Pornichet Infos

Ouverture de l'hippodrome à J - 8

A tout juste huit jours de l'inauguration de l'hippodrome de Pornichet, les derniers travaux avancent à grand train. Même s'il règne actuellement une certaine tension, tant du côté de la mairie, que de celui de la société des courses, tout devrait être fin prêt pour la première réunion en semi-nocturne le samedi 2 juillet avec le début des opérations à 15 h 30.
Almire Lefeuvre Directeur de la société des courses
Almire Lefeuvre Directeur de la société des courses

La société des courses de la Côte d'Amour est rentrée dans la dernière ligne droite, et l'emballage final est lancé. Dans une semaine, les professionnels et les turfistes seront au rendez-vous pour la première réunion dont l'entrée sera gratuite. Almire Lefeuvre, directeur de la société des courses, actuellement au four et au moulin, avoue que le temps presse pour les derniers préparatifs : "Pas d'inquiétude, nous sommes dans les temps et tout sera au point le jour J, que ce soit pour le trot ou le galop. Ce qui est important pour nous, c'est la qualité des pistes. Celle de trot a été homologuée par l'Institut français du cheval et de l'équitation (ex-Haras Nationaux). La piste de galop vient d'être terminée et des essais seront effectués la semaine prochaine avec des professionnels de la région". D'une longueur de 1 428 m et de 18 m de large, cette piste dite en "PSF" a été réalisée par la société VISCORIDE et présente de nombreux avantages pour les professionnels. Elle a été confectionnée à partir d'une sous-couche de graves, sur laquelle a été mis de l'enrobé drainant et du sable fibré et huilé, sur une épaisseur de 15 cm. Ce matériau est lui-même composé de sable fibré huilé à 95 % (30 % de sable d'estuaire et 70 % de sable de silice). A cet ensemble, on ajoute de la fibre textile et de la paraffine qui assure la cohésion du produit. Almire Lefeuvre n'est pas peu fier de cette réalisation qui présente d'indéniables avantages au niveau de l'utilisation et de la sécurité : "Ce type de piste a d'énormes atouts. Elle présente la particularité de supporter de très fortes précipitations et s'avère peu sensible au gel. Qui plus est, elle ne nécessite aucun arrosage. Au niveau de la sécurité, c'est du velours ! Le top en terme de traumatologie, bien que le risque zéro n'existe pas".

Nombreux engagements

Du côté des box, les travaux sont bien avancés pour ne pas dire terminés. Les 110 unités installées sur le site sont prêtes et les 20 extérieures également. Tout sera fonctionnel, le jour de la première réunion. Le programme de celle-ci sera mixte, avec 4 courses de trot et 3 de galop.
A voir les nombreux engagements qui nous sont d'ores et déjà parvenus, cette réunion inaugurale devrait faire le plein de partants et elle montre une véritable attente des professionnels, comme l'indique Almire Lefeuvre :"Bien évidemment, un engagement ne veut pas dire systématiquement un partant. Cela dit, des entraîneurs renommés comme Henri-Alex Pantall ou Freddy Head ont fait acte de candidature. Nous espérons leur venue, mais comme vous le savez rien n'est confirmé à l'heure actuelle. Mais une chose est sûre, cette piste « toutes saisons » va drainer de bons chevaux et de bons professionnels". Le début des opérations de cette réunion inaugurale aura lieu à 15 h 30. L'entrée sur l'hippodrome sera gratuite et devrait attirer la grande foule.

 

La piste de galop en sable fibré  fotofrance®
La piste de galop en sable fibré fotofrance®
Auteur : YE | 23/06/2011 | 6 commentaires
Article précédent : « Pornichet L'opposition vent debout contre le maire »

Vos commentaires

#1 - Le 25 juin 2011 à 00h22 par Article de l'ECHO DE LA PRESQUILE page 11 du vendredi 16 septembre 2011
500 000 €uros = 3 jours
Pornichétins, Tous à vos calculatrices !
#2 - Le 25 juin 2011 à 17h39 par Yvette
Voilà l'essence même de ce que votre charte s'interdit.Cela sert à quoi de laisser diffuser des chiffres sortis d'un chapeau qui sont certainement très faux ?
#3 - Le 26 juin 2011 à 15h49 par Transparence
il serait temps à moins d'une semaine de l'inauguration, de connaître le coût réel de cette dernière, et qui va la payer.
Sans quoi, et sans démenti, chère Yvette, le chiffre de 500 KE continuera de circuler, et en plus la municipalité se fera accuser à juste titre d 'opacité.
Quelque soit le coût, il est trop tard il faudra le payer. Alors un peu de transparence et de courage, MM et Mmes les conseillés.
Nous attendons des chiffres et des détails. Il en va tout de même de l'usage des impôts que nous payons.
#4 - Le 28 juin 2011 à 12h16 par Yvette
Ben voilà, annoncé hier en conseil municipal à la demande de l'opposition : un coût global de 150 à 160 000 euros.
Et une parole donnée de fournir les comptes de ces manifestations après que tout soit fait.
Tout ce bruit pour rien.
#5 - Le 29 juin 2011 à 12h51 par Tenuotap
150000 euros , une paille, si pour vous c est rien chère Yvette, c est que nous n avons pas les mêmes valeurs !
#6 - Le 29 juin 2011 à 13h37 par montoutpetitami, Pornichet
160 000 euros pour des courses de bourrins !!!!!
soit à peu près 8 années de mon smic !!!
scandaleux!!! et tout ça avec mes impôts !

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter