Pornichet Infos

"Villages" en réunion

Une réunion publique du quartier « Villages »  vient de se tenir à la salle des Forges. Malaise ? Le conseil de quartier a laissé place aux élus pour présenter la synthèse des dossiers présentés à l’assemblée.
Ralentisseur Ermur
Ralentisseur Ermur

Il existe quatre conseils de quartiers à Pornichet ; ils sont censés jouer un rôle relationnel entre les habitants et les élus. Des réunions de concertation avec la municipalité ont lieu plusieurs fois par an pour déterminer les actions à envisager concernant les aménagements urbains, les services publics, les voiries, la sécurité, etc..

« On va mettre le paquet... sur les routes »

Future voie douce
Future voie douce

C’est devant une salle comble que le nouvel adjoint Loïc Robin a ouvert cette réunion, après avoir annoncé la décision du conseil de quartier de ne pas siéger. Ce qui ne suscite aucun commentaire.
C’est le directeur des services techniques de la ville, Stéphane Belz qui est chargé d’expliquer les actions menées dans ce quartier pornichétin fait de petits hameaux et groupement d’habitats.
Le bilan 2011 et les chantiers à venir concernent principalement des travaux de voiries, de l’aménagement de routes, de carrefours, avec des actions particulières concernant la réduction de la vitesse sur certains secteurs par la mise en place de chicanes comme sur l’axe Villes Babin.
Bien évidemment, chacun voyant midi à sa porte, il est difficile de contenter tout le monde et résoudre tous les problèmes d’un coup.
La commune doit gérer 104 kilomètres de voiries, « On va mettre le paquet sur les routes » déclare le maire Robert Belliot présent à cette assemblée.
Dans la salle, on entend : « Vous aviez fait des promesses préélectorales, je n’en vois pas les effets ».
Robert Belliot rétorque « L’on entend et lit n’importe quoi, nous allons vous donner tous les chiffres et toute la vérité avant les échéances électorales ». Il poursuit enfourchant son cheval de bataille actuel, le départ de Pornichet de la CARENE « Pour nos routes, la CARENE n’a rien fait pendant trois ans ».
La réunion va permettre d’apprendre, pour certains, des actions réalisées ou envisagées. Le site d’Ermur, « gravats lissés », deviendra un site vert. La mairie souhaite créer à l’entrée du parc paysager une maison du patrimoine et permettre la traversée du champ de courses pour que les habitants en périphérie puissent rejoindre le centre-ville.
 

À bicyclette

Aux remarques sur la non-considération des cyclistes ; l’on apprend qu’une voie douce sera aménagée du rond-point du Carrefour Market jusqu’à la place du marché.
Des propositions fusent : « On pourrait aussi utiliser d’anciens chemins pour créer des voies vertes » ; réponse « on y travaille, ça prend du temps ».
Et chacun de se lancer des remarques : « Pourquoi des chemins sont refaits et pas d’autres ? Il faudrait de l’éclairage où j’habite ; y’a des trous partout ; la route part dans les fossés ; devant chez moi ça fait 4 ans que l’on attend que l’on bouche les trous ».
Parfois, l’on plaindrait presque les élus ; d’autant que Robert Belliot estime : « Qu’il est difficile de trouver de l’argent pour tout réaliser, il y a des priorités ; L’État va nous prendre 1 % de plus des taxes que nous percevons du casino ».
La vitesse excessive sur certaines portions énerve aussi. « Le conseil de quartier a remis un rapport en juin dans ce sens », la pression du public fait s’engager Robert Belliot : « On va faire des tests » (réduction de voies par la mise en place de chicanes ou de balises blanches sur certaines portions de voies jugées dangereuses).
 

« Des maladresses au niveau de la CARENE »

Autre sujet qui fâche : le programme d’assainissement collectif ; les extensions sont prévues entre la route de la Fontaine et la route de  Beauchamps pour 2012/2013 et la route de la Villes Blais en 2016.
Un dossier sous l’administration de la CARENE, l’intercollectivité est de nouveau dans le collimateur du maire et d’un collectif d’associations concernant des mises aux normes d’assainissement individuel ; des courriers de mise en demeure qui n’ont visiblement pas plu.
Robert Belliot glisse : «  Il y a eu des maladresses au niveau de la CARENE pour ce sujet et pour les poubelles ». (Certains zones particulières ont du mal à être collectées, les camions-bennes doivent pouvoir faire demi-tour, ce qui n’est pas possible partout). D’où « la multiplication des asticots l’été » (sic).
Et puis, le maire rajoute : « De toute façon, nous ne sommes pas assez représentés à la CARENE, il n’y a pas d’équilibre par rapport aux nombres d’habitants des communes ; du coup, la ville forte impose sa loi ». (N.B., Saint-Nazaire)
L’on s’attendait lors des questions diverses à l’évocation de cette actualité communale qui est sur toutes les lèvres : Cap ou pas cap de quitter la CARENE ? L’on n' aura droit qu’à un satisfecit sur la navette estivale et sur l’extinction partielle de l’éclairage public.

Pourquoi le conseil de quartier n’a-t-il pas siégé ?

Les délégués du quartier « villages » nous ont expliqué en aparté « qu’il n’y avait pas de problème avec les élus, mais que malgré les propositions faites, dossiers à l’appui, les  choses n’avançaient pas comme ils le souhaitaient ». Et puis : « Nous ne sommes pas des conseillers municipaux, chacun son rôle, nous sommes droits dans nos bottes .» (En clair, on a fait notre travail, la balle n’est plus dans notre camp).

Auteur : JRC | 10/12/2011 | 9 commentaires
Article précédent : « Ca barde à la Sainte-Barbe »
Article suivant : « Pornichet votera le 29 janvier 2012 »

Vos commentaires

#1 - Le 10 décembre 2011 à 22h41 par villageois
Je voulais pas l'intermédiaire de ce blog remercier pour le moment de démocratie participative vécu hier soir à la réunion publique du conseil de quartier "les villages Pornichet". Enfin les personnes ont pu s'exprimer, Il est inconstestaable que ce moment de démocratie est du au mérite des conseillers de quartier. Hier soir j'ai trouvé effectivement remarquable leur participation et leur travail pour le bien de tous. La mairie, semble t'il, et face à la compétences et la ténacité des conseillers de quartier, a semble t'il compris le message. Il est rare que je fasse des compliments mais les conseillers de quartier ont un rôle ingrat et d'après des sources rien n'est jamais facile avec la ville.
Alors Monsieur le Maire, vous avez reçu un message, à vous de l'appliquer
#2 - Le 11 décembre 2011 à 10h36 par Lemere
Et voilà. C' est toujours la faute des autres, la Carene encore et toujours, et maintenant le gouvernement.
Quand on peut constater les sommes dépensées en communication, l'argent que devra mettre la mairie, tous les ans dans la SEM de l'hippodrome, pas difficile de comprendre que boucher les nids de poule n'intéresse pas M. Belliot.
Un espoir tout de même , cette démarche de voies douces, mais aussitôt une crainte, que le sujet soit aussi mal traité que bien d' autres, comme l'affaire TOTAL, ou le port d' échouage .
Et toujours, vous verrez, vous aurez les chiffres.......plus tard.
On pourrait du coup souhaiter qu'ils s'arrêtent là, pour laisser en 2014 la place à de plus compétents .
#3 - Le 12 décembre 2011 à 09h56 par rectification, Pornichet
Vous confondez : Sur les routes la CARENE n'est pas compétente. Belliot a parlé des routes en disant que la Municipalité Lambert n'avait rien fait à part l'avenue de Bonne source/littoral qui en réalité a été refaite par le Conseil général avant de la céder à la commune (puisque c'était une voie départementale). L'Etat de la voirie lamentable est bien le fait de la municipalité précédente !
#4 - Le 13 décembre 2011 à 00h00 par platypus, Pornichet
Qui fait la communication pour ces réunions, habitant Er Mur, je découvre par ce blog l'existence de cette réunion du quartier?
#5 - Le 13 décembre 2011 à 14h52 par jean-marie, Pornichet
c'est le seul conseil de quartier qui fonctionne !! (cf les appels dans la presse) les routes ne sont pas de la compétence de la carene. mais de la ville pour certaines et le département pour les voies .. départementales! Il n'ont plus d'argent alors qu'ils dépensent sans compter en communication ? pour qui Belliot prend-il les gens? on sait qu'il ne s'exprime pas, ou peu, ou à tort lorsqu'il siège à la carene, alors d'abord avant de critiquer qu'il travaille ses dossiers, qu'il s'exprime, (et intelligiblement) et qu'il tienne le rang qu'il n'a pas su encore assumer.
#6 - Le 15 décembre 2011 à 17h39 par héric pdl, Pornichet
Messieurs les grands résponsables de la sécurité et de la voirie de PORNICHET a quand des ralentisseurs à BONNE SOURCE avant une catastrophe pour vitesse excessive.
#7 - Le 15 décembre 2011 à 20h12 par Ecoeuré, Pornichet
hA ça non alors, les ralentisseurs on a déjà donné !!!
Il est possible que ça circule trop vite sur l'avenue de Bonne source et vous avez raison de le signaler ; mais il faut trouver autre chose que des ralentisseurs, genre dos d'âne ! En effet, bonjour l'angoisse pour les gens qui habitent à la hauteur de ces dos d'âne, le bruit est insupportable et je sais de quoi je parle !
Trouver autre chose
#8 - Le 25 décembre 2011 à 19h47 par héric pdl, Pornichet
Voila des bons ralentisseurs sur cavaro,c'est simple, propre,à la mode de plus en plus dans beaucoup de villes.Avec une bonne signalisation c'est top.
#9 - Le 27 décembre 2011 à 14h44 par TOTO, Pornichet.
J'ai une question.
Vous parlez de la réunion publique du conseil de quartier des village....

Pourquoi la mairie n'a t'elle pas relancer les réunions publique des 3 autres conseils de quartier.... Sont-ils toujours actifs d'ailleurs ???

essayer d'interroger directement les membres..... s'ils le veulent bien.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter