Pornichet Infos

Robert Belliot salue l’engagement de Patricia Gallerneau pour Pornichet

« Patricia Gallerneau était bien connue des Pornichétins. Pendant plus de 20 ans, elle a marqué la vie politique de notre commune.» 


« Conseillère Municipale dans l’équipe de Jacques Lambert, elle a eu le courage de démissionner pour marquer son opposition aux projets démesurés de l’époque.

C’était quelqu’un qui avait le sens de l’engagement et avec qui on pouvait discuter.

Nous n’étions pas d’accord sur tout, mais nous partagions la même vision sur la nécessité de protéger par-dessus tout l’environnement exceptionnel de Pornichet.

J’ai une pensée pour sa famille et ses proches et je salue son engagement pour notre commune pendant toutes ces années. »

09/07/2019 | 7 commentaires

Vos commentaires

#1 - Le 09 juillet 2019 à 11h14 par Help!, Pornichet
La dignité vaut souvent de se taire! écœurant et très malhabile de saisir une circonstance aussi triste pour faire passer l'opportunisme de dire sa rancœur contre des projets qu'il qualifie de démesurés sans les avoir jamais compris.
Saluons la compétence, l'abnégation, l'engagement et la foi de Mme Gallerneau dans ce qu'elle a entrepris.
Merci.
#2 - Le 09 juillet 2019 à 23h08 par POLLUX
Parfaitement d 'accord avec Help. Quand aux projets démesurés, M. BELLIOT en a réalisé un : parc avec des équipements qui ne fonctionnent plus ou avec des couts de maintenance, des trottoirs ou l'on se "casse" les "pattes" ou les tallons, voir impraticables avec des poussettes qui j'espère seront refaits un jour !!!
#3 - Le 09 juillet 2019 à 23h29 par Erwan
L'heure n'est-elle pas à la dignité et à l'unité ? Je n'ai rien à redire à l'hommage rendu par Robert Belliot. Il salue avec franchise certains choix qui ont été faits un temps par Mme Gallerneau. Et je trouve plutôt indécent de faire de l'anti-belliotisme primaire dans ces circonstances. Que Mme Gallerneau repose en paix.
#4 - Le 10 juillet 2019 à 11h18 par Perrot Christine, Pornichet
Monsieur Belliot honte à vous de profiter d'un deuil pour mêler basses manoeuvres politiciennes et peine d'autrui.
#5 - Le 10 juillet 2019 à 12h12 par Thanks !
Pour ma part je trouve élégant et digne que Robert Belliot, ancien Maire sache rendre hommage à une personne qui a consacré 20 ans à la vie politique de Pornichet. Avoir le courage de démissionner pour ses idées, c'est une valeur rare de nos jours. Le refus du projet hippocampe était effectivement démesuré et rejeté en bloc par la population. C'était un point qu'ils avaient en commun. RIP
#6 - Le 10 juillet 2019 à 23h59 par observateur, Pornichet
Il est particulièrement indécent que des personnes ici accusent Robert Beliot de récupération politique. La sincérité du propos de l'ancien maire et son intégrité intellectuelle ne peuvent en aucun cas être mis en cause. Honte à ceux qui n'ont que le mot politique dans la bouche. Mes sincères condoléances à la famille de madame Gallerneau.
#7 - Le 16 juillet 2019 à 15h37 par Josiane ROBERT, Pornichet
Rendre hommage, oui. Y glisser une contre-vérité par opportunisme politique, non.
Patricia Gallerneau a démissionné de sa fonction de Conseillère municipale en 1999.
Le projet Hippocampe a émergé au cours du second mandat(2001-2008) de Jacques Lambert.
Pour plus de précision Mr Belliot peut demander à ses amis politiques qui faisaient partie du Comité consultatif pour le projet Hippocampe (2005).
Je veux juste rétablir les faits, rien que les faits.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter