Pornichet Infos

Impôts locaux, une toute autre réalité, Robert Belliot joue à 7 contre un

Ouest France dimanche révèle le taux des taxes locales dans 120 villes de plus de 8 000 habitants. Pornichet a augmenté la taxe d’habitation et la taxe foncière de 3,5 % par rapport à l’an dernier alors que Robert Belliot avait annoncé lors de la présentation du budget primitif au mois de mars une hausse de 0,5 % hausse confirmée dans le bulletin municipal.

La réalité budgétaire est toute autre.

Finalement c’est 3,5 % de hausse et 7,3 % pour la taxe sur les ordures ménagères. L’opposition municipale par la voix de Josiane Robert dénonce « une présentation du budget délibérément faussée lors du conseil ayant examiné le budget primitif. » 

Pornichet devient ainsi la 3e commune du département (sur 22) par l’importance de l’augmentation de sa fiscalité. Dure réalité après avoir annoncé 0,5 %

Auteur : JBR | 24/09/2010 | 19 commentaires
Article précédent : « Mairie de Pornichet : débrayage du personnel communal. »
Article suivant : « Un conseil municipal spécial « Maison des associations » »

Vos commentaires

#1 - Le 24 septembre 2010 à 20h06 par h2o
Ce maire a vraiment un aplomb de tous les diables.
Il va probablement expliquer que cette forte augmentation est liée à l'héritage des socialos-communistes de Lambert ou de la politique de la CARENE alors qu'il dépense sans compter et sans stratégie ni financière ni de développement.
Pour dépenser autant en n'augmentant "que" de 3,5% la fiscalité, Belliot a du trouver les caisses pleines à son arrivée mais j'ai peur de la disette à présent.

NB : Au fait Pornichet-infos, c'est bien de sortir cette info ce soir mais il serait fair-play de remercier le blog pornichet le poulpe qui a sorti cette info depuis 2 jours. En tout cas vous comme ceux du Poulpe merci d'offrir quelques espaces d'analyse critique.
#2 - Le 25 septembre 2010 à 08h32 par Ar Louarn, Pornichet
Bon je ne suis pas un spécialiste et veux bien croire aux 3,5 % d'augmentation. Sur ma feuille il est quand même indiqué un taux bien plus important qui dépasse largement les 4,5% pour la part communale et 8,74 pour la collecte des ordures soit au final plus de 4,6%.D'autres assujettis font-ils la même constatation et qu'en déduire?
#3 - Le 25 septembre 2010 à 09h21 par Bézu
C'est toujours un plaisir de lire les articles de ce site.

Le journalisme fait preuve d'une incompétence hors du commun ou d'un qi qui ferait palir une moule.

On passe sur l'augmentation regulière et exhubérante de la taxe d'ordure ménagère qui est du ressort non pas de la mairie mais de la carène. (Notre JBR en parle, c'est pour faire jolie et nous rappeler combien nous coute Mme Robert en geuleton apres les réunions de la Carène)

Alors après \'est de la prose de maternelle. On reprend allègrement les infos du poulpe (qu'il faut remercier car il n'est plus dans sa rage aveugle à une connerie près) et hop 0.5 point devient 0.5 % et voila! gros mensonge de la mairie car l'augmentation, boulier à l'appui, est de 3.5%!!

C'est beau, c'est grand, c'est du Rocher!

On avait eu droit à l'article bombe sur un magazine acheté et distribué par la commune. Info bidon de Gallerneau relayé bien entendu ici.

Maintenant c'est "le maire est en menteur, c'est Sylvain Laurent qui le dit!"

Accrochez vous les enfants, vous avez droit à un cours d'arithmétique :

lorsqu'un taux augmente de 0.5 point il s'agit de :
X le taux
x+0.5

Pornichet en 2009 13.36 % de taxe d'habitation communale (un taux déjà bien en dessous de la moyenne départementale) on passe à 13.83 (0.47 points, le maire a arrondi à 0.5 point dans l\'article) soit une augmentation de 3.5% du taux.

Compris le Journaliste des bacs à sable?

Pas d'augmentation à Pornichet les 2 années précédentes soit sur 3 ans une augmentation de 1.2% par an (ou 0.156 point par an). Un des taux d'augmentation les plus bas du département.

A Saint Nazaire ils sont bientôt à 18 % de taux d'imposition...

Pour faire réfléchir le journaliste qui sévit ici, et c'est pas gagné, l'augmentation du taux est OBLIGATOIREMENT voté au conseil municipal. Un article a d'ailleurs été rédigé par ses petites mains expertes :
http://www.pornichet-infos.fr/le-conseil-municipal-vote-une-hausse-des-taxes-23-43-238.html
On remarquera que l'auteur se plantait déjà dans la compréhension de la délibération en parlant de hausse des taxes de 0.55%. Délibération votée à l'unanimité. Les élus de l'opposition sont soit stupides dans leur critique actuelle, soit se foutent éperdument de vous.

La déliberation et les taux sont ici :
http://www.mairie-pornichet.fr/index.php?rub=2&num=2&num2=5&them=&date=2010-03-31&id=2010-03-31 011&titre=
paragraphe 11
#4 - Le 25 septembre 2010 à 13h58 par Cyrano
Et pan sur le bec JBR. JBR, auto proclamé journaliste mais sans qualification ? Décidément, villesdelapresquile-info se décrédibilisent de plus en plus. Un pseudo-journaliste par ville, des informations mal sourcées et non recroisées. Des certitudes plus que des démonstrations. Ne vivant que par la fonction commentaires et "on m'a dit à l'oreille et au café des sports". Après la démonstration brillante de Bézu, j’attends avec une gourmande envie, peut-être des excuses, à défaut un mea culpa d’incompétence. Mais faut pas rêver, seul un vrai professionnel en est capable.
#5 - Le 25 septembre 2010 à 14h51 par bulot
On reconnaît ici, l'orthographe impeccable,
la pédagogie clarissime, le raisonnement nobélien,
bien déguisés, et les fautes intentionnelles, de-ci de-là parsemées,
pour que l'on trouve cela totalement imbittable.
(Bézu malgré l'immense classe qu'il a choisi d'exposer ici, aura noté le double « t »)

Pourquoi donc se sentir si agressé, si on a bien travaillé.
Pourquoi essayer d'imiter un accent qu'on ne connaît pas ?
Pourquoi venir cracher chez les gens qui vous donnent un espace de parole ?
Pourquoi se cacher et dire « c'est pas moi, c'est la Carène » ?

C'est pourtant bien simple pour les taxes,
nous ferons, chacun, nos petits calculs,
huîtres, moules ou bulots que nous sommes,

et nous reviendrons pour les résultats.
Et voir qui a dit faux ou vrai.
Mais alors,Bezu, nous verrons bien,
si zones humides ou pas,
(vous qui défendez si mal notre Maire,
et faisons semblant de croire que vous n'êtes pas salarié à la mairie,
car alors vous seriez à la limite dépassée, de la faute professionnelle),
vous nous prenez toujours pour des canards.
Parce qu'alors, il s'agira d'une autre danse.
Il ne faut pas penser que le pouvoir temporaire d'une élection,
les copinages qu'on y a, mettent à l'abri de tout.
Bac à sable ou non, journalisme de bas niveau ou pas,
le propos n'est pas là, 15 ooo personnes environ, lisent ce truc chaque mois,
Intéressant de voir que la Mairie a de tels amis.
Bravo, nous voilà bien représentés, intelligemment identifiés !
D'accord ou pas, avec le Maire, il a été élu, pour tous.
Que ceux s'y opposent se montrent piquants, pourquoi pas, en restant polis.
Que la Mairie réplique, soit. Normal.Un droit de réponse, ça s'appelle.
Mais qu'elle soit défendue ainsi, non !
Car c'est la totale commune qui s'en trouve salie.
L'insulte reste, comme une tache dans les oreilles.
Et prendre les administrés pour des imbéciles,
N'est pas la meilleure manière de faire reconduire ses amis aux responsabilités.
De grâce Bezu, ne tentez pas de défendre la Mairie,
Vous lui portez grand tort.
Et à nous tous avec.
#6 - Le 25 septembre 2010 à 15h18 par absolument fabuleux !
Et oui, une augmentation en point d'indice et non en pourcentage : impossible à comprendre pour les mollusques, moules, huîtres ou calamars. Et même Josiane.
Surtout s'ils sont de mauvaise foi.


L'opposition a pourtant bel et bien voté cette augmentation qui intervient comme vous le soulignez après deux années inchangées.
#7 - Le 25 septembre 2010 à 18h22 par question
Depuis quand 0,5 point font-ils autre chose que 0,5% ?
Pourquoi pas non plus transformer ce 0,5 point en 0,5 euro ou ME ou tout autre unité.
Bezu and Co vous nous prenez vraiment pour des buses.
Vous ne savez plus comment faire pour vous raccrocher aux branches.
Et allez donc si vous êtes si forts dire la même chose aux journalistes de O.F .
Et osez dire que la comparaison entre commune c'est des torchons et des serviettes.
Rendez-vous en 2014.
#8 - Le 25 septembre 2010 à 18h34 par ASSEZ
A absolument fabuleux.

Comme osez-vous prétendre que quand M. Belliot communique en juin il parle en point d'indice ?
Si c'est le cas, excusez du peu, mais c'est de la com d'un autre temps, ou au pire avec une volonté de cacher une vérité. Ou alors eut-il fallu que M. Belliot l'indique l'indice.
Non , franchement, là cela commence à faire peur.
#9 - Le 25 septembre 2010 à 19h38 par Doumé
Ben dites donc, ils sont nerveux les copains du maire et bien mauvais joueurs à calomnier à tout va. Faites gaffe les gars, si vos adversaires sont aussi ombrageux que Belliot ils pourraient bien porter plainte pour diffamation.

Comme je n'y comprenais plus rien sur cette bataille de chiffres et surtout sur les explications de Bézu qui ne doit pas avoir un niveau en maths bien supérieur au mien, j'ai sorti mon classeur avec mes impôts fonciers payés à cette bonne (?) ville de Pornichet.

En 2009, les bases étaient pour moi de 3056 contre 3094 en 2010, donc une hausse de 1,25 %. Je suis ok Belliot n'y est pour rien, cette augmentation c'est Sarko.

Ensuite le taux de la part communale, qui lui résulte de la décision de la municipalité. Il passe de 19.39 % à 20.07 %, soit +0,68 points ou +3,5 %.
Last but not least, ma douloureuse passe de 593 à 621 € soit +4,72 %.
Donc Bézu et tes potes, tu peux écrire ce que tu veux, je vais payer pour la part communale +4.72% grace à la décision de la majorité Belliot contre +1.15% pour le département et +1.23% pour la région...

Finalement, cette polémique m'a permis de constater que je ne payais pas des impôts mais des "cotisations". Pas de chance, pour le maire l\'AG c\'est seulement une fois tous les six ans, il va falloir attendre pour qu\'ils comprennent que nous ne sommes pas tous lobotomisés.
#10 - Le 25 septembre 2010 à 19h56 par Michelg
ben c'est marqué 0.5 POINT et non pas pourcentage dans l'éditorial

et la délibération est très claire sur le montant de la taxe.

Votée par la droite comme par la gauche...
#11 - Le 25 septembre 2010 à 20h59 par Robert
J'y étais au conseil municipal sur le budget 2010 et pour être un peu honnête, je me souviens que l'opposition avait voté ces taux en expliquant quelquechose du genre "nous sommes contre l'usage que vous fâites de l'argent de la commune mais vu l'état des finances à venir, ce serait de la non assistance à commune en danger de ne pas augmenter ses recettes".

Donc la gauche a voté ces taux mais avec un argument qu'il faudra avoir en tête dans quelques années quand il faudra solder les comptes.
#12 - Le 26 septembre 2010 à 08h26 par 2014
A michelg

Le jour ou votre employeur ou vos clients ou votre banquier , bref qui que ce soit qui serait susceptible d'augmenter de 0,5 point D'INDICE votre revenu :
1-J'espère qu'il écrira clairement INDICE
2- Vous irez pleurer chez votre...mère , heu non maire.
#13 - Le 26 septembre 2010 à 21h25 par pucelle, Pornichet
Quand on parle de l'augmentaion d'une taxe on parle en pourcentage et non en indice .Je trouve le procédé employé par la majorité malhonnète .En fait 0.50 d'indice donne plus 3.50 %( voté par le conseil municipal) auxquels s'ajoutent 1.22 % (voté par le parlement:inflation )Ces deux pourcentages expliquent l'augmentation de 4,72 % Je ne félicite pas les élus de la majorité qui se sont prétés à cette manipulation( indice et %) .Je m'ètonne encore plus que l'opposition qui a ètè 13 ans aux affaires ait laissé passer une telle augmentation et l'ai mème voté!!! .Nous avons de piètres gestionnaires Pornichet mérite mieux
#14 - Le 26 septembre 2010 à 22h45 par  josiane, Pornichet
Bézump, vous êtes d'un niveau!!!
Même parti, mêmes procédés...même formation?
Quand on parle à Mr Belliot de financement des projets, de contenu d'un Projet Urbain Partenarial (PUP), du non-respect de la délibération votée pour ce fameux PUP (Mr Brétéché-intermarché n\'a pas voulu signer! ce PUP est donc caduc...mais chut! il ne faut pas en parler...)...Bref quand on se préoccupe sérieusement du devenir de Pornichet et de ses finances, Mr Belliot répond "qu'en ces temps de crise vous(c\'est à dire moi) coutez trop cher par votre (c à d ma)participation aux gueuletons -ce terme va faire sourire à la Carene- d\'après conseil communautaire" !!!!! voilà là une bonne réflexion tout en rapport avec les questions posées...tellement bonne qu'il faut la reprendre....(il semblerait même - mais est-ce en point ou en pourcentage?- que pour Mr Belliot, le coût du repas d'une élue de son opposition soit bien plus condamnable que celui d\'un élu de sa majorité!)
Bezump, bravo: vous l'avez fait. on n'en attendait pas moins de vous. Même niveau de réponses à questions sérieuses(embarrassantes?),mêmes raisonnements fulgurants, même respect des personnes, même propension à bien mentionner les déclarations expliquant le vote des élus d'opposition...Attention, vous avez les capacités à être calife à la place du calife.
#15 - Le 28 septembre 2010 à 08h15 par La Vigie, Pornichet
Bonjour,
Au lieu de se battre sur 0,5 point, regarder plutôt l'avenir et les dépenses somptuaires qui sont engagées.
Posez vous la question sur les impôts qui vont tomber sur les Pornichétins dans les années à venir quand il faudra payer les inconséquences de notre municipalité actuelle. Oui toute la majorité municipale est responsable et pas seulement le maire, rappelons que chaque conseiller peut (devrait) intervenir pour "éclaircir" certain points.
Par exemple pour le parc paysager le budget voté par le CM était d'environ 3,5 M€, maintenant les derniers chiffres connus (dans la presse) 6 M€ soit + 70% en 18 mois et les tribunes qui seraient maintenant à 5,8 M€.
Cela devrait interpeller plus d'un conseiller, mais silence on laisse faire et les Pornichétins paieront.
Alors c'est maintenant qu'il faut réagir et pas quand les taux d'augmentation des impôts de Pornichet feront la une des journaux, il sera trop tard et il faudra payer.
Bien cordialement à tous
#16 - Le 28 septembre 2010 à 11h25 par oui mais
Bonjour Josiane,
pas compris votre réaction violente envers bézu. Tout ump probable qu'il soit.
Ce qu'il énonce est précis, vérifiable et avéré. C'est pas vous le journaliste qu'à pas tout compris, en quoi vous agresse-t-il personnellement ?
#17 - Le 28 septembre 2010 à 20h27 par lolo, Pornichet
Alors les gars, ça va pas, mais pas du tout, ils sont drôles ces gars qui essaient avec mépris, insultes, de faire croire que Tout va bien madame la marquise avec les finances. Cela ne vole pas très haut ni mathématiquement ni sur le plan politique. Quand on apprend la vérité, cela devient mensonge pour ceux qui osent encore soutenir la majorité actuelle avec ses façons de faire. Quand on assiste à un conseil municipal, on n'est pas très fiers d'être pornichetin. Il n'y a pas de plan pour des projets que l'on vous demande de financer, le maire répond même qu'il ne connait pas le projet d'entrée de ville, que le parc d'Armor n'est pas signé...quelle maîtrise! On peut dormir tranquille. Si les finances sont gérées pareillement, et on serait porté à le croire, bonjour les dégâts. Peu importe de quel bord on est, il faut rester digne en toute circonstance, c'est la marque des grands. Et à ce que je sache la liberté du journaliste existe, mais cela dérange certains surtout quand on enlève leur masque. Aïe aîe aie.
#18 - Le 01 octobre 2010 à 12h48 par Mégane Téron, Pornichet
Dîtes donc, dés qu'on tourne le dos, le débat s'élève.

Alors si je reprends les arguments de Bézu (je le croyais mort celui-là),
le pourcentage de prélèvement correspondant à la part communale passe de 13,36% à 13,83% soit effectivement une augmentation de
13,83% - 13,36% = 0,47%

Là, Pornichet Infos s'est bien planté.

Sauf que, ce qui intéresse les gens, c'est combien ça leur coute en plus.

Et, sauf erreur de ma part, si on me prélève 13,83€ sur mes 100€ alors qu'avant on ne prenait que 13,36€, ça représente bien une augmentation de ce que je paie de :
(pas besoin d'avoir le médaille Fields)
(13,83-13,36)/13,36 = 0,035179641
soit 3,5%.

Cher Bézu, vos arguments sont techniquement corrects (pour ce qui est de la bonne éducation, il y aurait à dire), mais j'en viens à me demander si le fait de parler de points plutôt que du pourcentage d'augmentation ne servirait pas un peu à "cacher la merde au chat" (passez moi l'expression) ; c'est d'ailleurs ce que dit Pucelle (#13)

Peut-être que Pornichet Infos ne s'est pas tant trompé que ça, en fait.

Par ailleurs, les gens bien élevés vont avoir du mal à admettre les insultes et les attaques personnelles, surtout s'il s'agit non d'une erreur due à la fougue de la jeunesse, mais d'une manœuvre pas tellement élégante pour noyer le poisson.

mais ça, c'est la politique sans doute.
Ça ne donne pas envie.

Mégane
#19 - Le 03 octobre 2010 à 17h01 par Conte pornichétin
Conte pornichétin

Les dérives financières du Maire de Pornichet, n'ont apparemment pas ému les membres de l'équipe municipale qui continuent à lever traditionnellement la main, pour approvuer des délibérations qu'ils savent pertinnement, pour certains, nuisibles pour notre cité.
Mais où se cache la solidarité?

A la suite des nouveaux indices bruts majorés du 1er juillet 2010 relévé dans journal officiel du , un petit futé a fait le calcul suivant :
Si on compte en moyenne 22 délibérations pour le conseil municipal de chaque mois, la levée de bras traditionnelle d'un adjoint coute au contribuable pornichétin :
1057,85€\22= 48,08 €
Pour un délégué 258,58€/22= 11,75 €
Quant au Maire, la simple ouverture de la bouche pour ouvrir et fermer le bal chaque mois, coute la bagatelle de 2526,48€
Les autres indemnités de ces messieurs et dames méritraient aussi d'être prises en compte.
Enfin, est-ce que la déléguée chroniquement absente du conseil municipal, bénéficie des mêmes largesses?
Les contribuables pornichétins apprécieront.

Les bons comptes ne font pas toujours les bons amis...

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter