Pornichet Infos

Vieux Port : les élus de l'opposition parlent de parodie de concertation.

La précipitation à « déconstruire » la vieille jetée soulève des interrogations et ne laisse pas augurer d’un projet cohérent et partagé par tous, pour le devenir du port d’échouage.

"Les dégâts engendrés par la dernière tempête ne sont manifestement pas la seule raison de la démolition.
Il est étonnant d’observer qu’aujourd’hui les associations dites de protection environnementale acceptent si facilement ce qu’elles refusaient avec tant de véhémence hier. Certains de leurs adhérents seront surpris. La parodie de concertation auprès d’associations manifestement « sélectionnées » laisse à croire qu’il n’y a pas dans les faits cette volonté affichée de dialogue.
L’existence du môle et de la jetée n’est pas seulement un débat environnemental, loin s’en faut. Ces associations ne sont donc pas plus habilitées que les citoyens, autres associations ou élus à débattre du sujet.
La dimension écologique (loi sur l’eau), l’avenir  économique et touristique, la vocation maritime de Pornichet sont des sujets bien plus importants et doivent être la source d’une large réflexion sur le développement du port, des commerces, des emplois…
Tant qu’un projet cohérent d’évolution du vieux port n’est pas abouti et pour éviter une nouvelle mise à mal des finances de la ville, il est impératif de ne pas construire ou reconstruire des éléments qui pénaliseraient l’évolution nécessaire du vieux port, dont il faudra bien se soucier.
L’exemple d’une précipitation à mettre des infrastructures lourdes au milieu d’un carrefour d’entrée de ville, rendant une restructuration future impossible, n’est pas à renouveler."

Pornichet à Vivre

Auteur : propos recueillis par J.Roch | 10/04/2010 | 6 commentaires
Article précédent : « Saluons cette initiative : votez pour ou contre le parc paysager »
Article suivant : « Jetée de Pornichet : Patricia Gallerneau réagit »

Vos commentaires

#1 - Le 11 avril 2010 à 10h56 par etiennemarcel
Voilà qui est bien mou.
Aube d'un consensus ?
#2 - Le 15 avril 2010 à 14h57 par de Montferrand
L'Equipe municipale Lambertiste, dont faisait partie Mme Josiane Robert, est responsable de l'abandon de l'ancienne jetée et de la plage située à l'arrière du vieux port et de l'extension du Port d'échouage. Il est clair pour TOUS, que cette situation préparait le Grand Port à seuil qui faisait partie du "Package Hippocampe".
Celle-ci (J.R.) sait donc très bien que cette fameuse "dune sauvage" n'en est pas une, puisqu'elle n'est que la conséquence de l'abandon aux vents et aux courants de cette partie de la plage des Libraires.
Avec l'Equipe Pornichet A Vivre, les personnes fortunées auraient pu jouir de leur Port à seuil, en rejetant plus loin les vacanciers et les pornichétins qui ne peuvent pas se payer un mouillage. Dehors, le petit peuple ...!
#3 - Le 16 avril 2010 à 10h24 par Linette
L'extension du port d'échouage, c'est pas en 1994 sous le mandat de M. Empereur ?
#4 - Le 16 avril 2010 à 13h39 par de Montferrand
Linette a peut-être raison, l'extension du Port d'échouage est une oeuvre de M. Empereur, si faite en 1994. L\'arrivée de l'Equipe Lambert datant de 1995, c'est donc bien sous les 2 municipes de celle-ci que l'abandon de cette partie de plage a été orchestrée !
Cette zone de plage à l'abandon n'est pas digne d'une station littorale telle que Pornichet.
#5 - Le 19 avril 2010 à 19h56 par aoustin, Crossac
je suis utilisateur du port d'échouage et tout les week-end je passe ma majeur partie du temps en mer ou au port.
le seul souhait que nous attendons moi et les autre plaisanciers du port est que l'on dragage le port et que l'on puisse avoir une cale de carénage en place,la loi sur l'eau nous l'interdit le carénage sauvage et c'est normal.
la mairie aurait du provisionner de l'argent pour ça et depuis des années mais????
nous payons une cotisations a l'année et tout les ans on s'aperçoit que la marée recule et que les bateaux sont toujours de plus en plus au sec.
a quand va t'ont décidé d'arrêté de parlé et d'agir tout simplement.
pas besoin de port a seuil, pourquoi faire, nous taxer un peux plus et que l'on vois de gros bateau prendre la place des petits,non,ils ont leur port en eau profonde, gardons l'identité du port d'échouage et c'est tout.
#6 - Le 21 avril 2010 à 17h59 par de Montferrand
Tout à fait d'accord avec "aoustin" qui représente ce que devrait-être une bonne utilisation du Port d'échouage (à coût modéré) en complément du Port en Eau profonde.
Juste une question : L'existence du Port d'échouage oblige-t-elle à laisser à l'abandon les plages situées à l'arrière de celui-ci ??

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter