Pornichet Infos

Robert Belliot, le franc-tireur qui part à la « Frêche »

En se présentant aux élections cantonales sans l’investiture de l’UMP, Robert Belliot apparaît comme le diviseur de la Droite. Détesté par la Gauche, le maire de Pornichet, qui a déjà conquis la ville contre vents et marées, reste fidèle à lui-même. À la manière de Georges Frêche dans l’Hérault, il s’affiche comme un électron libre. Déstabilisante pour les conventions politiques, sa démarche a au moins le mérite d’un certain courage démocratique.

Car à vilipender, mépriser et ricaner, c’est l’électeur que l’on finit par prendre pour un idiot. Oui, Robert Belliot s’est servi de l’appareil politique et de la machine à gagner UMP pour conquérir la mairie. Oui, Robert Belliot défie aujourd’hui ses parrains d’hier. Mais sa démarche est claire : les électeurs trancheront. Et tant pis pour le candidat officiel du parti présidentiel, Gatien Meunier, et pour tous ceux qui se rangent derrière l’étendard. L’élection cantonale est à deux tours. Que le meilleur aille porter les idées de la Droite au second tour. C’est ça, la démocratie, non ?

Parce que Robert Belliot est un politique et qu’il en a connu des défaites et des victoires sorties des urnes, sa candidature n’est pas anodine. En désolidarisant Pornichet du giron UMP, il voit peut-être à plus long terme. En revêtant le costume de rebelle, il abandonne la position de « mouton de Panurge ». Il parle, il défie, il sème le trouble, mais il ne se cache pas de la démocratie comme trop de langues bien pendues qui n’ont jamais assumé leur nom inscrit sur un bulletin de vote.

En ça, le maire de Pornichet ressemble, à sa moindre mesure, à l’éléphant socialiste du Languedoc-Roussillon. Avec tout ce qui va avec : un brin de mégalomanie, un soupçon d’égocentrisme, une bonne tranche de victimisation, et un opportunisme pas très assumé. En s’adressant aux militants UMP et en reprenant la célèbre phrase de Coluche, « Je compte sur vous », Robert Belliot rappelle que c’est lui le chef à Pornichet, et qu’il n’oubliera pas qui a choisi quel camp.

Franc-tireur, le Général Belliot compte néanmoins ses troupes. Un pari audacieux. Un bulletin de vote qui mérite au moins le respect.

Auteur : Yoann Daniel | 20/12/2010 | 16 commentaires
Article précédent : « Cantonales : Gatien Meunier fait le plein des soutiens »
Article suivant : « Sévère défaite pour Robert Belliot »

Vos commentaires

#1 - Le 20 décembre 2010 à 21h46 par nanar
Pour une fois qu'il y en a un qui n'en a !
#2 - Le 20 décembre 2010 à 23h36 par Jeanne
D'accord avec votre comparaison avec G Freche!
L'intellect en moins cependant.
Le problème c'est que R Beliot se voit en chef du village de Pornichet et oublie que le canton c'est aussi La Baule.
Quand on doit son poste au soutien d'un parti qui a su jouer la carte de l'unité, le respect voudrait qu'on ose se présenter devant les adhérents lors d'une primaire et qu'on respecte le choix démocratique.
Les adhérents de la ville commencent à comprendre le désastre de tels comportements diviseurs.
Beliot n'aura pas ma voix, la politique c'est aussi le respect des adhérents et de la démocratie.
#3 - Le 21 décembre 2010 à 13h37 par Yvette
Mais qui veut de l'apparatchik ***** qu'est Gatien Meunier ? Il n'a qu'une délégation à La Baule et a été incapable de faire avancer correctement le projet du marché.

Métaireau ne l'a mis en avant que pour bloquer à la fois Sastre et Belliot. Bien joué, mais honteux.

Rendez-nous Sastre !

***** jugé limite injurieux par le modérateur
#4 - Le 21 décembre 2010 à 14h08 par selgna kcirtap, Pornichet
comparer r belliot a g freche c est comparer une 2cv a une mercedes pas la meme carure politique et municipale se n est pas comme cela qui redorera son blason sk
#5 - Le 21 décembre 2010 à 15h05 par montoutpetitami, Pornichet
vas-y Bobby!!! t'es le meilleur.
donne leur une bonne leçon de clientèlisme à ses socialistes du Conseil Général!!!
diviser pour mieux règner, t'as tout compris mon Bobby...
#6 - Le 21 décembre 2010 à 16h36 par R89
Georges Frêche et sa célèbre phrase: « Je fais campagne auprès des cons, et je ramasse des voix en masse »
En direct ici:
http://www.rue89.com/2009/02/23/georges-freche-je-fais-campagne-aupres-des-cons-et-je-ramasse-des-voix-en-masse

C'est pour ça que vous le comparez à Belliot?

L'administrateur va sans doute me censurer! **********
#7 - Le 21 décembre 2010 à 19h55 par Yvette
Juger qu'un synonyme d'inefficace, égal à zéro, est injurieux est gonflé.
#8 - Le 21 décembre 2010 à 22h13 par umpp
Pour yvette,
Mais répéter,définir,et râler c'est rusé et pas "nul" du tout pour jouer en deux coups ce qu'on n'a pu passer en un.
Le modérateur devait dormir...
#9 - Le 26 décembre 2010 à 17h43 par Paul B., Pornichet
Yvette, moi j'aimerais mieux le docteur BLANC et ni Sastre, ni lépouvantail de maire de Pornichet
#10 - Le 11 janvier 2011 à 20h07 par ASSEZ
Il ferait mieux de suivre les bons cotés de feu G. Frêche.
Montpellier est l'exception des villes riches en ayant un taux de logement social en règle avec la loi SRU.

Par ailleurs, même une ville comme Neuilly échappe à l'amende en versant aux bailleurs sociaux des subventions déductibles de l'amende.

En plus d'être nul socialement, M. Belliot est nul économiquement.
Nul , c'est une insulte ?
#11 - Le 13 février 2011 à 10h25 par Minette
Robert BELLIOT fait ses preuves sur Pornichet alors que gatien MEUNIER n'a rien fait sur la Baule (marché) La baule est une ville qui ne bouge pas alors que Pornichet avance
Bon courage BOBY nous sommes avec toi
Minette
#12 - Le 13 février 2011 à 15h13 par ASSEZ
Eh, minette La Baule ne bouge pas?
T'as déjà fait la différence entre les deux avenues De Gaulle ?
Le marché de Noel, tu préfères lequel ?
L'urbanisme Baulois et celui de Pornichet , on s'amuse à comparer ?
La vision du tourisme , ou est-elle la mieux prise en compte?
Alors, Minette, si Bobby perd, fais nous plaisir, prend ta valise et emmène le avec toi.
#13 - Le 25 février 2011 à 08h30 par Minette
Le maire de Pornichet est le seul a être légitime, lui il est maire lui, il a été élu avec 63% c'est quand même que ses projets étaient fiables, et comme il la promis tous ses projets seront réalisés pendant son mandat je crois que la Baule à une pointe de jalousie, Pornichet à des atouts, le port, l'hippodrome sa futurte maison de retraite, des logements sociaux et le reste quand on compare le dynamisme de Pornichet il n'y a pas photo. La baule à part les Derbys, le polo et le feu d'artifice rien d'autre, pourquoi les baulois viennet à Pornichet pour se distraire (ren'cart , loto et autres) à La Baule ils s'ennuient. ce que M. Belliot fait pour Pornichet, il est capable de le faire pour le Canton. alors bon courage M. Belliot vous allez gagner. la Baule est devenue une ville dortoir qui n'a plus le prestige qu'elle avait, il faut évoluer.
#14 - Le 25 février 2011 à 17h20 par ASSEZ
Les Baulois ,une pointe de jalousie ?
Faut sortir Minette.
Les projets de Belliot étaient fiables ?
En quoi l'étaient-ils et le sont-ils ?
L'hippodrome et la parc paysager, même un de ses anciens conseillés M. Rabiller le dit, c'est une cata. économique. C'est pas possible vous devez être de ceux et celles pour qui les chiffres ne veulent rien dire.
J'espère que vous avez préparé votre porte-monnaie pour les impôts à venir.

Franchement, c'est l'hippodrome qui va faire venir du monde ?

L’émergence des nouveaux moyens pour jouer aux courses se ressent au niveau de la fréquentation des hippodromes. En effet, le ratio de spectateurs par réunion hippique est passé de 2796 en 1997 à 2400 aujourd’hui, sur le plan national.

Et parlons des activités autres :
-Roller : Mis en place par M. Lambert
-Renc'arts : Mis en place par M. Lambert
-Loto : Existait déjà du temps de M. Lambert
-Logement sociaux : alors là chère Minette vous dépassez les limites des bornes. Pornichet vient de se voir infliger une amende de 250 000 euros, et est la dernière du département en matière de HLM.
-future maison de retraite : initiée par M. Lambert, mais pas aux mêmes conditions.


Qu'est-ce que Belliot à fait pour intercommunalité : donner du sable à La Baule , faire des pâtés c'est bien de son âge.

Non ma chère, M. Belliot a pris le melon. Et quel est son programme pour le canton ? Du vent, de la com.
C'est sûr que si j'étais Baulois, j'aurai trop peur de voir fleurir ces écrans géants et couteux, qui dénaturent le paysage de Pornichet.
Non , y'en a marre, qu'il se barre!
#15 - Le 27 février 2011 à 08h16 par Minette
M. ou Mme ASSEZ, je crois que vous avez la mémoire courte, en ce ui concerne les logements sociaux de Pornichet, M. LAMBERT a construit en 2 mandats 17 logements sociaux, pour un socialiste c'est très peu,et à La Baule quelle est le montant des pénalités. en 2 ans et demi de mandat, nous avons déjà dépassé son "score". En ce qio cpncerne les animations mises en place par M. LAMBERT, je suis d'accord mais M. BELLIOT les a continué
es et renforcées par leur qualité et leur quantité. En ce qui concerne le champ de courses, sachez que les tribunes sont la propriété de la commune et qu'elles seront louées au PMU = entrée d'argent pour la ville, de plus elles permettrons de nombreux congrès qui rapporteront à tous les commerçants de ville -hôtels etc ..) de plus les taxes entreront dans les caisses de la ville. si les Pornichétains ne voulaient plus de M. LAMBERT et son équipe(63 %) il y avait bien une raison. Qu'ont fait M. MEUNIER et les autres pour l'intercommunalité ?? M. le Maire de La Baule voulait appeler l'hyppodrome "l'hyppodrome de la Cote d'Amour" pas question, il se situe bien sur la commune de Pornichet. En ce qui concerne les impôts, si vous suivez les infos, ils n'augmenterons pas cette année, la gestion de la ville est saine, il faut suivre les conseils pour le savoir. Quand à M. RABILLER, ila travaillé quelques temps pour la mairie sans grand succès, c'est pour cela qu'il n'a pas été maintenu dans ses fonctions. personne ne sait très bien ou il se situ. c'est une girouette, un coup UMP, il s'est présenté au commité départementale, sans succès non plus, je crois que dans le secteur personne n'en veut plus il devrais changer de région. Soyez tranquille M. BELLIOT ne partiras pas de Pornichet, nous l'aiderons à rester et à continuer d'avancer pour le bien être et la prospérité de Pornichet.
#16 - Le 28 février 2011 à 09h47 par ASSEZ
Ah! bien voilà Minette , cela va mieux en le disant que vous faites partie de l'"équipe Belliot", plutôt que de vous cacher derrière une pseudo vison objective et qui laisserait entendre que vous n'êtes somme toute qu'une adaministrée lambda.

Je laisse à M. Rabiller le soin de vous répondre.
Quand au reste, c'est le discours calqué sur les directives de la com. Belliot.
La qualité des animations Renc'Arts, heureusement que M. Boucard est vigilant. Sur la quantité, alors excusez du peu, mais je ne vois pas bien la différence.
Hippodrome de la Côte d'Amour ou de Pornichet, ce qui va surtout faire la différence, c'est le prix à payer par les Pornichétins. Une SEM qui va déjà leur couter 500 000 euros . Puis une participation au fonctionnement à quelle hauteur ? Nul ne le sait, et je vous conseille de mettre des cierges à St Eloi.

Et puis, S.V.P cessez de vous mentir sur les logements sociaux, vous savez très bien que c'est parce que vous n'en vouliez pas que vous avez tout fait pour éliminer M. Lambert qui s'il avait été élu avait dans son programme l'accomplissement avec la Carène d'une vraie politique de logements sociaux.
Mais , Belliot joue plutôt la carte de CAP Atlantique que de la Carène, et prèfère faire des pâtés de sable avec La Baule que de construire en dur avec Saint-Nazaire. La peur du HLM, a bien été entretenue durant la dernière campagne.

Et encore une fois ne vous en déplaise, ce n'est pas La Baule qui a été épinglée bonne dernière en la matière.
C'est bien Pornihcet , qui est devenu, hélas, le triste reflet de votre manque d'ouverture d'esprit,de solidarité, et de partage. Offrant ainsi une image étriquée et arrièrée, " vieille France".

Vivement 2014.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter