Pornichet Infos

Pornichet-infos interdit de publicité dans le guide de l'OT

Gecom, Studio de création publicitaire, adhérent à l’Office du Tourisme a souhaité faire paraître une publicité dans le guide de l’Office du Tourisme pour son client et filiale Pornichet-infos.
Le bon à tirer de l'OT
Le bon à tirer de l'OT

 Un bon de commande a été signé pour un montant HT de 550€. Un bon à tirer a été adressé par l’Office du Tourisme pour acceptation.

Dans les 2 jours suivants la commerciale téléphone à pornichet-infos et explique : «  le Directeur de l’Office du Tourisme préfèrerait que vous communiquiez sur Gecom au lieu de pornichet-infos. » Nous avons refusé et exigé que la publicité soit publiée comme le bon à tirer accepté.

Le lendemain coup de téléphone du Directeur de l’office du Tourisme : « Monsieur je ne peux accepter votre publicité car l’annonce ne correspond pas à une activité commerciale sur Pornichet. » 

Analyse : Le Directeur de l’Office du Tourisme visiblement ennuyé n’a pas pris la décision. Il a cherché à se couvrir et a demandé un avis à la Mairie. D’après nos sources, le cabinet du Maire lui a dit de refuser cette publicité, mais le Maire en a t il été informé ?

Pornichet-infos a bien une activité commerciale à Pornichet puisque l’entreprise Media-Web qui avait son siège à La Baule a transféré en mars son siège social à Pornichet. Pornichet-infos qui encourage, soutien le développement économique des entreprises et du commerce, qui crée des emplois reçoit de la part des institutions pornichétines un bien étrange accueil : un refus de vente dans une plaquette touristique.

L’Office de Tourisme qui n’est pas à 550€ près se prive ainsi d’une recette supplémentaire.

Une chose est certaine, Pornichet est devenu depuis l’arrivée du DGS et du Directeur de Cabinet un déni de démocratie. Les initiatives du cabinet commencent à indisposer certains élus qui ne se privent pas  d’en parler en privé. Commentaire de l’un d’eux « si Belliot n’écoute que sa garde rapprochée  ça va mal finir »

 Pour conclure, nous rappellerons à Monsieur le Maire son discours et ses écrits sur la non-présence de « La Baule+ » à l’Office du Tourisme, histoire d’en rire.

Auteur : J.Roch | 21/04/2010 | 15 commentaires
Article précédent : « Les Assises du sport à Pornichet, un banc d'essai plein de promesses! »
Article suivant : « Saluons cette initiative : votez pour ou contre le parc paysager »

Vos commentaires

#1 - Le 22 avril 2010 à 02h32 par Yoann Daniel, Le Croisic
Nous sommes bien entendu solidaires et choqués par ce qui s'apparente à de la censure organisée par la collectivité de Pornichet et son service public. Nous assurons la mairie de Pornichet de notre vigilance quant au traitement équitable de tous les médias (TV, presse écrite, radios et internet) sur cette commune. Nous rapellons la loi qui autorise la publicité presse sur ce type de support, un refus de vente se devant d'être justifié et argumenté par un fait délictueux, un trouble à l'ordre public ou une non-compatibilité avec la loi (Evin notamment). Nous nous étonnons de l'étrange façon de cette municipalité interprète la liberté d'informer et d'entreprendre. Nous sourions à l'extraordinaire soumission du directeur de l'Office du Tourisme, réduit aux mêmes responsabilités qu'un distributeurs de prospectus.
Enfin, nous remercions tous ceux qui sont intervenus dans ce dossier pour le surccroît de motivation qu'ils auront su insuffler à l'ensemble de la rédaction.
Yoann Daniel, journaliste et collaborateur pour lecroisic-infos.fr
#2 - Le 22 avril 2010 à 08h51 par Michel De Richbourg
Décidément dans cette ville rien n'est comme ailleurs.Pornichet-infos gardez le cap vous êtes sur la bonne voie. C'est votre audience qui doit déranger. Bravo avec mes voeux de succès.
#3 - Le 22 avril 2010 à 12h21 par ASSEZ
Fallait tout de même oser, remarquez comme disait Audiard, "c'est même à cela qu'on les reconnait".

Il faut rappeler au contribuable Pornichétin que c'est lui qui paye pour l' O.T.

A ce titre il faut dénoncer auprès de la mairie cette faute de la part du directeur, qui ne participe pas avec de tels gestes à une gestion financière saine.
Longue vie à Pornichet infos
#4 - Le 22 avril 2010 à 17h00 par le rèveur, Pornichet
décidement, la censure devient un moyen de gèrer la Com dans cette ville.
Il semblerait mème que les distributeurs du magazine municipale aient des consignes pour éviter certaines boites aux lettres. Celà mérite d'etre vérifié, mais au point où nous en sommes, on peut s'attendre à tout.
En attendant, merci à Pornichet-info de nous offrir un peu d'air frais, et bon courage.
#5 - Le 22 avril 2010 à 18h46 par Taolad, Pornichet
C'est vraiment mettre des battons dans les roues inutilement car tout le monde en sortirait gagnant....
#6 - Le 22 avril 2010 à 20h30 par Publicipalités
Délices de gourmet,ou quand la finesse l'emporte sur la brutalité...
Imaginons une autre lecture, si vos sources sont exactes.
Yves Buisson Directeur de l'Office de Tourisme, homme intelligent et loyal, subirait des pressions indignes de sa fonction. Sa présidente,débutante et inexpérimentée, élue par défaut, et reélue par facilité, se trouve dans l'incapacité remarquée de représenter l'OT, dans des réunions où sa seule présence serait déjà une politesse.
Alors que la Baule progresse à grands pas dans son organisation, que la Brière invente chaque année de nouvelles attractions touristiques. Malgré quelques administrateurs avisés et compétents et les efforts considérables de Monsieur Buisson et de son équipe Pornichet ne décolle pas assez.
On se souvient des couacs de 2008 concernant le noyautage du CA par les élus.
Qui connaît le conseiller municipal chargé du tourisme ? Quelle présence dans la presse ?
Aux commerces, combien de réunions proposées,de courriers ? D'information de soutien? Rien.Absence totale. Comme celle remarquée du Maire à l'AG de 2009, malgré les généreuses promesses de l'AG 2008.
Alors, se battant seul avec son équipe dans une indifférence totale, sans soutien solide de sa présidente
supposons que ce garçon intelligent et ait comme d'habitude, très précisément appliqué la règle imposée déjà depuis longtemps? :»est ce que je peux, s'il vous plait Messieurs ? »Car pourquoi sinon, l'inventer pour cette occasion ?
Et cette fois, curieusement cela se remarque ! Jusqu'à la faute. L'illégal refus de vente, ( pour raison d' abus de pouvoir ?);bien visible,et d'autant plus visible qu'il vise un média...Et le cabinet du Maire a plongé, immédiatement. Manque de réflexion ?de nerfs? Ou certitude d'immunité ? Inquiétant en tout cas.
Ce n'est qu'une hypothèse.
Mais voyez vous, Yoann si je dois sourire de cette pitoyable histoire ce n'est pas de la soumission supposée du Directeur... de l'OT. Il garde tout mon respect dans cette brillante démonstration de brutalité.
#7 - Le 22 avril 2010 à 22h15 par mémoire, Pornichet
NORMAL. Rien de plus "normal"! Souvenons-nous: Dès l'arrivée de Mr Belliot, puis 2e vague avec Cressot, le Personnel a été soigneusement "trié", au mépris des compétences mais au profit de l'allégeance.
Les Présidents d'associations (dont l'OT) jugés déplaisants par Mr Belliot ont été "débarqués", et pas de jolie manière.
Les élus d'opposition sont traités avec des non-réponses, des "vous verrez bien", n'ont accès à certains documents officiels qu'avec difficulté, ont des délibérations importantes et des documents explicatifs sur table le soir-même des conseils.
Des candidatures, jugées arbitrairement indésirables, de représentants pour les conseils de quartier ont été écartées.
Le Commissaire-enquêteur nommé par la Préfecture et chargé de l'enquête publique du PLU est accusé dans les médias par Mr Belliot, de partialité pour ses conclusions plutôt critiques.
Les concertations (la destruction de la vieille jetée par exemple) se font plutôt avec les associations complaisantes.
Même des élus de l'équipe Belliot, sans doute punis de leurs prises de position sur ses méthodes, ne sont plus "désirés" au sein des conseils municipaux.
Et....on en vient même à dire en conseil municipal que les élus d'opposition, citant un article sur les caméras de surveillance à Londres, ne lisent pas "la bonne presse".
Et voilà, on y est.
Il y a du "bon" personnel de Mairie, de "bons" présidents d'associations, de "bons" citoyens pouvant représenter les quartiers, de "bons" commissaires- enquêteurs, de "bonnes" associations d'environnement, de "bons" élus de la majorité, et de "bons" médias...Il leur faut juste TRIER, pour une "BONNE" DEMOCRATIE.
Evidemment il y a de "méchants" élus d'opposition. Toute opposition et même toute personne ou action supposée comme telle, est MECHANTE.
#8 - Le 23 avril 2010 à 06h54 par Guillard France, Saint-nazaire Ouest
Comme chacun doit le savoir, dès que vous crées quelque chose utile à la population et qui sert de " défouloir", tout est mis en oeuvre pour vous museler, vous discréditer, vous empêcher de vous exprimer, il ne faut surtout pas que la population sache ce que vous voulez faire passer. si nous allons sur les sites comme celui-ci il y a bien une raison, ça dérange, mais si nous dérangeons c'est que nous avons connu l'arbitraire et l'abusif. merci à tous encourageons ces sites qui canalisent la colère publique, à bientôt, amicalement.
#9 - Le 24 avril 2010 à 08h41 par Serge Pitois
Bravo pour votre article, il était temps de dire tout haut ce que pensent certains pornichétins et élus de la majorité.
Il serait temps que Mr Belliot reprenne les commandes de la mairie et qu'il reprenne le dessus sur son DGS (dit le souffleur) et son chef de cabinet.
Il ne peut y avoir qu'un seul patron dans une mairie " Le Maire élu".
continuez Pornichet-Info et bon courage
#10 - Le 26 avril 2010 à 08h47 par Jean Aimarre, Pornichet
PROPREMENT SCANDALEUX !!! A la mesure de nos gouvernants !!! De toute façon j'ai toujours trouvé anormal que des employés municipaux, simili directeurs, pyés par les contribuables tout de même, ne l'oublions pas, prennnent autant de place dans les mairies, au point d'avoir d'énormes pouvoirs de décision au nom d'un parti politique. C'est parfaitementILLEGAL que ces personnes'affichent politiquement. Mr Le Maire devrait rapidement s'exprimer là-dessus avant de risquer une grave crise au sein de sa municipalité.
#11 - Le 05 juillet 2010 à 13h39 par Robert Bouzy
Pornichet-infos n'a d'info que le nom ! Il y a t'il un seul journaliste accrédité avec une carte de presse sur ce site ? Pornichet-infos n'est qu'un site de défense d'intérêts catégoriels au bénéfice exclusif de son tenancier !
#12 - Le 06 juillet 2010 à 08h45 par puce 44, Saint-nazaire
Monsieur Bouzy

Mon nom est Yvon Enaud, je suis membre de l'équipe de Média-web et j'officie sur "saintnazaire-infos.fr". Ma modeste contribution à ce site, est une seconde activité et me permet notamment de payer les études de mes filles (Sarkozy a dit : "travailler plus, pour gagner plus...". Notre équipe est composée d'une dizaine de personnes dont trois sont titulaires de la carte de presse. Cela dit, je ne savais pas qu'il fallait obligatoirement être titulaire d'une carte de journaliste professionnel pour pouvoir relayer des informations. Que doivent penser, tous les correspondants qui oeuvrent pour les multiples quotidiens ou hebdomadaires à travers notre pays... Ces journaux fonctionnent en partie grâce à leur présence. Secondo, je constate que votre lecture ne s'est arrêtée que sur l'article auquel vous faîtes référence. Je vous suggère de parcourir l'ensemble des sites, et vous verrez que les informations sont diverses, variées et multiples. Bien évidemment, notre ligne éditoriale ne peut plaire à tout le monde et je comprends que notre présence puisse gêner certains, à commencer par vous. Cela doit être encore plus significatif, lorsqu'une municipalité est dirigée d'une main de fer, dans un gant d'acier. Refuser, une publicité de média-web dans le fascicule de l'Office du tourisme est une erreur grossière, d'autant plus que le siège de cette société familiale est basée à Pornichet. Ce refus ne grandit pas, la municipalité de Pornichet dont la popularité ne cesse de décroître. Je vous invite à regarder l'article sur l'assemblée générale de l'Office de tourisme (parution le 06.07.2010). Je crois que tout y est dit. Pour la seconde fois, le quorum n'a pu être atteint, cela signifie bien qu'il existe un malaise. Qu'en pensez-vous ? Concernant, Média-web je tiens à vous signaler que nous cumulons sur l'ensemble des sites (Guérande, Le Croisic, Le Pouliguen, Pornichet et Saint-Nazaire plus de 50 000 connections). A eux seuls, ces chiffres parlent et nous confortent dans la ligne éditoriale à suivre, impulsée par notre D.G. A propos du créateur de ce site, je tiens à vous préciser qu'il s'agit d'un ancien correspondant de la BBC, qu'il s'est construit lui-même. Son parcours professionnel mérite le respect et son intégrité est unanimement reconnue par tous ceux qui l'ont côtoyé. Croyez-moi, j'en connais quelques uns. Média-web est pour lui un passe-temps, plus qu'un gagne-pain. Il a investit son argent personnel pour assouvir sa passion de la communication et n'a reçu aucune aide ou subvention dans sa démarche. Qui plus est, il a créé quelques emplois et permis à plusieurs d'entre-nous d'augmenter nos revenus de manière significative. Doit-on lui reprocher cela ? M. Bouzy, vos commentaires sont non fondés et basés sur des supputations totalement erronées. Votre manque de sincérité et votre rancoeur à l'égard de Pornichet-infos sont à la hauteur de votre commentaire. Mais, on ne peut pas plaire à tout le monde...Yvon Enaud
#13 - Le 08 juillet 2010 à 03h51 par Yoann Daniel, Le Croisic
Journaliste "carté", je suis entièrement solidaire des propos de mon collègue Yvon Enaud.
Les attaques personnelles ne grandissent personne. Ce site vous ouvre un espace de réflexion et de débat. On peut ne pas être d'accord, mais rassurez-vous, nous n'avons pas pour ambition de présenter une liste aux élections.
L'argumentaire d'Yvon est assez clair.
#14 - Le 11 juillet 2010 à 19h54 par Blablabla, Pornichet
Je trouve assez pathétique votre façon de vous justifier de la sorte. Et dire que grace a média web vous payez les études de votre fille, quel rapport? Par ailleurs, et pour le fond, aucun organe de presse ne fait de la pub dans une publication municipale. Cet article est encore plus risible quand on a vu la mention "information libre et indépendante" sur le site. Sous-entendu d'ailleurs que les autres ne le sont pas...
Imaginons un seul instant que cette démarche soit normale, quelle preuve de professionnalisme et d'intelligence dans vos relations avec vos interlocuteurs que de publier cet article... Apparemment, vous êtes du genre a aimer laver votre linge sale en public. Quelle tristesse. Je vous souhaite tout de même une belle amélioration et peut être un jour l'etoffe d'un média.
#15 - Le 12 juillet 2010 à 01h06 par Ariel
Hé hé !
Vous avez bien dit :
"Bulletin municipal ?"
Office Municipal alors ?
C'est une erreur de forme, un lapsus de fond ? Ou l'inverse ?
Pour les anciens, et à propos de lessive, ça, c'est du "Génie sans bouillir"! Mieux, une information cadeau "Bonux".
Municipalisons, municipalisons, il en restera bien toujours quelque chose...
Des cendres ?
Pour la lessive, c'est bien aussi.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter