Pornichet Infos

Sailtica les premiers bateaux sont de retour

C’est ce matin à 2 heures 30 qu’est arrivé le premier bateau Hakuna Matata skippé par Jean-François Nouel.
1er Hakakuna Matata Jean François Nouel Photo Bruno Bouvry
1er Hakakuna Matata Jean François Nouel Photo Bruno Bouvry

Après l’abandon de huit concurrents à cause des conditions météo difficiles les premiers bateaux de retour de San Vincente sont de retour à Pornichet. Les premiers arrivés nous ont fait part d'un accueil extraordinaire en Espagne des habitants et du maire de la commune.

Le premier classement :

1er Hakakuna Matata
Jean François Nouel
Arrivé le 19/05 à 2 h 37 mn

2e Naos
Jean François Queldan
Arrivé le 19/05 à 08:33

3e Santana
Patrice Kergadallan
Arrivé le 19/05 à 09:28
 

Robert Belliot parle de la Sailtica 

19/05/2012 | 14 commentaires
Article précédent : « Championnat de France Freestyle »
Article suivant : « Sailtica c’est parti »

Vos commentaires

#1 - Le 22 mai 2012 à 16h01 par LEGAREC
C'est insoutenable autant de bêtise... 65000 euros de subvention pour le micro événement intimiste Sailtica ! Vivement les élections de 2014 et du balais les associations copains ******MODERATEUR*******
#2 - Le 22 mai 2012 à 23h46 par Link
Oui en effet Legarec, c'est insetounable de lire autant de bêtise et de montrer une telle haine contre la municipalité dans vos messages !
#3 - Le 23 mai 2012 à 09h30 par Administré qui observe, 44380
Il est vrai que cela ne sert à rien de se lâcher en écrivant des phrases qui dépassent parfois sa pensée et c'est tant mieux que le modérateur soit là pour remettre un peu de décence mais n'empêche que l'on peut comprendre la réaction de LEGAREC, moi-même je suis scandalisée par tout ce que j'observe quant au fonctionnement de notre équipe d'élus en place et c'est difficile de rester les bras à croisés en se contentant d'attendre 2014 et d'espérer le changement. Il faudrait bien expliquer aux citoyens qui souhaitent s'investir dans une action municipale qu'il s'agit de gérer les deniers de la commune et que l'intérêt général prime. C'est la première règle et c'est la plus importante.
#4 - Le 23 mai 2012 à 14h33 par Jean-François de Nantes
On reconnait bien chez Legarec le désintérêt absolu et l'incompréhension crasse de la gauche locale pour tout ce qui touche au nautisme ou aux jumelages.
Un évènement tel que celui-ci se bâtit au fil du temps, et il faut bien amorcer la pompe et le mouvement. Si cela fonctionne comme prévu Pornichet pourrait avoir dans quelques années un évènement unique sur la façade atlantique : gascogne + manche, réunissant qui plus est des villes jumelles, qui sont comme par hasard à une heure de route de terminaux de ferry régulier. C'est du pratico pratique et le développement touristique de ces trois cités ne demande que cela.
Avec du travail et un peu de chance, cet événement pourrait se voir sponsorisé de façon importante.
Moi je dis excellent choix et je souhaite un vrai développement et longue vie à la Sailtica ainsi qu'aux jumelages de Pornichet.
#5 - Le 24 mai 2012 à 22h36 par Perrot Christine, Pornichet
Merci pour " l'incompréhension crasse de la gauche locale" mais "l'administré qui observe" a raison lorsqu'il dit qu'il s'agit de gérer les deniers de la commune et que l’intérêt général prime. Pensez-vous que le nautisme soit la préoccupation première des pornichetains, quand pendant ce temps, les associations caritatives locales sont de plus en plus sollicitées?
Quant aux jumelages, je suis d'accord avec vous, il faudrait qu'ils vivent, mais sachez que la dernière réunion date du 14 juin 21011. Alors, au lieu de vous en prendre à la gauche locale, je vous invite à aller en mairie demander à ce que vivent les commissions. Et, dernier point, qui êtes-vous donc pour vous permettre de parler à la place des autres et de les accuser de désintérêt absolu.
C. Perrot, conseillère municipale
#6 - Le 25 mai 2012 à 09h15 par Administré qui observe, 44380
Vous avez raison Mme PERROT, les gens ne se rendent vraiment pas compte à quel point le rôle des élus minoritaires est ingrat, particulièrement dans cette municipalité car, heureusement, il est des communes où le respect de la diversité des idées prime et où les élus minoritaires peuvent s'exprimer librement pour l'expression réelle de la démocratie. C'est d'ailleurs très constructif pour l'avancée locale.
En effet, les détracteurs de l'opposition oublient souvent qu'il y a sur cette commune des gens dont vous représentez les idées, qui payent aussi leurs impôts et qui aimeraient bien qu'on ne les considèrent pas comme des pestiférés.
"L'incompréhension crasse de la gauche locale", mais les enfants ne disent-ils pas : C'est çui qui dit qui l'est !!! et on sait bien que la vérité sort toujours de la bouche des enfants.
Alors Jean-Fraçois de Nantes, occupez-vous plutôt de Nantes car vous devez être sacrément déçu des résultats présidentiels, d'autant qu'une grande majorité des citoyens de Nantes sont vraiment fiers d'avoir leur maire comme chef du gouvernement.
#7 - Le 25 mai 2012 à 11h15 par Jean-François de Nantes
Que madame Perrot m'excuse, je ne faisais nullement référence à elle.
La gauche locale était au pouvoir il y a peu si je ne m'abuse. M. Lambert et son équipe se sont notoirement désintéressés des événements nautiques. En particulier en refilant la Barquera à St Nazaire. Comprenne qui pourra le pourquoi du comment.
Moi je suis content que Pornichet ait de nouveau sa course vers San Vicente de la Barquera, pas vers Gijon qui n'a aucune relation particulière avec la ville.
Si en plus ils ont trouvé une destination sympathique de l'autre côté du channel cela n'en est que mieux.
Laissons une chance à ce trophée de se développer.
Pour madame Perrot : si je connais bien le nautisme local pour y participer, je connais moins le contexte du fonctionnement des jumelages. Vous sous-entendez un problème de compétence de la personne responsable des jumelages. Est-ce le cas ?
#8 - Le 25 mai 2012 à 12h27 par Jérome, Pornichet
L'opposition est mal traité à Pornichet ? Epargnez-nous cette rengaine ! On se moque de qui ?
Regardez donc les donneurs de leçons de morale à gauche : à St-Nazaire le temps de parole en conseil municipal est limité dans le règlement intérieur ! A Nantes (Jean-Marc Airault quand même !!) c'est la même chose et le nombre d'intervenants par groupe est limité lui aussi ! Quand on voit comment s'exprime l'opposition en conseil, parfois de façon insultante, (on se souvient par exemple du bras d'honneur de monsieur Lambert rapporté dans la presse ) ON CROIT REVER !! Vous prenez toujours l'exemple de la Baule et bien prenez donc exemple sur Monsieur Le Moigne qui lui respecte la démocratie et les élus de la majorité. La dignité ça s'apprend et le respect ça se mérite.
#9 - Le 25 mai 2012 à 20h42 par Link
Complétement d'accord avec Jérome ! Je trouve que vous êtes tous sauf mal traité et vous le savez trés bien ! Vous en profitez pendant les conseils municipaux !
#10 - Le 25 mai 2012 à 23h39 par Perrot Bernard, Pornichet
Le sujet de l'article est la Sailtica , on croit rêver en lisant des remarques de basse politique sur ce sujet. Ce qui prouve bien qu'à Pornichet les esprits ne sont pas apaisés. Il est vrai que la gouvernance municipale y participe grandement hélas, trois fois hélas. Les qualificatifs concernant la gauche dite crasse ne relèvent pas le débat; Jean François est sans doute novice (mais sûrement pas no vice) en politique, il existe des gens bien partout et d'autres moins bien partout, la pensée unique est un aveuglement insupportable. Je souhaite que la Sailtica rayonne vu le coût pour le contribuable dans une commune extrêmement endettée(le double de La Baule). Je suis allé sur le port pour voir le départ, je n'ai rien vu comme beaucoup de gens y compris des élus municipaux bien placés pour savoir normalement, le départ était sur l'autre digue. Signalétique zéro pointé, comme en ville rien n'indiquait la course, drapeaux? fléchage? affiches? musique?... j'attends encore; accueil des scolaires pas au programme, le soir bonsoir tristesse...Priorité au nautisme, ah bon depuis quand cette municipalité s'occupe t-elle du front de mer? Cale de carénage? Envasement? Boulevard? Nous allons avoir un parc paysager en eau et un port à sec. C'est un curieux choix pour une station balnéaire , chercher l'erreur. Ce sont des faits indiscutables pas de vaines querelles politiciennes. Vive Sailtica, mais quand? Pour l'instant beaucoup de sous pour rien et aucune politique municipale de jumelage (si quelqu'un sait?). Y-a-t-il un pilote dans le bateau?
#11 - Le 26 mai 2012 à 14h39 par Clement,  !!!
HOUUU je vous arrête tout de site ; l'association Sailtica a été pilote de tout l'opérationnel, l'organisation, le choix des animations, les lieux, etc...sur cette course ; l'association se compose pour ses mebres essentiels de: Bernard Duval, Alain Bertheloot, Eric Ligué, Chantal Gaillet, Pierre Olivier Cornet ....alors si vous avez des reproches à faire, c'est pas à la Mairie qu'il faut les faire directement ; la mairie et ses services ont accompagné le projet. A bon entendeur...Ne vous servez pas de tous les prétextes pour attaquer la politique en place : c'est petit, politicien et pas du tout constructif
#12 - Le 02 juin 2012 à 16h18 par LAGAREC
Jean-François de Nantes écrit :
"On reconnait bien chez Legarec le désintérêt absolu et l'incompréhension crasse de la gauche locale" Hé bien c'est élégant et brillant. Bref comme dirait l'autre, pour les organisateurs privée du micro-évènement intimiste de la Sailtica financée par notre argent publique : "Si à 50 ans t'a pas tes 65000 euros" t'as raté ta vie. :)
#13 - Le 04 juin 2012 à 23h51 par Perrot Bernard, Pornichet
Clément devrait relire mon commentaire précédent, je suis bon entendeur, mais Clément n'est pas bon compreneur. Je fais des constats, que chacun peut faire, je réponds aussi à des propos insupportables de basse politique politicienne. Relisez les commentaires précédents cher Clément et ne mélangez pas tout, les amalgames desservent ceux qui les utilisent. Ce n'est pas moi qui ai besoin de prétexte. Je connais l'organisation de la course. Comme disent les enfants, c'est celui qui le dit qui l'est. Quels intérêts défendez -vous?
#14 - Le 05 juin 2012 à 10h54 par marcel
Toutes proportions gardées, Pornichet fait une bonne affaire face à St Nazaire qui dépense 200.000 euros pour le record SNSM.
Surtout cette année !!!!

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter