Pornichet Infos

La SEM du port d'échouage se concrétise

La création d'une société d'économie mixte pour la gestion du port d'échouage a été portée au budget 2010 de la commune.
fotofrance®
fotofrance®

Financée à hauteur de 80 000 euros, elle avait été annoncée en novembre par la municipalité et programmée pour après le désenvasage.

Hier, au conseil municipal, le chef de file de l'opposition, Jacques Lambert, s'est étonné de voir la SEM inscrite au budget : « Elle sera faite avec qui, pour qui ? On aimerait plus d'informations. Vous nous mettez ça en catimini dans votre budget... » « Vous serez informés en temps voulu », a répondu le maire, Robert Belliot.

Auteur : C.C. | 01/04/2010 | 2 commentaires
Article précédent : « Vers une réhabilitation de la passerelle et du môle de Pornichet »
Article suivant : « Le conseil municipal vote une hausse des taxes »

Vos commentaires

#1 - Le 03 avril 2010 à 07h51 par Consternant
Encore une fois , " Circulez y'a rien à voir".Cette attitude hautaine et de type paternaliste à l'ancienne est affligeante.Quand M. Belliot va-t-il quitter cette posture d'adolescent en rebellion?
S'il a créé cette SEM et mis 80KE au budget à cette fin, cela mérite tout de même un minimum d'explications dûes au moins à la population, si ce n'est à l'opposition.De quoi a-t-il peur? Que veut-il cacher?
De l'opacité naît la suspicion.
A moins qu'il ne pense qu'il est le seul à pouvoir comprendre.
Et s'il croit que son petit pouvoir fait de lui un être au-dessus du commun des mortels, qu'il médite sur la différence entre orgueil et amour-propre.
#2 - Le 06 avril 2010 à 16h14 par le rèveur, Pornichet
La démocratie n'est vraiment pa le propre de monsieur Belliot.
Il se prend pour qui? Sarkosy, Napoléon, je ne sais. En tout cas pas un démocrate, comme il voudrait le laisser croire. Car enfin, refuser systématiquement de faire part de ses projets; refuser de justifier ses choix, et de les argumenter, qu'est-ce sinon de la dictature ou de la bètise comme certains auraient tendance à le penser, et à le dire.
Une chose est sure, cette attitude de la part d'un élu du peuple est inadmissible, et antidémocratique, et n'inspire pas le respect dù à la fonction.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter