Pornichet Infos

Primaires socialistes 2ème tour le résultat de Pornichet

Votants        615

Exprimés      604

Manuel Valls    322

Benoît Hamon  282

29/01/2017 | 15 commentaires
Article précédent : « Pornichet bureaux de vote: vérifiez bien votre carte d'électeur »
Article suivant : « Primaires Socialistes Les Résultats Pornichet »

Vos commentaires

#1 - Le 30 janvier 2017 à 11h00 par dehem, Pornichet
Bonjour,
Mon propos de ce jour n'a rien à voir avec la primaire de la gauche !!! Mais, ayant déjà fait une remarque sur le site de Pornichet info qui fait la promotion pour un site de rencontres olé...olé !!! et voyant que ce site de rencontre est toujours d'actualité....je n'ai trouvé que ce moyen pour m'offusquer de ce comportement !!!
Est-ce un moyen de financement de Pornichet info ???

Rédaction
Nous ne voyons pas de quoi il s'agit. Merci de nous adresser un mail à contact@media-web.fr pour que nous puissions vous contacter et éclaircir la question. Cordialement
#2 - Le 30 janvier 2017 à 11h35 par boucard, Pornichet
A Pornichet, même les socialistes sont de droite. Il y a du Bobos là dessous.
#3 - Le 30 janvier 2017 à 15h54 par benji
Il y a surtout des retraités qui ont bouffé toute la gamelle
#4 - Le 30 janvier 2017 à 20h43 par blabla
non non pas bobos, ou pas seulement
qu'attendons-nous pour une social démocratie mature ?
Au lieu de cela, les gens de "sensibilité de gauche" retournent aux jours sombres du marxisme.
on est mal barrés
#5 - Le 30 janvier 2017 à 23h43 par Lemere
@blabla

Pourquoi ne pouvez vous pas imaginer une autre gauche que celle du tout et seulement sécuritaire?
Et considerer de plus une aspiration á plus de justice sociale en particulier pour les jeunes qui depuis 2002 n' ont aucun message de soutien et d'espoir.
Benoit Hamon avec son projet et sa volonté de rassembler incarne aujourd'hui cette gauche démocrate.
Celle qui ne se trompe pas entre un Emmanuel Macron qui tout de même fut du gouvernement sortant, ou un Jean-Luc Melanchon qui veut renverser la table. Avant que d' en arriver lá, laissons une chance á celui qui aujourd'hui est sorti en tête de la primaire.

A moins que vous ne vouliez tenter l'aventure FN, la droite des LR et de son chef de clan ( famillial) ou le ni-ni de Macron.
#6 - Le 31 janvier 2017 à 07h51 par Lemere
Maintenant ou B Hamon échoue, dans le rassemblement des gauches de Melanchon á EELV et la gauche dans sa composition actuelle disparait du paysage politique. Ou bien il réussi et met en place sa politique, et cette derniére renverra aux archives de l'histoire la droite et l'extrême droite actuelles.
Nous entrerons alors dans la VI eme république, nécessaire pour évoluer dignement dans le monde et redonner á la France une image bien écornée par ceux qui,aujourd'hui prétendent á droite la diriger.
Comment peut-on prôner la valeur travail, quand on a une épouse qui peine tellement á montrer des preuves de son activité, voire de sa présence sur les lieux mêmes de ses postes ?
Comment peut-on prôner faire des économies quand on paye quelqu'un deux á trois fois le prix normalement payée?
Comment prôner la transparence , la sincérité, quand le jour ou est contraint par la loi de le faire, on fait disparaître de la liste des collaborateurs son épouse, censée travailler comme jamais?
Comment prôner l'égalité des sexes et crier á la misogynie quand on ne laisse pas s'exprimer sa propre femme?
Comment en 2007 pouvait-il dire , que la France était en faillite, et ne pas commencer par alors montrer l'exemple et quitter son poste car démenti par son chef? Ah! Lá , j'ai la réponse: nous n'étions pas en faillite, la preuve 10 ans aprés le même homme veut bien racheter l' entreprise France!
Son OPA a failli réussir, mais je veux croire que devant un tel mépris des Français et de la France, il retournera en mai définitivement au coté de sa "paysanne" comme elle se dépeint elle-même.
Mais que cela soit dès le premier tour, ne lui laissons aucune chance, et portons Hamon en tête dès ce premier tour. Je rêve ? Pas plus que lorsque je le donnai vainqueur et ce bien avant le premier tour des primaires.
#7 - Le 31 janvier 2017 à 09h59 par françoise, Pornichet
Enfin un candidat (Benoît Hamon) qui parle d'espoir, de rêve,qui met en avant l'écologie, un enjeu primordial pour demain. Ca fait vraiment du bien, à nous et à notre jeunesse ces propos novateurs et enfin ! modernes.
#8 - Le 01 février 2017 à 10h50 par Choupie, Pornichet
Celui qui trompe trouvera toujours quelqu'un qui se laissera tromper ! En politique la franchise est sélective, la trahison subite La cruauté vengeresse opère en ce milieu. Les velléités sont courantes, on se saborde entre amis. Il est toujours plus pertinent de suivre la vérité effective des choses que de l’idée que l’on s’en fait. Même le plus sympathique il faut s’en méfier. Pornichet à montrer en 2008 que n’importe pouvait se faire élire, aujourd’hui, hier, une grande nation l’Amérique. Le pire ici c’est que ça n’en fini pas. Tout le monde le subit. Même si personne ne croit en lui ! Tous le dénoncent, jusqu’à son complice, pourtant « Il continue de tromper tout le monde tout le temps.» *J’ai juste repris ses tracts. Rien ne change. Sauf la ville. Une ville qui évolue, bien, maintenant. On ne fait pas de la politique avec des bons sentiments. L’accession au pouvoir demeure une compétition impitoyable. Il y a ceux qui savent faire (qqfois avec trop forte dose d’humanité) et celui qui n’y connaît rien, plutôt si les choses les situations dont il a profité. Et qui moitié jalousie – moitié perversité insulte la société. Pour preuve les électeurs de toutes tendances ont compris fait leur choix en toute conscience entre tromperies et compétences d’une équipe plurielle y compris la meilleure partie de notre opposition.
Rien

Rien n'est gagné d'avance cher Lemere. La route est encore longue les embûches pourraient bien se dresser.
Mme Royal pourrait tout faire capoter.
N'y voyez ou n'y voyez pas une comparaison possible. C'est comme certaines éoliennes: effet ventilateur!
#9 - Le 01 février 2017 à 14h08 par Lemere
Nul doute cher Choupienque des obstacles se dresseront. Mais mon poulain a su montrer comment il sait les franchir.
Partait pas gagnant loin de lá, mais l'espoir, l'espoir cher Choupie qu'il a su susciter ! Et puis les outsiders ont pris du poids , lestés par des affaires ou de mauvais bilans.
Et pour ce qui est des yearlings, dur déjá de se mettre dans les starting blocks, alors que vont-ils devenir?
Enfin il y a toujours les laboureurs qui sont toujours trop chargés pour gagner.
Alors pour l' instant je maintiens mes paris, et si je gagne ça va être énorme.
#10 - Le 01 février 2017 à 14h41 par La roue tourne, Pornichet
Comment être aussi bête que ce bélître local (ami de l’ex maire) qui voyait en Fillon un titre national lors des résultats des primaires de la droite. Le tourbillon infernal n’épargnera personne et c’est tant mieux. Ces pratiques sont malheureusement très répandues, et partout. Se débarrasser des gêneurs n’est pas chose facile et nul parti n’est à l’abri d’une tuile. Au PS les affaires Jérome Cahusac – Faouzi Lamdaoui – Aquilino Morelle, (et d'autres...) furent difficiles à digérer. En politique tous les coups sont permis, suffit d’être malin pour esquiver les porte-à-faux tendus par les "amis". Les marivaudages du Président Hollande lui ont valu d'être lâché par les siens. Désavoué ou trahi c’est du pareil au même. Des maîtres du contre-pied - de la planche savonnée - y en a de gauche comme de droite. Alors SVP pas de leçons hâtives. Quand on sait que la force des partis c’est d’être capables de faire élire n’importe qui!
Souhaitons que l’exception de Pornichet qui n’a pas eu de soutien en titre pour faire élire son équipe se retrouve loin de ces crapuleux principes sans nom. Des langues se délient, se délieront encore, tandis que d’autres vont devoir se taire, peut-être elles aussi, rattrapées par leurs propres? affaires.
#11 - Le 02 février 2017 à 10h41 par Idem, Pornichet
Le Grand Manège n’a pas fini de tourner. Tant que les fanatiques entraîneront les autres, bien naïfs, à se prononcer sur le choix de tel ou tel menteur la mascarade pourra durer. En tête de cortège de la solidarité Charlie les mêmes, réunis de circonstances, plus tard encore, sous le même drapeau. Manipuler les naïfs, n’est pas faire changer l’opinion, ils l’apprennent ces jours, enfin, à leurs dépens.
De discours moralisateurs en petites phrases laconiques, trouver le bon mot qui tue pour vous embobiner. Vous vous êtes laissés rouler, vous avez même payer pour vous exprimer. Oh la Honte, que vous allez devoir trimbaler ! Les deux grands? Partis sont éclatés.
Le vote est un droit, une expression (gratuite), les politiques le bafouent, c’est surtout leur fond de commerce et ils s’en servent grassement (tous sans exception). Ne rigolez pas, tout comme les feux d’artifices c’est avec votre pognon. Tout le monde est mécontent. Tout le monde il est content.
Ouvrez vos yeux plutôt que de brandir vos pâles et clivants étendards. Demain sera top tard vous les remplacerez par vos mouchoirs. Si vous êtes en quête de confiance c’est ailleurs qu’il vous faudra chercher, non, plus en politique ils nous on tout et tous faucher.
#12 - Le 03 février 2017 à 09h56 par ricardo, Pornichet
Valls!!!! Cette tête à claque?! Le nom est déjà une blague pour la France, alors le personnage, n'en parlons même pas...
#13 - Le 04 février 2017 à 10h34 par Lemere
@Idem

Bien, et vous proposez quoi et avec qui?

Et, SVP, jurez moi que vous avez voté aux dernieres présidentielles.
#14 - Le 05 février 2017 à 09h40 par Idem, Pornichet
Lemere, pour répondre à votre question j’ai voté blanc (je sais c’est nul… juste pour rire). Mon commentaire précédent ne fait part que d’un ressenti, d’un constat, du volet carences des hommes politiques en général.
D’ailleurs si je ne m’abuse à vous suivre et tantôt vous relire, aux élections locales vous avez bien aidé (Merci) à éliminer la bêtise qui s’y croyait ancrée. Pour moi la vérité ne sort pas des partis. Au plan local ça me donne plutôt raison.
Parfois en vous lisant on dirait que vous trouvez des doutes en la gestion municipale. Ça ne doit pas être facile avec un chef d’opposition au comportement plus qu’anormal et qui de fait en faits, peu à peu, va, et nous fait découvrir toute la supercherie soutenue par l’ex UMP.
Notre équipe plurielle n’a rien derrière pour se défendre. D’ailleurs elle n’a rien à cacher. Ça vous le savez !
Par contre pour l’homme sans nom qui distribue la honte sur toutes les catégories de citoyens dont il est, c'est très grave, maladivement jaloux faudrait rien dire et laisser faire ? Ses attaques c’est pour mieux se défendre de tout ce qu’il a caché. La vérité est là, mais qui va la prouver. La ficelle B est trop grosse elle n’a que trop durée ! Soyez certain, comme vous, je vais m’y employer.
La pluralité a ceci de bon c’est qu’elle n’est pas enfermée derrière un homme qui en a mouillé d’autres et qui comme ça tient... leurs silences.
Continuez à aider Pornichet, il le mérite. N’attendez pas que la justice nous délivre. Ça lui permettrait trop de se cacher de sa honte que d’intention il a semer et dont il voudrait bien continuer tranquille à profiter.
Oui Pornichet avance, pas la politique, c’est tout ce que je voulais dire.

Je conclurais par une maxime que je trouve sympa et qui lui sied tellement bien: « À continuellement agir au flan, vous n'obtiendrez jamais le respect de personne même pas à la saint glinglin ! » Jacques CARON (Capitaine)
#15 - Le 06 février 2017 à 08h54 par Placide, Pornichet
De l’humour, de l’humour, de l’humour, de l’humour !
Le back-Hamon est un jeu de hasard raisonné pour deux joueurs pratiqué sur un tablier avec des dés.
Un joueur gagne lorsqu'il retire tous ses pions du tablier.
Le back-Hamon fait partie de la famille des jeux de tables, une des plus anciennes catégories de jeu de tablier.
Malgré la présence du hasard, la stratégie y tient un rôle important.
Le jeu consiste à déplacer ses dames, appelées Ségolène ou Martine, et anticiper les actions de son adversaire. Les joueurs peuvent augmenter la valeur de l'enjeu en cours de partie. Il existe un répertoire de tactiques de base et d'ouvertures. Appeler 3615 ENA#/#
Comme de nombreux jeux, le back-Hamon a fait l'objet d'études par des informaticiens ayant abouti au développement de logiciels capables de battre même des joueurs de classe mondiale. Avec le gain vous accéder à la case Avenir Désirable et vous vous préparez à rejouer en avril. Garanti Inoffensif sur le développement durable Inefficace sur le réchauffement climatique. Par précaution prenez la vignette ça évite la prune.
Sinon vous avez l’Euro – Fillon Une grosse chance au tirage – Au grattage c’est plus hasardeux !

à Pornichet on a l’Aérobert-Park c’est simple cela se fait en trois tours (primaires les tours) : Le jeu consiste à slalomer entre les pancartes,signal Attention! à l’effigie du roi qui l’a inventé, si tu tombes à la tour verte, jour de grand vent tu t’assois en face de l’éolienne, si elle ne tourne pas tu as perdu. En fait tu gagnes à tous les coups. Ça eut tourné mais ça tourne plus. Par contre c’est bien vendu.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter