Pornichet Infos

Résultats élections législatives 1er tour

Les résultats du premier tour des élections législatives à Pornichet, et ceux de 2007.

Les résultats 2012

Inscrits 9528

Votants 5785 soit une participatin de 60,72 %

Blanc et nuls 79  exprimés 5706

 

Mme Patricia GALLERNEAU (MoDeM Le Centre pour la France)  232     4,07%        

M. Benoît BONNEL (Autres)                                                       55     0,96 %                                                                                                                         
Mme Hélène CHALLIER (PS)                                                  1966   34,45 %      

Mme Annie-Chantal DURAND (Front National)                          462     8,10 %

M. Christophe PRIOU (UMP)                                                   2565   44,95 %

Mme Marie-France BELIN (Lutte Ouvrière)                                  17     0,30 %

Mme Véronique MAHE (Front de gauche)                                   181     3,17 %

Mme Florence LE CORRE
(Parti Chrétien Démocrate)                    39     0,68%

M. Laurent DUBOST (Europe-Ecologie-Les Verts)                        189       3,31 %

Les résultats 2007

Adeline L'HONEN    Socialiste                  1427     25,05%
Marc JUSTY    Communiste                         95     1,67%
Christophe PRIOU    UMP                         3089     54,23%
Patricia GALLERNEAU    UDF-Mouvement Démocrate    516     9,06%
Françoise RAFFIN    Extrême droite              13     0,23%
Alain MAZERY    Les Verts                          138     2,42%
Mathieu POUDAT   MPF                                55     0,97%
Marie-France BELIN    Extrême gauche         24     0,42%
Hubert TEMPLIER    Divers                          21     0,37%
Monique JUGUET    Front national             117     2,05%
Bernard SCHUMACHER    Ecologiste             37     0,65%
Gaele BERTHAUD    Extrême gauche             96     1,69%
Gwenaël RIO    Chasse Pêche Nature Traditions    24     0,42%
Damien PERROTIN    Régionaliste                 44     0,77%

Nombre d'inscrits    9087   
Nombre de votants    5770   
Blancs et Nuls    74   
Abstention    3317     36,50%

09/06/2012 | 17 commentaires
Article précédent : « Résultats élections législatives 2e tour à Pornichet »
Article suivant : « Résultats de l'élection présidentielle 2e tour à Pornichet »

Vos commentaires

#1 - Le 11 juin 2012 à 00h18 par anti modem, Pornichet
Le modem a pris une veste et la notoriété locale de Gallerneau n'a pas jouée. ça chauffe pour Priou pas certain d'être réélu.
Alors Mme Gallerneau pas de consignes de vote mais vous voterez challier à titre perso ? lol
#2 - Le 11 juin 2012 à 03h35 par quidam, 44380
Qu'est-ce que c'est que cette "haine" spontanée pour Mme GALLERNEAU. Perso, je la trouve très courageuse et son intervention sur FR3 d'hier soir l'a montrée fidèle à ses valeurs (liberté, égalité, fraternité) ; alors le reste on s'en fout, arrêtez les anti modem, les droites dures et autres "têtes brulées".
Mme GALLERNEAU n'a pas dit son dernier mot et risque fort de vous surprendre aux prochaines municipales, lorsqu'il sera l'heure du bilan de la commune et qu'on aura un peu de recul par rapport à la politique nationale et au redressement de la France.
Vous pariez qu'elle va voter CHALLIER à titre perso pour le second tour.
Moi cela me ravie et confirme mes convictions : J'ai voté GALLERNEAU au premier tour et je voterai CHALLIER au second. Je constate donc que ma favorite est sur la même longueur d'onde que moi et je trouve cela plutôt rassurant.
Une chose est sure, si Monsieur PRIOU passe au second tour, ce sera dans un mouchoir de poche. (à supposer qu'il récupère toutes les voix du FN, de Bonnel et du PCD, il aura 565 voix et des poussières de plus que CHALLIER ; la belle affaire !)
Par contre ce qui est sur c'est qu'il a perdu 10 points depuis 2007 et le résultat d'hier est une belle veste pour la droite à Pornichet.
Monsieur BELLIOT, rassuré pour le résultat de son référendum bidon, va de nouveau être inquiet quant à sa propre élection en 2014...
#3 - Le 11 juin 2012 à 11h01 par Link
Alors pour vous quidam, pour Mme Gallerneau, il ne faut pas prendre en compte ce vote la pour les municipales mais pour Mr Belliot il faut le prendre compte de cet élections pour les municipales ?

Bien que M. Priou ait perdu 10 points par rapport à 2007, il fait 6 points de plus que Nicolas Sarkozy, il y'a 2 mois !

Pour Mme Gallerneau, cette campagne va lui couter trés chére aussi bien financièrement que politiquement !
#4 - Le 11 juin 2012 à 12h41 par Galère financière, Pornichet
2% pour Gallerneau sur la 7ème et 4% dans sa propre commune. Elle ne peut donc pas espérer de remboursement forfaitaire de sa campagne. Rattachée à un parti qui présente plus de 50 candidats (ce qui est le cas du Modem) elle peut espérer un financement de son parti politique auquel un pourcentage est appliqué par nombre d'électeurs. Elle devra négocier car cette source de financement, toujours à discuter n'est pas acquise. Cette campagne des législatives signe la fin du Modem.
#5 - Le 12 juin 2012 à 20h01 par Administré qui observe, 44380
Je suis outré de voir la petitesse d'esprit des auteurs critiquant bêtement Mme GALLERNEAU !
Ils n'ont donc rien de mieux à faire pour se montrer constructifs plutôt que casseurs de tête !
Franchement, ce n'est pas ainsi que la société évoluera si l'on reste dans la stratégie du diviser pour mieux règner.
Franchement, quels enfantillages !
#6 - Le 13 juin 2012 à 00h26 par Sylvie, Pornichet
Pliée de rire, 524 voix perdues pour Priou à Pornichet entre les 1er tour des législatives 2007 et 2012.
417 voix perdues pour Priou si on compare le 1er tour des présidentielles 2012 à Pornichet où Sarko a obtenu 2982 voix et Priou qui ne fait que 2565 voix dimanche dernier.
Enfin, mieux encore illustrant la débandade du bicéphale Priou-Belliot : Lors du pseudo référendum de février dernier, le Oui n'avais recueilli que 2320 voix.
Ce qui fait, comparé au score de dimanche dernier, que Priou n'a gagné que de 245 voix...
En s'appuyant sur ce référendum bidon pour se revendiquer "grand démocrate" (sans compter ses cumuls de mandats), Priou paye très cher ses petits calculs et accords de bout de table passés avec Belliot à Pornichet.
Beaucoup, à part évidemment, les dissipés bénis oui-oui de service d'ensemble pour Pornichet, ont bien vu la mauvaise mine de belliot dimanche soir, à l'annonce des résultats de ces législatives. Pendant que ce dernier commence à s'interroger sur ses chances de réélection aux prochaines municipales, les petits lieutenants mexicains de l'UMP pornichet s'inquiètent déjà de leur bon choix ****Modérateur**** Belliot.
#7 - Le 13 juin 2012 à 09h35 par Lemere
Une chance , même faible, que la gauche devrait saisir pour au moins ébranler les certitudes de la droite locale d'être ad vitam aeternam en place sur la 7eme.
Donc, à TOUS les électeurs du Front de Gauche, des Verts, de LO, et à ceux de Mme Gallerneau, je dis, VOTEZ Mme Challier.
Et , surtout , aux abstentionnistes de gauche,( et à mon avis ils sont nombreux dans les 40%), bon sang réveillez-vous, ne laisser pas les autres décider pour vous.
Ne laissez pas une majorité de droite s'installer pour 5 ans à l' A.N., ce serait tout droit finir dans les bras du FN en 2017.
#8 - Le 13 juin 2012 à 10h58 par Guy Paugam, Crossac
A lire les commentaires, on pourrait croire que Mme Gallerneau est morte. plus précisément que les idées qu'elle défend sont mortes. Qui peut croire une seconde que son vote peut se reporter sur Mme Challier ou M. Priou ?
D'un côté une candidate inconnue, contre la réunification et pour l'aéroport de NDDL, d'un autre côté un candidat sortant, transparent dans son travail à l'assemblée. Ensemble 2 candidats pilotés par des appareils calculateurs qui font tout pour éliminer le MoDem dont les idées dérangent.

Souvenez vous : "et pourtant elle tourne ". Le prix à payer était trop élevé pour Galilée. Aujourd'hui, nous soutenons que "nous sommes LIBRES et INDÉPENDANTS". Le prix a payer sera encore plus élevé pour la France qui n'a pas entendu notre voix.
#9 - Le 14 juin 2012 à 16h01 par porte naouac
*****MODERATEUR*******certaines expressions sont insultantes je vous invite à consulter la charte de commentaire : http://www.media-web.fr/charte-du-commentaire-69-75-366.html
#10 - Le 14 juin 2012 à 17h40 par Lemere
M. Paugam

On peut avoir raison , ou se tromper seul contre Tous, dans tous les cas il faut vivre dans le monde des Tous.
Se dire qu'un jour quelqu'un pensera, "Tiens ils avaient raison", n'aide pas à résoudre les problèmes actuels, et c'est se satisfaire de vivre dans l'espoir, voir l'utopie.
On ne peut se le permettre en politique, qui n'est que le jeu naturel et normal des pouvoirs et contre-pouvoirs, sans brutalités physiques. Rêver d'une démocratie et d'un gouvernement parfait, et prétendre que ceux qui aujourd'hui en place soit au pouvoir soit dans l'opposition en sont incapables, c'est bien joli, mais c'est le ni-ni, et se pose la question : "Oui et alors ?".Dire , "c'est sectaire votre idée de gauche ou c'est réac. votre idée de droite", cela ne fait pas avancer non plus.Amener sur la table des principes, comme " il faut réduire la dette" sans donner les recettes, ( qui seront fatalement de droite ou de gauche), c'est juste une lapalissade.
L'économie n'est ni de droite ni de gauche, c'est une séquence de dépenses et de recettes, soit de fonctionnement soit d'investissement. La politique économique doit être de gauche ou de droite et montrer la finalité de la séquence. On ne peut avoir une politique économique du centre qui ferait que vous soyez toujours sur les mêmes niveaux financiers. L'isotropie n'est pas de mise dans la vie , sauf à constater le décès.La dynamique , le balancier, doit être à gauche ou à droite. Mais ce n'est pas celui de l'horloge. IL doit prendre en compte les aspirations de la société pour s'orienter là ou elle le veut.
Aujourd'hui, la Sté demande plus de justice sociale,et moins d'injustice financière.Elle veut plus de libertés et d'égalités et moins de barrières morales. Elle veut plus d'harmonie et moins de ségrégation. En bref elle est de gauche ( régulation des salaires, mariage des homosexeuels, vote des étrangers aux élections locales).
Que ceux du centre fassent le bilan Droite Gauche de leurs valeurs et CHOISISSENT.
#11 - Le 15 juin 2012 à 10h09 par touchée mais pas coulée, 44380
Nous sommes nombreux à être scandalisés par les propos haineux à l'encontre de Mme GALLERNEAU, sur ce blog et notamment sur le sien.
Apparemment, ceux qui les ont écrit sont les mêmes qui donnaient des leçons de démocratie au moment du pseudo référendum de M. BELLIOT, il y a peu.
Tout cela est vraiment bas, laid et représente ce qu'il y a de plus vil et de moins constructif en politique.
Mme GALLERNEAU a eu beaucoup de courage. C'est une femme juste, honnête et intègre qui honore ses convictions.
Comme s'il n'était pas suffisant de se réjouir de ses résultats, voilà en plus qu'on se réjouit que cela lui coûte un "max de fric".
Décidemment, ces adversaires sont grotesques et pitoyables. Qui pourrait faire confiance à l'avenir à des gens proclamant de telles idées au nom de la droite ou de la gauche.
On peut critiquer Mme GALLERNEAU et M. BAYROU, mais j'ai pu constater dès le lendemain des présidentielles que le PS avait déjà oublié l'aide apportée par M. FB à FH pour le second tour. Cela me pose un cas de conscience pour le second tour des législatives car, si je suis tentée de voter CHALLIER dans la continuité de mon vote (par différence) aux Présidentielles, cela me gêne beaucoup de donner une chance supplémentaire à un parti qui n'a pas la reconnaissance des gens qui l'ont aidé, je veux parler des voix de M. MELANCHON et de M. BAYROU entre autres.
Moi même, je ne pouvais pas soutenir et MELANCHON et BAYROU et HOLLANDE mais j'ai le respect des candidats quels qu'ils soient (c'est ça la véritable démocratie) et je m'efforce d'être cohérente dans mon choix définitif, établi à ce moment là par celui de la plus grande majorité des français s'étant exprimé à la finale des présidentielles. C'est à mon sens, l'attitude que l'on doit avoir si l'on est beau joueur pour le changement.
"La politique c'est des courbettes entre les deux tours et du balai après le second, une fois la victoire acquise."
Aussi, pour la première fois je voterai blanc par respect à P.GALLERNEAU
#12 - Le 15 juin 2012 à 15h59 par J. Robert, Pornichet
Je trouve étonnants, dérangeants, affligeants,tous ces commentaires systématiquement négatifs, voire injustes ou méchants sur Mme Gallerneau.
Je trouve étonnant de ne prendre qu'elle comme cible dans ce qui se dit être une analyse politique. Je trouve dérangeant qu'on lui reproche, quoi au juste ? d'avoir choisi le modem et Bayrou ? d'avoir préféré le changement à un nouveau mandat de N.Sarkozy ? Je trouve dérangeant qu'il soit fait si souvent grand cas de ses changements de partis politiques alors que ceux-ci sont plutôt proches dans les valeurs défendues.Je trouve vraiment très dérangeant qu'on commente aussi durement les 232 voix de Patricia Gallerneau et qu'on passe sous silence les 462 voix du FN. Je trouve dérangeantes et affligeantes les convergences de valeurs avec le FN que des leaders UMP affirment. Localement, qui perd son âme? Mme Gallerneau ou Mr Boennec? C'est certes plus facile de "taper" sur la représentante d'un parti exsangue mais qui ne transige pas avec les valeurs humanistes plutôt que de s'interroger sur son propre parti et sur les prises de position de certain(e)s candidat(e)s aux législatives.
#13 - Le 16 juin 2012 à 11h37 par Anne, 44380
Je ne veux pas en rajouter à l'étonnement sur l'acharnement systématique anti-Gallerneau, mais je constate une fois de plus qu'il faut du courage pour défendre ses idées sans pour autant chercher, envers et contre toutes ses valeurs, à mendier ou se renier pour être élue. Très bien de ne pas répondre, ni donner de consigne. On est grands.Et ..respect Patricia.
#14 - Le 16 juin 2012 à 20h27 par nul en tout
Mme Robert a tort sur le point principal: parler du FN c'est lui accorder de l'importance. En tant que parti. C'est trop d'honneur lui faire.
Parler de ses électeurs n'est guère plus intéressant. Ils ne font que révéler le malaise ambiant. Si les partis démocrates sont pas trop bêtes, retour au 5% maxi dans peu de temps.
#15 - Le 17 juin 2012 à 08h04 par bernard, Pornichet
Merci à J.ROBERT de rétablir l'équilibre et le respect dans notre commune déjà tellement divisée.
Les partisans UMP enfin certains d'après ce qu'on entend dire, car les autres sont franchement mal à l'aise par l'attitude des premiers, passent leur temps à dénigrer et à taper sur ceux qui ne partagent pas leurs idées. le pire c'est que ce sont les mêmes qui, au nom d'une pseudo démocratie, prônait l'adhésion de Pornichet à CAPA et critiquait sans commune mesure les réalisations de la CARENNE dont pourtant pas mal de Pornichetins ont apprécié.
Qu'est-ce-que c'est que cette médiocrité empreinte de méchanceté, on nous prend pour des clones et on croit nous calamiter, mais la preuve en est qu'un grand nombre de Pornichétins ont rejeté la politique de SARKOZY et rejettent tout autant celle de BELLIOT qu'il faudra supporter, d'après, jusqu'en mars 2015. Cela va être dur pour les administrés mais pour lui et son équipe aussi je pense.
#16 - Le 18 juin 2012 à 12h02 par Edwige
Bonjour,
J Robert parle du péché de convergence de valeurs entre l'UMP et le FN.
Elle oublie sans doute le péché symétrique de collusion objective entre le front de gauche pour qui Cuba vit en régime démocratique et l'ex PC dont le bilan mondial historique est tout aussi épouvantable que celui des dictatures de droite.
Que les deux grands partis se débarrassent de ces oripeaux. Vite
#17 - Le 19 juin 2012 à 17h34 par administré qui observe
Edwige, vous sortez du cadre des propos de Mme ROBERT qui concernent en l'espèce l'attitude de certains partisans réfractaires à Mme GALLERNEAU.
Vos propos élargis n'enlèvent rien à ce qui se passe sur le petit territoire qui est le nôtre mais qui nous concerne au quotidien.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter