Pornichet Infos

René Leroux dit non au retour de Pornichet à CAPA

L’éventualité du retour de la commune de Pornichet au sein de Cap Atlantique s’est invitée en marge du dernier conseil municipal de La Turballe.

René Leroux, maire de la Turballe a été interpellé sur le sujet du départ de Pornichet de la CARENE et de son retour au bercail, par Christian Robin, curieux de connaître le sentiment du maire turballais. Ce dernier n’a pas mâché ses mots : « J’y suis totalement opposé ! Souvenez-vous du comportement des élus de Pornichet du temps de Lambert à Cap Atlantique. Combien de fois nous ont-ils snobés ? C’est nous qui avons mis la commune de Pornichet à la porte de notre intercommunalité, il n’est pas question de la voir revenir. Si Batteux à Saint-Nazaire a un problème avec Pornichet, ce n’est pas le nôtre ! ». À bon entendeur.

 

Auteur : Y.D | 07/10/2011 | 19 commentaires
Article précédent : « La Mairie de Pornichet communique »
Article suivant : « Hippodrome : Le rond-point du comte »

Vos commentaires

#1 - Le 07 octobre 2011 à 23h33 par venus
*******MODERATEUR*************
#2 - Le 08 octobre 2011 à 09h05 par zézette
Pas tout compris : c'est les élus de Lambert que M. Leroux stigmatise ?
Ceux-ci ne sont plus aux commandes.

Quant à affirmer que c'est Cap qui a mis Pornichet à la porte, cela ne doit pas être conforme à la réalité.

Il commence à oublier des choses depuis longtemps ce René là ?
#3 - Le 08 octobre 2011 à 10h16 par Lemere
L'affaire est entendue.
Merci M. Belliot d'avoir ouvert un débat qui s'annonce nauséabond et qui donne de Pornichet
Une image de pestiféré.
Comme on dit : malheur à celui par qui le scandale arrive!
Et ce n'est pas en vous cachant derriére votre association que vous nous ferez oublier ce triste épisode de votre mandat ( qui hélas n'est pas le seul) Vivement 2014, à moins que vous ne décidiez de quitter plus vite votre siège?
#4 - Le 08 octobre 2011 à 15h38 par Cap Carène
zézette a raison, les élus ont changé. Alzheimer le maire de la trouballe ?
#5 - Le 08 octobre 2011 à 16h31 par Cap Carène
Que pèse René Leroux à Cap Atlantique ? Pas plus lourd que Belliot à la Carene.
Encore que Cap soit une vraie démocratie et une intercommunalité qui vit très bien avec des maires d'opinions différentes. Contrairement à la Carene qui vit selon le diktat de J. Batteux qui a dégradé en second vice président le maire de la deuxième ville de la carene dès le début du mandat au seul prétexte politicard, la courte vue de D Samzun qui a obtenu que l'amende de Pornichet soit doublée car il préfère la solidarité partisane à la solidarité intercommunale, et, à chaque conseil communautaire, au gré des déclarations politiciennes n'ayant rien à voir avec ce que doivent être les objectifs de l'intercommunalité.
Saint Nazaire est loin d'être guérie d'une intolérance caractéristique d'une certaine gauche.
#6 - Le 09 octobre 2011 à 13h43 par Lemere
A Cap carène

Votre pseudo est ambigu, on peut comprendre que vous voulez mettre le Cap sur la carène.
Mais la lecture du commentaire ne laisse aucun doute.
Pour autant, vos incantations, ne sont pas synonymes de vérités.
Comme à la Carene, il y a un président a Cap, et leurs droits respectifs sont identiques . Ce n'est pas parce que Belliot rejoindra Cap que son statut de vice président changera.
#7 - Le 10 octobre 2011 à 18h01 par REMY
***MODERATEUR*** a parlé et lancé le décret suprême : Pornichet doit rester en Enfer … Mais dans quelle démocratie vit-on ? Ce n’est pas parce que l’on est Maire que l’on doit décider seul. S’il na pas « mâché ses mots » comme vous dites, il aurait mieux fait de tourner 7 fois la langue dans la bouche.
Si le retour de Pornichet doit se faire ou non, ce sera certainement sur des critères beaucoup plus objectifs que des histoires de susceptibilités.
Par contre ont apprend un fait intéressant, Monsieur LEROUX n’apprécierait gère Monsieur LAMBERT .Y aurait-il des dissensions au sein du PS local ?
D’autre part, mon cher Yoann, vous nous avez habitués à des articles plus fouillés. Ont aurait bien aimé avoir l’avis de ces « snobinards de Pornichétins », qui depuis qu’ils sont repassés à droite, n’ont pas dû se bonifier...
#8 - Le 12 octobre 2011 à 10h30 par lemere
Eh! Remy
Faut savoir lire "derrière" les lignes.

-1) Pourquoi la gauche de CAP aurait-elle intérêt à voir entrer une commune de droite en plus ?
-2)Leroux parle d'"élus" sans les nommer, ce qui ne signifie donc pas que cela soit avec Lambert . Et, les disputes fratricides ne sont pas l'apanage du PS. Si on regarde à droite et en particulier à Pornichet ,y'a de quoi se marrer.

Ou vous avez raison, c'est que ce type d'analyse et de sujet est d'une trop grande importance pour laisser s'exprimer ce qui n'est que du dogmatisme et ou sentimentalisme.
Mais qui a laissé faire une association non démocratique: M. Belliot. Qu'il assume maintenant!
Car M. Leroux a tort, le problème pour la CARENE n'est pas M. Batteux qui l'a posé, mais bien Belliot, à lui maintenant de clore.
S'il ne veut pas de la CARENE, s'il ne peut pas rejoindre CAP, il lui reste la possibilité de rejoindre La Communauté de communes du Pays de Pont-Château - Saint-Gildas-des-Bois. On partage un bout de Brière avec eux. Il fera construire un mur de séparation avec CAP et CARENE.
#9 - Le 12 octobre 2011 à 13h59 par REMY
@ lemere
Pourquoi vouloir lire « derrière » les lignes ?
« les élus de Pornichet du temps de Lambert à Cap Atlantique ». Littéralement,
Ce sont les élus représentants la commune de Pornichet à Cap Atlantique et a mon avis, je pense qu’ils étaient issus de la liste de M LAMBERT…
Monsieur LEROUX, maire Socialiste nous avoue, dans l’article ci dessus avoir été d’accord pour « mettre à la porte » (je cite) la commune de Pornichet, une commune d’obédience Socialiste (Monsieur LAMBERT a été maire de Pornichet de 1995 à 2008) et là Où était l’intérêt politique ?
Zézette a raison « cela ne doit pas être conforme à la réalité. », et c’est pour cela que l’on aurait bien aimé que Y.D. aille vérifier l’information.

N.B : A propos de savoir lire « derrière les lignes » et pour éclairer nos lanternes, qu’entendez-vous par « association non démocratique ? »
#10 - Le 12 octobre 2011 à 18h00 par lemere
J'entends par là , AEP, partisane à 100% et qui, que je sache n'a pas été appelée par le peuple.
Mais bien instituée par Belliot , qui dispose pourtant déjà d'un conseil municipal, lui tout à fait démocratique.
Donc pourquoi sur un tel sujet, Belliot se cache-t-il derrière une assoc?
S'il veut quitter la CARENE, qu'il est le courage de faire voter au minimum une motion par son conseil ( a bulletins secrets, ce qui est démocratique).
Qu'il organise un référendum, il en a le pouvoir !
Il faut du courage, une fois élu, et ne pas être sans cesse en stratégie électorale. Malheureusement depuis son élection, c'est tout ce qu'il sait faire. Entre cantonnales, régionales, et autres visées à l' UMP, puis au nouveau centre.
Lui restera bientôt plus que le Modem !
Pas sûr que Mme Gallerneau veuille de lui, mais peut-être l'évincera-t-il pour rejoindre un "complice" de longue date , M. Delcamp.
Ah! J'oubliais le FN, pour lequel pendant les cantonales , il n'a pas hésité à flatter les électeurs.
Et après on dira, qu'il ne pense que pour le bien de Pornichet!
#11 - Le 12 octobre 2011 à 18h29 par zézette
Merci Rémy,
en effet, avant de mettre à la porte quelqu'un, encore faut-il qu'il soit entré. Ce qui n'a jamais été le cas de Pornichet qui a rejoint la Carene, ou plus exactement les copains politiques, avant la formation de Cap atlantique en tant que communauté d'agglomération.
Quant aux élus du temps de Lambert la majorité était du même bord que M. Leroux. Que peut-il vouloir dire par ce snobage ?

Enfin, moi aussi je suis intéressée à savoir ce que Lemere entend par "association non démocratique".
#12 - Le 13 octobre 2011 à 09h02 par REMY
@lemere.

Encore une lecture « derrière » les lignes ? pour moi une association non démocratique aurait pu être une association ne respectant pas la loi de 1901 et les règles régissant les associations.
Pour l’AEP , elle est déclarée en Préfecture et ses statuts me semblent légaux (élection d'un bureau, d'un CA et d'un président).
Que cette association soit 100% partisane ne me choque pas ,si le but de celle-ci est de soutenir la majorité en place. Une association est toujours 100% partisane du but qu’elle s’est fixé, Si non elle n’a pas de raison d’être.

@ zézette
Avant Cap Atlantique il y avait un Sivom dont je ne me rappelle plus la dénomination et qui avait finit en « eau de boudin » comme on dit chez nous. Je ne suis pas sur que la commune de La Turballe en faisait
partie , car elle faisait partie du Sivom du Pays Blanc (Piriac, Mesquer, Saint Molf et La Turballe).
Il est temps que Y.D. nous complète son article ci-dessus.
NB : Pour le snobage, je pense que cela n’a rien a voir avec la politique, c’est une question de culture.
#13 - Le 13 octobre 2011 à 18h04 par yoann daniel
Cher Rémy,
Cette discussion s'est déroulée très rapidement à la fin du conseil, je dois préciser cette phrase de René Leroux : "Je reviendrais sur ce dossier si nécessaire".
Je ne connais pas le passif Batteux-Leroux-Lambert, mais le maire de La Turballe a bien fait et clairement allusion aux élus de Pornichet de l'époque, parlant d'attitude "snobe" et du peu d'attention portée aux élus Turballais.
Pour le reste, etcomme je n'étais pas dans la région, surtout en raison d'échos trop souvent partisans, je compte bien sur ce genre de débat et commentaires pour éclairer ma lanterne.
Merci Rémy et bonne continuation.
PS : attention aux "insultes" lorsque vous nommez des personnalités, cela nui à la compréhension de votre commentaire quand il est barré d'un "MODERATEUR".
PS2 : On m'a dit de vous que vous seriez "de la partie". Est-ce vrai ?
Amicalement,
#14 - Le 13 octobre 2011 à 22h42 par REMY
Cher Yoann,
Merci de ces quelques précisions en attendant le reste. Le reste étant les témoignages des gens qui se rappellent de ce qui s'est passé à l'époque (c'était quand même au siècle dernier).
Pour les "insultes" il me semble que le titre que j'avais donné a mon 1 er édile était plus proche de la caricature que de l'insulte , mais la censure en a voulu autrement, et j'en prends acte.
Pour le "PS2" je ne comprends pas le sens de votre question "j'en serais de la partie" ? mais de quelle partie ???
ET "ON M'a DIT" , allons jusqu'au bout de l'info QUI ?????
Amicalement.
#15 - Le 20 octobre 2011 à 01h54 par yoann daniel
Rémy,
Le site de laturballe-infos a trouvé un bon écho dans la population, mais encore trop peu de "commentateurs" à mon goût. Logiquement, nombre de lecteurs (avant que je ne sois cantonné à Guérande), m'ont fait par de leurs hypothèses sur votre identité puisque vous êtes un fidèle contributeur du débat. Et dans le flot d'hypothèse, il m'a été dit plusieurs fois que vous seriez dans l'univers des médias. Voilà tout. Rien de dérangeant dans tout ça, j'essayais d'en savoir plus, juste par curiosité...
Très amicalement,
Yoann.
#16 - Le 23 octobre 2011 à 16h44 par REMY
Que nenni, mon cher Yoann je "n'en suis pas",du moins pas de cette partie là. Je suis un simple citoyen Lambda qui apprécie qu'on lui laisse parole, en l'occurrence la plume (enfin plutôt le clavier). Je déplore,comme vous, qu'il n'y estpas plus de commentaires sur vos articles turballais ,(refaites en un sur la betterave sucrière... ). En ce qui concerne la ville de Pornichet là je peux dire qu'ils y vont fort, tellement fort que j'ai cru lire "Merci à "sert-à-quoi" pour ce billet plein de vérité. J'ai cependant une réponse à vos questions sur le pourquoi de l'absence d'intérêt des blogeurs habituels de ce site sur les sujets qui ne sont pas anti-belliot. C'est tout simplement parce que ce site est à caractère politique. Ne nous trompons pas, il a été conçu depuis la campagne de 2008 et est aujourd'hui une "petite entreprise" de démolition financé par des démolisseurs : le garden tennis, par exemple dont le président que vous citez paye une publicité tout en faisant des commentaires féroces anti-belliot. c'est clair ?". Un commentaire ?
Amicalement.
REM Y
#17 - Le 25 octobre 2011 à 17h27 par ne nous fâchons pas !, Pornichet
Excellent dans ce site-blog on peut même interpeler le rédacteur d'un billet pour qu'il réponde ! Chacun peut contribuer et y aller de sa petite rumeur participative... Sinon et très modestement pour réponde à Rémy (qui m'est très sympathique) : le sivom en question s'appelait le SICAPG jusqu'en 2004. Annecdote que visiblement tout le monde a oublié (ça me surprend de voir à quel point tout le monde a la mémoire courte) : Jacques Lambert s'était fait clairement débarqué par le SICAPG, il n'a pas eu de poste de vice président au tourisme comme il l'avait demandé. Politiquement, la majorité de droite pensait que c'eut été une erreur de le lui donner (on imagine mal La Baule se faire dicter sa stratégie par Pornichet : vous n'y pensez pas !). Il est parti fâché uniquement pour ça et il ne s'en était pas caché à l'époque (il faudrait lui demander). (Blague à Yoann Daniel: quand on pose la question "est-ce que vous en êtes" on pense pas à journaliste mais plus à la communauté gayfriendly) (à Yaonn encore : ça m'étonnerait que les journalistes vous lisent... mais bon posons leur la question c'est un bon sujet d'article "quelle place les blogs et sites occupent dans les sources d'information journalistique ?")
#18 - Le 26 octobre 2011 à 14h55 par REMY
Merci, ne nous fâchons pas.
le SICAPG ! mais oui bon sang mais c'est bien sur ! dont Pornichet faisait partie et qu'elle a quitté fin 2002 avant la création de Cap Atlantique (1 janvier 2003).
En faisant quelques recherches, je suis tombé sur un extrait du procès verbal des délibérations du conseil municipal de Trignac du 20 septembre 2002.
à l'ordre du jour l'adhésion de Pornichet. Extrait choisis:
"M TEILLANT
Peut-on réfléchir sur le périmètre de la Carene sans prendre en compte les conséquences de l'arrivée de Pornichet pour les populations de la Presqu'ile de Cap atlantique.
C'est aussi vrai pour les votes des conseillers Municipaux des villes de la Presqu’île, dont certains de la même couleur politique que Pornichet, ont voté pour le maintient de cette ville dans Cap Atlantique". A l'époque deux villes CAPA avaient la même couleur , Herbignac et La Turballe, il faudra faire d'autres investigations pour savoir si M LEROUX se rappelle bien de ce qui s'est passé.
pour les intéressés le PV est accessible
recherche google :"adhesionpornichetcar.doc"
@+
#19 - Le 27 octobre 2011 à 17h03 par ASSEZ
A Remy
Intéressant ce document et bravo pour votre mémoire ou flair pour l'avoir déncihé sur le web. On ne se réjouira jamais assez de ce nouvel outil.

La lecture compléte, montre deux choses:
1) que les retranscriptions des interventions du CM à Trignac sont un exemple de transparence comparées à celles de Pornichet.
2) que les avis y étaient partagés sur l'adhésion de Pornichet à La Carène, mais on ne peut pas sur cette même base en déduire l'avis de La Turballe a l'époque.
3) On y voit grace aux interventions de M. Teillant, que le rattachement de Pornichet à CAP serait bénéfique pour CAP, pas forcément pour Pornichet.

C'est la-dessus que je fais le reproche à AEP et Belliot de vouloir nous faire croire le contraire aujourd'hui !

Et je reprendrai ce que lors de ce CM de Trignac, M. Lecorre disait comme représentant de l'associations des maires :
"Ne serait-il pas préférable d'attendre, de reporter la décision concernant Pornichet et de réfléchir sur ce que doit être la véritable intercommunalité sur l’ensemble de la presqu’ile guérandaise et de l’agglomération nazairienne ?"
Aujourd'hui et plus que jamais, cette notion d'une communauté élargie, vaut bien mieux que de rouvrir une gué-guerre de partisans, qui plus est organisée par des réactionnaires revanchards.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondiness 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter