Pornichet Infos

Conseil municipal : quel est ce mystérieux Monsieur X ?

Personne privée ou promoteur ?

Le conseil municipal doit délibérer pour l’acquisition d’un terrain de 1998m2 appartenant au CCAS Centre Communal d’Action Sociale, impasse Sainte Anne pour 1 euro symbolique frais de notaire à la charge de la commune. Ceci pour permettre à la commune de céder ce bien à une personne privée pour réaliser un programme immobilier de pavillons.



Madame Perrot de l’opposition rappelle que lors de la réunion du conseil d’administration du CCAS elle s’était abstenue au motif « qu’il était proposé au Monsieur X de déposer une demande de permis de construire » et de poursuivre : «  comment est ce possible de réaliser des pavillons sur un terrain propriété du CCAS, au lieu de faire des logements sociaux ? Le CCAS qui a besoin de ressources aurait dû céder son terrain à la commune non pour l’euro symbolique, mais au prix estimé par France Domaine."



En réponse Robert, Bélliot déclara : « j’aurais honte à votre place de parler de logements sociaux, on n’a pas de leçon à recevoir de vous, vous qui avez cédé des terrains de la commune à l’entreprise Creisker. »



La campagne électorale continue, Pornichet va sans doute réaliser l’exploit unique en France d’arriver à la prochaine campagne des municipales sans en être jamais sorti.

 

Auteur : J.Roch | 11/12/2009 | 1 commentaire
Article suivant : « CARENE ou Cap Atlantique le point de droit auquel personne n’a pensé ! »

Vos commentaires

#1 - Le 15 décembre 2009 à 14h40 par plusmieux
"personne privée pour réaliser un programme immobilier de pavillons"

Qu'il s'agisse d'une personne privée ou morale, acheter pour construire et revendre est forcément une opération de promotion immobilière. Facile pour tous de jouer sur les mots alors car c'est forcément un promoteur.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter