Pornichet Infos

Voile : Les Internationaux de France retrouvent Pornichet

Les Internationaux de France de match racing sont la vitrine de l’APCC Voile sportive, le club de la métropole Nantes-Saint-Nazaire qui est installé sur le port de Pornichet. Ils se dérouleront cette année du 3 au 7 septembre.

La grande spécialité de l’APCC, c’est le match race. Il s’est longtemps disputé sur des First Class 8 qui ont été remplacés il y a quelques années par des J 80. Le match race est pratiquement un copier-coller de la Coupe de l’America avec des duels un contre un et des éliminations à travers des régates qui portent le nom de round Robin. Au cours de cette première phase, tous les skippers et leur équipage rencontrent l’ensemble de leurs adversaires. Ensuite, l’élimination se poursuit par le biais des quarts de finale jusqu’à la finale. Les équipages s’affrontent sur des parcours entre deux bouées avec une remontée face au vent (au près), une descente vent arrière puis une seconde remontée avant une ultime descente vers la ligne d’arrivée. Une régate dure un peu moins de trente minutes.
 

10 équipages

Depuis 2003 et la victoire de Luc Pillot, membre de l’APCC et qui fut champion olympique, les Internationaux de France n’ont jamais quitté Pornichet. La date a toutefois un peu varié puisqu’ils se déroulaient auparavant fin juillet-début août. Les victoires françaises ont été nombreuses, le Nantais Mathieu Richard qui fut un moment considéré comme le meilleur du monde dans cette spécialité s’imposant même à deux reprises, performance que réalisèrent aussi Sébastien Col et l’Australien Torwar Mirsky. Mais personne a oublié les succès de l’Anglais Ian Williams en 2005 et celui du Danois Mads Ebler en 2011.
Ils seront 10 équipages au départ dont trois sont classés parmi les 15 meilleurs mondiaux. Pierre-Antoine Morvan, 3e mondial, sera parmi les grands favoris avec Mathieu Richard qui revient défendre son bien ou Joachim Aschennebrenner, le Danois 15e mondial. Il faudra aussi surveiller l’étoile montante qu’est Arthur Herreman, le champion de France espoir. Au total, il y aura six nationalités représentées avec le Croate Tomislav Basic, l’Italien Armando Miel, l’Allemand Jens Hartwig et le Polonais Lukasz Wosinski, le reste du plateau étant composé des Français Guillaume Pirouelle et Nicolas Andrieu. Chaque équipage étant constitué de quatre marins, il y aura donc 40 participants au départ.
 

Deux récompenses

Ces Internationaux de France de match racing qui sont dotés du trophée Manu Minard seront cette année l’épreuve la plus importante en France. En effet, il y aura deux récompenses, une pour la victoire lors des Internationaux et une autre qui ne concernera que les Français avec l’attribution du titre national élite de match racing open. Rien n’empêchera d’ailleurs un Français de réaliser le doublé.
Sur le plan pratique, tout comme lors des éditions précédentes, le parcours sera dessiné sur l’eau de manière à ce que le public puisse suivre les courses de la jetée du port de Pornichet, côté baie. Les rencontres seront commentées en direct. Un village de 500 m2 sera aussi installé à l’extrémité de la jetée avec de multiples animations, jeux, une exposition. Il sera également possible d’y rencontrer les coureurs.

Le mardi 3 septembre sera consacré aux entraînements. Les régates débuteront le mercredi 4 dès 10 h 00 pour se poursuivre jusqu’à 18 h 00. Même programme le jeudi 5 et le vendredi 6. Samedi 7, demi-finales et finale de 10 h 00 à 16 h 00. Remise des récompenses à 17 h 30.

Auteur : P.M. | 28/08/2013 | 0 commentaire
Article précédent : « Voile : Morvan double la mise à Pornichet »
Article suivant : « Christophe Mathieu est parti pour Pornichet-Quiberon et retour, à la nage »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter