Pornichet Infos

Verre, cristal, pâte de verre, comment les différencier ?

Si vous êtes novices dans le domaine de la verrerie, ces notions sont alors souvent très ambiguës. Pourtant, ces trois types de verreries sont complètement différentes. Savez-vous faire la différence entre le verre et le cristal ? Connaissez-vous l'incroyable technique de la pâte de cristal ? Voici un guide efficace pour comprendre la magie du cristal.

1 – La composition du cristal

guide-du-cristal-en-lorrain-michael-vessiere
guide-du-cristal-en-lorrain-michael-vessiere

Savez-vous reconnaître un vrai cristal d'un premier coup d'oeil ? 

Oui, c'est possible, mais vous devez avoir un œil entrainé, et ça ne se fait pas du jour au lendemain.

La principale différence (technique) entre le verre et le cristal réside dans sa composition. Pour faire simple, le cristal est du verre à laquelle on a ajouté du plomb.

Le saviez-vous ?

L’appellation cristal est protégée en Europe, le mélange doit contenir au minimum 24% de plomb. La recette secrète : silice, potasse d'Alsace et plomb. 

Voici les trois ingrédients essentiels. 

Ensuite, pour colorer la matière, le verrier ajoute des oxydes métalliques, comme de l'oxyde de cobalt pour le bleu. 

Le cristal a de nombreux avantages comparé au verre. Étant beaucoup plus souple lorsqu'il est en fusion, le travail du verrier est alors facilité, permettant de laisser place à toutes les extravagances.

D'une clarté et d'une brillance absolue, le cristal est avant tout un savoir-faire artisanal se transmettant de génération en génération.

À la différence du verre, pour qui la production est complètement automatisé, le cristal bénéficie d'une certaine Aura lui permettant d'attirer les grands artistes de ce monde.

Une fois le travail à chaud réalisé, c'est au tour du tailleur et de sa dextérité de travaillé sur la pièce. Le cristal, plus tendre, permet alors de créer des motifs parfois très complexes.

Plus de dix années sont nécessaires pour être un bon tailleur.

Qu'est ce que la pâte de cristal ?

guide-du-cristal-en-lorrain-michael-vessiere
guide-du-cristal-en-lorrain-michael-vessiere

Attention, à ne surtout pas confondre avec le verre moulé.

Pour faire simple, vous devez savoir que la technique de la pâte de verre est l'une des plus complexes à réaliser, ce qui justifie souvent le prix élevé de ces œuvres.

Lorsqu'on travaille la pâte de cristal, on travaille sur une pièce unique, ou très limitée.

La pâte de cristal est connue depuis des millénaires, mais ce n'est seulement qu'en 1968 que cette technique est redécouverte par la cristallerie Daum, étant l'un des jalons essentiels de la période Art nouveau.

La pâte de verre permet d'avoir une précision des détails parfois troublante, impossible à obtenir avec une pièce en cristal moulé. 

Au toucher, la pâte de cristal ressemble au grain de peau d'une pèche. C'est assez étonnant d'ailleurs.

Pour réaliser un vase en pâte de verre, l'artisan verrier devra passer par plus de six étapes différentes. Une moule en plâtre doit être aménagé pour chacune des œuvres. Une fois la pièce sortie du four, le verrier doit casser le moule, unique moyen de découvrir la pièce en pâte de cristal.

C'est beau, c'est unique, mais ça demande un travail de titan.

29/05/2019 | 0 commentaire
Article précédent : « Casino en ligne VS Casino terrestre : Le casino Partouche à Pornichet »
Article suivant : « #pornichouette à l’Office de tourisme et de Congrès »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter