Pornichet Infos

Référendum par mandat

En ces temps de disette sur le front des nouvelles, l'on remarque un petit encart dans la presse papier concernant la grande question qui taraude les amateurs de politique locale concernant le référendum à Pornichet.

«Êtes-vous favorable à ce que le conseil municipal sollicite le retrait de la ville de Pornichet de la CARENE et son adhésion à Cap Atlantique ? ».
Cette consultation déjà très médiatisée et commentée, se déroulera le 5 février.

On pourra voter par procuration

Dur, dur de prévoir le taux de participation à cette consultation ; de fait, l’entrefilet, précise que l’on pourra même voter par procuration ce jour-là pour donner son avis.
La procuration s’établit, comme pour de « vraies » élections, dans les lieux habilités (commissariat, gendarmerie et tribunal d’instance).
Bien futé qui sait aujourd’hui combien voteront avec ou sans procuration. Ce passage supplémentaire aux urnes dans une année bien chargée en scrutins va-t-il encore donner des prétextes ou des envies soudaines pour pratiquer une autre activité ce dimanche-là ? Elles sont bien connues des réfractaires de l’urne et adeptes du jour au lendemain de la « pêche à la ligne » ; sans compter sur « ce ras le bol » qui donne des angoisses aux politiques de tout bord.
Le 16 mars 2008, à l’issue du second tour des élections municipales, sur les 9 136 Pornichétins inscrits près d’un tiers  (31,61%) s'étaiet abstenus .
Le référendum du 5 février battra sans doutes des records, reste à savoir dans quel sens.

Auteur : JRC | 26/12/2011 | 18 commentaires
Article précédent : « Robert Belliot : « Ce sont les Pornichétins qui décident ! » »
Article suivant : « Front commun pour le "oui" ? »

Vos commentaires

#1 - Le 30 décembre 2011 à 12h19 par Coralie
Je pense que cette démarche est très intéressante : poser la question aux habitants est pertinente et à l'aube de la réforme territoriale, elle mérite d'être posée car elle relève du bon sens par rapport aux caractéristiques socio-économiques de cette ville.
#2 - Le 30 décembre 2011 à 17h29 par Jérémie Rabiller
**********MODERATEUR**************
Après vérification nous nous sommes aperçus que ce n'était pas Monsieur Rabiller l'auteur de ce commentaire. Nous l'avons donc supprimé car on est là dans un cas flagrant d'usurpation d'identité.
#3 - Le 30 décembre 2011 à 17h37 par Lemere
C'est ça Coralie, et puis dans un mandat ou deux on se repose la même question ?
Qu'est ce que c'est que cette histoire de caractéristiques socio-économiques?
A part un nombre grandissant de retraités et une même plage qu'ont-elles donc d'autre en commun ces deux villes?
Devrons nous également rattacher St-Marc ou détacher Ste-Marguerite ?
Et les "écarts" , les forges , le bignon joli , St-Sebastien, devraient -ils retourner vers St-Nazaire, qui fut la première commune d'accueil des marais de Pornichet, dois-je vous le rappeler?
Ce référendum n' a pas lieu d' être . Il ne s'agit là que d' une opération politicienne. Que M. Belliot assume entièrement cette opération et ose la reporter à 2014 en tant qu'enjeu électoral.
#4 - Le 30 décembre 2011 à 17h42 par Lemere
Effectivement , tous ceux inscrits après le 28/02/2011 n'auront pas le droit de voter!
C' est un scandale! Comment cela peut-il se justifier ?
Encore une fois le démocrate Belliot montre ses limites.
#5 - Le 31 décembre 2011 à 09h50 par Assez
Lemer s'affole et ne connaît rien au code électoral.
Les listes sont arrêtées au 28/2/11 pour tous les scrutins réalisés avant mars 2012. C'est la loi.
Emettre le souhait que Belliot reporte cette consultation à 2014 est un signe de faiblesse.
Il est évident que la majorité de ceux qui s'y intéressent vont voter oui. C'est comme si c'était fait. Moi-même anti Belliot viscéral, je n'irais pas voter contre les intérêts de ma commune. C'est la logique il faut rejoindre Cap Atlantique dans un premier temps puis militer pour la fusion ensuite.
#6 - Le 01 janvier 2012 à 11h22 par Lemere
Rien n'empêche Belliot de faire participer tous les inscrits, en effet il ne s'agit pas là d' une élection mais d' un pseudo referendum, puisque quel que soit le résultat, rien n'empêchera cette équipe de faire ce dont elle a envie.
Et alors la petite phrase sur l'aveu de faiblesse !
Elle en dit long sur votre état d'esprit.
Vous nous aviez habitué a plus de sens critique cher assez.
#7 - Le 01 janvier 2012 à 18h21 par anonyme
Une chose est sure c'est que l'équipe BELLIOT déçoit beaucoup et ne fait plus du tout illusion !!! Référundum, pas référundum, beaucoup sont fatigués par toutes leurs frasques !
Quitter la CARENE et rejoindre CAP ne va pas résoudre notre principal problème,,à savoir que l'équipe en place ne tient pas la route !
#8 - Le 01 janvier 2012 à 18h26 par anonyme
La nouvelle lubie de la municipalité me fait bien rigoler : Voilà que la Commune maintenant a recruté un spécialiste de la démocratie !!!!
Il est plus que temps de se rendre compte que la dictature ne paye pas. Mais en même temps, si on avait des élus à l'esprit ouvert et démocratique, il ne leur aurait pas été conseiller de recruter un nouveau vacataire pour servir d'intermédiaire et remonter dans l'estime des Pornichétins. je trouve que c'est gaspiller l'argent public et ce monsieur, aussi talentueux soit-il ne règlera malheureusement pas le désastre d'un coup de baguette magique !
#9 - Le 02 janvier 2012 à 09h24 par Assez
Renseignez-vous mon cher Lemere, vous verrez que les consultations populaires sont encadrées par les textes. Même Belliot ne peut pas faire ce qu'il veut en matière de liste électorale.
Vous êtes aveuglé par votre réaction anti Belliot.
Etes-vous capable de rester froid et objectif ?
#10 - Le 03 janvier 2012 à 14h26 par Lemere
Paru sur La Baule + de Janvier un article ou Belliot donne ses arguements pour rejoindre CAP.
Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il s'accroche à tout ce qui passe.
Ainsi, il y dénonce la passivité de l'opposition et son ingorance quand à la réforme du FPIC. Au passage indique que si Pornichet reste à la CARENE, on va devoir payer plus( combien ?) à cause de cette réforme voulue par...l'état !
Belle preuve de solidarité s'il en est !
Et encore une fois M. Belliot joue la girouette, en adressant à ceux qui font les lois une fin de non-recevoir.

Et Belliot d'ajouter, ".. si Pornichet intègre Cap Atlantique, nous ne paierons pas..." car , TENEZ VOUS BIEN c'est M. Métaireau qu'il l'a dit (SIC).
Ah! Bon! Et s'il ne l'avait pas dit, vous l'auriez su M. Belliot ?
Et on paiera quoi en comparaison ?
M. Belliot ne fait que de la récupération par çi par là. PArce qu'il est incapable de se faire une analyse cohérente et à moyen terme.
Bref, la politique de Pornichet se fait aujourd'hui à St-Nazaire, parce que M. Belliot est sectaire( ne défend que son camp), et demain se fera à La Baule( Puisque c'est M. Metaireau qui le dit !).
Ce comportement est une calamité pour notre ville. Votons NON le 5/02.
#11 - Le 05 janvier 2012 à 11h50 par Lemere
La dernière en date, sur le même La Baule + , M. Belliot se plaint de s'être vu retirer par la CARENE une partie d'une subvention. Il oublie seulement de dire que c'est à la suite d'un vote auquel il a participé et pour lequel il a voté OUI comme tous les autres maires de la CARENE !
Il se coupe un bras lui-même et après il va geindre que cela fait mal !

Voir la délibération 002028 DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU BUREAU COMMUNAUTAIRE en date du 24 Mai 2011
sur le site de la CARENE
#12 - Le 06 janvier 2012 à 16h36 par Lafoisse, Pornichet
Ce référendum est tout simplement inutile et coûteux. Posons-nous la question des investissements engagés pour que Pornichet se rallie à la CARENE. Posons-nous la question de savoir combien cela coûtera au contribuable Pornichétin de rentrer dans la communauté de communes de CAP ATLANTIQUE.
De toute façon à plus ou moins long terme la CARENE et CAP ATLANTIQUE ne feront qu'un alors cessons ces dépenses inutiles.
#13 - Le 06 janvier 2012 à 21h26 par Gaspard Melchior
En ces temps d’épiphanie et de rois mages, la municipalité était pour une fois dans le ton.
Laissez-moi vous contez l’aventure pittoresque vécue cette semaine …

Fier de mon invitation à assister aux vœux de l’équipe du Casino de Pornichet et, n’ayant pas grand-chose à faire ce soir là, je me rends en bord de mer pour assister à cette petite cérémonie s’annonçant conviviale.

Arrivé dans l’enceinte de l’établissement je peux voir un cordon rouge délimitant une zone bien précise à ne pas franchir ; vous savez comme dans les musées pour vous empêcher d’approcher des œuvres précieuses.
Je me réjouis donc d’avance en pensant, naïvement, que la direction du Casino nous avait préparée une surprise, peut-être un spectacle ?!

Mon enthousiasme fût vite quelque peu amoindri lorsque je me rendis compte quel spectacle se préparait …

Certes, jadis on se pressait et on était prêt à tout pour assister à ce spectacle : le dîner du Roi … et de sa Cour !

En effet, était dressée au milieu des manants, du pauvre petit peuple, une table et des chaises pour que l’on puisse s’émerveiller devant notre premier édile, le Roi Bobby 1er, entouré de sa Cour se faisant servir de bon mets bien chauds devant son peuple debout. Ce dernier restait bien sagement, silencieusement, serré les uns contre les autres derrière le cordon rouge représentant la frontière de deux mondes bien distincts : les Pornichétins et la Municipalité !

Mon dernier espoir de voir la démocratie participative (si souvent citée par notre souverain) en application fût également très rapidement éteint ; je pensais que le Roi et sa Cour aurait au moins un geste, une parole pour le petit peuple, je pensais qu’il saisirait l’occasion de se rapprocher de ses administrés en échangeant des amabilités et autres banalités, qui certes, ne servent à rien, mais …

Rien de cela, le Roi et sa Cour se contentèrent de déguster leur royal repas, offrant un spectacle navrant d’un autre temps à la population.

Malheureuseme
#14 - Le 06 janvier 2012 à 21h39 par le.referendum.inutile, Pornichet
Pourquoi le réferendum est il inutile :

Au lendemain du vote il faudra que toutes les villes de la Carène se prononcent pour ou contre le départ de Pornichet.

Il faudra que toutes les villes de Cap se prononcent pour ou contre l'adhésion de Pornichet

Il faudra l'accord de la CDCI

Il faudra l'accord du Préfet

Le temps que toutes ses collectivités et institutions
décident nous serons arrivés après les prochaines municipales ! On est ici dans l'incohérence totale.
#15 - Le 06 janvier 2012 à 23h32 par Attendez-vous à savoir, Pornichet
Comme le disait autrefois l'unique Geneviève Taboui, "attendez-vous à savoir" que le Maire de Pornichet, muet ou inaudible sur tout sujet sérieux, demandera à Mrs Priou et Métaireau de motiver la troupe UMP pornichétine lors d'un meeting pro-oui...(on se souviendra qu'ils ont soutenu les manoeuvres politiciennes d'un maire contesté)...."attendez-vous à savoir" que vous ne saurez jamais avant le vote quels seront les coûts d'un changement d'intercommunalité... "attendez-vous à savoir" qu'un référendum (même s'il était décisionnel)n'effacera jamais 6 ans de déni quotidien de démocratie... "attendez-vous à savoir" que le réveil sera rude pour les Pornichétins et leurs porte-feuilles....."attendez-vous à ........
#16 - Le 07 janvier 2012 à 11h51 par CQFD
Ouest France d'aujourd'hui nous apprends que R Belliot aurait refusé un débat sur Télé Nantes, avec J Batteux.

Logique, il en est impossible. Il serait démasqué face aux quantités de contre vérités qu'il continue de propager quand personne n'est là pour le contredire.

PS: pour la fantastique soirée au Casino, y a t'il des photos? Qui sont les courtisans qui acceptent de telles mises en scènes médiévales? R Belliot n'est pas seul, il va falloir aussi demander des comptes à ses conseillers bien dociles.
#17 - Le 08 janvier 2012 à 19h04 par vilain canard, Pornichet
OUI,OUI....nous qui n'avons pas participé à la mascarade, on aimerait bien tout savoir. Et, si en plus, on avait les photos, ce serait formidable...
#18 - Le 09 janvier 2012 à 18h35 par héric pdl, Pornichet
Pour MELKIOR et GASPARD c'est un fait méme BALTAZAR etait la.L'adjoint aux assos avec ses tuyaux canadiens et ses bourses vides.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter