Pornichet Infos

« Une autre voie pour Pornichet » adresse une lettre ouverte au Maire

Les élus du groupe « Une autre voie pour Pornichet » regrettent le retour à la piste cyclable dangereuse.

Pornichet, le 03 juin 2020,

Monsieur le Maire,

" Le 11 mai dernier, dans le cadre du déconfinement, les Pornichétines et les Pornichétins découvraient un boulevard de mer dont la voie coté océan était réservée aux piétons et aux cyclistes, leur permettant de circuler en toute sécurité et donc en toute tranquillité.

En tant que nouveaux élus de la minorité, nous nous étions exprimés par voie de presse pour saluer sincèrement votre heureuse initiative. Cette décision rejoignait celle d'autres communes qui, face à la crise du Covid-19, ont voulu marquer ainsi leur volonté de changement en orientant leur politique de déplacement sur la voie de la transition écologique.

Nous pensions néanmoins que la ville de Pornichet, comme cela s'est fait ailleurs, mettrait en place les moyens techniques pour sécuriser cette voie et pour indiquer aux automobilistes l'itinéraire conseillé pour se rendre dans le centre-ville de Pornichet à partir du rond-point de l'avenue de Lyon : marquages temporaires au sol, panneaux indicatifs et panneaux de déviation, communication à l’attention des Pornichétins et des touristes.

A la date annoncée, comme si la crise sanitaire et les volontés de changement avaient disparu ce mardi 2 juin, la circulation d’avant a repris son cours, les cyclistes n'ayant toujours le droit qu'à une étroite et dangereuse bande cyclable.

Nous souhaiterions comprendre, Monsieur le maire, les raisons de cette décision. N'aurait-il pas été possible de prolonger cette expérience sur toute la durée de la période estivale ?

Nous aurions pu ainsi offrir l'image d'une ville tournée vers l'avenir et non figée dans le « monde d'avant ».

Comme vous l'avez très justement rappelé lors de votre élection au Conseil Municipal du 27 mai, « cette crise que nous vivons est un signal d'alarme que nous devons prendre très ausérieux [et qui doit être] l'occasion de nous réinterroger avec humilité sur nos modes de vie et les vraies priorités ».

Nous partageons avec vous cette nécessité d'agir et nous avons la volonté de participer dans les années à venir, avec votre équipe, à la transformation de notre ville pour le bien-être de tous les Pornichétins et des générations à venir."

Les élus du groupe « Une autre voie pour Pornichet »

03/06/2020 | 21 commentaires
Article suivant : « Pornichet : vouloir une ville apaisée et mettre de l’huile sur le feu est antinomique »

Vos commentaires

#1 - Le 03 juin 2020 à 19h30 par Blabla municipe
Sans doute peu de ces personnes travaillent et ont besoin de se déplacer en voiture à Pornichet... Ils n'ont donc pas vu les encombrements suscités par cette neutralisation unilatérale (dans le sens non concertée avec La Baule), avec un délestage insuffisant. La théorie c'est beau, mais il faut des vraies solutions, pas de la démagogie bobo écolo à deux sous
#2 - Le 03 juin 2020 à 21h15 par JAF
L'expérience aurait pu continuer jusqu'au 21 06,date du début de l'augmentation des estivants .L'urbanisme de La Baule et Pornichet n'a pas été prévu pour avoir une continuité d'une seconde route en parallèle à celle du front de mer .Les habitants des rues empruntées par le délestage ont du réagir auprès de la Mairie . A St-Nazaire , problème identique. Difficile de concilier les intérêts de tout le monde .Bonne initiative de la Mairie, à renouveler chaque année en tenant compte de ma remarque
#3 - Le 04 juin 2020 à 08h26 par bertrand, Pornichet
Un peu d’honnêteté morale s'il vous plait...

1- dès le début, il était annoncé que cela s'arrêterait le 2 juin avec le nouveau degrés de libération COVID
2- On sait bien qu'en mettant le remblais en sens unique sur Pornichet, les déviations ne seraient pas tenables dans les plus petites rues,
3- quoiqu'en disent certains, il y a du monde sur la coté, et le sens unique pénaliserai les commerces et restaurants de Pornichet,
4- enfin, le projet du front de mer prévoit cet élargissement piétons/cyclistes en gardant le double sens, charge à nos amis écolos de participer activement - sauf erreur de ma part, je n'ai pas vu M. JOUBERT s'intéresser aux ateliers public sur le sujet...... pourtant, ils se passaient en fin de journée....
A suivre
#4 - Le 04 juin 2020 à 08h46 par R.A.S, Pornichet
cette solution était dangereuse : des piétons sur la route mélangés à des cyclistes roulant très très vite , il y aurait tôt ou tard un accident .
#5 - Le 04 juin 2020 à 08h58 par changement, Pornichet
Cette piste a été très appréciable .Par contre que d'amateurisme dans le plan de circulation .

Et puis il serait bien de mettre la police à la sortie de toutes les écoles même privées car cela devient dangereux avec les incivilités de nombreux conducteurs !!!!!!!
#6 - Le 04 juin 2020 à 11h11 par Jean luc
J'ai trouvé cette initiative sur le front de mer excellente, même si cela a posé quelques problèmes.Pour que des habitudes nouvelles de déplacements se prennent, je pense qu'il faudrait renouveler cette expérience régulièrement. Le Front de mer n'est embouteillé que sur des temps de loisirs(plage ou ballade), jamais en semaine sur des heures de travail.
Action à renouveler à mon avis, au moins sûr la période estivale.
Et l'avenue de la mer piétonne, au moins l'été, ça serait un beau début ?
#7 - Le 04 juin 2020 à 18h15 par Pap Pornichet
Nous avons toujours soutenu et encouragé les initiatives qui vont dans le sens de moins de voitures et en particulier sur le BD de mer.

Nous soutenons donc la démarche d' Une autre voie pour Pornichet "

Il y a sûrement matière à améliorer l' expérience en particulier en ce qui concerne le plan de déviation et la mixité vélos/piétons.

Il existe au sein de notre commune des personnes adhérentes la FUB (fédération des usagers de la bicyclette) qui pourraient aider la municipalité dans une démarche pro-velos et ce dans l' intérêt de tous. Y compris l'intérêt économique de notre commune.
#8 - Le 05 juin 2020 à 09h33 par Aliport, Pornichet
Heureusement que nous étions en phase de déconfinement.... Quel bazard ! Quel amateurisme (avec le sens du manque de compétence !)! A la nouvelle équipe municipale de bien réfléchir sur la forme... Nous attendons non pas les promesses de Mr Pelleteur (il n'en a pas fait...) mais la mise en application de son programme comme il le clame...et en priorité j'espère la réfection des trottoirs et en particulier ceux qui relient la mairie à la place du marché. Il est honteux et surtout dangereux de voir des groupes de personnes en situation de handicap ou pas, utiliser la route!
#9 - Le 05 juin 2020 à 20h02 par Vincent blanchard, Pornichet
C'est redevenu comme avant, la place du vélo réduite à peau de chagrin. Impossible de faire du vélo en sécurité avec ses enfants. Dommage que notre ville soit considérée comme la maison de retraite de la région nazairienne
#10 - Le 07 juin 2020 à 21h13 par Incroyable , Pornichet
#9 vélo,vélo, vélo, on va rigoler quand il pleuvra, ce sera voiture, voiture, voiture !
#11 - Le 08 juin 2020 à 19h17 par Maeva , Pornichet
Bonjour,

En effet, espérons que cela revienne car ce fût agréable d'avoir autant d'espace pour circuler à vélo en toute sécurité et avec une gêne sonore limitée....

...Hormis pour les zozo qui roulent avec des pots modifiés et s'amusent tjs à grand coup d'accélérateur en ville...

Une lois a été renforcée pour lutter contre les rodéos, ce pourrait être bien pour Pornichet, qu'en plus d'un front de mer adapté aux déplacements doux, que le niveau sonore soit pris en compte en interdisant l'accès à tout véhicule qui se trouve au dessus des décibels autorisées. (Et je n'y habite pas du tout)
Les we et semaines deviennent le rdv à la foire au zozo ( jeunes et vieux) et je ne comprends vraiment pas pourquoi on les laisses faire!!! Tout le monde doit supporter de jours comme de nuit ces égoïstes!

Une action???
#12 - Le 09 juin 2020 à 17h00 par marco, Pornichet
Alors j'habite ce que vous appelez une rue de délestage, juste derrière le remblai, et si j'ai choisi cet endroit depuis plus de 30 ans c'est pour avoir la tranquillité et ne pas avoir un balai incessant de véhicules comme il y a eu pendant cette période, avec les mobylettes trafiquées, et les grosses cylindrées qui faisaient rugir leur moteur pour leur plus grand plaisir car cela raisonnait avec les immeubles coté mer, donc impossible de profiter de notre jardin pourtant si tranquille habituellement...
Je serai bien sur contre ce nouvel essai de circulation, qui effectivement ne doit pas gêner les "touristes" ne s’arrêtant dans notre belle ville que 2 jours par semaine.
Pensez aux habitants qui payent leur impôts ici..
#13 - Le 09 juin 2020 à 23h50 par Maeva, Pornichet
Je comprends.
D'où l'intérêt de faire interdire à la circulation tous ces engins trafiqués qui pourrissent la vie de tout le monde!!!

Cela doit être assez simple non??? ...et rentable: Un max d'amendes, fourrière...

Cela donne vraiment envie d'aller s'en occuper soi même défois...

#BruitSanté
#14 - Le 14 juin 2020 à 22h09 par Incroyable , Pornichet
#13 pas possible, il ne faut pas traumatiser les petits jeunes !
#15 - Le 19 juin 2020 à 21h33 par Vincent blanchard, Pornichet
Si on a décidé de voter sur Pornichet. Cest parce que notre maire nous défend, il a compris qui rapportait de l'argent à la commune. Nous venons 1 mois dans l'année c'est pour profiter et claquer de l'argent. Les vélos nous font assez chier sur Paris, vivement que Franck soit élu sur la baule pour qu'enfin ces 2 stations retrouvent leur starting.
#16 - Le 20 juin 2020 à 12h09 par Jean luc
15, à Pornichet, on essaie tous de bien vivre ensemble, résidents à l'année où non, touristes. On essaie de prendre des décisions qui conviennent au plus grand nombre.Si cela ne vous convient pas, gardez votre argent dont on se fiche (Pornichet n'est pas une entreprise qui doit dégager des bénéfices), et allez le dépenser ailleurs.
#17 - Le 20 juin 2020 à 15h56 par Vincent blanchard, Pornichet
Quand j'entends certain qui veulent élargir les pistes cyclables, ils ne doivent pas avoir de 4X4. A certains endroits, on a a peine la place de rouler. Ne parlons pas des places de stationnement, soit je dépasse des 2 côtés soit jen prends 2. Si Jean claude a été élu cest grâce à nos voix, il est normal que nous soyons entendus. Si les prix de terrains deviennent accessibles on va se retrouver avec des jeunes ou des fonctionnaires. L'image de notre ville est grandi par des événements à grand budget. Les rollers sur le remblai, le skateboard cest bon pour saint nazaire. A Pornichet on veut meeting aerien, casino...Nul doute que Jean claude et Franck arriveront à faire de notre baie une référence pour les classes supérieures
#18 - Le 20 juin 2020 à 18h42 par Candidat
@15
Que voilà une belle expression caractéristique du bon franchouillard que vous êtes.

A moins que cela ne soit que de la provoc.

Gardez votre pognon,des gens comme vous, même les commerçants n'en veulent plus.
Quand à la commune elle n'en n'a pas besoin.

Et comme vous dites, restez dans les startings, vous n'allez pas tarder à repartir.
#19 - Le 20 juin 2020 à 22h48 par Jean luc
17 bravo ! Je me disais aussi....trop caricatural pour être vrai.
Bienvenue à Pornichet !
#20 - Le 21 juin 2020 à 09h13 par Professeur
@Vincent Blanchard

Très bien écrite votre provocation, même Candidat est tombé dedans.

Avec un petit rappel du droit à s'enivrer avenue de Mazy , et la demande de suppression des Renc'Arts, vous auriez décroché le 20/20.

Donc 18/20.
#21 - Le 02 juillet 2020 à 19h06 par Incroyable , Pornichet
#15 et 17 bravo, mais comme c’est du premier degré,les premiers degrés sont tombés dans le panneau c’est dire leur niveau !

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter