Pornichet Infos

Six arbres abattus sur le boulevard de Saint-Nazaire

La Municipalité a dû faire abattre des arbres pour assurer la sécurité, mais elle n'a pas préparé la population à un acte qui reste « traumatisant » pour beaucoup.

« Les pins plantés à proximité des voies routières du boulevard de Saint-Nazaire créent des déformations de l’enrobé. Le service Espace Vert a procédé à l’abattage de six pins pour sécuriser les voies ».  Indique la Mairie dans un communiqué laconique

Elle ajoute comme pour s'en excuser « soucieuse de préserver son environnement et son cadre de vie, la Ville replante des arbres chaque année. 140 arbres ont été plantés cet hiver agrémentant ainsi des haies bocagères arborées, des alignements comme au chemin de la Pierre ou permettant tout simplement d’anticiper le renouvellement paysager ».

Ces arbres, s'ils avaient eu le temps de déformer l'enrobé avaient pris leur place dans l'environnement. Ils étaient là depuis assez longtemps pour qu'on donne aux passants le temps de prendre congé d'eux, aussi « malfaisants » soient-ils devenus.
Il n'est pas question de dire qu'il ne faut pas abattre d'arbres et chacun se réjouit de voir de nouvelles plantations. Mais l'arbre fait partie de la cité, la population s'y attache, et parce que ce rapport est très affectif, il faut être prudent dans la préparation des habitants quand on doit se résoudre à son abattage. Peu importe, qu'il ne soit pas très beau, pas très grand, pas très central, pas très connu dans la ville. Un arbre ne remplace pas un arbre.

Pour plus d’informations concernant cette opération d’abattage, merci de contacter l’espace Environnement au 02 40 11 55 78.




 

Auteur : LY | 16/12/2014 | 9 commentaires
Article précédent : « Pornichet Conseil Municipal : Toujours pas d’augmentation des impôts locaux »
Article suivant : « Pornichet Luc-Olivier Sehier est le nouveau directeur général des services »

Vos commentaires

#1 - Le 18 décembre 2014 à 10h41 par Yankee44, Pornichet
Quel dommage! Les pins font partie intégrale du paysage régional…La ville a planté des platanes le long de l'avenue des Colverts…des arbres plus associés aux routes du Sud de la France qui font des feuilles énormes qui mettent des années å se désagréger, et en plus un arbre qu'il faudra abattre lorsqu'il deviendra trop gros…
Plus vers le centre ville, le long de la meme avenue , ce sont d'autres arbres plantés, qui de toute évidence ne se plaisent pas, ils sont chétifs avec peu de feuilles…
Quel arboriste a été consulté avant de prendre ces décisions???
#2 - Le 18 décembre 2014 à 11h37 par blabla
"Ils étaient là depuis assez longtemps pour qu'on donne aux passants le temps de prendre congé d'eux, aussi « malfaisants » soient-ils devenus. "

Quel pathos !
#3 - Le 18 décembre 2014 à 12h45 par SULLIVAN, Pornichet
En quoi ces arbres genaient ils la sécurité? Au contraire en été en particulier ils protégaient et au soleil couchant évitaient l'éblouissement pour ceux qui arrivaient sur Pornichet. Halte à cette perversion de l'abattage des arbres
#4 - Le 18 décembre 2014 à 16h48 par Dominique, Pornichet
Il ne faut quand même pas exagérer, à lire votre article on a l'impression qu'un pogrom a été commis ! Ces arbres étaient dangereux, si il y avait eu un accident vous auriez été les premiers à dénoncer l'incompétence des service municipaux, et à évoquer la responsabilité du maire. Peut être aurait-il fallut effectuer une consultation des habitants pour savoir ce qu'ils en pensaient ?
Si il y a des incompétences à dénoncer, ce sont celles des élus et responsables des espaces verts en poste au moment de la plantation de ces pins, parce qu'un bon professionnel aurait du savoir ce qui allait se passer 20 ans après.
#5 - Le 18 décembre 2014 à 23h19 par antoine, Pornichet
Décidément, après la vase de pétrole rejetée à moins de 700 mètres de notre plage, c'est au tour des pins maritimes de se faire abattre froidement.
Vive le Béton et le goudron à Pornichet !
C'est quand les prochaines élections municipales?
#6 - Le 19 décembre 2014 à 10h45 par Apostrophes, Pornichet
Juste, au plus haut point, le commentaire Dominique. Des architectes aux ordonnateurs qui conduisent les projets, il n’y a qu’eux qui se font plaisir. Les penseurs patentés, non pas qui paient, mais qui reçoivent. Les illustrations sont légion : Le parc…rien de paysager, le bassin vide du Pont Saillant, et encore…et encore…, engloutis, des millions d’euros !
À savoir que par le passé les plus simples équipes réalisaient de A à Z les meilleures conceptions paysagères respectant l’environnement, le cadre, bref, le quotidien des Pornichetins. Une fierté ! Pour nous, pour nos agents. Leurs compétences sont intactes, seulement étouffées, ce qui est craint. Décidément, il n’y a pas qu’aux arbres qu’on arrache les racines.
Un rétablissement des valeurs intrinsèques est-il en marche ? Espérons une embellie du paysage relationnel Pornichetin. Ça fait six ans déjà.
2015 porteur d’autres valeurs ? Merci et Bonne Année à notre belle commune !!!
#7 - Le 19 décembre 2014 à 11h25 par ras, Pornichet
@Dominique
entièrement d'accord , les pins ne sont pas des arbres destinés à être plantés en bord de route ,à Saint-Nazaire , bd de l'Université , ils ont été supprimés sans faire autant d'histoires .
#8 - Le 19 décembre 2014 à 15h17 par BERT, 44380
Mais de quoi parle-t-on? Quel sujet!

Avec des termes comme: "la population s'y attache, il y a un rapport très affectif"
Il faut être prudent dans la préparation des habitants pour ne vexer personne.

Une cellule psychologique aurait pu être mise en place?
#9 - Le 19 décembre 2014 à 17h05 par moi pas comprendre !!!, Pornichet
Apostrophes....
J'ai beau lire et relire votre propos.....je n'y comprend rien !!!
Peut-on avoir une traduction en bon français SVP !!!

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter