Pornichet Infos

Renc’Arts : Six spectacles mardi 21 et jeudi 23 juillet

Après une soirée d’ouverture aux Océanes, les Renc’Arts s'installent à Sainte-Marguerite et au Bois Joli pour cinq spectacles de rue et un concert pour danser.
Ligne de soi
Ligne de soi

Le mardi soir, place aux arts à Sainte-Marguerite, avec cinq spectacles pour le plein de poésie, de féérie et de tendresse avec un spectacle de chorégraphie aérienne sur tissu et un piano magique qui toise les nuages dans un songe acrobatique, tandis que notre soif d’aventure et de folie sera assouvie par de drôles de personnages comme un Cyrano infatigable batteur de pavés drôle et décalé, un brocanteur poignant et désopilant et un champion du monde déjanté, détenteur de records les plus insolites

Le mardi 21 juillet à Sainte-Marguerite

Sur les notes d’un musicien multi-instrumentiste plutôt terre à terre, une fée-voltigeuse de la Cie Drapés aériens avec Ligne de soi s’élèvera dans les airs pour un moment de légèreté et de poésie.
Les Batteurs de Pavés offrent aux Renc’Arts, l’un des plus beaux cadeaux d’anniversaire en remontant pour l’occasion leur célèbre et génial Macadam Cyrano dans une scénographie des plus surprenantes, rythmée et dépouillée.
Le square Bexbach accueillera Gaëtan Lecroteux de Carnage Productions avec  Ma vie de Grenier. Un personnage jovial mais étourdi, collectionneur à ses heures perdues, s’installe à une très bonne place pour le prochain vide grenier…mais une semaine trop tôt ! Il en profite pour se raconter, évoquer ses souvenirs de jeunesse dans un ton à la fois touchant et désopilant.
Freddy Coudboul prendra d’assaut l’espace boisé face aux jeux pour y établir des records aussi insolites et hilarants.
Puis  viendra  Le Carrousel des moutons de D’Irque et Fien. Ce spectacle aussi émouvant que performant témoigne de l’ingéniosité des arts de la rue.

Anniversaire oblige, la Cie du Deuxième fera des impromptus pour fêter les 20 ans des Renc’Arts.

Jeudi 23 juillet, au Bois Joli
Les bombardes et cuivres des Trompettes du Mozambique reviennent.
L’histoire du groupe et celle du festival son intimement liées, puisque lors de la première édition des Renc’Arts, le groupe y a fait une répétition publique. Il fête aussi ses 20 ans, comme les Renc’Arts,. 40 raisons donc de danser sous les étoiles sur des rythmes aux saveurs de territoires bretons, de funk, de rock et de jazz
 

10/07/2015 | 0 commentaire
Article précédent : « Les dromas courent et les P'tits Loups ont de la moustache cette semaine »
Article suivant : « Les Renc’Arts organisent une boum géante aux Océanes »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter