Pornichet Infos

Quel plan de déconfinement pour Pornichet ?

La cellule de crise est favorable à la réouverture des crèches, des écoles et du centre de loisirs. Elle annonce quelques décisions. Mais quel est le plan de déconfinement de Pornichet ?

Gestion des déchets par la CARENE :

Encombrants : Reprise de la collecte sur appel téléphonique, ou inscription à partir du 4 mai.

Déchets verts : Accueil des déchets verts sur la déchèterie de Pornichet en attendant la réouverture des autres déchèteries. La déchèterie de Pornichet sera ouverte du 4 au 9 mai (sauf 8 mai)  de 9h30 à 17h30 pour le dépôt des déchets verts uniquement sur inscription téléphonique.  02 51 76 13 22

Conditions à respecter :

Afin de permettre aux équipes de la CARENE d’assurer la sécurité sanitaire de toutes et tous, il sera demandé aux habitant·es de respecter plusieurs conditions :

- Accès strictement réservé aux habitant·es résidant sur le territoire de la CARENE sur prise de rendez-vous (rendez-vous non modifiables et dont les horaires doivent impérativement être respectés)

- Une personne par véhicule

- Un passage par semaine et par foyer

- Se munir obligatoirement d’un justificatif de domicile (ex facture d’eau) et de l’attestation de déplacement dérogatoire (cocher déplacement pour achats de première nécessite) et les apposer derrière le pare-brise côté passager

- Dépôts de déchets verts exclusivement (pas de sac, pas de fil de fer, pas de contenants en plastique…)

- Seuls les véhicules < 3.5 tonnes sont autorisés (véhicules légers avec ou sans remorque)

- Ne pas dépasser 15 minutes sur la plateforme de compostage

- Respecter toutes les consignes de sécurité sanitaire : gestes barrières, ne pas sortir du véhicule avant d’être sur le lieu de dépôt.

- L’accès est réservé aux particuliers et non autorisé aux professionnels (le site privé Véolia à Trignac leur étant réservé)

Concernant la ville de Pornichet

le maire prend les décisions avec ce qu’il appelle la cellule de crise composée de :  F. Martin, C. Beaurepaire, M. Le Pape, A. Donne, N. Dessauvages, D. Gillet, A. Loilleux,  C. Daguize, A. Guglielmi, L-O. Sehier.

1 – Modalités de distribution des masques

-  Date de réception de la commande à préciser : vers mi-mai.

-  4 à 5 jours de délai de distribution à la population.

-  La Cellule de crise valide :

-  le principe d’une distribution physique, en point de retrait.

▪ Dans leur bureau de vote habituel, pour les personnes inscrites sur les listes électorales.

▪ A l’Hôtel de Ville ou ECF, pour les personnes non inscrites sur les listes électorales.

-  une distribution à domicile, sur inscription préalable auprès du CCAS, pour les personnes dites « vulnérables ».

2 – Calendrier de reprise des services municipaux

A partir du 4 mai : les cadres et les agents mobilisés pour la réouverture des écoles.

A partir du 11 mai : tous les agents municipaux, à l’exception de ceux ayant une contre-indication médicale et ceux ayant des problèmes de garde d’enfant.

3 – Enfance jeunesse

La Cellule de crise est favorable à la réouverture des crèches, des écoles et du centre de loisirs à partir du 11 mai, même si la Collectivité reste dans l’attente de consignes précises de la part des services de l’Etat. Une rencontre est prévue le 30 avril avec les directeurs d’école publique.

Des priorités seront à définir pour les crèches et le centre de loisirs, selon les effectifs qui pourront être accueillis dans le respect des règles nationales et des consignes sanitaires. Des propositions seront présentées aux élus.

4 – Décision sur la réouverture des équipements publics et des espaces publics

La Cellule de crise, au regard des annonces du Premier ministre le 28 avril, décide :

- de rouvrir dès le 11 mai : cimetières (jauge limitée à 20 personnes pour les inhumations), aires de jeux et parc paysager.

- de maintenir fermé jusqu’à nouvel ordre : équipements sportifs et salles municipales (décision Premier ministre), ainsi que médiathèque, ludothèque, salle d’exposition.

- de maintenir fermé au moins jusqu’au 2 juin : plages (décision Premier ministre). 

Après concertation avec le Sous-Préfet  il sera préciser plus tard la décision concernant promenade sur sentiers pédestres et remblai.

5 – Soutien à l’activité économique

Retour de la rencontre avec les associations de commerçants du 24 avril : retour favorable sur le dispositif de bons d’achat, sous forme de subvention exceptionnelle aux associations.

Réouverture du marché de plein air après le 11 mai : en attente de consignes plus précises de la part des services de l’Etat (uniquement commerce alimentaire ?). Un ordre de priorité devrait être défini en fonction du nombre de commerçants habituels. Une proposition sera soumise aux élus.

Extension exceptionnelle des terrasses de cafés et restaurants : une position de principe favorable, même si une doctrine devra être arrêtée.

6 – Travaux

Reprise des chantiers sur le parking du 8 mai, sur le Ninon Tennis Club, sur la MAM, sur l’avenue de Gaulle (fibre). Installation en cours d’une partie des établissements de plage.

Arrêté bruit : travaux autorisés de 9h à 18h du 1er juillet au 31 août, particuliers et entreprises (sous réserve de coordination avec les communes environnantes).

7– Solidarité

Aide aux courses : RAS. Poursuite au-delà du 11 mai validée.

Distribution alimentaire des associations caritatives : RAS. Demande de subvention exceptionnelle du Secours populaire : à arbitrer selon les disponibilités du budget CCAS.

8 – Culture animations

Après le 15 juillet : maintien des événements « Ville » (moins de 5 000 personnes, suite annonce Premier ministre) sous réserve de respect des jauges et des précisions sur les consignes sanitaires applicables. Pas d’annonce dans l’immédiat.

Des questions

Y a t il un plan de déconfinement municipal ?

- Quelles solutions sont prises pour démontrer aux touristes qu’ils peuvent venir en sécurité ?

- Consultation et plan de mobilisation des professions médicales de la commune ?

- Décret plage et Covid ?

- Acces au port de plaisance et bateaux ?

- Organisation des accès sécurisés  des commerces ?

- Associations pour fabriquer des masques ?

 - Organisation des chantiers de construction sur la commune ?

- Mise en place de brigades de contôle pour veiller au respect des règles.

- Quelles mesures prises pour la réouverture ou non du casino ?

 

Un habitant de Pornichet nous a adressé une suggestion pour l’ouverture de la plage,  expérimentée en Italie. (voir photos) Les Yacas Faucons ont des idées.

Auteur : NJ | 30/04/2020 | 18 commentaires
Article précédent : « "Une Autre Voie Pour Pornichet" évoque le déconfinement »
Article suivant : « Pornichet : « La réouverture de la plage ça va être ingérable » prévoit le maire »

Vos commentaires

#1 - Le 30 avril 2020 à 12h05 par Rouxel, Pornichet
Je ne mets pas dans le même panier les Yacas Faucons et ceux et celles qui proposent des idées.
Questions pertinentes sur le plan mais le gouvernement s adapte en fonction des évolutions et donne les directives aux comptes gouttes , ce qui compréhensible au vue de la situation( annonce ce soir de la carte des départements en vert ou en rouge , confirmation du deconfinement 4 jours avant le 11 mai... ) laissons le temps aux élus locaux de réfléchir et de s adapter .
Exemple : dates retour des écoles le 11 mai avec finalement pas de décalages en fonction des classes annoncé mardi par le gouvernement réunion ce jour avec les directeurs .
#2 - Le 01 mai 2020 à 09h55 par Pangolin
Le maire trouve 'sage' de maintenir la fermeture des plages pourtant vastes tout en favorisant la ré ouverture du front de mer....moins large.
De plus déplorer par contre la non réouverture des bistrots où on le sait l'éloignement est maximal, apparaît comme cohérent....
Quant on sait que notre préfet attribuele taux des cancers à l'alcoolisme bien connu de nos concitoyens plutôt qu'à la pollution industrielle du bassin nazairien, notre élu n'est pas dans la droite ligne préfectorale.
Donc allons plutôt picoler serrés au troquet que nous aérer distanciés à la plage.
Logique..... économique ?
#3 - Le 01 mai 2020 à 09h58 par DJW
La prétendue urgence de rouvrir les plages ou bien la question de pouvoir passer ses vacances à l'étranger frise l'indécence à l'heure où une partie de nos concitoyens a faim à quelques centaines de kilomètres de chez nous.

Est-il trop compliqué d'attendre de voir quelle sera la situation du pays le 1er Juin pour soulever ces questions d'une importance extrêêême ?
#4 - Le 01 mai 2020 à 10h25 par Plage
Le refus d'ouvrir les plages pour marcher et se baigner est incompréhensible pour les pornichétins qui vivent ici à l'année

Qu'il soit pour l'instant interdit se s'y arrêter, de s’allonger se comprendrait mais un grand espace laissé à l'abandon est une erreur et un manque de discernement.
Très peu de touristes en ce moment, c'est une occasion d'expérimenter en mai et juin et d'appréhender les difficultés en juillet aout.

Par ailleurs il serait intéressant de savoir au travers des statistiques si les pornichétins se conduisent bien ou mal.
Combien de cas de Covid 19, combien de décès?
#5 - Le 01 mai 2020 à 11h00 par kimono, Pornichet
#2 le maire se conforme aux directives du gouvernement sinon il peut se retrouver en prison pour mise en danger d'autrui ce qui ferait très plaisir à certains sur ce forum notamment à l'auteur de cet article vu les questions qu'il se pose à la fin ...
#6 - Le 01 mai 2020 à 17h38 par DJW
Je viens de voir que Pelleteur militait pour la réouverture du remblai pour piéton et cycliste.

Comment croit-il que ça va se traduire après 2 moi de confinement ? On va assister à un large attroupement à cet endroit, c'est complètement délirant quand dans le même temps il maintient la fermeture de la plage.

Il est complètement incohérent.
#7 - Le 02 mai 2020 à 09h11 par Professeur
On assiste dans certains commentaires à ce qu'il convient d'appeler un étalage de " moi je sais" et de paradoxes.

Exemple DJW : on doit attendre le 1er Juin, ( pourquoi le 1er et pourquoi Juin , mystère mais DJW le sait lui)
Il sait aussi qu'on va assister à un large attroupement sur le boulevard s'il est ouvert aux piétons.

Pour Kimono le maire ne serait motivé que par la peur de la prison.

Ah, une remarque à celui qui fustigent les yakas...faucons.
C'est insultant pour ce bel oiseau.
#8 - Le 02 mai 2020 à 11h17 par colistier
DJ....What's your proposition?
#9 - Le 02 mai 2020 à 12h08 par Aliport, Pornichet
L'idée de supprimer une voie de circulation pour élargir la zone piétonne du remblai me paraît sympa mais ce serait encore mieux si la Baule adhère ! C'est le moment idéal pour tester la future réorganisation de ce front de mer!
Une "privatisation" de la plage même partielle devant les "bungalows" n'est pas acceptable...il y en a trop déjà qui prenne leur aise! c'est un domaine public vaste certes mais qui doit rester gratuit! Rien ne nous empêche de faire travailler les bars, restaurants quand ils sont sympas !
#10 - Le 02 mai 2020 à 12h57 par La vėritė vraie, Pornichet
A djw
Vous avez tellement l'air de tout savoir alors qu'aujourd'hui ,nous ne savons pas tout sur le dėconfinement.D'ailleur,vous n'êtes pas tout seul car des ya ca faut qu'on,il y en a plein les tiroirs,alors dites nous ce qui n'est pas dėlirant.On est preneur de bonnes idėes au lieu de vocifėrer inutilement dans le vent
#11 - Le 02 mai 2020 à 20h44 par marcelle G, Pornichet
Je viens à l'instant d'écouter le Maire de Saint-Malo (35). il évoque une ouverture des plages pour que les gens, sans s'y installer, puissent au moins aller y marcher; la plage de Saint-Malo n'est pas celle de Nice nicelle de Biarritz ni celle de Pornichet; Ceux qui connaissent le mieux leurs territoires ce sont les élus locaux. Pour ma part le gouvernement à raison de leur déléguer compétences pour positionner le curseur d'un assouplissement de confinement progressif et adapté. De leur côté les élus doivent être à l'écoute des propositions de leurs administrés;nous sommes dans une phase d'adaptation à de nouvelles postures, d'apprentissages de nouvelles pratiques et coutumes. Mon avis rejoint celui du Maire de Saint-Malo ( dont je suis native): il serait bien de permettre l'accès à la plage quand la Mer est basse pour que les gens puissent se promener ( sans s'immobiliser) pour apprendre progressivement, tous ensemble, cette nouvelle vie qui s'impose à nous. Si chacun se fait un peu de souci pour les autres on devrait pouvoir y arriver.
#12 - Le 02 mai 2020 à 20h56 par Circonspect, Pornichet
@ La vérité vraie,
Devrais-je vous en vouloir de m'ôter les mots de la bouche pour parler de DJW ?

Assurément, non, dans le genre yzonka, ifautcon là, on est dans le top.

******MODERATEUR*******
#13 - Le 02 mai 2020 à 22h02 par DJW
Les teckels sont de sortie, à la moindre virgule qui va pas dans le sens de la municipalité, ça jappe.

On vous demande simplement de faire une croix sur la plage et le remblai jusq'au 2 juin, c'est trop compliqué pour vous ?

C'est quoi ces jérémiades ? Gneu gneu moi je veux que ça, ça ouvre le 11 mai.

Arrêtez de nous les briser avec vos faux problèmes de petits bourgeois. Il est temps que vous retourniez bosser par contre.
#14 - Le 03 mai 2020 à 09h29 par Circonspect, Pornichet
@ DJW

Si il y en a un qui, comme vous le dites avec tant d'élégance, qui les brise à tout le monde, c'est bien vous. Pfff que c'est pénible. Faites nous état de votre pédigrée qui doit être bien long et fourni à moins que ce ne soit que de vieilles rancoeurs recuites.
En tout cas je ne peux que constater que le modérateur est bien magnanime avec vos propos un peu limite tout de même hum hum
#15 - Le 04 mai 2020 à 09h50 par 
@DJW

Je devine au travers de votre commentaire #14 que vous ne ferez pas partie de ceux qui vont devoir retourner travailler, me trompai-je ?
#16 - Le 06 mai 2020 à 21h07 par Laurent DELFOSSE, St Nazaire
Bonjour,
J'ai mon bateau à pornichet en eaux profondes.
Je comprends le confinement pour les plages avec tous les risques que cela comporte. Par contre, je ne m'explique pas pourquoi la navigation est interdite ainsi que l'accès au port ce qui permettrai aux usagers d'entretenir leurs bateaux et de remettre le courant aux pontons pour éviter que les batteries ne se déchargent.
Merci de me répondre.
Cordialement Mr delfosse. L
#17 - Le 07 mai 2020 à 18h34 par Aliport, Pornichet
La balle est dans votre camp Mr Pelleteur ! Présentez vite vite votre dossier à Mr le Préfet pour réouvrir la plage avec les sports nautiques qui vont bien! Dommage pour nos Amis commerçants de plage ...encore un peu de temps pour vous retrouver ! N'oublions pas non plus les bars,restaurants de la ville qui attendent notre visite et qui en ont autant besoin. ! Nous serons au rendez-vous... à ne pas en douter !
#18 - Le 12 mai 2020 à 21h04 par DJW
#15

Sans surprise, vous rateriez une vache dans un couloir.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter