Pornichet Infos

Une saison particulière

La saison se termine. Le soleil était présent, les estivants aussi. Si le mois de juillet s'est joué plutôt sur les fins de semaines et août sur la fin du mois, tout le monde s'accorde à dire « qu'il y avait du monde dans le bourg ».

À Pornichet comme partout sur la prequ'île, la saison a été «correcte», « bonne » ou «très bonne » selon les commerçants interrogés, pour certains même «excellente».
Côté hébergement, les hôtels n'ont pas toujours été complets tant s'en faut. Comme toujours le week-end du 15 août « pas un lit de libre». Côté locations meublées, carton plein la première quinzaine d'août, comme d'habitude mais des touristes restent plus tard, jusqu'au 24, et même jusqu'au 31. Juillet est toujours difficile avant le 14, mais plutôt meilleur que les années précédentes. Comme pour les hôtels, de nombreux engagements ont été effectués en dernière minute. Pour les campings même chose. « Les gens font les soldes, discutent les prix, jusqu'au dernier moment, il faut de la patience ». La durée des séjours est un peu plus longue qu'en 2012, mais reste inférieure à deux semaines indique un agent immobilier qui déclare terminer sa meilleure saison de locations « mieux que 2011 ».
Les activités de plage, très liées à la méteo ont très bien fonctionné.
Les boulangers et pâtissiers sont satisfaits dans l'ensemble, « la meilleure saison depuis quatre ans » annonce l'un deux. Des modifications de consommations sont remarquées. « plus de pain et de gâteaux vendus le matin, on mange pique-nique, on s'offre un dessert, et on va peut-être plus au restaurant le soir, enfin c'est ce que nous en déduisons, on ne les interroge pas ! ».
Les articles d'été déco et cadeaux se sont en général bien vendus, « mais il faut avoir l'oeil, ça fauche de plus en plus, et pas que du petit » raconte Cédric Barbier de l'Air Marin. « On a vu une auto s'arrêter sur le rond-point, pile devant le magasin, un homme en sort, prend un fauteuil de plage et essaie de le placer dans son coffre, '' pour voir si ça tient'' dit-il avec aplomb, comme le siège était enchaîné à trois autres, « ça n'a pas tenu » s'amuse le commerçant. Le « client » n'a pas demandé son reste...
Pour les vêtements et chaussures, « ils regardent beaucoup, mais achètent peu » indiquent plusieurs commerçants déçus compte tenu de la fréquentation.
 

Heureux qui possède une terrasse

Concernant les restaurants, les informations recueillies sont plus variées, « bien à très bien pour le soir » dit la majorité, « bizarre le midi » pour certains. Pour les bars « bonne saison » explique Cathy Montabell de la Terrasse, en juillet le beau temps a amené beaucoup de monde le week-end, d'Angers, de Nantes, de Rennes, et la dernière quinzaine d'août « fait la différence ».
Globalement donc Pornichet a connu une bonne saison 2013 mais « plus par le nombre » que par le montant du ticket moyen qui s'amenuise d'année en année indique un restaurateur, « les gens y regardent à deux fois avant de commander un dessert ».
Pour les restaurants ou pour les bars, par beau temps les établissements qui disposent de terrasse drainent une grande partie de la clientèle, au détriment des autres.
 

La braderie

Les avis sont plus que mitigés concernant la braderie. « Pourquoi la faire à le 15 août, cela n'apporte rien, tout est déjà archi-plein » indiquent plusieurs restaurateurs. Les commerçants de Pornichet déballent peu pour la braderie, et n'y ont pas d'intérêt non plus. En fait, cette braderie est perçue plus comme une animation touristique qu'un réel appel pour le commerce de Pornichet « mais ça, on le dit tous les ans ».
 

Les Renc'Arts et la CRS 47

À noter qu' à Mazy et à la gare des CRS «visibles, présents, aimables discutant avec les gens » ont permis« moins d'incidents et d'accrochages» remarquent les commerçants de ce quartier réputé agité le soir en été.
Toujours salués et particulièrement cette année, les Renc'Arts. « Ça fait travailler les bars, la restauration à emporter, mais aussi tous les restaurants ». « C'est bon pour tout le monde, dommage qu'il y en ait de moins en moins » souligne Cathy Montabell.

 

31/08/2013 | 6 commentaires
Article précédent : « Internet : des problèmes sur le réseau Bouygues »
Article suivant : « « Pornichet ne manque pas de chambres d'hôtels » »

Vos commentaires

#1 - Le 02 septembre 2013 à 00h29 par geraldine, Pornichet
les gens regardent a 2 fois pour commander un dessert..8 à 10 € pour une crème brulée ou autre ça ne m'étonne pas. Quant à la braderie c'est vrai elle n'apporte pas gd chose aux commercants !....
#2 - Le 02 septembre 2013 à 13h33 par Braderie
Rectifiez donc : la braderie n'a pas eu lieu le 15 août mais le 24 et le 25, weekend qui commence déjà à voir Pornichet se vider de ses estivants quand nous avons notre météo habituelle. Cette année a été exceptionnelle en termes de fréquentation.
De plus cette année les commerçants de Pornichet ont déballé plus et plus tôt qu'à l'habitude ; Jézéquiel, Cottonwood, Leray et tous ont bien joué le jeu.
Vous ne devez pas être là.

****
En tout cas pas à la même en effet :)
mais vous avez raison ce n'était pas exactement le 15 mais le 17...
Cordialement
La rédac
#3 - Le 02 septembre 2013 à 18h47 par héric pdl, Pornichet
Pour les terrasses parlons en.Un bar avenue du 18 juin 40, terrasse sur la VP en toute illégalité sans protection.Bar Brasserie av de la république toutes les demandes refusées, pour une place de parking payant, avec plus de sécurité.Je pense que les autorisations doivent être a la tête du client, malgré que la ville de PORNICHET se dit BALNÉAIRE.Tout comme les potelets mis av de becquerel sur 150 m pour satisfaire une personne qui peut servir pour les élection 2014 venir.Beaucoup de passe droit Pornichetins a revoir rapidement en 2014
#4 - Le 03 septembre 2013 à 21h11 par incroyable, Pornichet
Héric pdl,

mais que des arguments bidons de votre part!!!!

vous qui voulez être a la mairie et bien je vous donne mon avis

prenez des cours car avec vous on va droit dans le mur comme votre ami hollande
#5 - Le 04 septembre 2013 à 08h10 par e-lecteur, Pornichet
à Incroyable:
Vous êtes si près du mur que vous ne le voyez même pas. C'est sur, on y va sur ce mur auquel vous avez apportez votre contribution par mutisme consentant.
Il ne vous suffit plus de critiquer vertement les autres candidats qui à juste raison tance le pouvoir en place. Regardez, écoutez,autour de vous, la politique taupière c'est fini.
Je me permets de rappeler ici que la taupe à de toutes petites oreilles et une très mauvaise vue.
#6 - Le 05 septembre 2013 à 13h04 par Pornichétin, Pornichet
A héric pdl,
Que vous souhaitiez participer activement à la vie de la commune en vous exprimant sur ce site est une preuve de citoyenneté tout à fait appréciable.
Cependant, pourriez-vous prendre le temps de vous exprimer correctement dans un français compréhensible de tous. Je passe sur les fautes d'orthographe mais s'il vous plaît, construisez vos phrases comme vous l'avez certainement, j'espère, appris à l'école : sujet + verbe + complément.
Parlons maintenant du contenu de vos interventions. Si vos arguments étaient seulement incontestables, constructifs et pertinents, je serais le premier à vous soutenir et à abonder certainement dans votre sens. Malheureusement vous argumentez sur des faits ou évènements souvent vérifiable par tous. Le bar de l'avenue du 18 juin, vous dites qu'il occupe une partie de la voie publique sans autorisation : faux après vérification la terrasse est située non pas sur la VP (Voie Publique) mais sur une partie du trottoir, un droit de terrasse est d'ailleurs perçu par la municipalité pour cette occupation. Passons à la brasserie du boulevard de la république, une terrasse serait certainement une bonne idée pour notre station balnéaire mais pas sans une modification complète du sens de circulation et sans l'aménagement en zone piétonne d'une partie du boulevard, ce qui est je crois dans les projets de l'un des futurs candidats. Enfin, les potelets avenue de Becquerel n'ont pas été "mis", ils ont été changés car abîmés à la demande d'une association de riverains du quartier et ce de longue date, la suite de l'avenue sera réalisée cet hiver.
Pour conclure héric pdl, informez-vous auprès de gens plus compétents que vous, reprenez vos cours de français du cp au cm2 et revenez nous faire part de vos commentaires de Pornichétin, à condition que vous soyez bien un habitant de Pornichet.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter