Pornichet Infos

Voile : Troisième titre consécutif pour Claire Leroy

La Nantaise licenciée du Sport Nautique Saint-Quay Portrieux était la grandissime favorite de ce championnat de France de match racing. Pour la 3e fois consécutive, Claire Leroy s'adjuge le titre en s'imposant facilement devant Anne-Claire Le Berre.
Photo Bruno Bouvry
Photo Bruno Bouvry

À quelques jours des championnats du Monde de Perth en Australie, Claire Leroy a démontré qu'il fallait compter sur elle. L'objectif de qualification pour les Jeux Olympiques de Londres en 2012 est plus que jamais d'actualité et le succès obtenu ce week-end dans la baie de Pornichet témoigne de l'extrême motivation de la skipper ligérienne. Brillante vendredi, Claire Leroy s'est laissée surprendre samedi dans le premier match de la journée face à Anne-Claire Le Berre. Mais dimanche, la Nantaise n'a rien laissé au hasard. Dans la première demi-finale l'opposant à Julie Bossard, elle n'a pas eu à forcer son talent pour venir à bout de la Briochine qui ne pouvait que constater les dégâts. Trois manches à zéro et la première marche vers le titre était atteinte. Dans l'autre rencontre, Anne-Claire Le Berre s'est elle aussi montrée intraitable face à Morgane Fountaine en s'imposant sur le même score. La finale tant attendue et tant espérée par les deux concurrentes pouvait donc avoir lieu avec des conditions météorologiques exceptionnelles.

Des départs très serrés

Dans la petite finale, Julie Bossard partait favorite et a parfaitement justifié son rang en s'imposant logiquement 2 à 0. Marc Bouvet de la commission habitable de la FFV analysait : « Les matchs entre Julie et Morgane sont toujours très serrés sur les départs et les premiers bords de près. Malheureusement, Morgane n'a pas su donner son meilleur match race ». Conclusion inévitable de ce championnat de France, l'opposition entre Claire Leroy et Anne-Claire Le Berre a vite tourné à l'avantage de la Nantaise qui s'est montrée un cran au dessus. Les phases de départ se sont avérées très tendues, mais Claire Leroy a fait preuve d'un sang-froid exceptionnel pour prendre l'avantage sur le premier bord puis pour creuser l'écart. Dans la dernière manche, la double championne de France en titre est même partie avec une pénalité. Pas de quoi inquiéter, la Ligérienne qui s'impose pour la 3e fois consécutive. À l'heure de la remise des prix, celle-ci  pouvait savourer son succès: « C'était un championnat vraiment intéressant avec des équipages courageux et de belles manoeuvres. Nous sommes très heureuses de gagner ici, même si on est venu dans un état d'esprit très serein. Tant en demi qu'en finale, le résultat s'est joué sur des départs très serrés. Ce championnat nous a permis de clore une saison d'entraînement intense et de régler les derniers détails. Et puis, il ne faut pas oublier que la sélection pour les JO n¹n’est pas encore faite. Donc chaque régate compte, on joue à chaque fois la gagne »

20/11/2011 | 0 commentaire
Article précédent : « Voile : Samantha Davies de retour pour la journée de la femme »
Article suivant : « Voile : Trois favorites et une outsider en demi-finale »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter