pour ramener tout le temps votre fraise sur PI
Et votre copine Mme Josso, comment elle va ?
Encore une arriviste
#47 - Le 29 mars 2020 à 15h51 par Rouxel, Pornichet
Pas de leçon à recevoir sur le respect de la part d Emma au vu de certains de vos commentaires. Quel manque d objectivité! Mme fraux annonce qu elle sera dans le conseil municipal dans le lettre de remerciements alors encore une fois à quoi pouvait elle s attendre? Quand on veut donner des leçons de bienveillance et de respect on l applique déjà à soi même ! Soyons solidaires et arrêtez de distiller votre venin au moindre prétexte
#48 - Le 29 mars 2020 à 22h10 par Bergeron, Pornichet
Je vois des commentaires sur Emma que je ne connais pas. Je lis les commentaires. Heureusement que Emma est là pour relever le niveau. C'est franchement indécent de reprocher à quelqu'un d'être cultivé. Car à part Emma et un ou deux autres c'est affligeant. C'est très beauf comme dit l'article avec le dessin. L'auteur de l'article devrait faire une BD les beaufs qui commentent sur PI.
#49 - Le 30 mars 2020 à 11h41 par Aldo, Pornichet
@candidat: interrogez plutôt Porte-plume ou Placide.
#50 - Le 30 mars 2020 à 11h44 par Candidat
@ Absent

Vous ne devez connaître personne du CM.
Et oui je suis présent à pratiquement tous les CM.
#51 - Le 30 mars 2020 à 11h58 par Aldo, Pornichet
@Bergeron: je suis bien d'accord avec vous. Il est regrettable que la plupart des posts traitent non pas de ce que Mme Fraux a écrit, mais de ce qu'ils ont voulu comprendre. Il est assez primaire et pas très démocratique de confondre minorité et opposition, ne laissant aucune place au participatif. Avec cette confusion, il n'y a pas de ville apaisée possible. Ca me rappelle le fameux "vous avez juridiquement tort parce que vous êtes politiquement minoritaire"...
#52 - Le 30 mars 2020 à 22h33 par Aldo, Pornichet
@Placide: vous avez manqué la cible. Erreur: le chasseur doit identifier avant de tirer! Péronnelle, dites-vous : "jeune femme ou jeune fille sotte et bavarde". Que nous chantez-vous là par vos bavardages sous pseudos multiples ? vrai qu'à force de "chanter la péronnelle", vous n'élevez pas votre niveau de culture...
#53 - Le 31 mars 2020 à 19h21 par Absent
#Candidat
Ma question c'était votre présence avant le conseil et non pendant pour constater vos insinuations gratuites
#54 - Le 31 mars 2020 à 21h43 par Bergeron, Pornichet
Bonne nouvelle pour les adversaires de Pelleteur, le gouvernement réfléchi a annuler les élections municipales même pour ceux élus au 1er tour. On revotera sans doute en septembre.
#55 - Le 01 avril 2020 à 00h54 par Candidat
@Absent
Avant , pendant, après il y a plusieurs façons d'entendre s'exprimer les acteurs d'une piece.
Et quand au moins deux des acteurs disent le même texte on peut oui affirmer.
#56 - Le 03 avril 2020 à 21h12 par Choupie, Pornichet
Mais elle se croit où Madame Fraux ? On est en droit de s’interroger sur cette entente soudaine entre deux ennemis d’hier qui pour les élections ont fait ami amie dans le but que Mr Pelleteur ne puisse faire un deuxième mandat. Chacun pour des raisons obscures se sont alliés d’un commun partage de point de vue si l’on peut dire. Mr Corneti, Mme Fraux, que représente chacun dans son quartier ? à eux deux font-ils 365 voix au total. C’est ça leur démocratie ? Ils n’ont aucune assise locale, et voudraient mener le bal. Abandonnée même de Mr Trichet ou Robin qui ne sont plus élus. Faudrait un jour savoir où vous asseoir Madame Fraux, animatrice de l’opposition ou membre de l’ancien conseil ? Elle peine à le savoir elle même.
#57 - Le 04 avril 2020 à 23h02 par Aldo, Pornichet
@choupie: tant que vous serez incapable de concevoir les relations autrement qu’en termes d’opposition et d’affrontement, de combines et de magouilles, d’intimidations et de mensonges, de mesures vexatoires et de servilité, il ne vous sera pas donné de comprendre que des candidats plus intelligents que vous sont capables de faire des propositions alternatives sans tomber dans l’opposition primaire. Dans cette campagne électorale, le maire s’est trouvé face à un opposant revanchard et à deux listes faisant des propositions constructives. Pourquoi alors allumer un feu et y mettre de l’huile sans raison valable ?
Réfléchissez : savez-vous où cela vous mène ? C’est cela votre démocratie ?
#58 - Le 09 avril 2020 à 10h50 par Herbert, Pornichet
Le confrère de la presse écrite donne une version réaliste du retrait de délégation à Mme Fraux. En effet, L’écho de la presqu’ile du 3/4/2020 relate sans interpréter la position de chacun. On n’y apprend notamment que c’est une décision collégiale et non unilatérale qui a motivé la décision. Et ce pour des raisons évidentes qui tombent sous le sens. Alors qui se charge de mettre de l’huile sur le feu? La situation n’est absolument pas antinomique ! Elle est logique un point c’est tout.
Mme Fraux a choisi son camp. Tant pis si elle s’est trompé. Qu’elle assume maintenant les conséquences de ces agissements de campagne...
Ça n’augure rien de bon quant à son futur rôle. Quand l’idéologie des uns rencontre la lâcheté des autres c’est une opposition qui s’enfonce dans le déclin. Et on l’a vu.
Va où le vent te mène telle était sa devise. Rien à faire dans une équipe plurielle. C’est tout ce qu’elle a trouvé dans sa quête de relais.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter