Pornichet Infos

Cap ou pas cap de quitter la CARENE ?

Depuis la fin de l'été c'est le sujet de discussion : Pornichet doit-il, peut-il, et voudra-t-il quitter la CARENE pour rejoindre Cap Atlantique ? En attendant les résultats d'une étude chiffrée, chacun donne son avis. Pornichet-infos recueille le vôtre.

Pendant l'été la nouvelle s'était répandue à Pornichet : « Le maire veut quitter la CARENE ! ». C'est alors que l'Association Ensemble pour Pornichet (AEP), assoupie pendant de très longs mois, soutien affiché de Robert Belliot, annonçait fin août que « sa » réflexion la menait « à s'interroger sur l'appartenance de Pornichet à la CARENE » et lançait tambour battant une pétition pour rejoindre Cap Atlantique. Elle n'aurait reçu que 350 signatures pour l'instant selon nos informations.
Avant même le conseil municipal de rentrée, le maire de Pornichet posait la question du départ. « Pas de quoi déstabiliser la CARENE » ; « Je ne m'y oppose pas » répondait Joël Batteux. Puis, astucieux, le président de la communauté de communes proposera une étude conjointe dont les résultats seront disponibles à la fin de l'année.
Ce divorce pourrait s'avérer coûteux pour le demandeur tant les intérêts sont imbriqués.
Pornichet dont les coffres ne débordent pas, sera-t-il en mesure d'en payer le prix ? Sinon il restera dans ce mariage « en communauté ».
Mais s'ils sont capables de régler le « montant compensatoire », et que Cap Atlantique les accepte, les Pornichétins devront alors se déterminer : quitter ou rester.
C'est du calcul, de l'économie, de la projection, de l'identité…. et de la politique.

Et vous qu'en pensez-vous ?
Pornichet-infos attend votre avis avec le sondage à la une. 

 

Auteur : MW | 02/10/2011 | 18 commentaires
Article précédent : « Hippodrome : Le rond-point du comte »
Article suivant : « Conseil Municipal : Robert Belliot instaure un budget d'austérité »

Vos commentaires

#1 - Le 02 octobre 2011 à 11h55 par jfc
Donc attendons cette étude, validée par La Carène et Cap Atlantique.
Les chiffres avancés ça et là sont trop contradictoires pour juger sur l'aspect financier.
Il faudra aussi comme vous le dites intégrer d'autres paramètres aussi importants (identité, tourisme, économie...)
J Lambert et les "socialistes" portent une grave responsabilité d'avoir imposé La Carène autoritairement aux Pornichétins sans les avoir consultés.
Reste une autre alternative; regrouper les deux Intercos.
Pourquoi ne pas aussi en faire l'étude?
#2 - Le 02 octobre 2011 à 20h33 par Link, Pornichet
Pour un site web d'information censé être neutre, je trouve que vous mettez un peu trop votre avis en avant dans vos différents articles !
Pour ce qui est de quitter la CARENE, faut il rappeler qu'en 2002 M. Lambert avait été élu en partie gràce à un de ces tracts qui disait clairement que Pornichet ne rejoindrait pas l'intercommunalité de
la CARENE et resterait à la SICAPG qui aprés fusion avec le SIVOM et le CCPB est devenu CAP ATLANTIQUE. A l'époque M. Lambert et son équipe avait été cap de ne pas prendre en compte l'avis des Pornichétins en décidant sur un coup de téte de rejoindre la CARENE et bien qu'une pétition avait été lancé en 2003 pour demander à la Mairie de l'époque prennent en compte l'avis des habitants et avait réunis prés de 3500 signatures l'avis des Pornichétins n'a encore une foie pas été pris en compte. Aujourd'hui l'association Ensemble Pour Pornichet propose enfin aux habitants de Pornichet de donner leurs avis sur l'intercommunalité. Alors OUI CAP de quitter la CARENE !!
#3 - Le 02 octobre 2011 à 20h45 par anonyme, Pornichet
Merci pour cette initiative car la question n'est pas seulement de savoir qui veut partir pour CAP ATLANTIQUE, mais aussi qui préfère rester à la Carenne.
Personnellement, toute politique mise à part, je pense qu'il faut arrêter les frais s'il en est encore temps. Aussi, pour ma part et celle de ma famille (7), c'est clair : La carenne j'y suis, j'y reste !!!
#4 - Le 03 octobre 2011 à 02h33 par Notre avenir
Attendons l'étude financiere ....que chacun se fasse son opinion.
Puis que la mairie organise un réferendum sur ce sujet:LA CARENE OU CAP ATLANTIQUE,???

L'Avenir de Pornichet, Aux pornichétains.
#5 - Le 03 octobre 2011 à 10h35 par Lemere
Suis de l'avis de Notre avenir.
Sujet trop sérieux, pour être laissé aux seules mains d'une association dont on connait la partialité affichée.
Un référendum de cet importance doit porter sur des bases sérieuses et non mensongère.

Songez que cette association établi les bases de sa demande sur des arguments tels que, je cite :
1)"les aides financières que Pornichet POURRAIT recevoir SERAIENT plus fortes au vu des projets (lesquels ?) d'intérêts communautaires" pour combien de plus ?
2)"Les aides du département...SERAIENT plus fortes..." de combien?
3)"L'attractivité économique touristique de Pornichet est différente de la Carène.." Non sans blague, et cela rend il moins attractif Pornichet ? N'était-ce pas une ambition de MM Belliot et Bossis que de développer à l'international ? La carène les en aurait-elle empêcher?
4)"Pornichet n'a pas de pouvoir réel au sein de la Carène..." A qui la faute, M. Belliot est tout de même vice Président de la Carène. Aura-t-il plus de talent face à MM Priou ou Métaireau?
5)"nombre de services sont fractionnés à LA FRONTIERE de Pornichet..." Encore une fois à qui la faute? Pourquoi M. Belliot n' a-t-il pas su ou voulu adhérer aux propositions de la CARENE ? Pourquoi a-t-il privatiser la voie réservée à l'origine aux bus , devant l'hippodrome?
Sans parler des arguments incompréhensibles tels que
"L'apport démographique est un véritable plus, COHERENT à CAP Atlantique..." On ne serait pas aux limites de la xénophobie là?
Et pour fnir les arguties pseudo technico-économiques (en français dans le texte) :
"Pornichet dont la valeur des bases locatives est forte ( diminuera-t-elle en rejoignant CAPA ?) paye 20% des Taxes d' Enlèvement des Ordures Ménagères (TOEM), prélevée par la Carène (au cas ou vous penseriez que la commune y serait pour quelque chose)+50% d'augementation depuis 2004,alors qu'elle ne pèse que 10% des besoins.Pornichet à un t% de 10,12 contre 7,59 à la Baule" D'où sort le 10% des besoins? ..A suivre
#6 - Le 03 octobre 2011 à 11h08 par Lemere
Suite...

Quel serait notre nouveau t% et sur quelles bases si nous rejoignons CAPA ?
Et quand on sait le poids de la TEOM sur l'ensemble des charges fiscales, ne serions nous pas en droit de connaître ce que deviendrons ces dernières une fois à CAPA ?
Et pour terminer l'analyse de l'argumentaire d' AEP.Voici ce qui est censer faire s'émouvoir le lecteur :
"Pornichet partage la même baie et la même identité avec la Baule".
Ah!Citoyens, prenez garde que ne se dresse le nouveau mur de l'Atlantique sur la plage si nous restons à la Carène.
Quand à l'identité, j'ai toujours entendu dire que Pornichet était familial, quand La Baule ne l'était pas.Va comprendre Charles !
Et pour conclure, l'envolé qui se veut lyrique :
"..pour la continuité d'un territoire et d'un bassin de vie, naturel, commun et cohérent enfin retrouvé .."
Si j'osais , j'en ferai bien une d'envolée sur le bassin ! Mais je resterai sur le "enfin retrouvé".
Sont-ce les années passées à l'ombre de sa voisine, que l'on veut retrouver ?
Dois-je rappeler que le plus grand des investissements fait sur Pornichet se nomme le Port de "La Baule-Pornichet" ?

Et pourquoi, puisque si attaché à ce qui s'appelle toujours la Côte d' Amour, et alors qu'il portait son nom, maire de Pornichet l' a-t-il rebaptiser de Pornichet"? Au passage faisant preuve d'une imagination sans borne, ou bornée au choix.

Soyons sérieux, cet appel, fait honte à l'encre grasse et noire,avec laquelle il a été (mal) imprimé.
Et voyez comme ceux qu'ils l'ont rédigé prennent des pincettes, au cas où, puisqu'ils ne demandent pas un référendum, mais juste ..."un DEBAT au sein du CM". C'est écrit en petits caractères, comme dans les contrats d'assurances ou tout vous semble promis à condition que !
Vous aurez beau chercher, pas une fois n'apparaît le mot référendum, en auraient-ils peur tout à coup ?
#7 - Le 03 octobre 2011 à 11h46 par flop, Pornichet
Vive Pornichet libre ! sauvez-nous du joug Nazairien qui impose ses logements façon cubes et qui nous donne le minimum légal à travers les fonds de concours ! Pornichet infos, vous nous faites marrer : personne vous lit c'est toujours les mêmes qui font des commentaires souvent minables. Et votre sondage truqué, franchement qui peut y croire ?
#8 - Le 03 octobre 2011 à 14h00 par selgna triska, Pornichet
Qui veut de PORNICHET aujourd'hui,pas beaucoup de personnes, il faut attendre le résultat des finances de la ville et le constat du PREFET sur PORNICHET.Il faut savoir arréter à temps les erreurs qui nous plomberont pour un certain nombres d'années à venir.Il est temps de remétre a plat certains fonctionnement de cette ville qui se dit "BALNEAIRE".pa
#9 - Le 04 octobre 2011 à 08h44 par Lemere
A Flop
Un pseudo qui vous va bien.
La petitesse de vos arguments, votrehypocrisie, et ce qui transpire dans vos propos par rapport à la Carene, oui font un flop.
Si encore vous disiez OUI aux logements sociaux, mais non aux cubes, soit, vous défendriez un point de vue architectural.
Avez-vous si peur de ces lettres HLM que vous n'osez même pas afficher votre anti-socialité ?
#10 - Le 04 octobre 2011 à 09h27 par Xavier de la Fouchardiere
Que notre Maire cesse de se cacher dérriére son association.
Si il envisage de proposer aux Pornichétins de quitter la Carène le processus est simple
1 Il INFORME SON PROCHAIN CONSEIL MUNICIPAL DE SON INTENTION de quitter la Carène
2 IL PROPOSE à SON CONSEIL ET FAIT VOTER LA PROCEDURE CI DESSOUS
1 Courrier officialisant la demande de Pornichet aux Présidents de la Carène et de Cap Atlantique
2 Mise en route de la commission mixte Carène - Capa pour chiffrer le cout de ce départ pour Pornichet
3 Réunions et debats Publiques durant 2 ou 3 semaines sur les avantages et les inconvénients d'un départ
4 DECISION PAR UN REFERENDUM LOCAL
C'EST SIMPLE ET DEMOCRATIQUE
J'allais oublier qu'il faut tout mème s'assurer auparavant que toutes les communes de Cap Atlantique souhaitent voir Pornichet les rejoindre!!!!!!!
#11 - Le 04 octobre 2011 à 11h04 par mauvaise foi, Pornichet
à XDLF (du garden tennis ?) : si on veut s'en tenir à la règlementation stricte pour un départ d'une agglomération il n'est nul besoin de faire un référendum local. Par contre l'ensemble des communes de CAP et CARENE doivent délibérer et c'est la Commission départementale de coopération intercommunal qui décide in fine après avis du préfet. Visiblement vous ne connaissez pas la procédure consultable sur internet http://www.ucvb.fr/pdf/Senat.pdf. Donc ne dites pas que c'est simple, vous n'y connaissez rien. En son temps vous étiez plutôt contre l'entrée dans la CARENE et une pétition avait circulé un peu tard sur le refus d'aller à la CARENE. Pourquoi blâmer aujourd'hui le fait qu'une association fasse une démarche citoyenne et démocratique ? Personne se cache sauf vous.
#12 - Le 04 octobre 2011 à 11h33 par opposant, Pornichet
Il n'y a que Lemere pour croire que Pornichet est bien traitée à la Carene. Un exemple : l'hippodrome. La Carene n'a rien donné de plus que les fonds de concours qu'elle doit à toutes les communes pour tout le mandat. Il n'y a eu aucun financement particulier. Seul la région a donné une subvention exceptionnelle et elle l'a fait à la société (privée !) des courses pour éviter de le donner à Pornichet. Ce n'est pas du sectarisme ? Tout le monde sait ça et Robert Belliot n'a pas cessé de le dénoncer. Les panneaux photovoltaïques n'ont fait l'objet d'aucune subvention par le département qui se gargarise d'aider pourtant à l'installation de ce type d'équipements (c'est dans le dernier magazine du département que tout le monde a reçu chez lui avec la tête de Gatien Meunier). L'exemple récent des logements sociaux sur l'attitude de David Samzun démontre que Pornichet n'a pas du tout la même vision du développement de son territoire (voir la Baule+ d'octobre pour s'en convaincre). Sur les services fractionnés le Bus à Haut niveau de service a été refusé en raison de son cout même si vous pensez que c'est le projet hippocampe qui devait l'apporter. La question de l'appartenance à un territoire ne se réduit pas à des calculs comptables.
#13 - Le 04 octobre 2011 à 11h41 par Cap Carène
FAUT PAS CRIER XDLF !

La pétition de l'association de soutien a quand même quelque intérêt : servir de fusible si l'adhésion est insuffisante, être un relais d'opinion qui peut permettre de jauger de l'adhésion de la population à cette idée.
Il serait ballot de faire un referendum sans bonne probabilité de la gagner.
#14 - Le 04 octobre 2011 à 20h31 par Lemere
A Opposant

Tout ce que vous dites là est vrai.
Donc posez vous la question , pourquoi ?

La réponse est dans votre commentaire, parce que R. Belliot et son équipe ont fait une fixation sur le seul, l'unique hippodrome. Mettant dans le même panier tout les risques, et sans compromis aucun avec les autres intervenants.
Compromis, n'est pas compromission, ils auraient dû être capable de prévoir ( gouverner) la réaction des autres entités. Quel intérêt pour le Dpt le voltaïque sur l' hippodrome? D'autant que l'Etat réduit lui même ses aides dans ce domaine.
Quel intérêt pour la Carène, qui a vu disparaître ce qui aurait pu servir, en partie, de base à un parc de logements sociaux. Et pourquoi, pour un parc paysager qui va servir à qui, et seulement à qui, aux Pornichétins.
Belliot ne s'y trompe pas , quand il dit à ces mêmes Pornichétins, " il faut vous approprier ces projets, VOUS allez payer".
Enfin, s'il a été assez naïf pour dépenser sans certitude d'avoir des subventions,qu'il assume cette erreur (même si encore une fois , c'est nous qui paierons). Qu'il renonce à son parc.

Malheureusement, votre vision de Pornichet est celle du passé. Que cela soit avec CAP Atl. ou la Carène, il faudra apprendre à partager et ne pas gérer la commune comme une association de quartier.
#15 - Le 04 octobre 2011 à 22h10 par Xavier de la Fouchardiere
REPONSE A MAUVAISE FOI
Bien évidement il n'y a pas d'obligation de faire un référendum local pour quitter une intercommunalité . Je n'ai jamais dit cela mais pense souhaitable que la population soit consultée .
Par contre avant de demander une delibération de la commission départementale et l'avis du préfet il faut savoir si les Pornichétins souhaitent ou non quitter la Carène et se "border " par avance sur l'avis des communes composant les 2 Intercommunalités .
Si la réponse à la consultation des Pornichétins est positive un référendum gagné sera un appui autrement plus efficace qu'une pétition d'association.
Je persiste et signe que la procédure que je proposai ce matin est plus simple plus rapide et surtout plus efficace .
Je ne blame et n'attaque personne mais en 7 ans les choses et la population ont évoluées Méme si en tant que conseiller municipal j'ai voté contre l'adhésion de notre commune je suis toujours favorable à une consultation des Pornichetins et m'inclinerai si le résultat était négatif . Le sujet est majeur et mérite une telle consultation .
REPONSE à MARCEL
Notre Maire souhaite quitter la Carène .La population par un référendum local lui dira si avec des chiffrages précis etablis par les 2 intercommunalités elle est d'accord avec lui .
#16 - Le 07 octobre 2011 à 12h58 par opposant, Pornichet
A Lemere : vous reconnaissez donc que Pornichet ne bénéficie d'aucune aide parce qu'elle a refusé dans le cadre d'élections démocratiques le projet de logement hippocampe pour lui préférer un parc paysager ? C'est cela la démocratie pour vous ? Pour le photovoltaïque et tout ce qui relève des énergies renouvelables c'est bien un sujet majeur que subventionne le département et la région et ils savent très bien le faire pour les collectivités qui les soutiennent. Cela s'appelle du clientélisme.
#17 - Le 08 octobre 2011 à 18h46 par Lemere
A opposant

Si Belliot et son équipe savaient faire preuve de moins de dogmatisme de moins de clientélisme , et d'un peu plus de sociabilité, sans doute auraient -ils pu avoir plus l'écoute de la Carene.
Encore faut-il que Belliot sache rédiger ou exprimer ses demandes. Allez donc assister aux débats de la Carene, les silences de Belliot sont assourdissants!
#18 - Le 11 octobre 2011 à 19h08 par rosalie, Pornichet
CAP ou pas CAP ???
Il n'y a pas lieu de s'affoler quand on regarde autour de nous.
° Sur le marché de pornichet, les quelques " militants" de l'AEP ont beaucoup de mal à racoler quelques passants (les povres) pour recueillir leur signature.
° Dans les communes environnantes, personne ne semble très enthousiaste pour accueillir un personnage comme Belliot dans leur sein. Il n'est qu'a voir les réactions très mitigées, voire agressives de Yves Métaireau et de René Leroux. Sans doute pas pour les memes raisons.
Conclusion ( provisoire ), il est urgent d'attendre, tout en restant très attentifs. Car, les coups fourrés sont toujours possibles.
Attendre avant tout les résultats d'une étude sérieuse intégrant tous les aspects, qu'ils soient : financiers, économiques, sociaux, environnementaux..
Il y aura beaucoup de choses à dire, et je ne me contenterais pas de quelques chiffres invérifiables, ni de formules toutes faites.
En ce qui me concerne, seul est important l'avenir des Pornichetins, et de leurs enfants.
Je me rallie au slogan de: Anonyme du 2/10:
LA CARENE J'Y SUIS? LA CARENE J'Y RESTE.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter