Pornichet Infos

Un fonctionnaire territorial de la mairie de Pornichet mis en examen pour harcèlement sexuel

Les faits se seraient passés avant 2016 quand ce fonctionnaire travaillait à la Région Pays de la Loire.
20/06/2019 | 10 commentaires
Article précédent : « Pornichet construit, construit encore, construit toujours plus »
Article suivant : « Pornichet : On devra rouler à 30 km/h à Sainte-Marguerite »

Vos commentaires

#1 - Le 22 juin 2019 à 17h58 par POLLUX
Présumé innocent ,suspendu de ses fonction
par Le Maire ? Ce qui veut dire qu'il n'exerce plus à la Mairie ? Conserve t-il son salaire intégral ? Le procès sera dans plusieurs mois voir des années , peut être appel, cassation, nouvel appel Une facture très lourde pour nous les contribuables .
En attente d'info que certains doivent connaitre dans cette situation. Ce cas est plus clair que chez nos voisins semble régner une odeur d'enjeu pour 2020
#2 - Le 24 juin 2019 à 09h24 par l'obs
On peut espérer l'arrêt des inepties picturales qui décorent nos rues, en attendant une nouvelle compétence qui fera une étude de fond sur la circulation des vélos, autos et piétons en toute sécurité.
#3 - Le 25 juin 2019 à 08h48 par ras, Pornichet
" 2 c'est quoi le rapport ?
#4 - Le 26 juin 2019 à 01h34 par Alex, 44380 - Pornichet
Troppppppppppppp debordés nos fonctionnaires,ils ne doivent pas avoir grand chose a faire et les journées doivent être longues. MACRON a raison de vouloir en virer des semi-remorques entiers. La même chose a Saint Nazaire et malheureusement, hélas, on ne connait pas ce qui se passe dans la France entière.
Quant a Pornichet ce-là devient une habitude, réveillez vôtre mémoire braves gens.
#5 - Le 26 juin 2019 à 10h08 par crucru, Pornichet
N'importe quoi, relisez un peu l'article, les faits ne se sont pas produits à Pornichet, quand aux autres remarques inutiles, sans aucun rapport avec l'article ??
#6 - Le 26 juin 2019 à 11h00 par Placide, Pornichet
#3 Tout laisse à penser au contraire que vous avez très bien compris. Vous êtes même coté micmac. Tout aussi insidieux! Bonne digestion de cette nouvelle soupe à la G…rimace!
#7 - Le 26 juin 2019 à 19h59 par Hervy, Pornichet
Il est évident que ce n' est pas en jugeant les gens sur ce qu ils font ou pas , qu ils soient fainéants ou pas , que la bienveillance risque d avancer dans ce pays . Hallucinant et affligeant tous ces soi disant citoyens qui se lâchent comme certains le font sur le net . Je le batterai toujours contre cette méchanceté gratuite , ces jugements politiquement médiatisés sur le statut de fonctionnaire . Je travaille dans le secteur privé , chaque secteur à ses avantages et inconvénients . Commençons tous par être intelligents et bienveillants , le climat sera propice à autre chose ...à bon entendeur
#8 - Le 27 juin 2019 à 09h27 par ras, Pornichet
#3 , désolé mais je ne vois toujours pas le rapport entre la peinture sur les routes et la mise à pied de cet agent , si vous êtes au courant expliquez vous , quand au côté micmac là aussi faut vous expliquer , désolé mais je ne suis pas dans les secrets des dieux .
#9 - Le 29 juin 2019 à 14h32 par POLLUX
Désolé de n avoir pas eu de réponses à mes interrogations . le site n'a t-il pas les éléments ?

REDACTION désolé pour l'instant nous ne savons pas.
#10 - Le 30 juin 2019 à 10h57 par Choupie, Pornichet
Le rapport est que l’agent en question était en charge de nombre de dossiers. Urbanisme – voirie –environnement - etc… Le fait qu’il soit inculpé remet en cause la probité sur l’instruction proprement dite de ces dossiers. Décence –influences? Sous l’égide hiérarchique, directeur général, maire, adjoints, peut-on dire que les règles ont été respectées : rectitude, droiture, honnêteté, incorruptibilité, intégrité, loyauté, moralité. Ses supérieurs ont-ils été attentifs, vigilants, sur ses compétences? Ou lui ont-ils confiés délibérément la tâche sur diplôme(?) un principe de confiance fréquent (voire trop) dans l’administration d’aujourd’hui. Ainsi se produisent dérives, passe-droit, et glissements malins. Son grade, le profil de poste, induit les notions de relation à autrui, gestion de ressources humaines, autorité. On est en droit de douter.
Le recrutement est-il aussi judicieux qu’on nous l’annonce ? Le recruteur ? Malheureusement devenu affaire courante dans les milieux "hauts placés" trop de ceux qui en-dessous se délestent sur le dos de leurs subalternes. C’est bien là la question à laquelle certains trouveront raison à se défausser pour éluder la réponse. Assez grave pour qu’on puisse le minimiser en se servant du réseau pour dire «Je vois pas le rapport ?» Il en reste des conséquences humaines à ne pas négliger.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter